Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Jobs

    star 01.5.jpg

    aff.jpg

    Original, Steve Jobs (Ashton Kutcher) l’est assurément mais au milieu des années 1970, on ignore encore l’influence que va avoir ce génie qui fera d’Apple une compagnie rayonnante dans le monde entier. Armé de sa grande détermination, il conçoit avec son pote d’enfance Steve Wozniak (Josh Gad) un premier circuit de ce qui sera l’Apple I et qui sera le point de départ d’une véritable aventure, de l’émergence d’un énorme empire. Comme tous les créateurs, Steve a une vision particulière des choses et s’investit sans compter pour son travail mais tout cela a un cout ce qui ne plait pas forcément aux décisionnaires.

    01.jpg

    Si je vous dis Steve Jobs, vous me sortirez forcément votre Ipod ; oui il s’agit bien du génial fondateur d’Apple qui a (peut-être) révolutionné votre quotidien. Bien sur, l’homme a apporté de belles innovations technologiques mais est-ce que cela justifiait qu’on lui consacre ce biopic qui reprend sans enthousiasme les moments les plus marquants de sa vie. Un portrait qui évoque également ses cotés plus controversés mais qui sont malheureusement trop vite balayés. Trop politiquement correct, avec Jobs on a pendant 2H07 une belle promotion pour la célèbre marque à la pomme tout simplement !

     

    Il faut le voir pour : Vous promener pieds-nus si vous en avez envie !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2013 0 commentaire
  • Gyo

    star 01.jpg

    aff.jpg

    Avec ses potes d’enfance Erika & Aki, Kaori espérait passer un bon moment du coté d’Okinawa mais elle va vite déchanter. Cela commence lorsque les jeunes femmes rejoignent la maison prêtée par l’oncle de Tadashi, le fiancé de Kaori où une odeur pestilentielle s’est diffusée dès qu’elles ont ouvert la porte. A la suite de cela, elles sont effrayées par une drôle de bête qui s’avérera être un poisson muni de pattes et qui est à l’origine de cette terrible odeur. Ce n’est que le début de leur cauchemar puisque des millions de créatures similaires émergent de la mer pour envahir non seulement Okinawa mais surtout tout l’archipel japonais.

    01.jpg

    Adapté d’un manga crée par Junji Ito, on se retrouve plongé dans un film d’animation empreint d’une atmosphère d’épouvante-horreur plutôt agréable jusqu’à ce qu’on voit surgir …. des poissons sur pattes ! On est déjà assez circonspect devant l’aspect plus qu’étrange de ces créatures d’autant plus que les explications données par la suite sont tout sauf convaincantes. Il y a aussi quelques passages assez curieux comme ces corps humains contaminés et reliés aux machines par leurs orifices (pour rester poli). On savait les japonais capables de pondre des œuvres bizarres et Gyo fait partie de celles-là mais en l’occurrence pas dans le bon sens et on fera tout pour vite l’oublier !

    Lien permanent Catégories : Les séances de 2013-2014 0 commentaire
  • Kick-Ass 2

    star 03.jpg

    aff.jpg

    Qui l’eût crut, l’apparition du héros Kick-Ass semble avoir fait des émules puisque les rues de New York sont désormais surveillées par de nombreux justiciers masqués. Notre pote Dave Lizewski (Aaron Johnson) a encore du mal à y croire d’autant plus qu’il va rejoindre un groupe nommé Justice Forever. Au même moment, Chris D’Amico (Christopher Mintz-Plasse) ne digère pas le fait d’avoir perdu son père explosé au bazooka et fomente un plan pour assouvir sa vengeance. Celui qui s’est fait connaitre sous le pseudonyme de Red Mist se fait désormais appeler Motherfucker et recrute les plus grands tueurs pour partir à la chasse de Kick-Ass !

    01.jpg

    Après un premier volet plutôt réussi, les fans du comics crée par le tandem Mark Millar & John Romita Jr. (publié chez nous chez Panini Comics si ça vous intéresse) attendaient de pied ferme le retour du pas si super héros. On se montre d’abord enthousiastes à retrouver Kick-Ass et l’incontournable Hit Girl dans leurs nouvelles aventures mais au fil des minutes c’est une certaine monotonie qui vient s’installer. Bien sur il y a quelques scènes d’action pas avares en hémoglobine et des moments plus "funs" mais ce qu’il en ressort c’est qu’on fait plus dans la surenchère qu’autre chose. A l’instar du premier épisode, Kick-Ass 2 est une adaptation bien trop sage (il est passé où le final à Times Square ?) pour nous emballer totalement.

     

    Il faut le voir pour : Eviter de croiser le "Sick stick" !


    En savoir plus sur Kick-Ass ?

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2013 0 commentaire
  • Conjuring : Les dossiers Warren

    star 03.jpg

    aff.jpg

    Pour Carolyn & Roger Perron (Lili Taylor & Ron Livingston), l’achat de cette maison était une vraie opportunité pour eux mais surtout pour leurs 5 filles. Malheureusement des évènements étranges vont rapidement se manifester à commencer par la mort inexplicable de leur chien lors de leur première nuit. Des bruits suspects, l’impression d’une présence malsaine, une odeur nauséabonde ; tous ces signes leur font penser que cette maison est habitée par quelque chose qui leur veut du mal. Pour échapper à ce cauchemar, Carolyn décide ainsi de solliciter l’aide de Lorraine & Ed Warren (Vera Farmiga & Patrick Wilson), des démonologistes pour qui ce genre de phénomènes n’a presque plus de secrets

    01.jpg

    Comme beaucoup de films du genre, Conjuring : Les dossiers Warren s’appuient sur de véritables faits aussi on aurait pu s’attendre à un énième et vulgaire Jump scare. Il se trouve que James Wan à qui l’on doit notamment Saw ou plus récemment Insidious ne cherche pas à nous faire faire sursauter à chaque plan mais qui laisse monter doucement la sauce prenant ainsi le temps d’installer une atmosphère angoissante. Casting plutôt soigné également avec les présences de Vera Farmiga & Patrick Wilson, il est juste regrettable que la conclusion soit aussi moisie ce qui gâche l’ensemble mais ça reste un bon moment pour les amateurs du genre.

     

    Il faut le voir pour : Interdire à vos enfants de jour à Cache & Tape !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2013 0 commentaire
  • Les visiteurs

    star 04.jpg

    aff.jpg

    En l’an de grâce 1079, le Comte Godefroy de Montmirail (Jean Reno) vient de sauver la vie de son roi qui lui accorde ainsi le droit d’épouser Dame Frénégonde (Valérie Lemercier). C’est donc avec une certaine allégresse qu’il part retrouver sa bien-aimée mais la sorcière qu’il a capturée plus tôt va faire voler en éclat le bonheur qui lui tendait les bras. Empoisonné, le comte est victime d’hallucinations et pensant abattre un ours menaçant tue accidentellement le père de Frénégonde. Il doit alors faire appel au mage Eusebius (Pierre Vial) qui lui propose de remonter le temps et de dévier cette flèche mais une potion incomplète et Godefroy et son fidèle Jacquouille (Christian Clavier) se retrouvent propulsés en 1992 !!

    01.jpg 02.jpg 03.jpg

    Enorme succès lors de sa sortie en salles, Les visiteurs fait partie de ces comédies françaises que l’on prend toujours grand plaisir à revoir. Certes, techniquement on voit que le film de Jean-Marie Poiré vient lui aussi d’une autre époque mais l’essentiel réside dans son histoire originale et surtout ses succulents personnages. Entre Jean Reno, Christian Clavier et surtout une magnifique (et irremplaçable !) Valérie Lemercier avec son accent embourgeoisé ; le casting est un atout incontestable. Du rire, des répliques cultes, c’est assurément un incontournable et le seul regret c’est qu’on aura cherché à exploiter le succès de cet épisode à travers une suite peu inspirée et un remake américain tout simplement navrant.

     

    La scène culte à ne pas louper : Le bain de Godefroy & Jacquouille !

    Lien permanent Catégories : Pour l'éternité 0 commentaire
  • Jeune et jolie

    star 03.jpg

    aff.jpg

    A 17 ans, notre pote Isabelle (Marine Vacth) est devenue une femme après avoir eue sa première expérience avec le beau Félix (Lucas Prisor) mais cette relation ne restera tout au plus qu’un souvenir de ses vacances d’été. De retour à Paris, la lycéenne retrouve son quotidien à la différence que depuis quelques temps elle se prostitue ! Un jour à la sortie des cours, elle fut en effet abordée par un homme et après mure réflexion, Isabelle l’avait rappelé. Après ce qu’elle considérait comme une simple expérience, elle a éprouvé l’envie de continuer ce genre de relations en allant jusqu’à proposer ses services sur Internet.

    01.jpg

    C’est un sujet osé auquel s’attaque François Ozon et il l’évoque sans prendre de gants comme l’illustre la prestation remarquée de Marine Vacth. Le personnage d’Isabelle a cette particularité de considérer la prostitution non pas comme une exigence financière mais plutôt comme une sorte de prolongement de sa découverte de la sexualité. Un sujet sérieux que le réalisateur parvient à dédramatiser avec quelques notes d’humour et une relation frère / sœur plutôt ouverte. Pour en revenir à la Jeune et jolie interprète principale, elle offre une belle prestation malgré le fait qu’on aurait apprécié de la voir davantage mettre à nue son âme plutôt que son corps.

     

    Il faut le voir pour : Se poser des questions si votre fille s’est payé récemment un sac Prada.

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2013 0 commentaire
  • Michael Kohlhaas

    star 01.5.jpg

    aff.jpg

    Marchand de chevaux, notre pote Michael Kohlhaas (Mads Mikkelsen) accompagné de son fidèle servant César (David Bennent) croise la route du Baron (Swann Arlaud). Celui-ci refuse de le laisser continuer son chemin à moins qu’il ne s’acquitte d’un droit de péage. Après négociations, Kohlhaas accepte de laisser en gage 2 chevaux noirs dont s’occupera César mais à son retour il retrouve des chevaux en très mauvaise forme et son valet qui aurait mystérieusement disparu. Une chose qu’il ne peut accepter, c’est pourquoi il cherche à ce que justice soit rendue et sa femme Judith (Delphine Chuillot) va chercher à l’aider mais ce faisant un drame est sur le point de se jouer.

    01.jpg

    Adaptation d’une nouvelle d’Heinrich von Kleist qui a déjà fait l’objet d’un film à la fin des années 1960, Michael Kohlhaas trouve une belle incarnation en la personne de Mads Mikkelsen. Malgré sa stature et le talent qu’on lui connait, il parvient difficilement à nous sortir de la torpeur dans laquelle on est plongé. La faute à une réalisation austère d’Arnaud des Pallières et même apathique lors des rares scènes d’action ce qui ne facilite pas la compréhension de l’histoire. Difficile donc de rester devant cette quête de justice qui ne nous épargne pas de longueurs ce qui apporte évidemment beaucoup plus d’ennui que de plaisir.

     

    Il faut le voir pour : Vous assurer que vos enfants dorment réellement avant de …

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2013 0 commentaire
  • Magic magic

    star 02.jpg

    aff.jpg

    Elle avait besoin de faire un break aussi Alicia (Juno Temple) a débarqué de Californie pour passer un semestre au Chili où vit sa cousine Sara (Emily Browning). A peine arrivée au pays qu’elle doit déjà repartir pour un long voyage en voiture puisque Sara et ses potes d’enfance Barbara, Agustín & Brink (Catalina Sandino Moreno, Agustín Silva & Michael Cera) ont organisé un petit séjour dans le Sud. Pas très rassurée au départ, Alicia le sera encore moins lorsque sa cousine lui annonce qu’elle doit retourner à Santiago de toute urgence pour repasser un examen primordial pour l’obtention de son diplôme. Les choses vont aller de mal en pis pour la jeune américaine qui va se sentir persécutée.

    01.jpg

    Bizarre, bizarre… c’est un peu le sentiment qu’on éprouve à la fin de ce film de Sebastián Silva qui pour le coup change totalement d’ambiance avec sa dernière réalisation Les vieux chats. Au départ c’est un groupe de jeunes qui espéraient passer du bon temps mais le séjour se transforme vite en calvaire pour une Juno Temple dont la paranoïa ne fait qu’empirer au fil du temps. Prenant dans un premier temps par son environnement particulier, Magic magic bascule soudainement dans l’étrange et noie progressivement le spectateur jusqu’à le perdre totalement avec une conclusion qui nous laisse hébété.

     

    Il faut le voir pour : Ne plus laisser un chien vous approcher !

    Lien permanent Catégories : L'avant-première impression, Premières Impressions 2013 0 commentaire
  • Le joyeux Noël d’Harold & Kumar

    star 03.jpg

    aff.jpg

    Ils ont été les meilleurs potes d’enfance mais aujourd’hui c’est comme si Harold & Kumar (John Cho & Kal Penn) ne se connaissaient plus ! C’est là l’œuvre du temps ; les priorités changent et si certains se sont construit une vie bien rangée, d’autres cherchent ont encore l’esprit embrumé ou plutôt enfumé. Plongé en plein cœur des fêtes de Noel, Harold fait preuve de nervosité puisqu’il attend l’arrivée de la famille de sa femme Maria (Paula Garces). Pour l’occasion, son père Mr. Perez (Danny Trejo) a apporté un superbe sapin, une tradition familiale qui lui est très chère mais un drame est si vite arrivé ! Kumar se présente en effet devant la porte d’Harold pour lui remettre un paquet et en moins de temps qu’il ne faut pour allumer un joint, le sapin part lui aussi en fumée.

    01.jpg

    On n’attendait pas vraiment d’avoir de leurs nouvelles mais c’est tout de même un grand plaisir de retrouver pour la troisième fois ce duo culte désormais ancré dans la mémoire de milliers de spectateurs. Amis de la déconne, vous pouvez être rassurés c’est toujours aussi délirant avec de superbes idées comme l’enfance de Danny Trejo, un bébé dopé à l’herbe et à la cocaïne ou bien un Père Noël shooté en pleine tête. C’est simple ; si les 2 premiers épisodes vous avez déjà fait triper alors il est évident que vous ne pouvez pas manquer Le joyeux Noël d’Harold & Kumar et serez enchanté de revoir nos zéros de service !

     

    En savoir plus sur Harold & Kumar chassent le burger ?

    En savoir plus sur Harold & Kumar s'évadent de Guantanamo ?

    Lien permanent Catégories : Les séances de 2013-2014 0 commentaire
  • Elysium

    star 03.jpg

    aff.jpg

    2154. La Terre est devenue inhabitable en raison notamment de la surpopulation et de la pollution qui ont transformé la planète en décharge à ciel ouvert. Les plus fortunés se sont réfugiés à Elysium, un véritable paradis se situant dans l’espace qui fait rêver beaucoup de monde comme notre pote Max Da Costa (Maxwell Perry Cotton / Matt Damon). Il s’était promis d’y aller un jour mais doit se rendre à l’évidence ; le billet pour s’y rendre est inabordable et ce n’est pas son modeste travail chez Armadyne qui va lui permettre de rejoindre Elysium. Pourtant, il n’a désormais plus le choix ; après un accident il se retrouve mortellement irradié et n’a plus que 5 jours à vivre à moins d’atteindre Elysium afin de se faire soigner dans une Med-box.

    01.jpg

    Il nous avait agréablement surpris en 2009 avec District 9, Neil Blomkamp fait enfin son come-back et n’a pas l’air d’avoir une vision très optimiste de notre avenir. Après avoir cloitré les aliens dans les bidonvilles d’Afrique du Sud, c’est maintenant toute la Terre qui devient un dépotoir avec en toile de fond une éternelle lutte des classes. Un scénario qui, au final, n’apporte rien par rapport à ce qui s’est déjà fait mais Elysium se rattrape heureusement par sa réalisation dynamique et son riche univers. Au vu des moyens accordés cette fois au réalisateur, il faut bien se rendre à l’évidence qu’on s’attendait à quelque chose de grandiose et qu’au final on ressort de la salle plutôt frustré. Bon film de Science-fiction certes mais en deçà des attentes malgré Matt Damon & Sharlto Cooper au top.

     

    Il faut le voir pour : Penser à retirer votre T-shirt avant de vous faire poser un exosquelette parce que pour le laver après ça va être coton !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2013 0 commentaire