Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

christopher mintz-plasse

  • Nos pires voisins

    star 03.jpg

    aff.jpg

    Un bébé et une maison, nos potes Kelly & Mac Radner (Rose Byrne & Seth Rogen) sont passés à une nouvelle étape de leurs vies. Pas question pour autant de ressembler aux autres parents qui n’ont plus de loisirs et qui ont effacé le mot "fun" de leur vocabulaire. Ils vont d’ailleurs avoir l’occasion de faire la fête et même plus qu’ils ne le souhaiteraient lorsque de nouveaux voisins s’installent. Il s’agit en fait d’une fraternité étudiante : les Delta Psi Beta présidé par Teddy Sanders (Zac Efron) et les soirées risquent donc d’être animées dans le voisinage. Le couple décide de prendre les devants en leur demandant d’y aller mollo mais pas sur que le message soit bien passé !

    01.jpg

    La guerre des voisins est déclarée ! D’un coté on a le couple Byrne / Rogen, jeunes parents mais qui veulent rester cools et de l’autre le duo Zac Efron / Dave Franco (qui ressemble de plus en plus à son grand frère James) et tous les coups sont permis surtout les plus bas ! Allergiques à l’humour potache et graveleux, Nos pires voisins risque de paraitre pour vous comme un véritable calvaire car cette comédie en est repue. Pour les autres, c’est juste un bon moment à passer devant un film sans grandes surprises et qui ne cherchera rien d’autre qu’à vous dérider un peu et peut-être de faire oublier vos soucis avec vos voisins !

     

    Il faut le voir pour : Apprendre qui a inventé le beer-pong (enfin c’est une vérité un peu arrangée).

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2014 0 commentaire
  • Dragons 2

    star 04.jpg

    aff.jpg

    Il y a encore 5 ans, dragons et vikingss’affrontaient mais ceci appartient désormais au passé puisque sur l’ile de Beurk tous vivent en parfaite harmonie pour le plus grand bonheur d’Harold. Ce dernier ne manque pas une occasion pour chevaucher son pote d’enfance Krokmou et partir ainsi à la découverte du monde. C’est ainsi qu’il se retrouve nez à nez avec Eret et sa bande de trappeurs qui cherchent à capturer des dragons pour les donner à un certain Drago Poing Sanglant. Lorsqu’Harold en parle à son père Stoik, l’alerte est immédiatement déclenchée à Beurk car il semblerait qu’une guerre se prépare. Le jeune homme n’entend pas rester là à ne rien faire et prend son envol pour tenter de convaincre Drago.

    01.jpg

    C’est en 2010 que nous avions fait la connaissance d’Harold, Krokmou et de tous leurs potes d’enfance et 4 ans plus tard, on est plus qu’heureux de les revoir. On a envie de dire que, comme d’habitude, les studios Dreamworks animation nous régale avec un nouveau film graphiquement somptueux avec des dragons à foison et des Alphas qui ne vous laisseront pas de glace. Déjà que le précédent épisode était une réussite, Dragons 2 se montre tout aussi enthousiasmant avec une superbe aventure agrémentée d’humour et d’émotion qui réunira petits et grands. Apprentis dragonniers, vous avez rendez-vous avec un pur moment de plaisir et quoi de plus normal que de lui offrir un Coup de cœur Ciné2909 !

     

    Il faut le voir pour : Eviter les léchouilles de dragons, ça ne part pas au lavage !

     

    En savoir plus sur Dragons ?

    Lien permanent Catégories : L'avant-première impression, Les coups de coeur, Premières Impressions 2014 0 commentaire
  • Kick-Ass 2

    star 03.jpg

    aff.jpg

    Qui l’eût crut, l’apparition du héros Kick-Ass semble avoir fait des émules puisque les rues de New York sont désormais surveillées par de nombreux justiciers masqués. Notre pote Dave Lizewski (Aaron Johnson) a encore du mal à y croire d’autant plus qu’il va rejoindre un groupe nommé Justice Forever. Au même moment, Chris D’Amico (Christopher Mintz-Plasse) ne digère pas le fait d’avoir perdu son père explosé au bazooka et fomente un plan pour assouvir sa vengeance. Celui qui s’est fait connaitre sous le pseudonyme de Red Mist se fait désormais appeler Motherfucker et recrute les plus grands tueurs pour partir à la chasse de Kick-Ass !

    01.jpg

    Après un premier volet plutôt réussi, les fans du comics crée par le tandem Mark Millar & John Romita Jr. (publié chez nous chez Panini Comics si ça vous intéresse) attendaient de pied ferme le retour du pas si super héros. On se montre d’abord enthousiastes à retrouver Kick-Ass et l’incontournable Hit Girl dans leurs nouvelles aventures mais au fil des minutes c’est une certaine monotonie qui vient s’installer. Bien sur il y a quelques scènes d’action pas avares en hémoglobine et des moments plus "funs" mais ce qu’il en ressort c’est qu’on fait plus dans la surenchère qu’autre chose. A l’instar du premier épisode, Kick-Ass 2 est une adaptation bien trop sage (il est passé où le final à Times Square ?) pour nous emballer totalement.

     

    Il faut le voir pour : Eviter de croiser le "Sick stick" !


    En savoir plus sur Kick-Ass ?

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2013 0 commentaire
  • L’étrange pouvoir de Norman

    star 03.jpg

    2535282206.15.jpg

    Si vous le croisez dans la rue, vous seriez peut-être surpris en apercevant Norman qui a tendance à parler tout seul. En fait, ce que beaucoup ont du mal à croire c’est que ce jeune garçon a un pouvoir très particulier ; celui de voir les morts. Que ce soit à l’école ou au sein de sa propre famille, personne ne le prend au sérieux mis à part son nouveau pote d’enfance Neil. Depuis peu, Norman a des visions inquiétantes et il n’est pas plus rassuré par ce que lui raconte son oncle Mr. Prenderghast, un marginal qui connait les capacités de son neveu. Surtout il vient l’avertir de la malédiction de la sorcière dont le fantôme va réveiller les morts et il n’y a que Norman qui pourra empêcher cela.

    01.jpg

    Même s’il s’agit d’un film d’animation, L’étrange pouvoir de Norman n’est pas vraiment à conseiller aux plus jeunes qui risquent d’être trop impressionnés par cet univers morbide. A se demander si les studios Laïka Entertainment ne vont pas en faire leur carte de visite puisqu’ils nous avaient déjà proposé cela avec Coraline. Esprits, zombies et sorcellerie sont ainsi de la partie avec également quelques références au cinéma d’horreur-épouvante ; tout cela est bien amusant même si cela met un peu de temps à démarrer. Heureusement, la suite s’avère plus animée et confirme que l’animation en stop-motion a encore de l’avenir devant lui !

     

    Il faut le voir pour : Demander à la maison s’il y a des DVD de gymnastique !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2012 0 commentaire
  • Fright night

    aff1.jpg

    Pour Charley Brewster (Anton Yelchin), tout va bien dans le meilleur des mondes ; il sort avec Amy (Imogen Poots) l’une des plus belles filles du lycée ce qui était impensable il y a quelques années encore. C’est qu’il a beaucoup changé, il n’est plus le geek d’autrefois qui se mettait en collants pour s’amuser avec Ed & Adam (Christopher Mintz-Plasse & Will Denton), des potes d’enfances qu’il a fini par ignorer. Un jour, Ed l’interpelle car il s’inquiète de l’absence d’Adam et tout porte à croire qu’il aurait été victime d’un vampire qui ne serait autre que Jerry (Colin Farrell), le voisin de Charley. Ce dernier refuse de croire à cette histoire rocambolesque mais il va vite changer d’avis lorsqu’Ed disparait à son tour ; il va alors garder un œil plus attentif sur Jerry !

    01.jpg

    C’est un nouveau film de vampires qu’on vous propose mais si ça peut en rassurer certains, pas de romance à l’eau de rose ici ! Fright night est un remake de Vampire, vous avez dit vampire ?, film de série B sorti au milieu des années 1980. Le scénario est tout ce qu’il y a de plus basique et on retrouve tous les lieux communs qui définissent ce genre de films et sans quelques traits d’humour (qui aurait mérité d’être un peu plus poussé), on se laisserait vite gagner par l’ennui. Ajoutez à cela qu’à l’image des suceurs de sang, les personnages sont quasiment invisibles et malgré les bonnes volontés de Colin Farrell ; on ne s’amuse jamais réellement. A moins d’être en manque total d’hémoglobine, ce qui est sur c’est que ce n’est pas avec ça que votre appétit va être rassasié !

     

    Il faut le voir pour : Apprendre qu’un vampire peut tout à fait se faire appeler Jerry !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2011 0 commentaire
  • Kick-Ass

    Trop puissant !

    c.jpg

    b.jpgExcusez-moi mais je viens juste de découvrir la vidéo dont tout le monde parle, celle de Kick-Ass ! Est-ce que vous me croiriez si je vous disais que moi Dave Lizewski (Aaron Johnson), je suis celui qui se cache sous le masque de Kick-Ass ?

     

    C’est vrai, je vous l’accorde j’ai rien d’un super-héros, je ne suis qu’un lycéen que personne ne remarque et je dévore les comics depuis ma plus tendre enfance. C’est dingue d’ailleurs qu’avec tous ces fans de super-héros, personne n’a eu la folle idée d’en devenir un !

    a.jpg

     

    J’ai donc commandé un costume par Internet et c’est ainsi que je suis devenu un héros. Bon, le départ n’a pas été évident puisque j’ai été poignardé puis renversé par une voiture mais mon identité secrète a été préservée, ce qui n’est pas le cas de ma réputation. Maintenant que j’ai des plaques d’acier dans le corps comme Wolverine je ne crains plus rien et vous allez entendre parler de Kick-Ass !

     

     

     

    En savoir plus sur Kick-Ass ?

    Lien permanent Catégories : Dans la peau du héros 0 commentaire
  • Kick-Ass

    aff.jpg

    A première vue Dave Lizewski (Aaron Johnson) a tout d'un adolescent américain ordinaire ; il cherche désespérément le succès auprès des filles et se goinfre de comics. C'est au cours d'une discussion banale avec ses 2 potes d'enfance qu'il a une idée fulgurante : devenir un super-héros ! Ne vous y trompez pas, Dave n'a aucun pouvoir et n'a pour ainsi dire rien d'un héros mais lorsqu'il enfile son costume, il se sent devenir quelqu'un d'autre. Sa première intervention aurait pu lui être fatale - il se fait méchamment poignardé puis renversé par une voiture- mais cela n'a en rien entaché son sens de la justice et il officiera sous le nom de Kick-Ass !

    01.jpg

    Encore une adaptation de comics s'exclameront certains d'entre vous pourtant Kick-Ass échappe aux circuits habituels. Œuvre indépendante que l'on doit à la collaboration de Mark Millar & John Romita Jr., la bataille pour l'adaptation au cinéma fut éprouvante mais le buzz sur Internet a eu son effet. Hommage à la culture comics, le réalisateur a fait du bon boulot et joue la carte du fun sans édulcorer certaines scènes assez violentes. Pas la grosse claque promise mais un très bon film qui se voit décerner le Coup de cœur Ciné2909 et celui-là vous ne l'avez pas vu venir, hein !

     

    Il faut le voir pour : Demander à votre fille si elle ne préfère avoir comme cadeaux des couteaux plutôt que des poupées.


    Découvrez le film Dans la peau du héros !


    En savoir plus sur Kick-Ass 2 ?

    Lien permanent Catégories : Les coups de coeur, Premières Impressions 2010 0 commentaire
  • L’an I Des débuts difficiles

    aff.jpg

    Parce qu’il a osé gouter au fruit défendu qui était justement défendu, Zed (Jack Black) a été banni de sa tribu. Accompagné par son pote d’enfance Oh (Michael Cera), il décide de créer son propre clan car en mangeant cette pomme, il est convaincu d’avoir acquis des connaissances incroyables. Alors que tout le monde pensait qu’au-delà des montagnes régnait le vide, Zed & Oh découvrent toute l’immensité du monde qui s’ouvre à eux. Sur leur chemin, ils vont croiser la route de Caïn & Isaac (David Cross & Christopher Mintz-Plasse) marquant le début d’une longue aventure qui va les conduire jusqu’aux portes de Sodome.

    01.jpg

    Jack Black en homme des cavernes complètement abruti, ça le fait plutôt bien. Pour le seconder, il y a la valeur montante de la comédie US Michael Cera qui a encore bien du mal à s’imposer vraiment à l’écran surtout face au show de son compère. Il y a beaucoup de bonnes idées pour L’an I Des débuts difficiles et si vous connaissez bien les 2 zigotos qui servent de héros, vous savez d’ores et déjà que le niveau ne vole pas forcément très haut. Une comédie agréable mais loin d’être exceptionnel, on sourit plus que l’on ne rit mais au moins on ne s’ennuie pas et c’est bien là le principal !

     

    Il faut le voir pour : Monter sur une charrette et vivre des sensations fortes !!

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2009 0 commentaire