Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Game night

    star 03.jpg

    AFF1 (3).jpg

    C’est grâce à leur passion commune pour les jeux de société qu’Annie & Max (Rachel McAdams & Jason Bateman) se sont rencontrés. Depuis ce jour, ils se sont mariés et continuent de jouer chaque semaine aux jeux avec leurs potes d’enfance Michelle, Kevin & Ryan (Kylie Bunbury, Lamorne Morris & Billy Magnussen). Le groupe accueille un invité exceptionnel puisque Brooks (Kyle Chandler), le frère de Max est de retour et c’est d’ailleurs lui qui organiser la prochaine soirée de jeux. A cette occasion, il a décidé de voir les choses en grand et a fait appel à une agence spécialisée ; un des invités va être enlevé et les autres participants devront mener l’enquête pour tenter de le retrouver. Malheureusement, cette soirée va tourner au cauchemar car de véritables truands font faire leur apparition.

    01.jpg

    A l’heure où nous sommes tous plongés sur nos écrans (ne niez pas, vous êtes pris en flagrant actuellement !), Game night braque les projecteurs sur les indémodables jeux de société. Partant d’un scénario simple mais efficace, cette soirée entre potes part totalement en cacahouète. Coté casting, on est sous le charme du duo Rachel McAdams / Jason Bateman qui fonctionne à merveille avec notamment cette scène très drôle où Annie doit jouer les chirurgiens. On aurait apprécié que le reste de la bande fasse preuve d’un peu plus de démence à l’image du personnage du policier incarné par Jesse Plemons. Sans être extraordinaire, voilà une comédie qui tient tout simplement sa promesse de nous divertir !

     

    Il faut le voir pour : Apercevoir le sosie de Denzel Washington !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2018 0 commentaire
  • Love addict

    star 02.jpg

    AFF1 (3).jpg

    C’est plus fort que lui, il ne peut pas résister aux femmes et cela attire pas mal de problèmes à notre pote Gabriel (Kev Adams) ! Dernièrement, il a été viré après avoir approché d’un peu trop près la femme et les filles de son désormais ancien patron. Si son CV est impressionnant, sa réputation de séducteur ne plaide pas en sa faveur et s’il veut garder un emploi les choses doivent changer. Gabriel va donc faire appel à un Minder, un coach qui devrait lui permettre de réfréner ses pulsions mais cela commence mal puisque c’est une femme qui va s’occuper de son cas. Après un problème de fenêtres, Marie-Zoé (Mélanie Bernier) doit en effet gérer ce cas plutôt particulier et elle ne va pas lui faciliter la tâche en emménageant avec lui et son oncle Joe (Marc Lavoine).

    01.jpg

    Acteur, scénariste ; Frank Bellocq s’essaie maintenant à la réalisation avec cette comédie romantique qui a tout du produit réchauffé ! Un pressentiment qui se vérifie une fois qu’on se retrouve devant Love addict ; déjà qu’on est loin de s’écrouler de rires on devine très vite un dénouement on ne peut plus téléphoné. Au casting, le réalisateur retrouve Kev Adams, son compère de Soda, qui fait le job avec sa partenaire Mélanie Bernier sans pour autant créer de véritables étincelles. Coup de chapeau d’avoir attiré le charismatique Michael Madsen même si on se demande parfois ce qu’il vient faire dans cette histoire. Un film qui n’a pas vraiment les atouts nécessaires pour faire naitre chez nous la moindre addiction.

     

    Il faut le voir pour : Éviter de laisser vos fenêtres ouvertes !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2018 0 commentaire
  • Larguées

    star 03.jpg

    AFF1 (3).jpg

    Depuis que son mari l’a quitté pour une femme plus jeune, Françoise (Miou-Miou) traverse une période difficile. Ses filles Rose & Alice (Camille Cottin & Camille Chamoux) ont donc décidé de lui changer les idées et elles prennent ainsi la direction de la Réunion pour de splendides vacances d’autant plus que leur mère y célèbrera ses 60 ans ! Si Alice est une mère de famille accomplie, Rose elle ne partage pas vraiment les mêmes priorités préférant s’éclater et accumulant les aventures sans lendemain. D’ailleurs, cette dernière, à peine arrivée, se retrouve dans le lit du barman Thierry (Johan Heldenbergh) et celui-ci va avoir un rôle important durant ce séjour.

    01.jpg

    Elle avait co-réalisé le surréaliste Connasse, Princesse des cœurs et cette fois Eloïse Lang vole de ses propres ailes avec ce remake de All inclusive. C’est presque tout naturellement qu’elle y retrouve Camille Cottin formant avec Camille Chamoux et Miou-Miou un trio détonnant et savoureux mais on apprécie également les très bons seconds rôles. Que ce soit les excentriques Olivia Côte & Youssef Hajdi, le séduisant Johan Heldenbergh ou encore l’excellent Elliot Daurat ; on s’attache vraiment aux différents personnages le temps de ces vacances comme toujours bien trop courtes. Larguées nous offre donc l’occasion de passer un véritable bon moment, une belle surprise dont il serait dommage de se priver.


    Il faut le voir pour : Penser à applaudir le pilote de l'avion lorsqu’il réussit son atterrissage !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2018 0 commentaire
  • Sherlock Gnomes

    cinéma,film,animation,ciné2909,sherlock gnomes,michael gregorio,flora coquerel,johnny depp,james mcavoy,emily blunt,chiwetel ejiofor,elton john,mary j. blige

    cinéma,film,animation,ciné2909,sherlock gnomes,michael gregorio,flora coquerel,johnny depp,james mcavoy,emily blunt,chiwetel ejiofor,elton john,mary j. blige

    Une nouvelle vie commence pour Juliette, Gnoméo et tous leurs compagnons. Ces nains de jardin viennent en effet de s’installer dans un jardin à Londres mais très vite ils vont être confrontés à un grave danger ! Depuis quelques temps des nains de jardin disparaissent, les potes de Gnoméo & Juliette vont être aussi victimes de ce kidnappeur mais ils vont recevoir une aide précieuse. Cette affaire a attiré l’attention du détective Sherlock Gnomes et de son fidèle acolyte Watson ; ils savent que derrière tout ça se cache l’impitoyable Moriarty. Ce dernier sème en effet des indices probants menant notre quatuor jusqu’au quartier de Chinatown mais l’enquête est loin d’être résolue et réservera son lot de surprises !

    cinéma,film,animation,ciné2909,sherlock gnomes,michael gregorio,flora coquerel,johnny depp,james mcavoy,emily blunt,chiwetel ejiofor,elton john,mary j. blige

    Comme son titre ne l’indique pas forcément, ce film d’animation est en fait la suite de Gnoméo & Juliette qui était sorti sur nos écrans en 2011. On retrouve donc notre couple de héros associé à un autre célèbre duo crée par Sir Arthur Conan Doyle à savoir Sherlock Holmes & Watson. D’un épisode sur l’autre et malgré les années qui les séparent, on ne constate pas vraiment d’améliorations au niveau du graphisme qui reste bon enfant. Quant à l’histoire, elle est adaptée au jeune public en faisant évoluer nos héros nains de jardin avec deux gargouilles pas très futées tout ça avec des chansons remixées d'Elton John. Vous l’aurez compris, sans originalité et aucun atout particulier, ce Sherlock Gnomes est élémentaire mon cher Watson et plaira uniquement aux enfants.

     

    Il faut le voir pour : Vous abstenir d’offrir des fleurs à votre femme, ça vous attirera des ennuis !

     

    En savoir plus sur Gnoméo & Juliette ?

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2018 0 commentaire
  • Taxi 5

    star 02.jpg

    AFF1 (3).jpg

    C’est un super flic et il le sait mais notre pote Sylvain Marot (Franck Gastambide) a aussi le défaut de séduire de nombreuses femmes et notamment celle du Préfet ! Alors qu’il s’attendait à rejoindre le Raid, il se retrouve muté à Marseille au sein de la Police Municipale avec de nouveaux collègues pour le moins particuliers. S’il n’a pas l’intention de s’éterniser dans la cité phocéenne, il devra d’abord résoudre une importante affaire puisqu’un gang de criminels italiens sévit actuellement à bord de Ferraris toutes plus belles les unes que les autres. Pour les coincer, il aura besoin d’aide mais aussi d’un véhicule qui puisse tenir la route. C’est ainsi qu’il entre en contact avec Eddy Maklouf (Malik Bentalha) qui se trouve être le neveu d’un certain Daniel devenu une légende sur le vieux port.

    01.jpgOn pensait la franchise en panne sèche mais c’était sans compter sur Franck Gastambide qui s’attelle à cette suite et vient remettre les compteurs à zéro. Exit l’ancien casting en dehors des fidèles Bernard Farcy & Edouard Montoute, le jeune réalisateur s’entoure de ses potes de Pattaya à savoir Malik Bentalha, Sabrina Ouazani, Anouar Toubali ou encore Ramzy Bedia. Un lifting qui ne change cependant rien à ce qui définit la saga Taxi à savoir un scénario expédié pour mieux laisser place aux courses-poursuites, aux carambolages improbables tout cela saupoudré d’un humour déjà pas très subtil et qui n’hésite pas à prendre parfois le chemin du graveleux. Dans la lignée de ses prédécesseurs, Taxi 5 n’apporte strictement rien à une saga que certains d’entre nous ont mis sur le bord de la route depuis bien longtemps !


    Il faut le voir pour : Amener votre copine nager avec les dauphins mais vérifiez quand même le bassin !

     

    En savoir plus sur Taxi ?

    En savoir plus sur Taxi 2 ?

    En savoir plus sur Taxi 3 ?

    En savoir plus sur Taxi 4 ?

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2018 0 commentaire
  • Gaston Lagaffe

    star 02.jpg

    AFF1 (3).jpg

    De retour après 2 semaines de vacances, notre pote Prunelle (Pierre-François Martin-Laval) n’a pas idée de ce qui l’attend. En effet, en son absence, Au petit coin a accueilli un nouvel employé qui n’est pas passé inaperçu ; un certain Gaston Lagaffe (Théo Fernandez) ! Ce dernier a vite pris ses repères en aménageant les bureaux afin d’en faire le moins possible et surtout trouver le temps nécessaire pour dormir. La patience de Prunelle a ses limites si bien qu’il décide rapidement de se séparer de cet énergumène mais un quiproquo va venir tout changer. Dans le même temps, l’avenir d’Au petit coin est à un tournant puisque le puissant De Maesmaker (Jérôme Commandeur) veut racheter cette start-up au succès grandissant.

    01.jpg

    Après Les Profs, notre pote Pierre-François Martin-Laval s’attaque maintenant à un monument de la Bande Dessinée avec le plus célèbre des fainéants né sous la plume d’André Franquin. Dès le départ, c’est donc un projet extrêmement risqué que d’adapter les aventures de Gaston Lagaffe sur le grand écran (rappelons d’ailleurs qu’il y a déjà eu l’officieux Fais gaffe à la gaffe ! en 1981) et le résultat risque de rester en travers de la gorge des fans de la première heure. Si visuellement, on s’attache à rester fidèle à l’œuvre originale (avec notamment un Théo Fernandez assez convaincant) ; cette comédie ne se contente que de mettre en image, sans réel enthousiasme et de manière souvent poussive, certaines des gaffes de notre héros. Le générique nous achève et forcément à ce moment-là la seule chose qui nous vient à l’esprit c’est « M’enfin !! »

     

    Il faut le voir pour : Vous faire passer pour le fils / la fille du patron !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2018 0 commentaire