Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Les coups de coeur

  • Les pépites

    star 04.5.jpg

    AFF1 (3).jpg

    Dès leur première rencontre, Christian et Marie-France des Palières savaient qu’ils vivraient ensemble de fabuleuses aventures. Il y a d’abord eu une vie de famille merveilleuse puisque avec leurs enfants ils se sont mis au chant avant d’entamer une tournée dans de nombreux pays d’Europe. Dans les années 1990, Christian se voit proposer la responsabilité d’une association au Cambodge où sa femme le rejoindra un an plus tard. Le couple découvre alors un somptueux pays mais se rend aussi compte de la misère qui touche les enfants de Phnom Penh. La plupart d’entre eux passe en effet leur journée à la décharge avec l’espoir de trouver de quoi se nourrir ainsi que leur famille.

    02.jpg

    Entrés dans le cœur de milliers de jeunes cambodgiens, Mamy & Papy vont également conquérir le votre ! Le réalisateur Xavier de Lauzanne braque les lumières sur un magnifique couple qui aura mis à profit son extrême générosité afin de fonder l'association Pour un sourire d'enfant et changer la vie de nombreux enfants. Difficile de contenir ses larmes face à la découverte de cette décharge abominable, aux visages de ces enfants en détresse ainsi que des témoignages véritablement poignants. Les pépites c’est un immense Coup de cœur Ciné2909 mais surtout un documentaire essentiel qui redonne foi en l'humanité et un formidable hommage pour le travail associatif dans son ensemble.

     

    Il faut le voir pour : Voir des enfants sourire de nouveau !

    Lien permanent Catégories : Les coups de coeur, Premières Impressions 2016 0 commentaire
  • Mr. Ove

    star 03.5.jpg

    AFF1 (3).jpg

    Depuis la mort de sa femme Sonja (Ida Engvoll), notre pote Ove (Rolf Lassgård / Filip Berg) traverse une période difficile et les choses ne vont pas en s’arrangeant. Après 43 ans de bons et loyaux services, il est renvoyé comme un malpropre et se dit qu’il est peut-être temps pour lui de rejoindre sa bien-aimée. Il avait donc prévu de se pendre mais va devoir interrompre son suicide avec l’arrivée de ses nouveaux voisins Parvaneh & Patrik (Bahar Pars & Tobias Almborg) ainsi que leurs enfants. Réputé dans tout le quartier pour son sale caractère, Ove n'a pas toujours été comme cela et va ainsi s'avérer être d'une aide précieuse pour cette famille.

    02.jpg

    Le cinéma suédois nous enchante à nouveau avec cette adaptation du roman de Fredrik Backman. Si tout au long du film le personnage principal qu’est Mr. Ove cherche à mettre fin à ses jours c’est aussi pour déclencher des flashbacks qui le montre sous un tout autre aspect. Le vieux bougon laisse alors place à un jeune candide et d’une infinie générosité ; à travers quelques scènes émouvantes telles que le diner avec Sonja, la construction de cette rampe ou cette larme séchée dans le bus. Malgré une mécanique redondante et un dénouement téléphoné, il n’en reste pas moins un film aux personnages attachants dont une Ida Engvoll resplendissante et un véritable feel-good movie qui décroche le Coup de cœur Ciné2909 !

     

    Il faut le voir pour : Oublier la Volvo et rouler en Saab !

    Lien permanent Catégories : Les coups de coeur, Premières Impressions 2016 0 commentaire
  • Deadpool

    star 03.5.jpg

    AFF.jpg

    Pour gagner sa vie, notre pote Wade Wilson (Ryan Reynolds) vend régulièrement ses services pour des causes pas toujours nobles. Sa rencontre avec Vanessa (Morena Baccarin) allait changer bien des choses puisque le couple s’apprêtait même à se marier jusqu’à ce qu’une terrible nouvelle ravage leur avenir. Wade s’est en effet découvert un cancer et la médecine semble impuissante pour qu’il échappe à la mort. Son dernier recours est alors d’accepter une offre qui lui permettrait de se doter d’incroyables pouvoirs et de devenir un super-héros ! Il est alors loin de se douter qu’il deviendra un cobaye pour les expérimentations d’Ajax (Ed Skrein) qui va réveiller ses pouvoirs mutants qui feront de lui le mercenaire connu sous le nom de Deadpool.

    01.jpg

    Après l’avoir aperçu dans Wolverine, il était assez difficile de concevoir que Deadpool aurait droit à son adaptation et pourtant voilà qu’il débarque plus irrévérencieux que jamais. Le héros de Marvel le plus déjanté possède un univers totalement décalé et cher aux fans, qu’on se rassure le réalisateur Tim Miller a su répondre aux attentes ! Cervelles explosées, blagues qui fusent ; pas de doute on retrouve bien le Wade Wilson du comic-book et on s’en réjouit. Du coté des aspects négatifs, on signalera les présences anecdotiques des 2 X-men pour le chaperonner ou encore celles de ces vilains en mousse. Un Coup de cœur Ciné2909 qui se savoure tel un Chimichanga et on espère que le mercenaire reviendra rapidement pour d’autres aventures.

     


    Il faut le voir pour : Vous acheter des Crocs parce que c'est vraiment trop confortable !

    Lien permanent Catégories : Les coups de coeur, Premières Impressions 2016 0 commentaire
  • Les délices de Tokyo

    star 03.5.jpg

    AFF.jpg

    Les fleurs des cerisiers ornent les rues de Tokyo et notre pote Tokue (Kirin Kiki) profite de sa promenade hebdomadaire. Elle est alors attirée par une douce arôme sucrée provenant de la boutique de dorayakis gérée par Sentaro (Masatoshi Nagase). L'homme cherche un peu d'aide et Tokue se disait que malgré ses 76 printemps, elle aurait pu obtenir ce travail mais cela s'avère assez compliqué. Elle reviendra cependant le voir pour lui offrir une boite de haricots rouges confits qui s'avère être un véritable délice. Sentaro décide finalement de donner sa chance à cette dame âgée et les résultats ne se font pas attendre ; tous les clients remarquent un changement dans la préparation des dorayakis et se ruent à la boutique.

    01.jpg

    Pendant les 30 premières minutes, on a l'impression d'avoir devant nous un feel-good movie assez banal. Une dame âgée - interprétée par une formidable Kirin Kiki - apportant son expérience à un pâtissier désabusé redonnant vie à une boutique de dorayakis morose. Les délices de Tokyo se montre par la suite bien plus profond d'abord à travers le portrait de ses 3 âmes solitaires (même si le film se concentre surtout sur Tokue & Sentaro) avant de nous faire découvrir la situation d'un pan de la population japonaise qui se retrouve totalement marginalisé. Ce long-métrage de Naomi Kawase s'impose comme une petite merveille, un Coup de cœur Ciné2909 mais pose quand même un problème ;ça donne envie de déguster un dorayaki après le générique de fin !

     

    Il faut le voir pour : Apprendre à écouter vos haricots rouges !

    Lien permanent Catégories : Les coups de coeur, Premières Impressions 2016 0 commentaire
  • Steve Jobs

    star 03.5.jpg

    AFF1 (2).jpg

    1984. Notre pote Steve Jobs (Michael Fassbender) est sur les nerfs puisque dans quelques instants, il s’apprête à lancer officiellement son projet : le Macintosh ! Il y a encore quelques détails à régler mais tout son entourage s’affaire pour que cela se déroule comme il le souhaiterait à commencer par son assistante personnelle Joanna Hoffman (Kate Winslet). En marge de ce lancement historique, Steve reçoit aussi la visite de Chrisann (Katherine Waterston) et de Lisa (Ripley Sobo / Perla Haney-Jardine). Cette dernière n'est autre que sa fille mais durant de longues années le fondateur d'Apple refusera d'assumer cette responsabilité de père.

    01.jpg


    A peine 3 ans après le Jobs de Joshua Michael Stern, l’arrivée d’un nouveau film centré sur Steve Jobs avait de quoi nous laisser perplexe mais la présence de Danny Boyle à la caméra donne une autre perspective au projet. On est loin du biopic ordinaire et on s’en réjouit puisque ici le génie créateur d’Apple se dévoile à travers 3 moments-clés de sa vie ou plutôt devrait-on dire de sa carrière ! On y découvre ainsi les différentes facettes d’une personnalité complexe ; un homme à l’esprit visionnaire, perfectionniste mais qui se montre bien moins doué quand il s’agit des relations humaines. Fassbender livre une vraie performance et trouve face à lui une non moins formidable Kate Winslet, un Coup de cœur Ciné2909 à croquer à pleines dents !

     


    Il faut le voir pour : Remercier la fille de Steve Jobs pour l'Ipod !

    Lien permanent Catégories : L'avant-première impression, Les coups de coeur, Premières Impressions 2016 0 commentaire
  • Kung Fury

    star 03.5.jpg

    AFF1 (2).jpg

    Miami 1985. La panique s'est installée dans les rues lorsqu'une borne d'arcade a pris vie détruisant tout ce qui se présente devant lui. Heureusement Kung Fury (David Sandberg), un super flic aux gros biceps est là pour ramener la paix au prix de quelques dégâts. Pas le temps de se reposer, notre héros va aussitôt repartir en mission où il devra cette fois neutraliser rien moins qu'Adolf Hitler ! Avec l'aide de son pote Hackerman (Leopold Nilsson), ils mettent au point une machine à remonter le temps mais Kung Fury va se retrouver à une époque bien plus reculée où règnent encore les Laser-raptors mais heureusement pour lui Barbarianna (Eleni Young) n'est pas loin !

    01.jpg
    A la lecture du scénario de Kung Fury, il faut bien évidemment prendre ce court-métrage au second degré dès lors on se retrouve devant un divertissement totalement jouissif ! Un héros bad-ass, une histoire insensée où se mêlent Hitler, dinosaures ou encore un diplodocop ; notre pote David Sandberg qui tient le premier rôle et se trouve également être le réalisateur nous met une petite claque. Il ne dispose évidemment pas les moyens des grands studios hollywoodiens mais ce qu'il nous propose est juste bluffant et certains longs-métrages devraient même s'en inspirer ! Avec une durée de 30 minutes, il n'y a aucun temps mort l'éclate est totale et c'est évidemment un Coup de cœur Ciné2909.

    Lien permanent Catégories : Les coups de coeur, Les séances de 2015-2016 0 commentaire
  • Le garçon et la bête

    star 04.jpg

    AFF1 (2).jpg

    Bien que ses parents aient divorcé, Ren ne comprend pas pourquoi son père ne vient pas le récupérer alors que sa mère vient de disparaître. C'est ainsi que le jeune garçon a été confié à de proches parents, une décision qu'il rejette en s'enfuyant. Il se retrouve alors dans les rues du quartier de Shibuya à Tokyo où il va faire une étrange rencontre lorsqu'un certain Kumatetsu l'interpelle. Celui qui se dresse devant Ren n'est pas humain ; il vient d'un monde parallèle au notre où ne vivent que des bêtes. Kumatetsu est à la recherche d'un disciple et songe sérieusement à prendre cet humain avec lui mais ce choix ne serait pas forcément bien vu lors de son retour à Jutengai.

    01.jpg

    Un peu plus de 3 ans après le magnifique Les enfants loups, Ame & Yuki ; notre pote Mamoru Hosoda est de retour pour notre plus grand bonheur. Le garçon et la bête nous emporte d'abord dans le monde des bêtes, l'occasion pour le spectateur de s'émerveiller devant l'univers de Jutengai. L'histoire est passionnante nourrie par des graphismes et une animation magnifiques, des héros attachants sans oublier une bonne dose d'humour ; tout est réuni pour qu'on se laisse séduire. Éblouissant de bout en bout (ce combat dans l'arène ça laisse sans voix), un film d'animation qui devient instantanément un indispensable et surtout un Coup de cœur Ciné2909 !

     


    Il faut le voir pour : Manger des œufs crus pour devenir plus fort sinon vous pourrez toujours en faire une omelette au jambon !

    Lien permanent Catégories : Les coups de coeur, Premières Impressions 2016 0 commentaire
  • Les 8 salopards

    star 3.5.jpg

    AFF.jpg

    Une diligence se fraie un chemin dans les paysages enneigés du Wyoming. Conduite par O.B. (James Parks), il y a à son bord un chasseur de primes et pas n’importe lequel le fameux John Ruth dit Le bourreau (Kurt Russel) accompagné de sa prisonnière Daisy Domergue (Jennifer Jason Leigh) dont la tête est mise à prix à 10 000 $. Sur leur route, ils vont accueillir le Commandant Warren (Samuel L. Jackson) et un peu plus tard c’est le futur shérif de Red Rock, Chris Mannix (Walton Goggins), qui complète le tableau. Tout ce beau monde se dirige vers la mercerie de Minnie (Dana Gourrier) afin d’échapper au terrible blizzard. C’est là que les choses sérieuses vont commencer !

    01.jpg

    Pour sa 8ème réalisation, Quentin Tarantino a tout simplement réuni Les 8 salopards pour un western sanglant. Il retrouve quelques potes d’enfance qu’il a déjà côtoyé au cours de sa carrière avec d’abord l’incontournable Samuel L. Jackson, Tim Roth ou encore Michael Madsen. Avec une durée de 2H48, le film démarre doucement même si on se régale des échanges verbaux toujours aussi cinglants. Quand l’action pointe enfin le bout de son nez, autant vous dire que la mercerie a droit à une nouvelle décoration avec une prédominance de rouge écarlate option cervelle sur les murs. Le réalisateur déjanté continue de nous régaler et ça vaut bien un Coup de cœur Ciné2909 !

     

    Il faut le voir pour : Apprendre que le goût d’un ragout est unique !

     

    Lien permanent Catégories : Les coups de coeur, Premières Impressions 2016 0 commentaire
  • Notre petite sœur

    star 03.5.jpg

    AFF1 (2).jpg

    Les 3 sœurs que sont Sachi, Yoshino & Chika (Haruka Ayase, Masami Nagasawa & Kaho) viennent de perdre leur père mais cela faisait déjà quelques années qu'elles ne l'avaient pas revu. Il avait en effet quitté leur mère avant de refaire sa vie. Elles vont lui rendre un dernier hommage en se rendant aux funérailles où elles vont la connaissance de Suzu (Suzu Hirose), l'autre fille de leur père et autrement dit leur petite sœur. Cette dernière va se voir proposée d'aller vivre auprès de ses grandes sœurs à Kamakura et elle n'aura pas hésité très longtemps avant d'accepter. Voilà donc une page qui se tourne pour elle et va rapidement s'adapter dans ce nouvel environnement.

    01.jpg

    Nos émotions avaient déjà vibré avec l'excellent Tel père, tel fils et le réalisateur Hirozaku Kore-Eda explore maintenant les relations mère/fille en adaptant le manga d'Akimi Yoshida. On découvre ainsi une famille japonaise atypique composée de sœurs toutes plus attachantes les unes que les autres. Toutes les actrices se montrent formidables mais on a particulièrement envie de faire ressortir la fabuleuse Suzu Hirose. Notre petite sœur donne des envies de déguster une tartine aux alevins, d'enfourcher son vélo pour traverser le tunnel des cerisiers bref de partager des plaisirs simples. Après tant d'éloges, vous comprendrez qu'il s'agit-là d'un beau Coup de cœur Ciné2909 !

     

    Il faut le voir pour : Ne pas offrir des baguettes à n'importe quel homme !

    Lien permanent Catégories : Les coups de coeur, Premières Impressions 2015 0 commentaire
  • Marguerite

    star 03.5.jpg

    AFF1 (2).jpg

    Septembre 1920. C’est une voix que personne ne peut oublier ; oui c’est certain que notre pote Marguerite Dumont (Catherine Frot) ne manque pas de provoquer des réactions ! Passionnée par le chant, la comtesse est persuadée d’être dotée d’une voix en or mais sans le savoir elle provoque moqueries et complaintes. Son mari Georges (André Marcon) qui préfère désormais s’épargner ces concerts fait cependant tout pour la protéger et entretenir l’image qu’elle a d’elle-même. Un jour Marguerite découvre un article dithyrambique sur sa prestation et décide alors d’aller à la rencontre de ce journaliste ; un certain Lucien Beaumont (Sylvain Dieuaide) qui a une idée derrière la tête.

    01.jpg

    Inspirée par la véritable histoire de Florence Foster Jenkins, ce film de Xavier Giannoli donne ainsi l’occasion d’une rencontre avec une artiste hors du commun qui chante … horriblement faux ! On ne peut pas résister à la voix stridente de Marguerite mais aussi à l'innocence qui se dégage de cette femme. A l'écran, le choix de Catherine Frot apparaît comme une véritable évidence ; la comédienne nous régale dans ce rôle. On apportera juste un petit bémol concernant le personnage d'Hazel incarnée par Christa Théret qui aurait mérité un peu plus de présence dans l'histoire ce qui n’empêchera ce Coup de cœur Ciné2909 de vous casser les oreilles !

     

    Il faut le voir pour : Demander des avis autres qu’à votre entourage avant de tenter le casting de La nouvelle star !

    Lien permanent Catégories : Les coups de coeur, Premières Impressions 2015 0 commentaire