Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

comédie

  • Ma vie de chat

    star 02.jpg

    AFF1 (3).jpg

    Toute l'énergie et le temps de notre pote Tom Brand (Kevin Spacey) sont consacrés à sa société Firebrand ce qui lui a valu un premier divorce. Les choses ne se sont pas vraiment arrangés puisqu'il délaisse encore sa femme Lara (Jennifer Garner) et sa fille Rebecca (Malina Weissman). Cette dernière fête d'ailleurs prochainement son anniversaire et le cadeau qu'elle souhaiterait avoir est … un chat ! Cette idée est loin d'enchanter Tom, lui qui déteste les animaux, mais il est prêt à tous les sacrifices pour le bonheur de la petite Rebecca. Ce qu'il n'avait pas prévu c'est qu'à la suite d'un accident il se retrouverait dans le corps de ce chat !

    02.jpg

    Vu que les vidéos de lolcats font un carton sur Internet, à Hollywood on s'est dit que c'était un bon filon à exploiter. Si un tel projet ne m'étonne pas vraiment, il est plus surprenant de voir Barry Sonnenfeld à la réalisation ou encore Kevin Spacey à l'écran. A part chat enfin je veux dire ça (si vous trouvez cet humour pourri attendez de voir le film !), Ma vie de chat est fidèle à ce qu'on attendait avec un scénario totalement convenu. Un père qui privilégie son travail aux dépens de sa carrière et qui va avoir l'occasion de se remettre en question, c'est aussi passionnant pour le spectateur qu'une vieille litière. De toute façon, moi j'ai toujours préféré les chiens !


    Il faut le voir pour : Enseigner à vos enfants ce que sont les Pages jaunes !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2016 0 commentaire
  • Hibou

    star 02.jpg

    AFF1 (3).jpg

    Si vous le croisiez dans la rue, vous ne le remarqueriez certainement pas ; notre pote Rocky (Ramzy Bedia) n'est pas invisible mais c'est tout comme. Que ce soit ses collègues de travail ou juste pour prendre un bus, tout le monde l'ignore mais un curieux visiteur va venir changer sa vie. Rocky s'aperçoit en effet qu'un hibou a élu domicile sur son canapé ! Il décide alors d'aller demander conseil à l'animalerie près de chez lui qui lui apprend qu'il s'agit d'un Grand Duc. Quant à la raison de son apparition ; cela reste un mystère et en attendant de trouver une réponse, il décide de le garder (faute d'avoir réussi à le faire partir) et d'en prendre soin.

    02.jpg

    Jusqu'ici cantonné à son rôle de comédien, notre pote Ramzy Bedia effectue donc le grand saut et rejoint la cour des réalisateurs. A son image, il a donc façonné Hibou pour en faire une comédie bien décalée où un Panda géant peut se faire maquiller et où Philippe Katerine vous donne la banane (mais pas trop fort). Est-ce parce qu'ils avaient collaboré ensemble sur Steak, toujours est-il qu'on ressent une certaine influence apportée par le cinéma particulier de Quentin Dupieux. On essaie de s'accrocher à l'histoire fantaisiste proposée ici malheureusement il faut bien admettre qu'on est surtout emporté par l'ennui.

     

    Il faut le voir pour : Manger plus de thon, il y a tellement de variétés différentes !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2016 0 commentaire
  • Nos pires voisins 2

    star 02.5.jpg

    AFF1 (3).jpg

    La maison est vendue ! Nos potes Kelly & Mac Radner (Rose Byrne & Seth Rogen) ainsi que leur fille Stella (Elise & Zoey Vargas) vont pouvoir déménager mais pas tout de suite. Si l'achat de leur nouvelle maison est déjà réglé, la vente de leur premier foyer sera officielle dans seulement 30 jours. C'est la durée de leur compromis et si au cours de ce délai rien n'a été signalé, ils pourront boucler leurs valises. Manque de chance, la maison d'à côté vient de trouver de nouveaux occupants à savoir Shelby, Beth & Nora (Chloë Grace Moretz, Kiersey Clemons & Beanie Feldstein) qui veulent créer leur sororité. Les ennuis ne s’arrêtent pas là puisqu'elles vont être coachées par une vieille connaissance du nom de Teddy Sanders (Zac Efron) !

    02.jpg

    On prend les mêmes et on recommence ! Pas de doute, les scénaristes de Nos pires voisins 2 n'auront pas eu à gamberger bien longtemps ; la fraternité qui avait traumatisé Rose Byrne & Seth Rogen est simplement remplacée par une sororité. Le casting accueille à cette occasion notre pote Chloë Grace Moretz qui va venir animer le quotidien de la famille Radner et prouver aussi que les filles ne sont pas forcément plus sages. Une comédie en mal d'originalité, l'humour ne recule devant rien mais est vraiment très poussif si bien que tout ça peine à réellement nous divertir. Ça fera partie de ces suites purement commerciales et donc qu'on préférera oublier au plus vite !


    Il faut le voir pour : Ranger vos "jouets" si vous ne voulez pas que vos enfants s'amusent avec !

     

    En savoir plus sur Nos pires voisins ?

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2016 0 commentaire
  • Avant toi

    star 02.5.jpg

    AFF1 (3).jpg

    Cela fait 6 ans qu'elle travaillait comme serveuse malheureusement son patron a été dans l'obligation de se séparer d'elle. Voilà donc notre pote Louisa Clark (Emilia Clarke) à la recherche d'un emploi et c'est ainsi qu'elle s'est présentée chez les Traynor. Il y a 2 ans, William (Sam Claflin) a été victime d'un terrible accident à la suite duquel il est resté paralysé. Cloué dans son fauteuil roulant, ses parents Camilla & Steven (Janet McTeer & Charles Dance) cherchent donc une personne pour l'assister au quotidien. Bien qu'elle n'ait aucune expérience dans ce domaine, Louisa parvient à convaincre et obtient ce poste ; elle va ainsi faire la connaissance de William qui ne se montre pas toujours très sociable

    02.jpg
    Parce qu'il n'y a pas que Game of thrones dans la vie (même si un Lannister n'est jamais loin), on retrouve notre pote Emilia Clarke pour cette comédie dramatique. Avant toi est adapté du roman éponyme de Jojo Moyes et dévoile ainsi la vie brisée d'un jeune homme paralysé à la suite d'un terrible accident et pris en main par la joviale Louisa. Ses tenues bariolées et son énergie communicative tentent ainsi de masquer une histoire dont le déroulement est on ne peut plus classique si ce n'est que le film aborde (ou plutôt devrait-on dire survole) aussi le sujet sensible de l'euthanasie. Un film où la banalité l'emporte sur l'émotion même si les spectateurs les plus sensibles risquent quand même de devoir utiliser leurs mouchoirs.


    I! faut le voir pour : Offrir des collants originaux à votre compagne !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2016 0 commentaire
  • Joyeuse fête des mères

    star 01.5.jpg

    AFF1 (3).jpg

    Bien que divorcés, nos potes Sandy & Henry (Jennifer Aniston & Timothy Olyphant) ont gardé d'excellents rapports pour le plus grand bonheur de leurs deux fils. La jeune femme femme a remarqué un changement dans le comportement de son ex-mari et elle commence à se demander s'il n'essaierait pas de recoller les morceaux. Pendant ce temps, à l'approche de la fête des mères, Jesse (Kate Hudson) se met à penser à la sienne avec laquelle elle s'était disputé et à qui elle n'a pas adressé la parole depuis. Poussée par sa sœur Gabi (Sarah Chalke), elle se décide à la recontacter sans se douter que cela va provoquer des retrouvailles qui s'annoncent animées !

    02.jpg

    On dirait bien que Garry Marshall a trouvé un bon filon pour pérenniser sa carrière de réalisateur puisque après Valentine's day & Happy new year ; voilà qu'il vient nous souhaiter une Joyeuse fête des mères ! La formule n'a pas changé d'un iota avec la présence d'une multitude de personnages et d'histoires oscillant entre l'émotion (les histoires de Bradley & Kristin) et le vaudeville de bas-étage (Jesse et ses parents). Mielleux à souhait et aussi prévisible qu'un discours politique en pleine campagne présidentielle, la comédie est digne de ses prédécesseurs à savoir un produit sans saveur. Vous aurez peut-être envie d'aller le voir avec votre mère mais je ne suis pas certain qu'elle prenne cela comme un cadeau !


    Il faut le voir pour : Apprendre à tweeter si vous voulez être une maman branchée !

     

    En savoir plus sur Valentine's day ?

    En savoir plus sur Happy new year ?

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2016 0 commentaire
  • Sisters

    star 02.5.jpg

    AFF1 (2).jpg

    Les choses semblent aller de mal en pis pour Kate (Tina Fey). A peine revenue, sa fille Haley (Madison Davenport) a décidé de s'en aller de nouveau fatiguée de voir sa mère fuir ses responsabilités au point qu'aujourd'hui cette dernière se retrouve sans toit sur la tête ! Le hasard fait bien les choses puisque sa sœur Maura (Amy Poehler) l'invite à venir à Orlando rejoindre la maison familiale qui vient d'être vendue. Les sœurs sont encore sous le choc de cette nouvelle et vont devoir rapidement vider leur chambre. Alors que leurs souvenirs rejaillissent, Kate & Maura vont avoir la folle idée d'organiser une dernière fête dans cette maison en invitant leurs potes d'enfance.

    02.jpg
    Associées pour nous faire marrer Tina Fey & Amy Poehler se connaissent bien, elles qui ont fait leurs armes en participant à l'émission américaine culte Saturday Night Live. Alcool, sexe, fiesta et stévia sont les ingrédients qui rythment Sisters et il ne faudra pas attendre bien longtemps pour se rendre compte qu'il ne faudra pas compter sur un humour très raffiné. Ce n'est pas non plus avec son scénario voyant ces sœurs retomber en pleine adolescence qui va nous aider à apprécier cette comédie. Si le duo d'actrices donne beaucoup et fait preuve d'une belle complicité, on a tout de même cette désagréable impression d'une comédie réchauffée et qui finit par vite nous lasser.

     

     

    Il faut le voir pour : Ne pas laisser trainer votre boite à musique, un accident est vite arrivé !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2016 0 commentaire
  • Grimsby - Agent trop spécial

    star 03.jpg

    AFF1 (3).jpg

    Bien que 28 ans se soient écoulés, notre pote Nobby (Sacha Baron Cohen) n'a jamais perdu l'espoir de retrouver son frère et cette détermination est aujourd'hui récompensée ! C'est à Londres que vont avoir lieu ces émouvantes retrouvailles mais il ne s'attendait certainement pas à ce que Sebastian (Mark Strong) soit membre du prestigieux M.I. 6. L'agent des services secrets britanniques est injustement accusé d'un meurtre et va devoir se faire discret ; les 2 frères décident ainsi de se planquer à Grimsby, le quartier de leur enfance. Le seul souci c'est que leur cachette est rapidement repéré car il faut dire que Nobby a organisé une jolie fête en l'honneur de son frère.

    02.jpg

    On le sait notre pote Sacha Baron Cohen maitrise l'art du déguisement et il incarne cette fois un supporter de foot, buveur de bières bedonnant (pour certains ceci est un pléonasme) se découvrant un frère espion. S'il s'agit avant tout d'une comédie, Grimsby - Agent trop spécial dévoile aussi quelques scènes d'action drôlement efficaces que l'on doit à la présence du réalisateur français Louis Leterrier. Pour ce qui est de se marrer, on n'est pas en reste avec un humour bien trash qui ne nous épargne rien et surtout pas au pauvre Mark Strong. Si l'irrévérence et l'absurde ne vous font pas peur et que vous avez juste envie de vous marrer alors cette comédie fera amplement l'affaire.

     

    Il faut le voir pour : Apprendre que vous pouvez utiliser un éléphant pour vous cacher !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2016 0 commentaire
  • Les visiteurs - La Révolution

    star 01.5.jpg

    AFF1 (2).jpg

    Pour nos potes Godefroy de Montmirail & Jacquouille la fripouille (Jean Reno & Christian Clavier), les voyages dans le temps sont loin d’être terminés ! Après le 20ème siècle, les voilà propulsés en 1793 où la Révolution française est en train de modeler une nouvelle société et ils doivent impérativement trouver un moyen de retourner à leur époque. Ils accumulent les ennuis puisqu’à peine arrivés, Godefroy et son fidèle valet sont pris pour des anglais et condamnés à la pendaison. Dans l’attente de leur exécution, ils vont faire la connaissance de Lorenzo Baldini (Ary Abittan) en compagnie duquel ils vont parvenir à prendre la fuite. Ils rejoignent alors Adélaïde de Montmirail (Karin Viard) qui est en train de prendre la fuite avec sa famille et tout ce beau monde va alors rejoindre Paris.

    02.jpg
    On ne pensait pas vraiment les revoir et pourtant 18 ans après Les visiteurs 2 : Les couloirs du temps, voilà que Godefroy & Jacquouille repointent le bout de leur nez. On retrouve également à leurs cotés Jean-Marie Poiré à la réalisation et on a envie de dire que rien n’a vraiment changé pas même les blagues. Les haleines fétides et l’odeur corporel de nos voyageurs du temps font toujours leurs effets, Clavier a l’occasion de se confronter à ses doubles et puis c’est à peu près tout ce que nous propose Les visiteurs - La Révolution. Les nouveaux visages comme Sylvie Testud, Karin Viard, Alex Lutz ou encore Franck Dubosc n’apportent strictement rien si ce n’est peut-être leurs noms à l’affiche mais évitons d’en faire une polémique ! Une fin ouverte laisse entrevoir un nouvel épisode mais qui en a réellement envie aujourd'hui ?

     


    Il faut le voir pour : Découvrir pourquoi on dit Hourra au lieu d'Hosanna !

     

    En savoir plus sur Les visiteurs ?

    En savoir plus sur Les visiteurs 2 : Les couloirs du temps ?

    En savoir plus sur Les visiteurs en Amérique ?

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2016 0 commentaire
  • La Dream Team

    star 02.jpg

    AFF1 (2).jpg

    Ce n'était encore qu'un adolescent lorsque notre pote Maxime Belloc (Medi Sadoun) a quitté le Berry pour rejoindre le centre de formation du PSG. A la suite de cela, sa carrière a vite explosé ; footballeur d'exception il enchaîne les succès sans oublier les juteux contrats publicitaires qui ont fait sa fortune. Pourtant, aujourd'hui âgé de 33 ans, le joueur semble sur le déclin comme l'atteste sa non-sélection avec l'équipe de France. Pour ne rien arranger, il s'est bêtement blessé et sera ainsi éloigné des terrains et son agent trouver alors l'idée d'un retour aux sources. C'est ainsi qu'il revient là où tout a commencé à Mareuil-en-bresle où il retrouve son père Jacques (Gérard Depardieu) avec qui les relations sont tendues.

    02.jpg

    Si vous appréciez le ballon rond autant que le cinéma, vous savez sans doute que le mariage des deux donne rarement de bons résultats. La Dream Team n'échappe hélas pas à cette règle car notre pote Thomas Sorriaux nous a pondu une comédie on ne peut plus convenue. Une star du foot à l'ego surdimensionné et critiquée de toutes parts retrouve son village natal et un Gérard Depardieu en père un peu bourru. Le dénouement de l'histoire n'est pas très difficile à deviner sans oublier la présence de Barbara Cabrita pour apporter un peu de romance. En fait, si vous avez moins de 12 ans alors oui cette comédie pourra prétendre à vous faire passer un bon moment autrement vous pouvez passer votre chemin.

     

     

    Il faut le voir pour : Éviter de vous tatouer des caractères chinois !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2016 0 commentaire
  • Marseille

    star 02.5.jpg

    AFF1 (2).jpg

    Alors qu’il était en vacances, notre pote Paolo (Kad Merad) a reçu un appel de son frère Joseph (Patrick Bosso) qui lui annonce une mauvaise nouvelle. Leur père Giovanni (Venantino Venantini) s’est fait renverser par un scooter et se trouve actuellement dans le coma entre la vie et la mort mais quand même plus proche de la mort. Paolo saute donc dans le premier avion avec son fils et décolle du Canada pour se rendre à Marseille où il n’est pas revenu depuis 25 ans et en arrivant il a la surprise de constater que l’état de son père n’était pas si alarmant. Il souffre cependant d’amnésie et a tout oublié ; le visage de ces enfants jusqu’à son propre nom.

    02.jpg
    Quand s’annonce un film appelé Marseille et réunissant le duo Kad Merad / Patrick Bosso ; on s’attend à une comédie s’appuyant sur les clichés mais ce n’est pas totalement le cas . On retrouve effectivement certains lieux communs comme l’accent chantant marseillais (concurrencé quand même par le québecois), le culte pour le football avec un caméo sympathique et comment pourrait-on oublier le traditionnel Pastaga ! La surprise vient en fait de l'histoire qui nous dépeint le portrait d'une famille morcelée malheureusement l'émotion n'est pas vraiment au rendez-vous et tout ça est entourée de naïveté. De bonnes intentions qui ne se traduisent pas à l'écran.

     


    Il faut le voir pour : Dire à vos potes que vous n’avez pas besoin d’un gilet pare-balles pour aller à Marseille !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2016 0 commentaire