Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Premières Impressions 2006

  • Le héros de la famille

    medium_aff.379.jpg

    Quand Gabriel (-le) (Claude Brasseur) meurt, cela bouleverse tout son petit monde ! Lui qui était un personnage dans le milieu de la nuit comme en témoigne son cabaret Le Perroquet Bleu qui égaye et illumine les nuits niçoises. Pour sa succession, il décide alors de confier son affaire à Marianne & Nino (Géraldine Pailhas & Michaël Cohen), les enfants de son meilleur ami, son frère, son pote d’enfance Nicky (Gérard Lanvin). Ce dernier est d’ailleurs surpris par le testament lui qui s’attendait à hériter du Perroquet Bleu mais il n’est pas au bout de ses surprises !

    medium_01.347.jpg

    Une distribution de rêves avec notamment les présences de Catherine Deneuve, Emmanuelle Béart ou encore Valérie Lemercier pour un film moins éclatant. Si Le héros de la famille s’intéresse à l’univers si particulier du cabaret, il ne parvient pas à recréer la magie qui anime cet univers avec des personnages sans véritable relief. J’ai surtout retenu la très belle chanson interprétée par la non moins splendide Géraldine Pailhas en dehors de ça on peut être assez déçu par le résultat final. Le paquet cadeau était beaucoup plus prometteur que ce qu’il contenait !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2006 0 commentaire
  • Eragon

    medium_aff.378.jpg

    Jadis, la Terre était prospère où il faisait bon vivre grace notamment à la présence des dragonniers et de leur monture. Cette paix fut brisée quand le terrifiant Galbatorix (John Malkovitch) décida de décimer ses semblables devenant ainsi le dernier dragonnier vivant. C’était sans compter sur notre pote Eragon (Edward Speleers), simple fermier mais qui ignore encore qu’un destin hors du commun l’attend. C’est à son contact que naît une nouvelle dragonne Sephira, une lueur d’espoir dans un monde à la recherche d’un héros.

    medium_01.346.jpg

    Les fans d’Heroïc-Fantasy se seront certainement jeter dessus avec cette histoire de dragons, de magie et autres combats épiques. Eragon est en quelque sorte une version light du Seigneur des anneaux puisque lui aussi adapté d’un livre et qui devrait faire l’objet d’une trilogie. Moins développé, plus axé grand public ; cela reste un bon divertissement maintenant qu’en est-il de l’adaptation je n’en sais rien puisque je n’ai jamais ouvert le livre donc avis aux intéressés !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2006 0 commentaire
  • Mon meilleur ami

    medium_aff.377.jpg

    S’il y a bien un domaine dans lequel notre pote François (Daniel Auteuil) excelle, c’est bien dans les affaires qu’il mène en tant que marchand d’art. Flairant la moindre opportunité qui s’offre à lui, il n’a aucuns scrupules pour parvenir à ses fins. Ce succès a toutefois un prix à payer que son associée Catherine (Julie Gayet) lui fait justement remarquer lors d’un diner : il n’a aucun ami ! Faux rétorque l’intéressé et d’ailleurs il est meme prêt à leur présenter son meilleur…reste juste à le trouver !

    medium_01.345.jpg

    Après le retour triomphal des Bronzés, Patrice Leconte revient sur les écrans avec ce thème si cher qu’est l’amitié. Le scénario laisser présager d’une morale plus ou moins indigeste ce qui est bien le cas d’autant que Mon meilleur ami n’a rien d’original à apporter et manque cruellement de ressort comique. A noter quand meme que ce film surfe sur la vague du succès du site des Potes d’enfance ce qui n’est guère étoinnant quand on connait la qualité de celui-ci !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2006 0 commentaire
  • Black Book

    medium_aff.375.jpg

    Pour survivre sous l’occupation allemande, Rachel Stein (Carice Van Houten) doit constamment se cacher et fuir le plus vite possible. Elle a d’ailleurs l’occasion de traverser la frontière avec sa famille mais découvrira avec effroi qu’il s’agissait d’un guet-apens des SS destiné à dépouiller les victimes. Le temps passe et Rachel doit changer d’identité et prend ainsi le nom d’Ellis de Vries en rejoignant les forces de la résistance. Sa beauté ne laisse pas indifférent et elle va s’en servir pour séduire un officier allemand, Ludwig Müntze (Sebastian Koch).

    medium_01.343.jpg

    Le réalisateur de Basic Instinct nous revient avec ce film de guerre inspiré d’une histoire vraie et c’est plutôt réussi ! On est captivé par le personnage d’Ellis de Vries et les épreuves qu’elle traverse, un rôle porté merveilleusement par la charmante Carice Van Houten qui vous séduira en un battement de cils. Même s’il n’a rien d’original, Black Book bénéficie d’un poids historique assez important pour nous intéresser et les 2h30 défilent sans qu’on n’y prête attention.

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2006 0 commentaire
  • Piccolo, Saxo & Cie

    medium_aff.376.jpg

    Bienvenue sur la planète Musique où tous les instruments réunis en orchestre vous enchante par leur douce mélodie. Oui, mais voilà pour qu’ils puissent s’entendre ; ils ont tous besoin des clés Sol, Fa & Ut et lorsque ces dernières disparaissent chacun accuse l’autre. Les préjugés ressortent au grand jour et chaque famille s’isolent. Loin de cette guerre, Piccolo & Saxo respectivement de la famille des bois et des cuivres sont bien décidés de ramener la paix et pour cela rien de plus simple : il suffit de remettre la main sur ces fameuses clés et réunir ainsi l’orchestre !

    medium_01.344.jpg

    C’est sur que lorsqu’on va en salles pour aller voir ce genre de films on sait à peu près à quoi s’attendre. Piccolo, Saxo & Cie est donc un petit film d’animation sans grandes prétentions où est délivré un message de paix et d’amitié symbolisé par les nombreuses familles d’instruments. Plutôt sommaire avec une réalisation pauvre (on a pas les moyens des américains !) bien que colorée et rythmée musicalement parlant, cela plaira bien sur aux petits enfants loin d’être exigeants. Pour ceux qui ont passé cet âge, qui oserait aller voir ceci ?? Moi ? En effet…

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2006 0 commentaire
  • Déjà vu

    medium_aff.374.jpg

    A la Nouvelle-Orléans, on s’apprête à fêter comme il se doit mardi-gras et à cette occasion des centaines de membres de l’US Navy retrouvent leur famille à bord d’un ferry. Un drame est sur le point d’arriver, à 10h50 une explosion retentit et détruit complètement le bateau entrainant plus de 500 victimes. C’est un véritable carnage lorsque l’agent Doug Carlin (Denzel Washington) débarque sur les lieux, une affaire qui s’annonce compliquée. Pour la résoudre, Carlin va rejoindre une brigade spéciale du FBI capable de visionner le passé !

    medium_01.342.jpg

    Outre le jeu de mots que j’aurais pu vous offrir avec le titre, Déjà vu est un thriller haletant où se mêle enquête policière et un soupçon de fantastique. Tony Scott est un réalisateur confirmé et sait comment nous offrir un spectacle à la hauteur de nos espérances avec sa réalisation dynamique et une intrigue finalement pas si futuriste que ça. Bien écrit, le film délivre tous ses secrets au fil des minutes avec des scènes d’action musclée (superbe poursuite en voiture) donc vous pouvez y aller les yeux fermés…si vous ne l’avez pas Déjà vu !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2006 0 commentaire
  • Arthur et les Minimoys

    medium_aff.373.jpg

    Le jeune Arthur (Freddie Highmore) a toujours adoré les histoires de son grand-père, hélas ce dernier a mystérieusement disparu. Les ennuis ne s’arrêtent pas là pour notre pote d’enfance puisque lui et sa grand-mère sont menacés d’expulsion s’ils ne parviennent pas à régler leurs dettes. Arthur découvre alors un message laissé par son grand-père à l’intérieur même de la maison qui va le mener dans l’univers fantastique des Minimoys. Il s’agit de petits êtres qui ont élu domicile dans son jardin et Arthur va se retrouver transformer, c’est le début de l’aventure !

    medium_01.341.jpg

    Dernier film de notre Luc Besson national, on peut déjà être sur que ce sera un succès comme l’atteste les premiers résultats mais j’avoue être resté sur ma faim. Ne connaissant pas du tout le livre, j’ignore s’il a du occulter certains passages mais je trouve qu’Arthur et les Minimoys manque cruellement d’idées en dépit du charme qui s’en dégage. Toutefois les plus jeunes seront aux anges avec des images d’une beauté renversante et une aventure qui les passionneront.

     

    En savoir plus sur Arthur et la vengeance de Maltazard ?

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2006 0 commentaire
  • Le pacte du sang

    medium_aff.371.jpg

    Caleb, Tyler, Reid & Pogue (Steven Strait, Chase Crawford, Toby Hemingway & Taylor Kitsch) sont inséparables, c’est normal me direz-vous ce sont des potes d’enfance ! Outre ce lien qui unit ces 4 jeunes hommes, ils ont également en commun de posséder des pouvoirs extraordinaires mais ils ne peuvent pas en user à volonté. Si ces pouvoirs semblent être une bénédiction, les utiliser de façon trop régulière risque de les perdre. Alors que Caleb est à la veille d’avoir ces 18 ans et d’accéder au véritable pouvoir, il se met à avoir d’étranges cauchemars.

    medium_01.339.jpg

    Un teen-movie avec tous les ingrédients qu’il faut pour ce genre de film : de la musique à fond la caisse, des jeunes à la plastique irréprochable et bien sur un scénario qui sonne un peu creux. Autant Le pacte du sang aurait pu être agréable à suivre avec des effets spéciaux à gogo autant les scènes d’action sont trop peu présentes pour passionner les amateurs. Pas grand-chose à retenir et cela plaira surtout aux plus jeunes de moins de 18 ans au-delà, il y a bien d’autres choses à voir au cinéma.

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2006 0 commentaire
  • Hors de prix

    medium_aff.372.jpg

    Notre pote Jean (Gad Elmaleh) travaille dans un prestigieux hôtel de Biarritz. Toute la journée, il voit défiler les plus grandes fortunes du monde et ce soir encore il est de corvée au bar. A la suite d’un quiproquo, il croise le regard de la belle Irène (Audrey Tautou) et en tombe vite éperdument amoureux mais le seul hic c’est qu’elle pense qu’il est client richissime de l’hôtel. Irène n’est pas une femme comme les autres, elle use de ses charmes pour obtenir tout ce qu’elle désire et quand on sait que Jean n’a pas les moyens de tout lui offrir, on se dit que ce couple ne fera pas long feu !

    medium_01.340.jpg

    Une petite comédie rafraichissante (même s’il fait déjà bien froid dehors) et sympathique avec un couple inédit Tautou/Elmaleh. Si vous aviez aimé Audrey Tautou dans ses anciens films, vous allez l’adorer dans celui-ci car elle y est vraiment sublime mais cela ne suffira pas à rendre Hors de prix indispensable. C’est une petite comédie romantique sans prétention qui ravira avant tout les fans des 2 comédiens mais en dehors de ça, ce n’est pas le film indispensable du mois de Décembre.

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2006 0 commentaire
  • Happy Feet

    medium_aff.368.jpg

    Un manchot doit savoir chanter s’il veut trouver le grand amour ! Hélas pour notre pote Mumble, sa voix est loin d’être mélodieuse pourtant il possède un talent inné avec ses pieds qui ont un incroyable sens du rythme. Rejeté par cette différence, il est même montré du doigt pour expliquer la disette que traverse actuellement les manchots. Les poissons manquent mais Mumble sait que cela est la faute de créatures extérieures, ceux qu’ils appellent les aliens ! Bien décidé à rétablir la vérité, il va s’aventurer au-delà des glaces mais pourra t-il revenir parmi les siens ?

    medium_01.337.jpg

    La bande annonce m’avait déjà laissé perplexe mais paradoxalement, j’entendais de bonnes critiques et puis il fallait bien que je m’occupe. A travers une histoire où l’on évoque légèrement les notions de différence et de tolérance, Happy Feet s’enrichit également de scènes musicales et d’un message (pas assez marqué) en faveur de la conservation naturelle. Techniquement, on atteint des sommets, pardon des glaciers mais le scénario reste trop basique si bien que seuls les plus jeunes seront ravis !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2006 0 commentaire