Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

action

  • Grimsby - Agent trop spécial

    star 03.jpg

    AFF1 (3).jpg

    Bien que 28 ans se soient écoulés, notre pote Nobby (Sacha Baron Cohen) n'a jamais perdu l'espoir de retrouver son frère et cette détermination est aujourd'hui récompensée ! C'est à Londres que vont avoir lieu ces émouvantes retrouvailles mais il ne s'attendait certainement pas à ce que Sebastian (Mark Strong) soit membre du prestigieux M.I. 6. L'agent des services secrets britanniques est injustement accusé d'un meurtre et va devoir se faire discret ; les 2 frères décident ainsi de se planquer à Grimsby, le quartier de leur enfance. Le seul souci c'est que leur cachette est rapidement repéré car il faut dire que Nobby a organisé une jolie fête en l'honneur de son frère.

    02.jpg

    On le sait notre pote Sacha Baron Cohen maitrise l'art du déguisement et il incarne cette fois un supporter de foot, buveur de bières bedonnant (pour certains ceci est un pléonasme) se découvrant un frère espion. S'il s'agit avant tout d'une comédie, Grimsby - Agent trop spécial dévoile aussi quelques scènes d'action drôlement efficaces que l'on doit à la présence du réalisateur français Louis Leterrier. Pour ce qui est de se marrer, on n'est pas en reste avec un humour bien trash qui ne nous épargne rien et surtout pas au pauvre Mark Strong. Si l'irrévérence et l'absurde ne vous font pas peur et que vous avez juste envie de vous marrer alors cette comédie fera amplement l'affaire.

     

    Il faut le voir pour : Apprendre que vous pouvez utiliser un éléphant pour vous cacher !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2016 0 commentaire
  • Batman V Supeman : L'aube de la justice

    star 03.jpg

    AFF1 (2).jpg

    L'apparition du super-héros Superman (Henry Cavill) est-elle réellement une bénédiction ? C'est la question qui se pose actuellement et la réponse est toute trouvée pour notre pote Bruce Wayne (Ben Affleck) qui se cache également derrière le masque de Batman. Lors du combat entre le Général Zod (Michael Shannon), ce riche héritier a pu constater tous les dégâts mais aussi les victimes collatérales engendrés par Superman, un être dangereux dont les pouvoirs pourraient décimer l'humanité. Bruce cherche donc un moyen de le neutraliser et c'est par l'intermédiaire de Lex Luthor (Jesse Eisenberg) qu'il va trouver la solution. Un morceau de kryptonite a en effet été découvert et ce matériau semble être la seule faiblesse de l'homme d'acier.

    02.jpg
    C'est la réunion que les fans de DC Comics attendaient ; les 2 figures emblématiques de la maison d'édition se retrouvent enfin sur le grand écran. Le justicier de Gotham City attire les regards puisque Ben Affleck porte le masque pour la première fois et ne nous fera pas oublier Christian Bale. L'intérêt de Batman V Supeman : L'aube de la justice réside surtout sur cette confrontation qui tient ses promesses et où Wonder Woman vient aussi taper l'incruste. Enfin, il faut quand même se coltiner 1H30 loin de se montrer extraordinaire et durant lesquels le show de Jesse Eisenberg finit par nous taper sur les nerfs. Le film de Zack Snyder est un bon divertissement que l'on soit fan ou non de ces héros et qui préfigure de prochaines aventures avec la réunion de la Justice League mais qui propose peu de surprises.

     


    Il faut le voir pour : Découvrir enfin qui est le plus fort entre Batman et Superman !

     

    En savoir plus sur Batman ?

    En savoir plus sur Batman, le défi ?

    En savoir plus sur Batman Forever ?

    En savoir plus sur Batman & Robin ?

     
     En savoir plus sur Batman Begins ?

    En savoir plus sur The dark knight-Le chevalier noir ?

    En savoir plus sur The dark knight rises ?

     

    En savoir plus sur Superman Returns ?

    En savoir plus sur Man of steel ?

     

     En savoir plus sur Batman Year One ?

     

    En savoir plus sur Superman : Doomsday ?

     

    En savoir plus sur Superman Batman/Public Enemies ?

    En savoir plus sur Superman / Batman : Apocalypse ?

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2016 0 commentaire
  • Triple 9

    star 03.jpg

    AFF1 (2).jpg

    Un impressionnant braquage vient d'avoir lieu et 5 hommes armés ont pris la fuite avec leur butin ; quelques liasses de billets ainsi que le contenu du coffre d'un particulier. Leur projet a cependant connu un couac, s'en est suivi une fusillade à laquelle ils ont réussi à s'échapper. Cette équipe est composée des frères Russel & Gabe (Norman Reedus & Aaron Paul), Michael, Jorge & Marcus (Chiwetel Ejiofor, Clifton Collins Jr. & Anthony Mackie) ; ces deux derniers se trouvant être des policiers ! Ce braquage a été commandité par Irina Vlaslov (Kate Winslet) pour le compte de son mari et leur travail n'est pas totalement terminé. L'équipe devra encore obtenir des données confidentielles auprès de la Sécurité Intérieure mais la question est de savoir comment neutraliser l'intervention des forces de Police.

    02.jpg
    Les premières minutes sont menées tambour battant et Triple 9 nous met rapidement dans le bain d'autant plus qu'il y a du beau monde au rendez-vous. On retrouve ainsi le tandem Casey Affleck / Anthony Mackie en tête de gondole mais on notera également les présences de Woody Harrelson, Norman Reedus (pour les fans de The walking dead) ou encore Kate Winslet dans un rôle assez étonnant. Un casting riche mais qui accouche de personnages qui sont loin de marquer les esprits des spectateurs. Le thriller de John Hillcoat bénéficie par contre d'un scénario plutôt malin, l'action est là bien qu'elle se montre moins flamboyante dans la seconde partie ; il y a largement ce qu'il faut pour passer un bon moment.

     

     

    Il faut le voir pour : Vous méfier de votre belle-sœur !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2016 0 commentaire
  • La chute de Londres

    star 02.5.jpg

    AFF1 (3).jpg

    Le monde entier est en émoi ; le Premier ministre anglais est mort. C'est un véritable deuil national auquel on assiste et Londres va ainsi accueillir dans ces tristes circonstances de nombreux chefs d'état parmi lesquels Benjamin Asher (Aaron Eckhart), Président des États-Unis. C'est un voyage qui s'est organisé au dernier moment et pour assurer la protection du Président, il était impossible de se passer de Mike Banning (Gerard Butler). Ce dernier aurait toutefois préféré rester auprès de sa femme Leah (Radha Mitchell) qui va prochainement donner naissance à leur premier enfant. Il ne faudra pas beaucoup de temps pour qu'il regrette ce choix puisque une fois arrivé en Angleterre, de multiples attaques terroristes ébranlent la ville.

    02.jpg

    Les amoureux de la poésie s'étaient déjà bien régalé avec La chute de la Maison Blanche et voilà que notre pote Mike Banning revient pour de nouvelles aventures. Notons toutefois que la réalisation échoit cette fois à Babak Najafi (me demandez pas qui c'est j'en sais rien !) succédant à Antoine Fuqua. Quand on se plante devant La chute de Londres, on ne recherche évidemment pas un scénario très élaboré et en ce sens nos attentes sont totalement comblées. Ajoutons à ça quelques scènes d'action menées sans véritable conviction où l'on peut admirer Gerard Butler dégommer les méchants terroristes avec parfois l'aide du courageux et exemplaire President of the United Sates of America ! Un bon choix si vous souhaitez vider le cerveau mais moins fun que son prédécesseur.

     

    Il faut le voir pour : Réfléchir à deux fois avant de réserver votre week-end à Londres !

     

    En savoir plus sur La chute de la Maison Blanche ?

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2016 0 commentaire
  • The finest hours

    star 02.5.jpg

    AFF1 (2).jpg

    Février 1952 à proximité des côtes du Massachussetts. Une terrible tempête fait rage et à bord du SS Pendleton, l’inquiétude grandit. Ray Sybert (Casey Affleck) craint en effet que le pétrolier ne tienne pas le coup face à la mer déchainée et ses prédictions s’avèrent malheureusement exactes. Ce que ses hommes et lui n’imaginaient pas c’était l’étendue des dégâts puisque le navire a été littéralement coupé en deux ! Pendant ce temps, les garde-côtes sont sur le pied de guerre ; ils ont reçu un appel de détresse mais celui-ci a été envoyé par un autre pétrolier ayant subi le même sort et pour le moment ils ignorent tout du sort du Pendleton. C’est finalement une petite équipe menée par Bernie Webber (Chris Pine) qui va se lancer dans une des opérations de sauvetage les plus périlleuses.

    02.jpg

    Parce que c’est un véritable acte héroïque qu’a accompli Bernie Webber et son équipe, son histoire méritait d’être dévoilée à tous. The finest hours sait se montrer impressionnant visuellement lorsqu’il nous entraine sur les flots surtout quand il se focalise sur le sort du SS Pendleton mais la tension retombe de manière brutale lorsqu’on remet pied à terre. Ceci est notamment vrai dans la première partie où se développe la relation Miriam / Bernie pour renforcer l’aspect dramatique du scénario. Une petite déception aussi car malgré son beau casting, les personnages incarnés par Ben Foster et Eric Bana sont trop effacés. On reconnaitra le mérite de vouloir rendre hommage à un vrai héros mais ça reste au final un film assez banal.

     

     

    Il faut le voir pour : Faire appel à votre femme si vous avez peur de demander quelque chose !

     

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2016 0 commentaire
  • Deadpool

    star 03.5.jpg

    AFF.jpg

    Pour gagner sa vie, notre pote Wade Wilson (Ryan Reynolds) vend régulièrement ses services pour des causes pas toujours nobles. Sa rencontre avec Vanessa (Morena Baccarin) allait changer bien des choses puisque le couple s’apprêtait même à se marier jusqu’à ce qu’une terrible nouvelle ravage leur avenir. Wade s’est en effet découvert un cancer et la médecine semble impuissante pour qu’il échappe à la mort. Son dernier recours est alors d’accepter une offre qui lui permettrait de se doter d’incroyables pouvoirs et de devenir un super-héros ! Il est alors loin de se douter qu’il deviendra un cobaye pour les expérimentations d’Ajax (Ed Skrein) qui va réveiller ses pouvoirs mutants qui feront de lui le mercenaire connu sous le nom de Deadpool.

    01.jpg

    Après l’avoir aperçu dans Wolverine, il était assez difficile de concevoir que Deadpool aurait droit à son adaptation et pourtant voilà qu’il débarque plus irrévérencieux que jamais. Le héros de Marvel le plus déjanté possède un univers totalement décalé et cher aux fans, qu’on se rassure le réalisateur Tim Miller a su répondre aux attentes ! Cervelles explosées, blagues qui fusent ; pas de doute on retrouve bien le Wade Wilson du comic-book et on s’en réjouit. Du coté des aspects négatifs, on signalera les présences anecdotiques des 2 X-men pour le chaperonner ou encore celles de ces vilains en mousse. Un Coup de cœur Ciné2909 qui se savoure tel un Chimichanga et on espère que le mercenaire reviendra rapidement pour d’autres aventures.

     


    Il faut le voir pour : Vous acheter des Crocs parce que c'est vraiment trop confortable !

    Lien permanent Catégories : Les coups de coeur, Premières Impressions 2016 0 commentaire
  • Point Break

    star 02.5.jpg

    AFF.jpg

    L'adrénaline offert par les sports extrêmes c'est ce qui séduisait Johnny Utah (Luke Bracey) mais sa vision des choses a changé du jour au lendemain avec la mort de son pote d'enfance Jeff (Max Thieriot). On le retrouve 7 ans plus tard alors qu'il est sur le point de rejoindre les rangs du FBI qui enquête actuellement sur des affaires de braquages atypiques. Un gang a en effet dérobé des diamants puis des liasses de billets en s'échappant par la voie des airs et tout semble indiquer qu'ils vont frapper de nouveau. Johnny a en effet découvert que leurs différents exploits correspondent aux 8 défis d'Ozaki réputés comme surhumains.

    01.jpg
    La vague des reboots hollywoodiens aura donc emporté Point Break et comme je ne connais pas l'original à ce jour, il n'y a pas trop d'appréhensions à découvrir cette version actualisée. L'accent est donc mis sur les sports extrêmes avec des phases de surf, des sauts en wingsuit ou encore de l'escalade et si cela n'offre pas forcément des sensations fortes il y a tout de même quelques belles images à découvrir. On ne va pas trop s'appesantir sur les personnages sans charisme et ce scénario dérisoire qui n'est qu'un prétexte pour lancer les différentes exploits. A la limite faites donc un tour sur Youtube ou Dailymotion, ça vous fera gagner du temps !

     

    Il faut le voir pour : Choisir votre voie !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2016 0 commentaire
  • Parallels

    star 01.5.jpg

    AFF1 (2).jpg

    Cela faisait bien longtemps qu'il n'avait pas eu de nouvelles de son père aussi ce fut une surprise pour notre pote Ronan Carver (Mark Hapka) de recevoir un message de sa part. Il lui a ainsi demandé de revenir dans la maison familiale où il va retrouver sa sœur Beatrix (Jessica Rothe). Elle aussi a eu le même message mais n'a pas vu son père et le mystère s'épaissit lorsqu'ils découvrent un sac à dos où ils y trouvent un drôle d'objet. Accompagné d'un de leurs voisins Harold (Eric Jungmann), ils partent à la recherche de leur père ce qui va les conduire jusqu'à cet immeuble qui recèle un secret puisqu'il serait le portail vers des terres alternatives !

    01.jpg
    Le multivers ou les terres alternatives en voilà un sujet passionnant proposé par Parallels du moins c'est vrai sur le papier. C'est bien beau de vouloir nous proposer différentes versions de notre réalité encore faut-il avoir les moyens de ses ambitions ce qui n'est évidemment pas le cas ici. Déjà en termes de découvertes ça se limite à 2 univers et encore cela se déroule de manière très sommaire et puis l'intrigue est aussi excitante qu'un rendez-vous chez mon podologue. En fait le film développe peu de choses en dehors de notre ennui devant l'écran et on espère simplement pour le bien de tous que ce film n'existe pas dans d'autres réalités !

    Lien permanent Catégories : Les séances de 2015-2016 0 commentaire
  • Mad Max : Au-delà du Dôme du tonnerre

    star 02.5.jpg

    AFF1 (2).jpg

    Il a tout perdu ! Notre pote Max (Mel Gibson) vient de se faire attaquer et surtout voler son véhicule avec tout ce qu'il possédait sans ça, sa survie risque d’être bien plus difficile. Heureusement, il se trouve près de Trocpolis où il aura l'occasion de se refaire en offrant ses services. C'est ainsi qu'il est présenté auprès d'Entity (Tina Turner) qui va lui confier une mission de la plus haute importance. Max devra se débarrasser d'une montagne de muscles nommée Bombe (Paul Larsson) et pour cela, il devra participer à un combat dans l'impitoyable Dôme du tonnerre. Les règles sont simples ; il n'y en a pas et seul le vainqueur se verra le droit de sortir du dôme.

    01.jpg

    4 ans après le second opus, George Miller rempile pour de nouvelles aventures de notre pote Max le survivant. Direction Trocpolis où on est quand même surpris d'y trouver Tina Turner. Ce volet offre en fait un sentiment mitigé ; si on retrouve dans la première partie ce monde post-apocalyptique qui nous fascine (le combat dans le Dôme du tonnerre frise toutefois aujourd'hui le ridicule), on a ensuite une autre pour le moins étonnante. Passé ce moment de circonspection, on se console avec cette poursuite finale où l'on retrouve l'extravagance du réalisateur. Mad Max : Au-delà du Dôme du tonnerre apporte donc une amère déception ; après avoir goûté à l'excellence de Mad Max 2 : Le défi il est difficile de se contenter de cet épisode ronronnant.

    Lien permanent Catégories : Les séances de 2015-2016 0 commentaire
  • Mad Max 2 : Le défi

    star 03.5.jpg

    AFF1 (2).jpg

    Les réserves de pétrole sont devenues rares ce qui a entraîné le déclin de l'humanité. Ancien flic, notre pote Max (Mel Gibson) n'a pu que constater ces conséquences désastreuses ; pour obtenir de l'essence les hommes sont désormais prête à tout et la vie ne semble n'avoir plus aucune valeur. Errant dans le désert, Max va croiser la route de Gyro (Bruce Spence) et apprend qu'une raffinerie se trouve non loin de là. Celle-ci attire évidemment de nombreuses convoitises comme celle du Seigneur Humongus (Kjell Nilsson) et de son gang qui sont venus les mettre en garde ; s'ils veulent rester vivants ils doivent abandonner le camp et l'essence. La seule solution est de s'enfuir et c'est Max qui se propose d'aller récupérer un camion pour tracter le réservoir.

                                    01.jpg   02.jpg   03.jpg

    Vous avez vu Mad Max ? Vous pouvez l'oubliez totalement car cette suite présente un tout autre visage. Sans contestation possible, ce n'est réellement qu'avec Mad Max 2 : Le défi que l’œuvre de George Miller prend son ampleur. L'histoire reprend tout de même des éléments du premier épisode en accentuant l'aspect fin du monde apocalyptique. Les décors désertiques parcourus par des véhicules rafistolés, une humanité en décomposition et des scènes d'action déjà bluffants (ça date quand même de 1981!) prémices de l'explosif Mad Max : Fury Road ; voilà l'essence même de la saga qui se dévoile devant nos yeux ! Un épisode qui marque les esprits Pour l'éternité, un film culte tout simplement.

     

    La scène à ne pas louper : La poursuite du camion-citerne !

    Lien permanent Catégories : Pour l'éternité 0 commentaire