Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Gaby Baby Doll

    star 02.jpg

    AFF.jpg

    Son médecin lui a prescrit beaucoup de repos et il lui a même proposé de se retirer dans sa maison de campagne. C’est ainsi que notre pote Gaby (Lolita Chammah) et ses potes d’enfance ont débarqué mais très vite la jeune femme va se retrouver seule, une chose qu’elle ne supporte pas du tout. Au départ, elle se rendait au village pour tromper cette solitude et puis un soir elle va faire la connaissance de Nico (Benjamin Biolay), un gardien de château plutôt étrange. Il vit dans une cabane au confort spartiate et a pour seule compagnie un chien mais plus pour très longtemps puisque Gaby va s’inviter chez lui.

    01.jpg

    Seconde réalisation pour notre pote Sophie Letourneur et il y a encore pas mal de maladresses. Comédiens amateurs loin d’être convaincants, quelques problèmes d’éclairage et des dialogues assez pauvres caractérisent Gaby Baby Doll. A cela s’ajoute une histoire quasi-absente ; entre deux conversations le duo improbable Lolita Chammah / Benjamin Biolay vont se disputent des biscuits ou vont se promener au cœur de la campagne. Néanmoins, il faut reconnaitre que le film parvient à se distinguer par sa réalisation et ses plans répétitifs et ce personnage de Gaby qui se montre imprévisible au point qu’on attend une étincelle qui n’arrive jamais.

     

    Il faut le voir pour : Penser à aller aux toilettes avant d’aller vous promener !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2014 0 commentaire
  • Terre battue

    star 03.jpg

    AFF.jpg

    C’est une page qui se tourne pour notre pote Jérôme Sauvage (Olivier Gourmet) qui se retrouve aujourd’hui au chômage. Bien entendu, il essaye immédiatement de remettre le pied à l’étrier mais c’est loin d’être facile et lui vient alors l’idée de monter sa propre société. Obnubilé par son projet, il en oublie même le sens des priorités au grand dam de sa femme Laura (Valérie Bruni Tedeschi) et de leur fils Ugo (Charles Mérienne) qui possède un vrai talent pour le tennis. Ce dernier va même suivre un entrainement spécifique qui pourrait lui ouvrir les portes d’une école à Roland-Garros. Cependant, un évènement va venir bouleverser la vie de cette famille.

    01.jpg

    Comme l’indique son titre, ce 1er long-métrage de Stéphane Demoustier évoque le Tennis à travers le parcours du jeune Ugo. Saluons d’ailleurs immédiatement le talent du comédien Charles Mérienne qui est absolument parfait dans son rôle et formant un excellent trio en compagnie de Valérie Bruni Tedeschi & Olivier Gourmet. A travers le sport, Terre battue s’intéresse surtout à la volonté, l’esprit combatif des 2 personnages masculins devant chacun surmonter leurs obstacles. S’il n’a pas la prétention de vouloir remporter le grand Chelem, ce film dramatique fait primer la dimension humaine qui est mise en valeur par une distribution de qualité. Séance découverte conseillée !

     

    Il faut le voir pour : Offrir des chaussures à votre copine !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2014 0 commentaire
  • Dumb & Dumber De

    star 03.jpg

    AFF.jpg

    Lloyd (Jim Carrey) ne s’est jamais remis de son histoire d’amour impossible avec Mary Samsonite. Cela fait 20 ans qu’il végète dans un hôpital psychiatrique et chaque semaine, son pote d’enfance Harry (Jeff Daniels) est venu lui rendre visite mais ce dernier ne pourra plus se déplacer. Il a en effet besoin d’une greffe de rein et en apprenant cela, Lloyd finit par tomber le masque : depuis tout ce temps il faisait semblant, Sacré farce ! Retour aux choses sérieuses, il faut maintenant trouver un donneur compatible à Harry et c’est là qu’il apprend qu’il a eu une fille avec Fraida Felcher (Kathleen Turner). Les retrouvailles s’annoncent émouvantes mais il ne faudrait pas perdre de vue qu’il a absolument besoin de ce rein.

    01.jpg

    Ils sont de retour ! On n’espérait plus les revoir et pourtant 20 ans après leurs premières aventures, Jim Carrey & Jeff Daniels reviennent dans les rôles des cultissimes Lloyd & Harry. C’est donc avec une grande nostalgie qu’on découvre Dumb & Dumber De ce qui ne nous empêche pas de constater un scénario qui n’a pas beaucoup évolué par rapport au premier épisode. Un peu comme nos 2 zigotos qui se montrent toujours aussi simples d’esprit pour notre plus grand bonheur ! Même s’il n’aura pas l’éclat de leurs débuts, les frères Farelly signent une nouvelle comédie délirante où les rires sont au rendez-vous et nous font oublier le désastreux Dumb & Dumberer. Une suite loin de se montrer indispensable mais qui fonctionne plutôt bien.

     

    Il faut le voir pour : Découvrir le bon plan pour avoir de la bière gratuite (mais il faut se laver les mains après !)

     

    En savoir plus sur Dumb & Dumber ?

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2014 0 commentaire
  • Benoit Brisefer : Les taxis rouges

    star 01.5.jpg

    AFF.jpg

    Il fait bon vivre à Villejoie la grande, Jules Dussiflard (Gérard Jugnot) prend toujours plaisir à parcourir les rues à bord de son taxi rouge mais les choses vont changer ! Une nouvelle société de taxis dirigée par M. Poilonez (Jean Reno) s’est installée et entend rapidement s’imposer que cela plaise ou non à M. Dussiflard. Ce dernier a d’ailleurs surpris une conversation confidentielle ce qui lui vaut d’être fait prisonnier et c’est là qu’entre en jeu notre pote Benoit Brisefer (Léopold Huet). Ce petit garçon de 10 ans semble tout à fait normal en apparence mais il cache en réalité une incroyable force, des supers pouvoirs qui cependant disparaissent lorsqu’il est enrhumé.

    01.jpg

    Si tout le monde connait parfaitement les Schtroumpfs, c’est moins le cas de Benoit Brisefer autre héros crée par l’artiste Peyo. Le réalisateur Manuel Pradal s’est donc vu confier l’adaptation de la Bande dessinée et il est plutôt difficile d’y déceler les points positifs. L’humour est extrêmement potache, les quelques pouvoirs détenus par le jeune Léopold Huet se résume à de grands sauts ou une super force  loin d’être mis en valeur par des effets spéciaux d’une autre époque. Dépassé l’âge de 7 ans, impossible de ne pas ressentir cette irrépressible envie de vite voir arriver le générique de fin. Bon courage aux parents qui devront subir ce Benoit Brisefer : Les taxis rouges !

     

    Il faut le voir pour : Soigner rapidement votre rhume !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2014 0 commentaire
  • La famille Bélier

    star 03.jpg

    AFF.jpg

    Parce que notre pote Paula (Louane Emera) a des vues sur Gabriel (Ilan Bergala), cette année elle s’est inscrite à la chorale et ça va être une révélation. Du moins son professeur M. Thomasson (Eric Elmosnino) en est persuadé et lui propose d’abord un duo avec Gabriel avant d’évoquer un concours à Paris. La jeune femme se montre hésitante non pas qu’elle n’ait pas envie de se lancer dans le chant mais elle n’imagine pas quitter sa famille et plus particulièrement ses parents Gigi & Rodolphe (Karin Viard & François Damiens) qui sont sourds. Seule entendante du foyer, elle a toujours été à leurs cotés et ils vont d’autant plus avoir besoin d’elle que son père s’est porté candidat pour devenir maire.

    01.jpg

    Belle initiative de la part du réalisateur Eric Lartigau de mettre en scène des protagonistes sourds cependant le film ne l’assume pas totalement. Quand Paula se met à répéter ce qu’expriment ses parents par les signes ça ne rend pas les échanges très naturels. Ceci d’autant plus que la jeune Louane Emera (repérée dans The voice) brille davantage par sa voix que par son jeu d’actrice. On aurait apprécié plus de scènes comme celle du petit-déjeuner où le bruit ambiant suffit à nous faire ressentir les émotions des personnages. La famille Bélier reste néanmoins un joli film où Eric Elmosnino est délicieux en prof désabusé sans oublier une magnifique scène avec la reprise de Je vole pas loin de nous donner la larme à l’œil.

     

    Il faut le voir pour : Réécouter les chansons de Michel Sardou !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2014 0 commentaire
  • Les pingouins de Madagascar

    star 03.5.jpg

    AFF.jpg

    A l’occasion des 10 ans de Soldat, ses potes d’enfance le Commandant, Kowalski & Rico ont décidé de lui offrir un cadeau digne de ce nom. Direction Fort Knox où après avoir bravé les systèmes de sécurité les plus sophistiqués, ils mettent la main sur un précieux … distributeur de Cheezy dibbles ! C’est là que débutent leurs aventures car ils vont être enlevés par Dave, la pieuvre qui veut étancher sa soif de vengeance. Ils parviendront toutefois à s’enfuir avant de s’associer à l’organisation secrète le Vent du Nord afin de contrecarrer les plans du machiavélique Didier euh non Dave.

    01.jpg

    Ils avaient déjà eu droit à leurs propres aventures à la télévision avec une série animée, c’est maintenant sur grand écran que Les pingouins de Madagascar font leur show. Ces héros trop doux et trognons nous embarquent dans une histoire rocambolesque où se mêlent espionnage, humour et action. Vous pouvez compter sur la naïveté de ce quatuor, des voyages aux quatre coins du monde et quelques running-gags pour faire marrer parents et enfants. Alors que la saga Madagascar s’essoufflait, ce spin-off arrive à point nommé et se montre diablement efficace et on se tient déjà prêt pour leurs prochaines missions !

     

    Il faut le voir pour : Ne pas oublier de rendre visite aux pieuvres quand vous allez au zoo !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2014 0 commentaire
  • Le septième fils

    star 01.5.jpg

    AFF.jpg

    Notre pote Tom Ward (Ben Barnes) est quelqu’un de spécial car il est le 7ème fils d’un 7ème fils. D’ailleurs, des pouvoirs se sont manifestés en lui sous la forme de visions ainsi lorsqu’il a vu arriver Maitre Gregory (Jeff Bridges), il savait qu’il devrait le suivre en devenant son apprenti. Cet homme est en fait un épouvanteur c’est-à-dire qu’il combat les créatures de l’ombre et un grand danger menace notre monde. Mère Malkin (Julianne Moore) s’est libérée et sa première victime fut l’ancien apprenti de Gregory ; elle s’apprête maintenant à faire déferler les ténèbres et cela se fera lorsque la lune de sang sera pleine.

    01.jpg

    C’est une nouvelle œuvre d’Heroic-Fantasy qui débarque sur nos écrans avec cette adaptation des livres de Joseph Delaney. Au programme, un jeune homme possédant un grand potentiel, un monde en danger et au milieu de tout ça de la magie, des sorcières, des ogres et j’en passe. Si Le septième fils peut compter sur des scènes d’action plutôt agréables sans pour autant être époustouflantes, la galerie de personnages ne possède pas beaucoup de charme. On croirait notre pote Jeff Bridges débarqué du film R.I.P.D. Brigade fantôme, Ben Barnes n’est pas loin d’être transparent et les méchants de service sont anecdotiques. Un film qui au final ne dispose que de peu d’intérêt et donc on s’en passera volontiers.

     

    Il faut le voir pour : Prendre vos précautions après votre 6ème enfant !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2014 0 commentaire
  • Le chant de la mer

    star 03.5.jpg

    AFF.jpg

    Bien qu’elle fête ses 6 ans, notre pote Maïna reste toujours muette. Peut-être est-ce du au fait qu’à la naissance de cette petite fille, sa mère a tragiquement disparu ; un évènement que son grand frère Ben a toujours du mal à accepter. D’ailleurs, il garde une certaine rancœur envers Maïna mais il ne va pas tarder à apprendre la vérité à son sujet ; sa petite sœur est une Selkie autrement dit une créature mythologique issue de la mer ! Il n’est pas au bout de ses surprises car il va découvrir que les nombreuses histoires que lui racontait autrefois sa mère sont réelles. Cependant Maïna a un comportement étrange ces derniers temps et son père de confier ses enfants à leur grand-mère qui les emmène en ville.

    01.jpg

    C’est sur qu’il n’a pas encore la renommée d’un Disney mais en continuant comme ça notre pote Tomm Moore va finir par se faire connaitre du plus grand nombre. Après l’excellent Brendan et le secret de Kells, il nous revient donc avec une belle histoire puisant dans les légendes irlandaises et des personnages ô combien attachants. Le style graphique reste identique à savoir des dessins relativement simples mais relevés par des couleurs chatoyantes et une animation sans failles. On a même parfois l’impression de voir du Miyazaki lorsqu’arrive le personnage de Macha. Quel que soit votre âge, le charme opère et Le chant de la mer s’impose ainsi comme une formidable séance à partager en famille.

     

    Il faut le voir pour : Demander à vos parents de vous raconter des histoires !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2014 0 commentaire
  • Le Père Noël

    star 03.jpg

    AFF.jpg

    Qu’il est difficile pour notre pote Antoine (Victor Cabal) de trouver le sommeil en ce soir du 24 Décembre d’autant plus qu’il s’apprête à faire une rencontre extraordinaire. Cet enfant de 6 ans va en effet voir le Père Noël (Tahar Rahim) ! Du moins c’est ce qu’il pense car derrière le déguisement se cache en réalité un cambrioleur qui a cru avoir trouvé une bonne combine. Loin de se douter de cela, Antoine va poursuivre le Père Noël pour qu’il puisse exaucer son vœu le plus cher : effectuer un tour dans son traineau et ainsi revoir son père qui a rejoint les étoiles. Pour ce Père Noël, le petit garçon est surtout une épine dans le pied dont il va tout même réussir à tirer parti.

    01.jpg

    Fêtes de fin d’année oblige, cette période voit ainsi fleurir des petites comédies susceptibles de réunir les familles. Le Père Noël ne déroge pas à la règle et il ne faut donc pas espérer y trouver un scénario très consistant. L’intérêt réside surtout dans ses héros avec Tahar Rahim et surtout Victor Cabal avec son adorable petite bouille, on se laisse vite attendrir et il se montre même très touchant au travers de son histoire personnelle. On ne va pas se le cacher, le film est loin de se montrer incontournable et le happy end fait partie du cahier des charges mais cela ne nous empêche pas de passer un bon moment.

     

    Il faut le voir pour : Se méfier d’un Père Noël qui vous demande de l’or !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2014 0 commentaire
  • Le Hobbit : La bataille des cinq armées

    star 03.5.jpg

    AFF.jpg

    Le dragon Smaug est sorti de son profond sommeil et se dirige vers Lacville qui semble condamné à la destruction. Heureusement, l’héroïsme de notre pote Bard (Luke Evans) permettra de neutraliser la créature laissant derrière elle un village en ruines. Les habitants décident alors de se diriger vers les montagnes pour y trouver refuge  tout en ignorant que ce sera le théâtre d’une bataille épique. Là-bas, Thorin (Richard Armitage) et ses frères d’armes font tout leur possible pour retrouver le précieux Arkenstone sans se douter que Bilbon (Martin Freeman) a déjà mis la main dessus. Au même moment, l’armée des orques progressent et se dirigent droit vers la montagne mais Tauriel & Legolas (Evangeline Lilly & Orlando Bloom) vont faire une découverte importante.

    01.jpg

    Ainsi s’achèvent donc les aventures de notre pote Bilbon Sacquet et le moins que l’on puisse dire c’est que cet épisode ne manque pas d’action ! Il y a en effet de quoi se régaler entre l’attaque de Smaug et cette bataille gigantesque (où Legolas parvient toujours à se montrer très classe). Si ce déluge d’action n’est pas pour me déplaire, quand on prend en considération les 2 épisodes précédents on ne peut que constater un déséquilibre flagrant dans le contenu. Le Hobbit : La bataille des cinq armées est donc un vrai spectacle qui visuellement tient toutes ses promesses et après ça on a plus qu’une envie : se relancer dans la trilogie du Seigneur des anneaux ! Peter Jackson aura signé une belle adaptation des œuvres de Tolkien.

     

    Il faut le voir pour : Apprendre une bonne technique si jamais vous deviez un jour vous battre sur de la glace !

     

    En savoir plus sur Le Hobbit : Un voyage inattendu ?

    En savoir plus sur Le Hobbit : La désolation de Smaug ?

     

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2014 0 commentaire