Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

fantastique

  • Batman V Supeman : L'aube de la justice

    star 03.jpg

    AFF1 (2).jpg

    L'apparition du super-héros Superman (Henry Cavill) est-elle réellement une bénédiction ? C'est la question qui se pose actuellement et la réponse est toute trouvée pour notre pote Bruce Wayne (Ben Affleck) qui se cache également derrière le masque de Batman. Lors du combat entre le Général Zod (Michael Shannon), ce riche héritier a pu constater tous les dégâts mais aussi les victimes collatérales engendrés par Superman, un être dangereux dont les pouvoirs pourraient décimer l'humanité. Bruce cherche donc un moyen de le neutraliser et c'est par l'intermédiaire de Lex Luthor (Jesse Eisenberg) qu'il va trouver la solution. Un morceau de kryptonite a en effet été découvert et ce matériau semble être la seule faiblesse de l'homme d'acier.

    02.jpg
    C'est la réunion que les fans de DC Comics attendaient ; les 2 figures emblématiques de la maison d'édition se retrouvent enfin sur le grand écran. Le justicier de Gotham City attire les regards puisque Ben Affleck porte le masque pour la première fois et ne nous fera pas oublier Christian Bale. L'intérêt de Batman V Supeman : L'aube de la justice réside surtout sur cette confrontation qui tient ses promesses et où Wonder Woman vient aussi taper l'incruste. Enfin, il faut quand même se coltiner 1H30 loin de se montrer extraordinaire et durant lesquels le show de Jesse Eisenberg finit par nous taper sur les nerfs. Le film de Zack Snyder est un bon divertissement que l'on soit fan ou non de ces héros et qui préfigure de prochaines aventures avec la réunion de la Justice League mais qui propose peu de surprises.

     


    Il faut le voir pour : Découvrir enfin qui est le plus fort entre Batman et Superman !

     

    En savoir plus sur Batman ?

    En savoir plus sur Batman, le défi ?

    En savoir plus sur Batman Forever ?

    En savoir plus sur Batman & Robin ?

     
     En savoir plus sur Batman Begins ?

    En savoir plus sur The dark knight-Le chevalier noir ?

    En savoir plus sur The dark knight rises ?

     

    En savoir plus sur Superman Returns ?

    En savoir plus sur Man of steel ?

     

     En savoir plus sur Batman Year One ?

     

    En savoir plus sur Superman : Doomsday ?

     

    En savoir plus sur Superman Batman/Public Enemies ?

    En savoir plus sur Superman / Batman : Apocalypse ?

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2016 0 commentaire
  • Docteur Frankenstein

    star 02.5.jpg

    AFF1 (2).jpg

    Il n'y a encore pas si longtemps, il se faisait surnommer le bossu et se contentait de jouer les clowns dans un crique. Depuis, Victor Frankenstein (James McAvoy) est passé par là et sa vie a totalement changé puisqu'il s'appelle désormais Igor (Daniel Radcliffe). S'il a été libéré du cirque c'est grâce à ces grandes connaissances en matière de médecin, un atout aux yeux de Victor qui travaille justement sur un projet insensé. En effet, tout comme la vie est temporaire il est persuadé que la mort pourrait l’être tout autant. Ses recherches ont donc comme objectif de donner la vie et pour cela il va donner naissance à une créature qui restera dans les mémoires.

    01.jpg

    Le mythe de Frankenstein revient régulièrement sur le grand écran et c'est cette fois le réalisateur Paul McGuigan de livrer sa version. Globalement l'histoire en connaît pas de grands bouleversements l'accent étant mis ici sur l'excentricité du savant fou et ses motivations personnelles. On ne peut pas dire que le casting se montre exceptionnel en dehors de l'association James McAvoy / Daniel Radcliffe plutôt sympathique. Même topo pour la mise en scène dynamique privilégiant les scènes d'action mais qui se succèdent sans réel enthousiasme. Docteur Frankenstein ne se montre donc pas très exaltant et peine à s'imposer comme le divertissement qu'on attendait.


    Il faut le voir pour : Apprendre à traiter votre bosse !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2015 0 commentaire
  • Le dernier chasseur de sorcières

    star 02.jpg

    AFF1 (2).jpg

    Tout le monde l’ignore mais les sorcières vivent parmi nous ! Un accord a été conclu afin qu’elles ne puissent utiliser leurs sortilèges sur les humains et mieux vaut respecter cette règle pour ne pas avoir affaire à l’impitoyable Kaulder (Vin Diesel). Ce chasseur de sorcières a vaincu la Reine des sorcières (Julie Engelbrecht) il y a 800 ans mais avant de mourir, cette dernière lui a lancé une malédiction et c’est ainsi qu’il est devenu immortel. Dans son combat, il est assisté par le Dolan (Michael Caine) assigné par la Confrérie de la Hache et de la croix mais celui-ci a fait son temps et souhaite introduire auprès de Kaulder son successeur.

    01.jpg
    Quand il n’est pas au volant de bolides, notre pote Vin Diesel fait travailler ses muscles et ici en l’occurrence c’est pour aller à la chasse aux sorcières. On a un peu l’impression d’avoir un film comme Underworld avec ces créatures fantastiques évoluant dans notre réalité contemporaine et même pour ce qui est de la qualité - discutable - ça se ressemble. Les sortilèges sont évidemment au rendez-vous servis par un flot d’effets spéciaux mais l’intrigue n’a elle rien de magique. Casting quand même intéressant avec les présences Michael Caine & Elijah Wood mais Le dernier chasseur de sorcières est très loin de se montrer passionnant. Ne pas le voir ne sera pas une grande perte.

     


    Il faut le voir pour : Apprendre qu'un livre est toujours plus efficace qu'une tablette numérique … pour écraser un insecte !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2015 0 commentaire
  • Pan

    star 02.5.jpg

    AFF1 (2).jpg

    Il y a 12 ans, Peter (Levi Miller) a été abandonné aux portes d'un orphelinat et malgré tout le temps qui s'est écoulé, lui et son pote Zigue (Lewis MacDougall) espèrent toujours que leurs mères respectives viendront les chercher. Encore faut-il qu'ils soient encore là car depuis quelques temps des enfants disparaissent mystérieusement chaque nuit. Ils vont alors découvrir que c'est un navire pirate qui vient les enlever pour les emmener jusqu'au pays imaginaire où ils travailleront sous les ordres de Barbe Noire (Hugh Jackman). A peine est-il arrivé que Peter se fait remarquer puisque devant les yeux ébahis de la foule, le jeune garçon va se mettre à flotter dans les airs !

    01.jpg
    Le célèbre héros crée par J. M. Barrie a droit à une nouvelle adaptation cinématographique mené par le réalisateur Joe Wright. Ce dernier vise avant tout le jeune public et cela se ressent dès les premières minutes avec ces bonnes sœurs grossièrement dépeintes. Place ensuite au grand spectacle avec des navires volants, des explosions de couleurs ou bien encore un combat sur trampolines. Malheureusement, Pan s'avère à la longue très fade ; le film n'a rien pour nous charmer ou peut-être est-ce mon âme d'enfance qui s'est envolé (mais au vu de certaines de mes activités, je ne pense pas). Ça me donne plus envie de rejeter un œil au Hook de Spielberg qu'autre chose !

     

    Il faut le voir pour : Faire attention à ne pas vous faire enlever dans votre sommeil !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2015 0 commentaire
  • Crimson peak

    star 03.jpg

    AFF1 (2).jpg

    Notre pote Edith Cushing (Sofia Wells / Mia Wasikowska) a eu le malheur de perdre sa mère alors qu'elle n'était qu'une enfant. La jeune fille a cependant eu l'occasion de sentir de nouveau sa présence ; c'est son fantôme qui est apparu devant elle en lui demandant de se méfier de Crimson Peak. Un nom qui restera mystérieux durant de longues années. En grandissant, Edith s'est découvert une passion pour l'écriture mais rares sont ceux qui la prennent au sérieux ; il n'y a que Sir Thomas Sharpe (Tom Hiddleston) qui s'est réellement intéressé à son travail. Ce dernier est venu aux États-Unis accompagné de sa sœur Lucille (Jessica Chastain) avec un but bien précis.

    01.jpg

    Après nous avoir offert le monstrueux Pacific Rim, notre pote Guillermo Del Toro revient à un univers plus familier. Crimson peak met un peu de temps à se dévoiler ou plus exactement on a du mal à y trouver la patte du réalisateur mexicain. Il faut donc attendre de pénétrer dans Allerdale Hall et surtout de découvrir ce magnifique manoir au toit ouvert pour retrouver l'ambiance baroque et la poésie qu'on lui connaît. On regrettera par contre un scénario qui est loin de nous emballer et on se consolera avec ce casting 3 étoiles où brillent Mia Wasikowska, Jessica Chastain & Tom Hiddleton. S'il ne se montre pas forcément exceptionnel, le film réussit sans mal à nous embarquer.

     

    Il faut le voir pour : Apprendre à danser la valse avec une bougie

    Lien permanent Catégories : L'avant-première impression, Premières Impressions 2015 0 commentaire
  • Prémonitions

    star 02.5.jpg

    AFF1 (2).jpg

    Trois meurtres avec un mode opératoire identique et aucuns indices en dehors de messages évasifs ; c’est ce qui va pousser Joe Merriwether (Jeffrey Dean Morgan) à demander de l’aide. Il va essayer de convaincre son pote John Clancy (Anthony Hopkins) qui s’est isolé du monde depuis 2 ans à la suite de la mort de sa fille. Il possède des dons exceptionnels ; ses visions prémonitoires pourraient indéniablement faire avancer leur enquête. Réticent au départ, il finit par accepter de rejoindre Joe mais aussi sa coéquipière Katherine Cowles (Abbie Cornish). Ils commencent par tenter de trouver le lien qui unit les meurtres jusqu’à ce qu’une 4ème victime émerge.

    01.jpg

    Sans vouloir me la jouer, j’avais prédis que toi là devant ton écran tu lirais cet avis ! Prémonitions c’est donc un thriller où notre pote Anthony Hopkins va devoir tenter de résoudre une enquête un peu particulière et ça tombe bien vu qu’il possède des donc extraordinaires. Le réalisateur Afonso Poyart étoffe son second long-métrage de quelques effets artificiels histoire de dynamiser un peu l’ensemble mais cela reste assez superflu. On est bien loin du suspense haletant néanmoins et surtout les personnages se montrent finalement pas très intéressants ; à voir seulement si vous n'avez rien prévu à faire!

     

    Il faut le voir pour : Faire attention quand vous touchez les gens, vous pourriez voir de drôles de choses !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2015 0 commentaire
  • Les 4 fantastiques (2015)

    star 02.jpg

    AFF.jpg

    Ses camarades de classe ont beau se moquer de lui, Reed Richards (Owen Judge / Miles Teller) sait qu'un jour on sera capable de téléporter l'homme. D'ailleurs, bien qu'il ne soit encore qu'un enfant, il travaille sur cette invention qui sera à coup sur révolutionnaire et c'est cela qui va lui permettre de se faire un pote d'enfance du nom de Ben Grimm (Evan Hannemann / Jamie Bell). C'était il y a 7 ans maintenant et aujourd'hui le génie créatif de Reed a encore du mal à être reconnu sauf peut-être par le Dr Franklin Storm (Reg E. Cathey). Ce dernier va en effet lui offrir les moyens de ses ambitions et c'est ainsi qu'une machine va parvenir à ouvrir la voie vers une nouvelle dimension qui réserve de fantastiques découvertes pour nos scientifiques !

    01.jpg

    Après une version un peu trop élémentaire proposée par le réalisateur Tim Story, Les 4 fantastiques reviennent sur le grand écran avec ce reboot confié à Josh Trank qui s'était révélé avec Chronicle. Pari osé d'autant plus que le casting s'est lui aussi beaucoup rajeuni au point qu'on a plus l'impression d'avoir une adaptation de l'univers Ultimate du comics que de la version classique. Des choix audacieux qui malheureusement s'évanouissent vite dans ce qu'on qualifiera comme un ratage. Nos personnages ont tous chopés le pouvoir de Sue et sont devenus invisibles rendant ainsi le film fantastiquement ennuyeux et il faut se montrer patient pour avoir un peu d'action. La famille de héros la plus célèbre semble être frappée d'une drôle de malédiction à notre grand regret !

     

    Il faut le voir pour : Surveiller ce que votre fils fabrique dans la cave !

     

    En savoir plus sur Les 4 Fantastiques (2005) ?

    En savoir plus sur Les 4 Fantastiques et le Surfeur d'argent ?

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2015 0 commentaire
  • Der Samurai

    star 02.jpg

    AFF.jpg

    Un loup rôde non loin d'un petit village allemand. Notre pote Jakob Wolski (Michel Diercks) qui est policier le traque et pour le tenir à l'écart il a déposé un sac de viande au milieu de la foret. Un soir, il reçoit un coup de fil étrange concernant un colis que Jakob a récupéré à son bureau et c'est une longue nuit qui va commencer pour lui. Grâce à l'adresse indiquée sur le colis, il retrouve un homme travesti qui l'a appelé plus tôt et lorsque celui-ci ouvre le paquet, il en sort un impressionnant sabre ! Alors que le cri du loup se fait de nouveau entendre, le policier doit maintenant se lancer à la poursuite de ce Samouraï (Pit Bukowski) qui fait de nombreux dégâts mais aussi beaucoup de corps sans têtes.

    01.jpg

    Bizarre, c'est le mot qui caractérise le mieux ce long-métrage allemand et passé un premier moment où la curiosité fait son effet, on finit hélas par espérer une conclusion prématurée. Un flic qui se lance à la poursuite d'une mec en robe blanche et qui sabre tout ce qui bouge devant lui, ça a quand même de quoi nous interloquer. Sorti de nulle part, c'est en fait le personnage incarnée par Pit Bukowski qui suscite essentiellement des interrogations auxquelles ont n'aura pas forcément des réponses. On concédera que Der Samurai nous embarque dans une atmosphère très particulière à laquelle beaucoup de spectateurs auront du mal à adhérer !

     

    Il faut le voir pour : Se méfier des mecs en robe qui traîne le soir surtout si ils ont un sable à la main.

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2015 0 commentaire
  • Tale of tales

    star 03.jpg

    AFF.jpg

    Plus que tout au monde la Reine de Selvascura (Selma Hayek) veut un enfant mais le destin ne semble pas vouloir lui sourire. Un soir, elle et son mari le Roi (John C. Reilly) reçoivent la visite d'un homme qui va offrir une solution à leur problème. Pour cela, il faudra vaincre un monstre marin, en arracher le cœur qui devra être cuisiné par une jeune femme vierge et la Reine devra alors le manger pour tomber enceinte. Alors que le Roi donne sa vie pour chasser ce monstre, la prophétie se réalise puisque sa femme donnera naissance à Elias (Christian Lees) mais la jeune femme vierge est elle aussi tombée enceinte et ainsi est né Jonah (Jonah Lees) qui ressemble comme deux gouttes d'eau à Elias.

    01.jpg

    Ce ne sont pas moins de 3 récits populaires sélectionnés parmi le recueil Le conte des contes de l'italien Giambattista Basile qui sont ici mis en image mais on est loin des contes pour enfants ! Il s'agit ainsi d'un espèce de film choral où les différentes histoires sont présentées de manière alternative offrant pour le coup un petit mélange des genres. Dans un premier temps le destin de la Princesse Violet ou encore les mésaventures de l'insatiable roi interprété par notre Vincent Cassel national se montrent plutôt amusants avant de verser dans le dramatique. On ne va pas forcément tresser des louanges pour Tale of tales - et certainement pas pour ses effets spéciaux - mais on passe plutôt un bon moment.

     

    Il faut le voir pour : Apprivoiser une tique, si si c'est possible !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2015 0 commentaire
  • Cendrillon

    star 03.jpg

    AFF.jpg

    Il était une fois une petite fille du nom d'Ella (Eloise Webb / Lily James) qui vivait heureuse auprès de ses parents. Son bonheur allait toutefois se fissurer une première fois avec la mort de sa mort de sa mère emportée par la maladie et bien des années plus tard, celle de son père. Entre-temps ce dernier s'était remarié avec Lady Tremaine (Cate Blanchett) et Ella se découvrit ainsi une nouvelle famille et notamment ses 2 demi-sœurs Anastasie & Javotte (Holliday Grainger & Sophie McShera). Avec la disparition de son père, la jeune femme devient progressivement une servante aux yeux de sa marâtre jusqu'au jour où elle rencontre le charmant Kit (Richard Madden).

    01.jpg

    Que le premier d'entre vous qui n'a jamais entendu parler de l'histoire de Cendrillon me jette la première chaussure en verre ! Le géant Disney a ainsi confié au britannique Kenneth Brannagh le soin d'adapter le célèbre conte et on n'a pas lésiné sur les moyens. Décors somptueux, costumes étincelants, un joli couple Lily James / Richard Madden et quelques effets spéciaux scintillants viennent réveiller la petite princesse qui sommeille en vous. Fidèle au conte de fée que l'on connaît, ce scénario sans surprises n’empêchera pas les nombreux spectateurs de retomber en enfance pour se laisser charmer.

     

    Il faut le voir pour : Toujours être courageux et bienveillant !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2015 0 commentaire