Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

aventure

  • The revenant

    star 04.jpg

    AFF1 (2).jpg

    L’Amérique au XIXème siècle. Un groupe d’hommes vient de subir une terrible attaque menée par des indiens et les pertes sont nombreuses. Seule une dizaine de survivants parvient à prendre la fuite avec l’aide précieuse d’Hugh Glass (Leonardo DiCaprio) et de son fils Hawk (Forrest Goodluck) qui leur servent de guides. Après avoir quitté la rivière pour semer leurs poursuivants, ils s’engouffrent dans la dense forêt pour une longue marche mais un terrible accident va venir tout bouleverser. Parti en éclaireur, Glass croise le chemin d’un grizzly qui l’attaque soudainement. Une confrontation terrible à laquelle il réussit miraculeusement à survivre mais sa vie semble ne tenir qu’à un fil et le groupe est loin d’être tiré d’affaire.

    02.jpg 

    Annoncé comme l’un des évènements cinématographiques de 2016, The revenant a tenu ses promesses en consacrant enfin Leonardo DiCaprio. Un environnement hostile, une lutte dantesque contre un grizzly (et je ne parle pas ici de Tom Hardy) ou encore le simple combat pour sa survie avec tout ça l’Oscar du meilleur acteur était une juste récompense. Une performance qui est en plus de ça transcendée par la réalisation d’Alejandro González Iñárritu (qui au passage décroche aussi son 2nd Oscar du meilleur réalisateur consécutif après Birdman) qui est simplement magistrale. Bien calé dans son fauteuil, on se retrouve totalement immergé dans le cadre époustouflant offert par le film et les frissons vont jusqu’à traverser l’écran. On appelle ça un incontournable du 7ème art !

     

     

    Il faut le voir pour : Eviter de provoquer un grizzly à la baston !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2016 0 commentaire
  • Deadpool

    star 03.5.jpg

    AFF.jpg

    Pour gagner sa vie, notre pote Wade Wilson (Ryan Reynolds) vend régulièrement ses services pour des causes pas toujours nobles. Sa rencontre avec Vanessa (Morena Baccarin) allait changer bien des choses puisque le couple s’apprêtait même à se marier jusqu’à ce qu’une terrible nouvelle ravage leur avenir. Wade s’est en effet découvert un cancer et la médecine semble impuissante pour qu’il échappe à la mort. Son dernier recours est alors d’accepter une offre qui lui permettrait de se doter d’incroyables pouvoirs et de devenir un super-héros ! Il est alors loin de se douter qu’il deviendra un cobaye pour les expérimentations d’Ajax (Ed Skrein) qui va réveiller ses pouvoirs mutants qui feront de lui le mercenaire connu sous le nom de Deadpool.

    01.jpg

    Après l’avoir aperçu dans Wolverine, il était assez difficile de concevoir que Deadpool aurait droit à son adaptation et pourtant voilà qu’il débarque plus irrévérencieux que jamais. Le héros de Marvel le plus déjanté possède un univers totalement décalé et cher aux fans, qu’on se rassure le réalisateur Tim Miller a su répondre aux attentes ! Cervelles explosées, blagues qui fusent ; pas de doute on retrouve bien le Wade Wilson du comic-book et on s’en réjouit. Du coté des aspects négatifs, on signalera les présences anecdotiques des 2 X-men pour le chaperonner ou encore celles de ces vilains en mousse. Un Coup de cœur Ciné2909 qui se savoure tel un Chimichanga et on espère que le mercenaire reviendra rapidement pour d’autres aventures.

     


    Il faut le voir pour : Vous acheter des Crocs parce que c'est vraiment trop confortable !

    Lien permanent Catégories : Les coups de coeur, Premières Impressions 2016 0 commentaire
  • La 5ème vague

    star 02.5.jpg

    AFF.jpg

    C'était une journée banale pour notre pote Cassie Sullivan (Chloë Grace Moretz) qui assistait à son entraînement de football puis c'est arrivé. La nouvelle fait rapidement le tout du monde : un vaisseau spatial survole les États-Unis et on ignore tout des intentions de leurs occupants. La crainte et l'incompréhension s'emparent de la population jusqu'au moment où une vague électro-magnétique neutralisent tout forme d'énergie sur la planète. Il s'agit là de la première vague. D'autres vont suivre avec une ampleur grandissante et durant lesquelles un drame va frapper la vie de Cassie.

    01.jpg


    Adaptation du roman homonyme écrit par Rick Yancey, La 5ème vague nous ressort la recette connue de l'envahissement alien avec des intentions peu pacifiques. On reconnaîtra que c'est plutôt malin d'avoir découpé cette invasion en vagues mais à l'écran cela ne donne pas grand chose en dehors d'un petit raz-de-marée. Le reste du film ne se montre pas beaucoup plus convaincant ; notre pote Chloë Grace Moretz joue les survivantes tout en trouvant le temps d'admirer les superbes abdos d'Evan Walker. Une saga calibrée pour les adolescents qui ne fera pas beaucoup de vagues où, bien entendu, on n'échappe pas à une fin ouverte et frustrante en attendant les éventuelles suites.

     

    Il faut le voir pour : Vous assurer que votre petit frère a bien son nounours !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2016 0 commentaire
  • Heidi

    star 02.5.jpg

    AFF.jpg

    Depuis la mort de sa sœur, elle a pris soin de sa nièce Heidi (Anuk Steffen) mais avec son emménagement à Francfort, elle ne peut plus la garder. La seule solution est donc de confier cet enfant à Grand-père (Bruno Ganz) qui vit retranché dans les montagnes suisses et qui a coupé tout contact avec le reste de sa famille. Au départ, celui-ci ne souhaitait pas l'accueillir mais avec le temps il a fini par s'attacher à sa petite fille. Heidi semble en effet s'épanouir dans les montagnes, elle a en outre fait la connaissance de son nouveau pote d'enfance Peter (Quirin Agrippi) et adore se promener dans cette magnifique Nature. Sa tante va toutefois revenir la voir car elle souhaite la placer dans une famille à Francfort.

    01.jpg
    Héroïne de roman crée par Johanna Spyri datant de 1880 tout de même, Heidi est un personnage qui aura connu de nombreuses incarnations que ce soit en romans, dessin animée, série télévisée ou encore au cinéma. On retrouve un peu le pendant féminin de Belle & Sébastien si ce n'est qu'ici notre héroïne passe plutôt son temps avec les chèvres au cœur de beaux paysages montagneux. Roulades dans l'herbe, descente en luge, bêtises et autres fariboles sont là pour amuser les enfants à travers une histoire terriblement prévisible. C'est donc une nouvelle adaptation qui reste très sage et reposant sur la malicieuse Anuk Steffen qui saura facilement réunir tous les membres de la famille.

     

    Il faut le voir pour : Aller récupérer un peu de paille pour redécorer la chambre de vos enfants !

    Lien permanent Catégories : L'avant-première impression, Premières Impressions 2016 0 commentaire
  • Alvin et les Chipmunks - A fond la caisse

    star 01.5.jpg

    AFF1 (2).jpg

    Depuis qu'il est devenu le producteur d'Ashley (Bella Thorne), notre pote Dave (Jason Lee) n'a que peu de temps libre à consacrer aux Chipmunks. Il a cependant tenu à aller joueur au golf miniature car il tient à leur présenter sa petite-amie Samantha (Kimberly Williams-Paisley). Si cette jeune femme se révèle tout à fait charmante, ce n'est pas le cas de son fils Miles (Josh Green) qui se montre lui rapidement assez déplaisant. Alvin, Simon & Theodore ne sont pas au bout de leur peine car ils apprennent que Dave a en sa possession une bague ce qui signifie qu'il va demander Samantha en mariage et que Miles pourrait devenir leur beau-frère !

    01.jpg

    Pour le plus grand plaisir des enfants (mais certainement moins des parents), on accueille les célèbres Chipmunks pour leur 4ème aventure cinématographique. Le scénario nous réserve cette fois une petite virée de Los Angeles jusqu'à Miami en passant notamment par la Nouvelle-Orléans. C'est évidemment l'occasion pour nos petits rongeurs d’enchaîner les gaffes sans oublier le plus important ; nous gratifier de leurs reprises musicales même si elles prennent un peu moins de place dans cet épisode. Destiné évidemment à un très jeune public, Alvin et les Chipmunks - A fond la caisse sait en tout cas mettre les moyens pour séduire les enfants qui n'y résisteront pas.

     

    Il faut le voir pour : Signaler à vos potes médecins qu'ils ont encore oublié leur stéthoscope autour du cou !

     

    En savoir plus sur Alvin et les Chipmunks ?

    En savoir plus sur Alvin et les Chipmunks 2 ?

    En savoir plus sur Alvin et les Chipmunks 3 ?

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2016 0 commentaire
  • Randonneurs amateurs

    star 02.jpg

    AFF1 (2).jpg

    Dans sa jeunesse Bill Bryson (Robert Redford) a beaucoup voyagé et c'est ainsi qu'il en est venu à écrire des guides de voyage. Aujourd'hui grand-père, l'aventure lui manque et il s'est lancé dans le projet fou d'effectuer une randonnée, celle du Sentier des Appalaches qui s'étend sur plus de 3 500 kilomètres. Son entourage proche, et en premier lieu sa femme Catherine (Emma Thompson), tente de le dissuader puisque cela fait de 30 ans qu'il n'est pas parti randonner. Finalement, Catherine réussira à lui imposer un partenaire sans se doute que c'est son vieux pote d'enfance Stephen Katz (Nick Nolte) qui serait l'heureux élu !

    01.jpg

    Inspiré du livre et surtout de la véritable expérience de Bill Bryson, Randonneurs amateurs nous convie à un retour à la nature. Une longue marche que l'on passe en bonne compagnie avec le duo Robert Redford / Nick Nolte mais on dirait bien qu'ils ont, sans le vouloir, emprunté le sentier de l'ennui. Quelques paysages forestiers, une randonneuse légèrement collante et les mésaventures amoureuses de Stephen tentent vainement d'égayer ce parcours du Sentier des Appalaches. Si vous avez des envies d'air pur, le mieux reste encore d'aller faire une promenade en foret ce sera bien plus intéressant que cette piètre comédie !

     


    Il faut le voir pour : Apprendre à effrayer les grizzlis !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2016 0 commentaire
  • Star wars : Le réveil de la force

    star 03.jpg

    01.jpg

    Des cendres de l'Empire a émergé les forces du Premier ordre emmené par le Supreme leader Snoke (Andy Serkis). Pour leur faire face, une vague de résistance s'est organisée sous l'impulsion de Leia Organa (Carrie Fisher) mais le combat est difficile. Le rapport de forces pourrait changer s'ils savaient où se trouve Luke Skywalker (Mark Hamill), le dernier des chevaliers Jedi. Celui-ci a en effet mystérieusement disparu et afin de retrouver sa trace, Leia a envoyé Poe Dameron (Oscar Isaac), son meilleur pilote sur la planète Jakku où il doit récupérer une carte qui mènerait à Luke. Le Premier ordre représenté par Kylo Ren (Adam Driver) aimerait également le retrouver afin de s'assurer de l'extinction totale des Jedi.

    AFF1 (2).jpg

    Après avoir relancé la franchise Star trek, J.J. Abrams continue d'explorer l'espace en donnant une suite aux aventures de Luke, Leia et compagnie mais place surtout aux nouveaux visages avec Rey, Finn ou encore Dameron. En revanche, le méchant de service n'a pas plus de charisme qu'une quiche lorraine ce qui n'arrange pas vraiment une histoire qui respire le déjà-vu. Le réalisateur a voulu rendre hommage au travail de George Lucas et ça se ressent un peu trop (on attend un "Je suis ta mère" pour l'épisode 8) jusqu'à reprendre la trame scénaristique de l'épisode 4 ! L'attente était grande et la découverte de ce Star wars : Le réveil de la force se fait avec pas mal de déceptions. Espérons que les prochains volets montrent un peu plus de magie car là la force est encore un peu endormie !

     

    Il faut le voir pour : Ressortir votre sable laser !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2015 0 commentaire
  • Belle et Sébastien : L’aventure continue

    star 02.5.jpg

    AFF1 (2).jpg

    1945 au village de Saint-Martin. Sébastien & César (Félix Bossuet & Tcheky Karyo) piaffent d’impatience de revoir enfin la douce Angelina (Margaux Châtelier) partie depuis maintenant 2 ans. Malheureusement, ils vont apprendre une terrible nouvelle ; l'avion militaire qui la transportait s’est écrasé provoquant par la même occasion un gigantesque incendie de foret. César refuse de croire que sa nièce est morte et va se rendre sur les lieux de l’accident pour mener lui-même les recherches. Avec le feu, la tache est difficile voire impossible aussi la seule solution serait de survoler la zone accidentée et pour cela il aura besoin de l’autre, un sale type nommé Pierre (Thierry Neuvic).

    01.jpg
    Dans la foulée du succès du premier épisode, la suite s'est vite imposée et on retrouve tous nos héros accueillant un Thierry Neuvic dont le personnage aura une certaine importance. Notons aussi que Nicolas Vanier a laissé son siège de réalisateur à Christian Duguay sans que cela ne chamboule réellement les choses. Retrouvailles avec des héros populaires et / ou moment d’émotion pour les plus nostalgiques, petite parenthèse dans un magnifique environnement naturel ; il y a de nombreuses raisons à se réunir en famille pour aller découvrir Belle et Sébastien : L’aventure continue. Cela ne fait pas oublier qu'on a quelque chose d'assez banal qui s'apparente à un téléfilm.


    Il faut le voir pour : Découvrir l’arrivée du chewing-gum en France !

     

    En savoir plus sur Belle et Sébastien ?

     

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2015 0 commentaire
  • Docteur Frankenstein

    star 02.5.jpg

    AFF1 (2).jpg

    Il n'y a encore pas si longtemps, il se faisait surnommer le bossu et se contentait de jouer les clowns dans un crique. Depuis, Victor Frankenstein (James McAvoy) est passé par là et sa vie a totalement changé puisqu'il s'appelle désormais Igor (Daniel Radcliffe). S'il a été libéré du cirque c'est grâce à ces grandes connaissances en matière de médecin, un atout aux yeux de Victor qui travaille justement sur un projet insensé. En effet, tout comme la vie est temporaire il est persuadé que la mort pourrait l’être tout autant. Ses recherches ont donc comme objectif de donner la vie et pour cela il va donner naissance à une créature qui restera dans les mémoires.

    01.jpg

    Le mythe de Frankenstein revient régulièrement sur le grand écran et c'est cette fois le réalisateur Paul McGuigan de livrer sa version. Globalement l'histoire en connaît pas de grands bouleversements l'accent étant mis ici sur l'excentricité du savant fou et ses motivations personnelles. On ne peut pas dire que le casting se montre exceptionnel en dehors de l'association James McAvoy / Daniel Radcliffe plutôt sympathique. Même topo pour la mise en scène dynamique privilégiant les scènes d'action mais qui se succèdent sans réel enthousiasme. Docteur Frankenstein ne se montre donc pas très exaltant et peine à s'imposer comme le divertissement qu'on attendait.


    Il faut le voir pour : Apprendre à traiter votre bosse !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2015 0 commentaire
  • Hunger Games - La révolte Partie 2

    star 02.jpg

    AFF1 (2).jpg

    Si Katniss Everdeen (Jennifer Lawrence) est heureuse d’avoir de nouveau à ses cotés son pote d’enfance Peeta Mellark (Josh Hutcherson), celui-ci n’est plus vraiment le même. Plus que jamais, elle est déterminée à se rendre au Capitole afin d’éliminer une fois pour toutes l’homme responsable de tous ses maux : le Président Snow (Donald Sutherland) ! De leurs cotés, Alma Coin & Plutarch Heavensbee (Julianne Moore & Philip Seymour Hoffman) entendent surtout préserver le Geai moqueur, symbole de la révolte mais ils ne pourront pas retenir longtemps Katniss qui va d’abord se rendre dans le District 2.

    01.jpg

    C’est la lutte finale pour l’héroïne désormais culte des romans de Suzanne Collins et ce Hunger Games - La révolte Partie 2 cristallise les éternels défauts de la saga. Ça jacasse pendant plus d'une heure - au moins on connaît les couleurs préférées de Katniss & Peeta - avant qu’une scène d’action potable vienne poindre le bout de son nez. Et puis il faut en profiter parce que la suite n’est pas beaucoup plus intense nous laissant avec l’impression d’une conclusion en demi-teinte. Si la fin réserve tout de même un moment d’émotions pour les fans ; les autres risque surtout de fustiger un manque évident de panache et on se dit qu'il y a eu beaucoup de bruit pour rien.

     


    Il faut le voir pour : Arrêter de crier contre votre chat, il ne vous a rien fait !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2015 0 commentaire