Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

michaël abiteboul

  • Papa ou Maman

    star 03.jpg

    AFF.jpg

    Après 15 ans de mariage et donné naissance à Mathias, Emma & Julien (Alexandre Desrousseaux, Anna Lemarchand & Achille Potier) ; ils ont décidé de divorcer ! C’est une décision mûrement réfléchie pour nos potes Florence & Vincent (Marina Foïs & Laurent Lafitte) reste le plus difficile : annoncer la nouvelle à leurs enfants. Au même moment, les futurs ex-époux se voient offrir une opportunité de carrière intéressante ; Florence pourrait être envoyée au Danemark tandis que Vincent rejoindrait une mission humanitaire. Que deviennent les enfants au milieu de tout ça ? Si au départ une garde partagée avait été envisagée, les événements vont basculer les choses et désormais aucun des deux parents ne souhaite avoir la garde en vue de leur évolution professionnelle et c’est une guerre qui est sur le point de débuter.

    01.jpg

    Bien sur le divorce des parents est loin d’être un sujet marrant c’est pourquoi il faut considérer Papa ou Maman avec beaucoup de second degré. Ceci d’autant plus que nos potes Marina Foïs & Laurent Lafitte n’y vont pas de main morte quand il s’agit de jouer les parents irresponsables ce qui garantit pour le spectateur quelques bonnes tranches de rires. Voilà un duo avec lequel on ressent une complicité évidente ce qui fait que ce film signé Martin Bourboulon fonctionne magnifiquement bien et s’impose comme un vrai et bon divertissement. Sans avoir les atouts d’une grande comédie, on s’amuse avec ce pendant parental de Génial, mes parents divorcent.

     

    Il faut le voir pour : Choisir si vous préférez votre père ou votre mère, c’est pourtant pas compliqué !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2015 0 commentaire
  • Le Père Noël

    star 03.jpg

    AFF.jpg

    Qu’il est difficile pour notre pote Antoine (Victor Cabal) de trouver le sommeil en ce soir du 24 Décembre d’autant plus qu’il s’apprête à faire une rencontre extraordinaire. Cet enfant de 6 ans va en effet voir le Père Noël (Tahar Rahim) ! Du moins c’est ce qu’il pense car derrière le déguisement se cache en réalité un cambrioleur qui a cru avoir trouvé une bonne combine. Loin de se douter de cela, Antoine va poursuivre le Père Noël pour qu’il puisse exaucer son vœu le plus cher : effectuer un tour dans son traineau et ainsi revoir son père qui a rejoint les étoiles. Pour ce Père Noël, le petit garçon est surtout une épine dans le pied dont il va tout même réussir à tirer parti.

    01.jpg

    Fêtes de fin d’année oblige, cette période voit ainsi fleurir des petites comédies susceptibles de réunir les familles. Le Père Noël ne déroge pas à la règle et il ne faut donc pas espérer y trouver un scénario très consistant. L’intérêt réside surtout dans ses héros avec Tahar Rahim et surtout Victor Cabal avec son adorable petite bouille, on se laisse vite attendrir et il se montre même très touchant au travers de son histoire personnelle. On ne va pas se le cacher, le film est loin de se montrer incontournable et le happy end fait partie du cahier des charges mais cela ne nous empêche pas de passer un bon moment.

     

    Il faut le voir pour : Se méfier d’un Père Noël qui vous demande de l’or !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2014 0 commentaire
  • La vie domestique

    star 03.5.jpg

    aff.jpg

    Cela fait un peu moins d’1 an que Juliette (Emmanuelle Devos) et son mari Thomas (Laurent Poitrenaux) se sont installés dans cette maison située en Seine & Marne où leurs enfants peuvent profiter d’un beau jardin. La vie de cette mère de famille pourrait prochainement changer puisqu’elle attend la réponse pour un travail ce qui nécessiterait quelques aménagements dans son emploi du temps déjà bien chargé. Juliette doit d’ailleurs préparer le diner de ce soir où elle a invité quelques potes d’enfance et notamment Betty (Julie Ferrier) qu’elle vient de croiser sur le chemin de l’école. Surtout, elle guette le coup de fil de Mathieu (Laurent Capelluto) dans le cadre de son futur job car elle pourrait devoir se rendre en toute urgence à Montrouge.

    01.jpg

    C’est vraiment un drôle de film que nous présente ici Isabelle Czajka puisque La vie domestique se résume à la journée ordinaire au cœur d’une résidence en banlieue parisienne. Au départ c’est la description d’une vie dont beaucoup rêve ; celle d’une famille réunie dans une belle maison mais ce quotidien ordinaire dévoile ensuite des aspects plus controversés. Maris aux abonnés absents, femmes absorbées par leur rôle de mères ou encore foyers aseptisés on a là un miroir aux reflets peu flatteurs de cette fameuse vie domestique. Certains diront qu’il ne s’y passe rien mais voilà une belle version française des véritables Desperate Housewives où brille le quatuor Emmanuelle Devos, Julie Ferrier, Héléna Noguerra & Natacha Régnier.

     

    Il faut le voir pour : Découvrir ce que fait votre femme à la maison !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2013 0 commentaire
  • 20 ans d’écart

    star 03.jpg

    aff.jpg

    Le départ de Vincent Khan (Gilles Cohen) laisse une place vacante à la tête de la rédaction du magazine de mode Rebelle et notre pote Alice Lantins (Virginie Efira) espérait bénéficier de cette promotion. Seulement cette femme à l’allure bourgeoise ne peut pas faire rêver le lectorat à moins qu’elle ne change son image. C’est ainsi qu’elle va se servir de Balthazar (Pierre Niney), un jeune étudiant qu’elle a rencontré dans l’avion qui les ramenait du Brésil. Alice attire désormais tous les regards et cela plait à Vincent et la revoilà dans la course pour une éventuelle promotion mais jouer avec les sentiments mène parfois à de terribles conséquences.

    01.jpg

    Cougar ou MILF, ce sont des termes qui sont aujourd’hui entrés dans le vocabulaire contemporain ; un phénomène pas si nouveau mais qu’on voit désormais partout et même au cinéma. Si on est plutôt surpris de voir le réalisateur David Moreau (Ils, The eye) se lancer dans une comédie romantique, on l’est beaucoup moins quand on se lance dans la découverte de 20 ans d’écart. Bien sur, le plaisir est quand même au rendez-vous en compagnie de la belle Virginie Efira et du candide Pierre Niney, c’est juste que ça ressemble trop à ce qui a été fait auparavant dans le genre et là l’écart est loin d’être aussi probant. Amusant mais toujours rien d’étonnant.

     

    Il faut le voir pour : Repeindre absolument votre mobylette rose !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2013 0 commentaire
  • Un bonheur n’arrive jamais seul

    star 02.5.jpg

    aff.jpg

    Même si sa mère souhaiterait plus que tout que son fils trouve la femme de sa vie, Sacha Keller (Gad Elmaleh) est ravi de profiter de son statut de célibataire. Fils de et pianiste lui-même, il a l’occasion de se produire dans un club quand ça lui plait et compose de temps à autre des mélodies publicitaires en attendant de monter son propre spectacle avec son pote d’enfance Laurent (Maurice Barthélémy). Et puis le hasard a fait qu’il a croisé le chemin de la superbe Charlotte (Sophie Marceau), un coup de foudre réciproque avec toutefois 2 détails qui vont avoir leur importance. D’une part, c’est la femme d’Alain Posche (François Berléand), l’actuel employeur de Sacha et d’autre part elle a 3 enfants !!

    01.jpg

    Nouvelle comédie romantique qui débarque sur nos écrans amené par James Huth à qui l’on doit Hellphone ou plus récemment l’adaptation de Lucky Luke. Au vu de ses réalisations, on s’attendait à ce qu’Un bonheur n’arrive jamais seul sorte un peu des sentiers battus mais c’est loin d’être une évidence. Bien au contraire, ce film semble simplement reprendre un chemin maintes fois utilisé et ce n’est pas Sophie Marceau tout aussi charmante que gaffeuse qui y changera quoi que ce soit. Il n’y a donc que la perspective de découvrir ce couple inédit complété par Gad Elmaleh qui pourra vous permettre de vous amuser un peu sinon c’est l’impression de déjà-vu qui va vite se faire ressentir.

     

    Il faut le voir pour : Faire appel à un vrai plombier, c’est plus sur pour vous !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2012 0 commentaire