Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

malin akerman

  • 12 heures

    star 02.5.jpg

    aff.jpg

    Après 8 années passées derrière les barreaux, Will Montgomery (Nicolas Cage) retrouve enfin la liberté ! Ce génie du braquage s’est fait serré lors de son dernier coup avec son équipe qui aurait pu leur rapporter un pactole de 10 millions de dollars. A peine a-t-il quitté la prison que son pote d’enfance Vincent (Josh Lucas) que tout le monde croyait mort, le contacte et lui annonce qu’il vient de kidnapper Alison (Sami Gayle), la fille de Will. Si ce dernier veut la revoir vivante, il faudra qu’il lui apporte les 10 millions de dollars qu’il avait volé à l’époque, le seul problème c’est que ce magot est parti en fumée et qu’il ne lui reste que 12 heures pour trouver cette somme.

    01.jpg

    Simon West (Les ailes de l’enfer, The Expendables 2) à la caméra et un casting plutôt étoffé rassemblant Nicolas Cage, Malin Akerman, Danny Huston & Josh Lucas pour un film assez plan-plan. Thriller au scénario usé où le héros se retrouve confronté à un terrible dilemme et doit se faire 10 millions de dollars en 12 heures ce qui fait un ratio horaire dont le monde rêverait. S’il est plutôt amusant de voir Cage se démener en plein festival du Mardi Gras à la Nouvelle-Orléans, les scènes d’action tout comme celles de braquages sont loin elles d’être aussi pétillantes. Ce n’est pas le film indispensable du moment ni d’aucun autre moment d’ailleurs mais bon si vraiment vous avez besoin d’un petit divertissement sans prétentions …

     

    Il faut le voir pour : Eviter de répondre au téléphone en voiture, ça peut provoquer des dégâts !

    Lien permanent Catégories : L'avant-première impression, Premières Impressions 2013 0 commentaire
  • Rock forever

    star 03.5.jpg

    3502058702.92.jpg

    1987, notre pote Sherrie (Julianne Hough) a tenté l’aventure; elle a quitté l’Oklahoma avec ses précieux disques pour se rendre à Hollywood ! Après une petite mésaventure, elle fait la connaissance de Drew (Diego Boneta) qui travaille au Bourbon House, un lieu mythique qui a lancé la carrière du célèbre Stacee Jaxx (Tom Cruise). Ce dernier va d’ailleurs s’y produire de nouveau pour ce qui sera son dernier concert avec son groupe Arsenal avant d’entamer une carrière solo. Un évènement qui fera du bien aux finances de Dennis (Alec Baldwin), le propriétaire du bar qui non seulement soit surmonter ses problèmes d’argent mais aussi résister aux attaques de Patricia Whitmore (Catherine Zeta-Jones), la femme du maire.

    01.jpg

    Des comédies musicales on en a eu mais une centrée sur l’univers du rock’n’roll c’est déjà moins commun. Rock forever c’est d’abord l’histoire d’un couple ; les tout mignons Julianne Hough & Diego Boneta mais autour d’eux gravitent quelques personnages pour le moins étonnants. Impossible de manquer la prestation de Tom Cruise en star du rock et puis Catherine Zeta-Jones un peu plus discrète ou Paul Giamatti ne vous laisseront pas non plus indifférent. Les enfants du rock seront comblés avec des reprises de grands classiques comme Hit me with your best shot, Waiting a girl like you ou I want to know what love is néanmoins dans la dernière demi-heure cette belle énergie s’évapore un peu. Un bon moment en perspective à moins bien sûr de ne pas supporter le rock !

     

    Il faut le voir pour : Rechercher vos vieux vinyls de rock !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2012 0 commentaire
  • Peace, Love et plus si affinités

    star 02.jpg

    aff.jpg

    C’est signé et désormais officiel, nos potes Linda & George (Jennifer Aniston & Paul Rudd) sont maintenant propriétaires d’un studio à West Village, New-York. Un bonheur qui sera pourtant de courte durée puisque la société de George est sous le coup d’une saisie judiciaire et qu’il se retrouve du jour au lendemain sans job. N’ayant pas plus les moyens financiers de payer leur loyer, ils n’ont d’autres choix que d’aller vivre à Atlanta, chez Rick (Ken Marino), le beau-frère de Linda. Le trajet s’éternise et le couple décide de s’octroyer une petite pause en Géorgie, c’est ainsi qu’ils découvrent l’Elysium. Il s’agit d’une communauté d’hippies - eux préfèrent le terme de congrégation intentionnelle - avec un mode de vie complètement différent.

    01.jpg

    Ils s’étaient croisés le temps de quelques épisodes sur le plateau de la série Friends, Jennifer Aniston & Paul Rudd se retrouvent aujourd’hui pour une comédie qui ne vole pas bien haut. L’Elysium est un lieu où chacun peut trouver sa place et où aucune porte ne vous sera fermée, de quoi provoquer quelques situations cocasses et vous arracher les sourires. On s’amuse aussi devant l’audace de certaines scènes notamment celles impliquant Wayne, le nudiste viticulteur  ce qui a probablement taper dans l’œil de Judd Apatow ici producteur. S’il y a de bonnes idées parsemées comme le couple Marisa / Rick ou encore l’apparition en guest de Ray Liotta ; Peace, Love et plus si affinités manque de rythme et d’humour si bien qu’on s’en lasse vite !

     

    Il faut le voir pour : Enlever la porte de vos toilettes, il y a des moments qu’il faut apprendre à partager !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2012 0 commentaire
  • La proposition

    aff.jpg

    Editrice chez Colden Books, Margaret (Sandra Bullock) est une femme qui fait peur, personne n’ose ne serait-ce que croiser son regard. C’est donc avec beaucoup de mérite qu’Andrew (Ryan Reynolds) la supporte depuis 3 longues années au moment où il est devenu son assistant. En un mot, il la déteste. Il était donc impensable de voir ces deux-là former un couple et encore moins sur le point de se marier ! En fait, le visa de Margaret a expiré et pour éviter de retourner au Canada et donc de perdre son poste, elle n’a rien trouvé de mieux à dire à ses supérieurs qu’elle était sur le point d’épouser Andrew.

    01.jpg

    Un duo que tout oppose qui se transforme au fil des minutes en un parfait petit couple ; on ne peut pas dire que La proposition fasse dans la grande originalité. Histoire de faire un peu de remplissage au niveau du scénario, le héros se retrouve confronté à un dilemme familial tandis que sa boss retrouve un brin d’humanité. Les gesticulations du couple Bullock/Reynolds vous arracheront tout au plus quelques sourires hormis cela on sait déjà à quoi s’attendre avant même de s’asseoir devant l’écran. Proposition rejetée !

     

    Il faut le voir pour : Découvrir qu’un prêtre peut aussi être strip-teaseur !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2009 0 commentaire
  • Watchmen-Les gardiens

    aff.jpg

    Le comédien (Jeffrey Dean Morgan) est mort ! On l’a retrouvé gisant dans une mare de sang au bas de son immeuble. Sa disparition est un choc notamment pour ses anciens coéquipiers ; Le spectre soyeux, Docteur Manhattan, Rorschach, Ozymandias & Le Hibou (Malin Akerman, Billy Crudup, Jackie Earle Haley, Matthew Goode & Patrick Wilson) ceux qui étaient plus connus sous le nom de Watchmen. Très vite, on se demande s’il s’agit d’un hasard ou si ce meurtre n’est que le début d’une série visant les justiciers masqués. Alors que l’on cherche encore des réponses à ces questions, les États-Unis sont en pleine tourmente craignant une attaque imminente de l’URSS qui détient un impressionnant arsenal atomique.

    01.jpg

    Oubliez les films de super-héros traditionnels et laissez-vous tenter par ce Watchmen-Les gardiens, voilà une véritable œuvre ! Il s’agit à l’origine d’un comic crée par Alan Moore et illustré par Dave Gibbons qui s’est rapidement imposé comme une référence au milieu des années 1980. Après un 300 efficace mais finalement assez superficiel, Zack Snyder signe là tout le contraire privilégiant le fond sans pour autant délaisser la forme. Un scénario bien ficelé qui s’enrichit au fil des flashbacks, des scènes d’action qui dépotent et une conclusion inattendue font qu’il s’agit là d’un nouveau Coup de cœur Ciné2909 !!

     

    Il faut le voir pour : Apprendre qu’un héros n’a pas forcément besoin d‘un costume (surtout quand il est bleu).

    Lien permanent Catégories : Les coups de coeur, Premières Impressions 2009 0 commentaire
  • Les femmes de ses rêves

    1c5301a3b263d1c6c403ba54f99527b3.jpg

    En épousant Lila (Malin Akerman), notre pote Eddie (Ben Stiller) vient de se rendre compte qu’il a commis la plus grosse erreur de sa vie. Cela faisait seulement 6 semaines qu’ils s’étaient rencontrés mais un concours de circonstances et la pression de ses proches l’ont amené à la demander en mariage pour le meilleur et en l’occurrence pour le pire ! Alors qu’ils sont à Cabo au Mexique pour leur lune de miel, il découvre le véritable visage de sa femme qui a arrangé certaines vérités. Dans le même temps, il rencontre Miranda (Michelle Monaghan) dont il tombe éperdument amoureux mais il oublie vite qu’il est un jeune marié !

    d2631f28d9b07fe5f32effbc6f7cd661.jpg

    Les frères Peter & Bobby Farrelly reviennent une nouvelle fois pour nous faire rire et repousser une fois de plus les limites de la décence. En compagnie de Ben Stiller, merveilleux looser dont le potentiel comique est toujours aussi intact, Les femmes de ses rêves reste dans la plus pure tradition Farrellyenne. De nombreux gags en dessous de la ceinture, plein de quiproquos et beaucoup de rires, voilà ce qui vous attend mais on regrettera quand même une petite baisse de rythme dans certains passages et un manque de nouveautés. En bref, si vous avez apprécié leurs anciens longs métrages, nul doute que vous laisserez sa chance à celui-ci.

     

    Il faut le voir pour : Apprendre que l’humour est un gène masculin.

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2007 0 commentaire