Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

denzel washington

  • Equalizer

    star 03.5.jpg

    AFF.jpg

    Notre pote Robert McCall (Denzel Washington) vit à Boston où il a un quotidien plutôt routinier entre son boulot chez Home Mart et le dinner où il apprécie sa tasse de thé avec un bon livre. C’est d’ailleurs là qu’il fait la connaissance de Teri (Chloë Grace Moretz), une prostituée qui rêve d’une autre vie. Un soir, Robert apprend que la jeune femme a été sévèrement battue par les hommes qui l’exploitent et il entend bien rendre justice à sa manière. Ce règlement de comptes ne passe pas inaperçu et il ne tarde pas à avoir à ses trousses un certain Teddy (Marton Csokas) qui lui aussi a des méthodes assez musclées !

    01.jpg

    Le duo Antoine Fuqua / Denzel Washington se reforme à l’occasion de cette adaptation puisqu’à l’origine Equalizer est une série télévisée datant des années 1980. Reprenant le concept bien connu du Vigilante, le personnage de Robert séduit par son attitude d’ange gardien stoïque en toutes circonstances mais aussi par le mystère qui entoure son passé. Rythmé par des scènes d’action efficaces et en particulier le final dans le magasin mais aussi parsemé de quelques bonnes notes d’humour, que demander de plus ? Voilà typiquement le film dont on se délecte  avec son paquet de pop-corn.

     

    Il faut le voir pour : Faire votre liste de livres !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2014 0 commentaire
  • 2 guns

    star 03.jpg

    aff.jpg

    Le braquage de cette banque devait leur rapporter à peu près 3 millions de dollars mais nos potes Robert Trench & Michael Stigman (Denzel Washington & Mark Wahlberg) ont l’agréable surprise de ramasser en réalité 43 125 000 de dollars ! Un beau pactole mais ces 2 hommes ne sont pas ce qu’ils paraissent être puisque Robert travaille pour la DEA et est infiltré depuis 3 ans tandis que Michael est un agent des renseignements de la Marine. Ils pensaient avoir volé l’argent de Papi Greco (Edward James Olmos) ; un gros trafiquant de drogues mais ils vont vite apprendre à qui appartient réellement ce magot et inutile de vous dire qu’ils vont s’attirer encore pas mal de problèmes.

    01.jpg

    Un nouveau duo explosif s’invite sur nos écrans et cette fois c’est Denzel Washington & Mark Wahlberg qui s’associent pour faire tomber un baron de la drogue. C’est indéniable, le film de Baltasar Kormákur remplit sa mission grâce à la dynamique injectée par les 2 comédiens aussi à l’aise quand il s’agit de manier le flingue que de se balancer des vannes. Evidemment, le scénario ne se prive pas à en faire des caisses avec rien moins que la réunion de la DEA, des Marines, la CIA au milieu de ça les cartels mexicains. 2 guns ne doit pas être considéré autrement que comme un petit divertissement.

     

    Il faut le voir pour : Faire plus de clins d’œil aux femmes !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2013 0 commentaire
  • Flight

    star 03.jpg

    aff.jpg

    C’était un petit vol entre Orlando & Atlanta qui attendait notre pote le Capitaine Whip Whitaker (Denzel Washington) avant un jour de repos bien mérité. Ce pilote va cependant vivre un véritable enfer car au moment où l’appareil atteignait sa destination, un problème met en péril les 102 passagers dont  5 membres d’équipage. Le SouthJet 227 pique soudainement du nez et grâce à son sang-froid et à une manœuvre insensée, il parvient à empêcher le crash. S’il n’a pu sauver la vie de 6 personnes, il a évité une catastrophe et devient ainsi un héros bien que le public ignore que Whip était à ce moment-là totalement ivre !

    01.jpg

    Bon déjà si vous devez prendre l’avion dans les prochains jours, il vaudrait peut-être mieux éviter ce film de Robert Zemeckis. Flight c’est le portrait d’un pilote d’avion qui aime planer que ce soit au sens propre comme au sens figuré et qui doit se remettre en question. Après une scène de crash plutôt palpitante, le film s’arrête ensuite sur ce "héros" peu commun et bien que ça s’étale un peu en dialogues, avec l’impeccable Denzel Washington on ne voit pas le temps passer. Il y a aussi du beau monde à ses cotés à commencer par Kelly Reilly, Don Cheadle ou encore John Goodman qui apportent un peu d’animation. Sans atteindre le 7ème ciel, le film se repose entièrement sur son acteur principal.

     

    Il faut le voir pour : Demander à votre pilote d’avion de passer l’alcotest avant le décollage !

    Lien permanent Catégories : L'avant-première impression, Premières Impressions 2013 0 commentaire
  • Sécurité rapprochée

    star 02.jpg

    aff.jpg

    Cela faisait près de 9 ans qu’on n’avait pas de nouvelles de Tobin Frost (Denzel Washington) et voilà qu’il se rend de lui-même à l’ambassade américaine du Cap en Afrique du Sud. Son nom est devenu une légende à la CIA, c’est un agent double que l’on a soupçonné de vendre des informations confidentielles de l’Agence et sa réapparition soudaine soulève de nombreuses questions. Pour l’interroger, on procède à l’extraction de Frost vers une planque dont le gardien est un certain Matt Weston (Ryan Reynolds). Alors qu’il tente d’en savoir plus sur les véritables intentions de leur prisonnier, le bâtiment est soudainement attaqué et Weston est obligé de s’enfuir avec son "invité" !

    01.jpg

    Casting musclé pour ce film d’action qui fait péter l’écran et parfois même nos pauvres tympans, Sécurité rapprochée aurait pu s’imposer comme un bon pop-corn movie. Seulement après 45 minutes vraiment tapageuses, le film perd très vite de son énergie et associée à la carence d’un scénario sans génie, ça donne une bonne déception et même un final ennuyeux. Les présences de Denzel Washington & Ryan Reynolds n’arrivent pas non plus à donner la moindre saveur à leurs personnages respectifs, le casting féminin fait de la figuration bref un produit un peu trop formaté.

     

    Il faut le voir pour : Ne plus jamais laisser les autres "prendre le relais" de votre travail !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2012 0 commentaire
  • Le livre d'Eli

    aff.jpg

    Depuis la Grande guerre, la Terre n'est plus qu'un amas de poussière où seule une poignée d'hommes ont eu la chance de survivre. Eli (Denzel Washington) est un solitaire qui fait route vers l'Ouest et évidemment sur son chemin, il lui arrive de croiser des vermines qui ne vivent que de vols et de meurtres. Il arrive alors dans un village placé sous le joug d'un certain Carnegie (Gary Oldman) qui, impressionné par ses talents de combattant, voudrait bien en faire son homme de main. Ce que Carnegie ignore pour l'instant c'est que son nouvel hôte possède le livre qu'il cherche depuis des lustres.

    01.jpg

    Un monde apocalyptique où l'homme est poussé dans ses derniers retranchements pour survivre ; un paysage qu'on commence à avoir l'habitude de voir au cinéma. Alors bien sur, s'il n'y avait pas eu déjà toute cette flopée de films post-apocalyptique, on serait ravi de découvrir Le livre d'Eli et surtout on ne serait pas particulièrement frappé par un scénario à la gloire de la Bible. Coté action, ce n'est pas le grand panard et je vous épargne une dernière scène ridicule où Mila Kunis se transforme en justicière après avoir joué les victimes pendant toute la durée du film.

     

    Il faut le voir pour : Ne plus rien jeter, vous pourrez peut-être le marchander dans un futur plus ou moins proche.

     

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2010 0 commentaire
  • L’attaque du Métro 123

    aff.jpg

    C’est une journée comme une autre à New York et pour notre pote Walter Garber (Denzel Washington) qui contrôle la circulation du métro. Soudainement, peu après 14H00, un train s’immobilise. Le Pelham 123 s’est arrêté sans raisons apparentes et lorsqu’un coup de feu retentit on comprend que la situation est grave. Le train a été pris en otage par plusieurs hommes armés avec à leur tête un certain Ryder (John Travolta) qui demande rapidement une rançon astronomique de 10 millions de dollars. Cette somme devra être livrée dans une heure sans quoi chaque minute de retard écoulé verra un otage exécuté.

    19129762.jpg

    Où est donc le Tony Scott capable de nous scotcher à l’écran ? C’est la question qu’on est en droit de se poser après avoir vu L’attaque du Métro 123, film d’action qui plusieurs trains de retard (ok celle-là était facile !). Empruntant le concept de la série 24 -concept bien désuet aujourd’hui soit dit en passant- pour maintenir un suspense artificiel, le duo Travolta/Washington aurait pu remettre le film sur de bons rails (pinaise, je suis en forme) mais niet. Reste Travolta qui pourrait se reconvertir en chanteur des Village People pour nous faire rire hormis cela, voilà encore un remake qui aurait mieux fait de ne pas voir le jour.

    Il faut le voir pour : Patienter en attendant votre prochain train.

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2009 0 commentaire
  • American gangster

    e91c7cdc4e4dd3ade234d24f860d8c61.jpg

    Notre pote Frank Lucas (Denzel Washington) connait parfaitement le quartier de Harlem grâce à son ami et mentor Bumpy Johnson (Clarence Williams III). Gangster reconnu mais grand bienfaiteur, Frank a tout appris de lui et lorsque Bumpy meurt il saisit l’occasion pour lancer son propre business en allant récupérer l’héroïne à sa source en Asie. Pendant ce temps, l’inspecteur Richie Roberts (Russell Crowe) est nommé à la tête d’une brigade spéciale chargée d’enquêter sur les trafiquants de drogues qui polluent les rues. Bien évidemment, au fur et à mesure que le dossier avance, il va tomber nez à nez avec le nom de Frank Lucas.

    fe5ad0c8f98ac6fc9669cf6966504abd.jpg

    Après Une grande année où il mettait déjà en scène Russell Crowe, Ridley Scott change radicalement de registre en abordant le gangstérisme des années 70. Si vous appréciez les films de mafieux, vous allez être servis ; le réalisateur délivre un film complet et passionnant grâce également aux talents de son héros principal. Impeccable Denzel Washington dans la peau de ce truand aussi redoutable que respectable qui tire la couverture à lui face à un Russell Crowe un peu trop effacé. On n’a pas tous les jours un film d’une telle qualité et vous auriez tort de vous en priver ce qui mérite bien un Coup de cœur Ciné2909 !

     

    Il faut le voir pour : Ne jamais rendre un million de dollar si vous avez la chance de les trouver.

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2007 0 commentaire
  • Déjà vu

    medium_aff.374.jpg

    A la Nouvelle-Orléans, on s’apprête à fêter comme il se doit mardi-gras et à cette occasion des centaines de membres de l’US Navy retrouvent leur famille à bord d’un ferry. Un drame est sur le point d’arriver, à 10h50 une explosion retentit et détruit complètement le bateau entrainant plus de 500 victimes. C’est un véritable carnage lorsque l’agent Doug Carlin (Denzel Washington) débarque sur les lieux, une affaire qui s’annonce compliquée. Pour la résoudre, Carlin va rejoindre une brigade spéciale du FBI capable de visionner le passé !

    medium_01.342.jpg

    Outre le jeu de mots que j’aurais pu vous offrir avec le titre, Déjà vu est un thriller haletant où se mêle enquête policière et un soupçon de fantastique. Tony Scott est un réalisateur confirmé et sait comment nous offrir un spectacle à la hauteur de nos espérances avec sa réalisation dynamique et une intrigue finalement pas si futuriste que ça. Bien écrit, le film délivre tous ses secrets au fil des minutes avec des scènes d’action musclée (superbe poursuite en voiture) donc vous pouvez y aller les yeux fermés…si vous ne l’avez pas Déjà vu !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2006 0 commentaire
  • Inside Man

    Bonjour,

     

    medium_aff.346.jpg

    medium_01.313.jpgJe m’appelle Dalton Russel (Clive Owen). Ecoutez moi attentivement car je pèse chacun de mes mots et je ne les répéterais pas.

     

    Aujourd’hui, je vais exécuter le braquage parfait à la Trust Manhattan. Voilà qui répondrait à la question du Où. Le Pourquoi c’est assez évident à deviner puisque c’est pour des medium_02.82.jpgraisons financières.

     

    Il nous reste la question du Comment et pour cela je vous invite à découvrir la perfection de mon plan !

     

    En Résumé : Un casting assez prestigieux aussi bien derrière que devant la caméra pour un résultat assez intéressant. Spike Lee nous offre un film qui sait se démarquer des autres productions hollywoodiennes en insérant quelques thèmes de prédilection notamment la réaction des américains après la catastrophe du 11 Septembre. Inside Man vous tiendra en haleine pendant près de 2 heures mais ce n’est pas non plus un film culte.

    Lien permanent Catégories : Dans la peau du héros 0 commentaire
  • Inside Man - L'homme de l'intérieur


    La Manhattan Trust, située au 20, exchange place est l’une des plus grandes banques d’Amérique et ce sera aussi le théâtre d’un hold-up ! Dalton Russel (Clive Owen) a tout planifié dans les moindres détails et ce sera le braquage parfait mais on ne va pas lui faciliter la tache. L’intervention de l’inspecteur Keith Frazier (Denzel Washington) pourrait bien bouleverser ses plans d’autre part celle d’Arthur Case (Christopher Plummer), président de la banque apporte un brin de mystère.


    De nombreuses critiques avaient fusé lors de la sortie en salles fustigeant notamment le réalisateur Spike Lee d’avoir vendu son âme au diable ou plutôt à Hollywood. Reste toutefois qu’Inside Man n’est pas un film d’action comme les autres puisque la réalisation est efficace et nous tient facilement en haleine tout en tentant de brouiller les pistes. Spike Lee ponctue le film de quelques passages où l’on voit bien qu’il n’a pas délaissé son combat.

     

    Découvre le film Dans la peau du héros

     

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2007 0 commentaire