Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mila kunis

  • Jupiter : Le destin de l'univers

    star 03.jpg

    AFF.jpg

    Notre pote Jupiter Jones (Mila Kunis) mène une vie plutôt banale à Chicago où elle travaille comme femme de ménage. Comment croire alors qu'elle possède du sang royal extraterrestre ! C'est pourtant ce qui va lui être révélé lorsqu'elle est sauvée par Caine Wise (Channing Tatum) et commence alors pour Jupiter une incroyable aventure qui va la conduire jusqu'aux confins de l'univers. Non seulement elle apprend que nous ne sommes pas seuls dans l'univers mais en plus de cela, la galaxie appartient à une dynastie ancestrale aujourd'hui représentée par Kalique, Titus & Balem Abrasax (Tuppence Middleton, Douglas Booth & Eddie Redmayne).

    01.jpg

    Après l'ambitieux Cloud Atlas, Lana & Andy Wachowsky se lancent encore dans un grand projet avec ce space-opera. On a mis les petits plats dans les grands avec Jupiter : Le destin de l'univers ; c'est un véritable spectacle visuel qui se dévoile avec un écran souvent inondé d'effets spéciaux. Là où on s'interrogeait un peu plus c'est au niveau de l'histoire faussement complexe qui hélas ne se montre pas à la hauteur. On est content pour Mila Kunis qui a le loisir d'essayer de belles robes et Channing Tatum se montre efficace quand il faut passer à l'action (même torse nue) mais on ne retiendra pas beaucoup plus de ce pop-corn movie qui fait passer un bon moment.

     

    Il faut le voir pour : Vous dire que vous avez certainement du sang royal si vous ne vous êtes jamais fait piquer par une abeille.

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2015 0 commentaire
  • Puzzle

    star 01.5.jpg

    aff.jpg

    C’est dans sa chambre d’hôtel à Paris que notre pote Michael (Liam Neeson) tente de trouver l’inspiration de son prochain livre. Il reçoit alors la visite d'Anna (Olivia Wilde) qui elle aussi est écrivaine mais s’avère surtout être la maîtresse de Michael. Pendant ce temps en Italie, c’est une autre femme qui fait tourner la tête de Scott (Adrien Brody), lui qui était venu pour régler des affaires professionnelles va se retrouver embarqué dans une drôle d’histoire. A New York, Julia (Mila Kunis) traverse elle une mauvaise période ; totalement fauchée elle doit se battre pour voir son fils dont elle a perdu la garde après ce qui aurait pu être une tragédie.

    01.jpg

    Nouveau film choral pour notre pote Paul Haggis et bien entendu, il s’est offert un beau casting en réunissant entre autres Mila Kunis, Olivia Wilde, Liam Neeson ou encore Adrien Brody. Mieux encore, Puzzle s’éparpille à travers 3 pays puisqu’on est tour à tour transporté à Paris, New York & Rome. Sur le papier cela semblait donc plutôt séduisant mais à l’écran ce qui prédomine ça reste quand même un profond ennui. Il est compliqué de ressortir une des 3 histoires puisqu’elles sont l’une comme l’autre pas loin d’être inintéressantes (et en plus étirées sur 2H17 !) sauf à attendre de découvrir le fameux secret que cachent ces personnages et les quelques révélations mais ça ne suffit pas à sauver le film. A choisir je me tournerais peut-être plutôt vers un vrai puzzle !

     

    Il faut le voir pour : Réfléchir à deux fois avant de retirer votre peignoir !

    Lien permanent Catégories : L'avant-première impression, Premières Impressions 2014 0 commentaire
  • Blood ties

    star 03.jpg

    aff.jpg

    Après 12 ans passés derrière les barreaux, notre pote Chris (Clive Owen) a l’opportunité de retrouver la liberté. Pour le moment, il n’a droit qu’à une permission mais s’il trouve un job, il pourra réellement être de nouveau libre et c’est son frère Frank (Billy Crudup) qui va lui donner un coup de pouce. Il réussit en effet à lui trouver un boulot dans un garage mais entre les 2 frères, les relations sont tumultueuses. Si Chris a plongé très tôt dans la délinquance, Frank a lui choisi une voie totalement opposée en devenant flic ce qui crée parfois quelques tensions entre eux. Chris tentera bien de se ranger mais va finalement replonger dans ses mauvaises habitudes et va se retrouver confronté à son frère.

    01.jpg

    Sorti chez nous en 2008, Les liens du sang a droit à son remake américain mais là où c’est plutôt original c’est que Guillaume Canet, un des interprètes de l’œuvre initiale, qui se charge de la réalisation. Il en profite donc pour signer son premier film sur le territoire américain et s’offre un casting international avec Zoe Saldana, Mila Kunis, Marion Cotillard (hélas dans des rôles trop transparents) et surtout Clive Owen associé à Billy Crudup (seule véritable surprise de ce film) pour reprendre les rôles principaux. Pas de grandes surprises à signaler, la réalisation du français n’a rien de transcendante et fait se poser la question du véritable intérêt de ce remake pour ceux qui connaissent déjà le film de Jacques Maillot. Pour les autres spectateurs, ce sera juste un petit policier sympathique.

     

    Il faut le voir pour : Ne plus laisser vos enfants jouer au flic et au voleur !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2013 0 commentaire
  • Ted

    star 04.jpg

    aff.jpg

    A 8 ans, notre pote John Bennett (Bretton Manley/ Mark Wahlberg) n’avait aucun ami jusqu’à ce jour béni de Noel où ses parents lui ont offert un ours en peluche qu’il a baptisé Teddy. Dès lors, ils ont été inséparables et le garçon ne pensait pas un seul instant qu’en faisant le vœu de voir son nounours prendre vie et reste à jamais son pote d’enfance, celui-ci se réaliserait. Ted devient un phénomène national mais 27 ans plus tard, il est toujours aux cotés de John à fumer des pétards et à boire de la bière devant un bon épisode de Flash Gordon. Seulement à 35 ans et en couple avec Lori (Mila Kunis) depuis 4 ans, John doit aussi penser à son avenir et apprendre à vivre sans Ted mais en sera-t-il vraiment capable ?

    01.jpg

    Un duo aussi improbable mérite évidemment le coup d’œil mais attention Ted n’a rien du nounours gentil et adorable. Il fume, il boit, il aime les femmes ; cette peluche ne connait pas les tabous et donc cette comédie est quand même à réserver à un public averti. Ce qui est vraiment génial c’est le second degré pris par le film, un humour tout en décalé auquel on ne peut résister complété avec ça par de nombreux guests et notamment Sam Jones, le comédien culte de la série Flash Gordon. C’est complètement barré, on s’éclate vraiment du début jusqu’à la fin avec quelques fous rires et c’est donc normal qu’il devienne le Coup de cœur Ciné2909 du moment !

     

    Il faut le voir pour : Aller récupérer votre nounours à la cave !

     

    En savoir plus sur Ted 2 ?

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2012 0 commentaire
  • Sexe entre amis

    aff3.jpg

    Chasseur de tête, Jamie (Mila Kunis) a trouvé le candidat idéal pour ce poste chez le magazine GQ. Il s’appelle Dylan (Justin Timberlake) et vient tout droit de Los Angeles, il a vraiment tout ce qu’il faut pour ce poste mais hésite encore à s’installer à New-York. Finalement, après une nuit magique où Jamie lui fait découvrir toute la splendeur de la ville, il se laisse tenter par l’aventure et tous deux ne tarderont pas à devenir de vrais potes d’enfance. Un autre point commun les réunit : leurs relations amoureuses sont de véritables désastres et de ce constat nait l’idée qu’ils devraient pouvoir coucher ensemble sans les complications d’un couple. Leur désir mutuel va donc prendre le dessus mais entre ces 2 potes d’enfance des sentiments vont soudainement apparaitre.

    0022.jpg

    C’est un sujet qu’on a déjà pu découvrir au cinéma en compagnie de Natalie Portman & Ashton Kutcher dans Sex friends et cette fois ce sont Mila Kunis & Justin Timberlake qui viennent partager leur détresse sentimentale. Tout était réuni pour nous servir cette bonne vieille recette de la comédie romantique et à notre grand regret, Sexe entre amis ne va pas chercher son inspiration bien loin. L’histoire suit un schéma tout ce qu’il y a de plus conventionnel à savoir 2 potes qui couchent ensemble et qui ô surprise (je m’excuse par avance pour cet énorme spoiler) vont se rendre compte qu’ils sont faits l’un pour l’autre. Bref, du déjà vu et rien de nouveau à se mettre sous la dent en tant que spectateur.

     

    Il faut le voir pour : Se remettre au Tennis.

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2011 0 commentaire
  • Black swan

    aff1.jpg

    Notre pote Nina Sayers (Natalie Portman) a la danse dans la peau et elle n’a jamais ménagé ses efforts dans l’espoir de décrocher un jour le rôle de sa vie. Pour ouvrir la saison, le chorégraphe Thomas Leroy (Vincent Cassel) a pour projet de proposer sa version du Lac des cygnes et pour marquer le coup, il doit choisir une nouvelle danseuse étoile. Son choix se porte sur Nina mais ce qui devait être un aboutissement n’est qu’un début pour la jeune femme qui va devoir travailler son rôle. Si elle incarne parfaitement la pureté du cygne blanc du ballet, elle doit découvrir la part sombre qui sommeille en elle pour devenir le cygne noir.

    black_swan.jpg

    Après s’être plongé dans l’univers du catch américain, Darren Aronofsky effectue le grand écart en se plongeant dans la danse classique. Pour personnifier l’élégance et la grâce, le réalisateur a trouvé en Natalie Portman l’interprète idéale elle qui décroche par la même occasion un rôle de premier ordre dans sa carrière. Le reste c’est simplement un grand moment de cinéma, Black swan est envoutant jusqu’à cette dernière demi-heure magistrale faisant étalage de tout le génie d’Aronofsky à son apogée. Impossible de rester insensible face à ce nouveau chef d’œuvre qui obtient bien entendu le Coup de cœur Ciné2909 !

     

    Il faut le voir pour : Demander à vos enfants de choisir une autre activité sportive que la danse.

    Lien permanent Catégories : Les coups de coeur, Premières Impressions 2011 0 commentaire
  • Crazy Night

    aff.jpg

    Pour éviter que leur couple tombe dans la spirale infernale de la routine, nos potes Claire & Phil Foster (Tina Fey & Steve Carell) ont décidé que ce soir ils se feront plaisir ! Ils vont jusqu'à Manhattan pour aller dîner au Claw, dernier restaurant à la mode où il faut réserver au moins un mois à l'avance. Le couple s'imaginait pouvoir, avec de la chance, bénéficier d'une table mais ils sont déçus et sont à deux doigts de quitter les lieux lorsque Phil décide de prendre la réservation de quelqu'un d'autre. Ils se font donc passer pour les Triplehorn et passent une charmante soirée jusqu'à ce que deux hommes viennent les menacer.

    01.jpg

    Si la réputation de Steve Carell en tant que comique n'est plus vraiment à faire, celle de Tina Fey - du moins au cinéma- est encore à écrire. La comédienne découverte dans le Saturday Night Live et star de la série 30 rock forme avec Carell un duo dynamique et nous entraîne pour une 1H30 de franche rigolade. L'histoire repose sur un simple quiproquo mais on oublie vite cette légèreté scénaristique pour se laisser guider par la complicité de ce couple détonant avec quelques scènes qu'on n'oubliera pas de si tôt. Si vous êtes à la recherche d'une bonne comédie et bien vous l'avez trouvé avec Crazy Night !

     

    Il faut le voir pour : Ne jamais piquer la réservation au restaurant de quelqu'un d'autre.

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2010 0 commentaire
  • Le livre d'Eli

    aff.jpg

    Depuis la Grande guerre, la Terre n'est plus qu'un amas de poussière où seule une poignée d'hommes ont eu la chance de survivre. Eli (Denzel Washington) est un solitaire qui fait route vers l'Ouest et évidemment sur son chemin, il lui arrive de croiser des vermines qui ne vivent que de vols et de meurtres. Il arrive alors dans un village placé sous le joug d'un certain Carnegie (Gary Oldman) qui, impressionné par ses talents de combattant, voudrait bien en faire son homme de main. Ce que Carnegie ignore pour l'instant c'est que son nouvel hôte possède le livre qu'il cherche depuis des lustres.

    01.jpg

    Un monde apocalyptique où l'homme est poussé dans ses derniers retranchements pour survivre ; un paysage qu'on commence à avoir l'habitude de voir au cinéma. Alors bien sur, s'il n'y avait pas eu déjà toute cette flopée de films post-apocalyptique, on serait ravi de découvrir Le livre d'Eli et surtout on ne serait pas particulièrement frappé par un scénario à la gloire de la Bible. Coté action, ce n'est pas le grand panard et je vous épargne une dernière scène ridicule où Mila Kunis se transforme en justicière après avoir joué les victimes pendant toute la durée du film.

     

    Il faut le voir pour : Ne plus rien jeter, vous pourrez peut-être le marchander dans un futur plus ou moins proche.

     

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2010 0 commentaire
  • Max Payne

    aff.jpg

    Hanté par la mort de sa famille, le détective Max Payne (Mark Wahlberg) recherche sans relâche l’homme qui a commis ce crime atroce. La vengeance le consume et il est à l’affut du moindre indice qui le conduirait à cet assassin. Il entend parler d’une nouvelle drogue particulièrement puissante qui donnerait des illusions mortelles et en approfondissant son enquête, cela le mène auprès d’Aesir. Cette firme pharmaceutique il la connait bien puisqu’il s’agit de l’ancien employeur de sa femme Michelle (Marianthi Evans). Le mystère s’épaissait et si la mort de celle-ci n’était pas qu’un simple accident.

    01.jpg

    Hop une nouvelle adaptation d’un jeu vidéo qui a fait le bonheur de nombreux possesseurs de PC, X-box et autres PlayStation. Je suis pas particulièrement connaisseur de l’univers de Max Payne mais en même temps on s’en fiche car on s’attend à un pur film d’action où ça canarde dans tous les sens. Désolé de vous l’apprendre mais c’est carrément loupé car déjà en matière d’action ça se résume à 10 minutes de gunfights et ralentissements à la Matrix déjà trop exploités. Le casting est également à la ramasse avec un Wahlberg inexistant et je vous épargne le reste des comédiens loin de réhausser le niveau du film.

     

    Il faut le voir pour : Dégouter vos enfants du jeu vidéo.

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2008 0 commentaire