Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

robert zemeckis

  • Qui veut la peau de Roger Rabbit ?

    star 04.jpg

    aff.jpg

    Parce qu’il a désespérément besoin d’argent, notre pote Eddie Valiant (Bob Hoskins) a accepté le travail proposé par R.K. Maroon (Alan Tilvern). Ce dernier dirige les studios Maroon Cartoons et depuis quelques temps sa star, le lapin Roger Rabbit, est préoccupée par les rumeurs qui prétendent que sa femme Jessica le trompe. Eddie est donc engagé pour mettre au clair cette histoire et ramener des preuves de cet adultère mais il rechigne un peu à la tache. Il faut dire qu’il ne peut plus supporter d’être entouré par ces personnages de dessins animés depuis la mort tragique de son frère. Toujours est-il qu’il na pas le choix et il va vite comprendre que les choses sont bien plus compliquées qu’il ne l’aurait pensé.

    01.jpg

    Vous qui avez pendant votre enfance (et peut-être encore maintenant ?) dormi avec votre peluche Mickey et/ou Minnie, qui passiez des heures devant les aventures de Titi & Gros minet ; n’avez-vous jamais rêvé d’entrer dans leurs univers ? C’est chose faite avec Qui veut la peau de Roger Rabbit ? qui mélange animation et personnages réels, un mariage détonnant qui fait que ce film est vraiment à part. Comment ne pas être nostalgique quand Bob Hoskins côtoie à la fois Donald, Betty Boop, Droopy ou encore Bugs Bunny, comment résister à la généreuse Jessica Rabbit ? Coté effets spéciaux, c’est de la vieille école mais le résultat reste encore de bonne facture et c’est donc un véritable plaisir que de voir et revoir les aventures de ce lapin déjanté. Et si un jour on le voyait revenir ?

    Lien permanent Catégories : Pour l'éternité 0 commentaire
  • Flight

    star 03.jpg

    aff.jpg

    C’était un petit vol entre Orlando & Atlanta qui attendait notre pote le Capitaine Whip Whitaker (Denzel Washington) avant un jour de repos bien mérité. Ce pilote va cependant vivre un véritable enfer car au moment où l’appareil atteignait sa destination, un problème met en péril les 102 passagers dont  5 membres d’équipage. Le SouthJet 227 pique soudainement du nez et grâce à son sang-froid et à une manœuvre insensée, il parvient à empêcher le crash. S’il n’a pu sauver la vie de 6 personnes, il a évité une catastrophe et devient ainsi un héros bien que le public ignore que Whip était à ce moment-là totalement ivre !

    01.jpg

    Bon déjà si vous devez prendre l’avion dans les prochains jours, il vaudrait peut-être mieux éviter ce film de Robert Zemeckis. Flight c’est le portrait d’un pilote d’avion qui aime planer que ce soit au sens propre comme au sens figuré et qui doit se remettre en question. Après une scène de crash plutôt palpitante, le film s’arrête ensuite sur ce "héros" peu commun et bien que ça s’étale un peu en dialogues, avec l’impeccable Denzel Washington on ne voit pas le temps passer. Il y a aussi du beau monde à ses cotés à commencer par Kelly Reilly, Don Cheadle ou encore John Goodman qui apportent un peu d’animation. Sans atteindre le 7ème ciel, le film se repose entièrement sur son acteur principal.

     

    Il faut le voir pour : Demander à votre pilote d’avion de passer l’alcotest avant le décollage !

    Lien permanent Catégories : L'avant-première impression, Premières Impressions 2013 0 commentaire
  • Retour vers le futur 3

    star 03.jpg

    aff.jpg

    1955. Notre pote Doc (Christopher Lloyd) vient de renvoyer Marty (Michael J. Fox) vers son époque mais à peine a-t-il le temps d’exprimer son soulagement que le jeune homme est déjà de retour du futur ! Petit rappel des faits, après avoir arraché l’almanach des mains de Biff Tannen (Thomas F.Wilson), nos 2 compères s’apprêtaient à regagner l’année 1985 mais la foudre a frappé la DeLorean et Doc s’est ainsi retrouvé propulsé en 1885, en plein Far-West. Marty doit désormais, avec l’aide du Doc de l’année 1955, lui aussi prendre la direction du passé car son ami court un grand danger. Selon les livres d’histoires, Emmett Brown sera abattu le 07 Septembre 1885 par un certain Buford Tannen.

    01.jpg  02.jpg  03.jpg
    Suite et fin d’une saga qu’aucun spectateur ne pourra oublier, on avait eu quelques indices disséminés dans Retour vers le futur 2 et c’est donc en plein Far-West que nous embarquent Doc & Marty. C’était potentiellement un des épisodes les plus intéressants malheureusement on sent bien que ça s’essouffle malgré quelques bons moments. C’est notamment l’occasion d’entendre  des cow-boys se moquer de Clint Eastwood ou d’assister au premier lancer de frisbee. En dehors de ça, Retour vers le futur 3 manque tout de même d’idées pour nous offrir un voyage véritablement marquant. Une conclusion en demi-teinte qui ne doit cependant pas nous empêcher de saluer une saga qui est pour le moins intemporelle.



    La scène à ne pas louper : Le départ de la DeLorean poussé par la locomotive !

     

    En savoir plus sur Retour vers le futur ?

    En savoir plus sur Retour vers le futur 2 ?

    Lien permanent Catégories : Pour l'éternité 0 commentaire
  • Retour vers le futur 2

    aff.jpg

    A peine est-il revenu dans son présent - en 1985 si vous êtes perdus - notre pote Marty McFly (Michael J. Fox) doit déjà repartir pour un nouveau voyage dans le temps. Cette fois, Doc (Christopher Lloyd) va le conduire dans un lointain futur ; en 2015 (!?!) car à cette date précise la famille McFly connait un grand bouleversement. Marty apprend ainsi qu’il a épousé son amour de jeunesse Lorraine (Léa Thompson) avec qui il a eu des enfants et c’est justement pour sauver ces derniers qu’ils sont là. Alors qu’ils tentent de remettre un peu d’ordre, le vieux Biff Tannen (Thomas F. Wilson) découvre l’existence de la machine à remonter le temps et va complètement chambouler la réalité.

    01.jpg 02.jpg 03.jpg

    Le dénouement du 1er épisode annonçait clairement une suite mais il faut savoir qu’elle n’était pas vraiment prévue. C’est donc 4 ans après le succès de Retour vers le futur et avec la pression des fans qu’on voit apparaitre ce second épisode qui nous mène cette fois dans le futur. On sourit un peu puisqu’aujourd’hui nous sommes aux portes de 2015 et on attend toujours l’invention de l’Overboard ou des chaussures aux lacets automatiques. Retour vers le futur 2 ne bénéficie plus de l’effet de surprise mais on est heureux de retrouver tous les personnages et de voyager successivement dans le futur, un présent alternatif et dans le passé tout en distillant quelques détails pour l’ultime épisode qui a été tourné simultanément.

     

    La scène à ne pas louper : Le retour au bal de la féérie dansante des sirènes.


    En savoir plus sur Retour vers le futur ?

    Lien permanent Catégories : Pour l'éternité 2 commentaires
  • Retour vers le futur

    aff.jpg

    Marty McFly (Michael J. Fox) était venu rendre visite à son pote Emmet Brown (Christopher Lloyd) qu’il appelle plus communément Doc mais ce dernier était absent. Finalement après un coup de fil, ils se donnent rendez-vous sur le parking du centre commercial des deux pins plus tard dans la soirée où un évènement historique va avoir lieu. Doc a en effet inventé quelque chose d’unique et révolutionnaire : une machine à voyager dans le temps qu’il a matérialisée à travers une DeLorean. Seulement pour la faire fonctionner, il a besoin de plutonium ; un produit rare qu’il a dérobé à des terroristes libyens et ces derniers sont bien décidés à le lui faire payer !

          01.jpg   02.jpg   03.jpg

    On en a tous rêvé au moins une fois dans notre vie ; voyager dans le temps est un véritable fantasme et la saga Retour vers le futur a réellement marqué l’histoire du cinéma. Déjà que le scénario est fantastique dans tous les sens du terme, le film de Robert Zemeckis est riche de ses personnages atypiques (ah ce cher Doc et sa coiffure !) et de son vaste univers sans oublier bien sur la désormais célèbre DeLorean. Les années, les décennies ont beau défiler ; on se replonge toujours avec plaisir dans les aventures de Marty McFly et en ce sens on peut dire que le voyage dans le temps est réussi ! Espérons maintenant que les studios d’Hollywood ne toucheront pas à ce monument du cinéma en en faisant un remake.

     

    La scène à ne pas louper : Le retour de Marty grâce à la foudre qui va frapper l’horloge et fournir une puissance de 1,21 gigawatts !


    En savoir plus sur Retour vers le futur 2 ?

    Lien permanent Catégories : Pour l'éternité 0 commentaire
  • Forrest Gump

    aff1.jpg

    Même si sa mère n’a eu de cesse de lui dire le contraire, notre pote Forrest Gump (Michael Connor Humphreys / Tom Hanks) n’est pas un enfant comme les autres. Tout d’abord, pour pallier à des problèmes de dos, il fut obligé de porter une armature aux jambes ce qui lui a valu bon nombre de moqueries de la part de ses camarades de classe. Forrest avait aussi un esprit lent, il ne raisonnait pas comme les autres et d’ailleurs Jenny (Hanna R. Hall / Robin Wright) s’est même demandé s’il n’était pas stupide. Comme le dit si bien sa mère, n’est stupide que la stupidité et cet homme extraordinaire va traverser les années avec insouciance sans se rendre compte qu’il va marquer l’histoire. Que ce soit par sa rencontre avec le King Elvis Presley (Peter Dobson) ou ses différentes décorations remises par les Présidents des États-Unis, Forrest Gump n’est décidément pas un garçon comme les autres !

     03.jpg 02.jpg 01.jpg

    Je n’étais encore qu’un adolescent quand j’ai découvert ce personnage incroyable et terriblement attachant qu’est Forrest Gump et tout de suite j’avais été captivé par cette vie sensationnelle. Les années ont beau défiler, elles n’ont en rien altéré l’amour que l’on ressent envers ce héros né du roman de Winston Groom avec un Tom Hanks grandiose, certainement un de ses plus grands rôles. Il sera par ailleurs récompensé de l’Oscar du meilleur acteur en 1995, le long-métrage recevant 5 autres récompenses dont celui du meilleur film. A ceux qui ont envie de revoir ce film culte, vous reconnaitrez peut-être la bouille du garçon qui incarne Forrest Jr au cours du dénouement ; il s’agit d’Haley Joel Osment, celui qui allait devenir le héros de Sixième sens. Une œuvre pleine d’émotions où l’on passe du rire aux larmes, c’est indéniable Forrest restera dans nos cœurs.

     

    La scène à ne pas louper : Cours Forrest, cours !!

    Lien permanent Catégories : Pour l'éternité 0 commentaire
  • Le drôle de noël de Scrooge

    aff.jpg

    Tous ceux qui le croisent dans la rue baissent rapidement la tête et préfèrent changer de trottoir et vous en feriez tout autant si vous connaissiez Ebenezer Scrooge (Jim Carrey). Ce vieil homme acariâtre effraie tout le monde par sa mauvaise humeur permanente et sa légendaire avarice et ce ne sont pas les prochaines fêtes de noël qui vont lui redonner le sourire. Alors que tout le monde s'apprête à réveillonner, Scrooge reçoit la visite du fantôme de son ancien associé disparu voilà 7 ans. Celui-ci est venu le prévenir du triste sort qui l'attend s'il s'évertue à être aussi désagréable envers les autres, un avenir bien sombre.

    01.jpg

    Le célèbre conte de Charles Dickens renaît sous la caméra de Robert Zemeckis qui après Le pôle express & La légende de Beowulf s'évertue à développer la technologie de la Performance Capture qui se rapproche petit à petit de la perfection. Rempli de bons sentiments (amateurs de guimauve, vous en aurez pour votre argent), Le drôle de noël de Scrooge fera bien l'affaire pour une petite séance de cinéma en famille. Un conte pour petits et grands pour retrouver l'esprit de partage que représentent réellement les fêtes de noël bien que certaines images pourraient effrayer les plus jeunes.

     

    Il faut le voir pour : Ne pas attendre qu'un esprit vienne vous hanter pour tendre la main aux autres

     

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2009 0 commentaire