Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

aaron paul

  • Triple 9

    star 03.jpg

    AFF1 (2).jpg

    Un impressionnant braquage vient d'avoir lieu et 5 hommes armés ont pris la fuite avec leur butin ; quelques liasses de billets ainsi que le contenu du coffre d'un particulier. Leur projet a cependant connu un couac, s'en est suivi une fusillade à laquelle ils ont réussi à s'échapper. Cette équipe est composée des frères Russel & Gabe (Norman Reedus & Aaron Paul), Michael, Jorge & Marcus (Chiwetel Ejiofor, Clifton Collins Jr. & Anthony Mackie) ; ces deux derniers se trouvant être des policiers ! Ce braquage a été commandité par Irina Vlaslov (Kate Winslet) pour le compte de son mari et leur travail n'est pas totalement terminé. L'équipe devra encore obtenir des données confidentielles auprès de la Sécurité Intérieure mais la question est de savoir comment neutraliser l'intervention des forces de Police.

    02.jpg
    Les premières minutes sont menées tambour battant et Triple 9 nous met rapidement dans le bain d'autant plus qu'il y a du beau monde au rendez-vous. On retrouve ainsi le tandem Casey Affleck / Anthony Mackie en tête de gondole mais on notera également les présences de Woody Harrelson, Norman Reedus (pour les fans de The walking dead) ou encore Kate Winslet dans un rôle assez étonnant. Un casting riche mais qui accouche de personnages qui sont loin de marquer les esprits des spectateurs. Le thriller de John Hillcoat bénéficie par contre d'un scénario plutôt malin, l'action est là bien qu'elle se montre moins flamboyante dans la seconde partie ; il y a largement ce qu'il faut pour passer un bon moment.

     

     

    Il faut le voir pour : Vous méfier de votre belle-sœur !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2016 0 commentaire
  • Exodus : Gods and kings

    star 02.5.jpg

    AFF.jpg

    1300 avant notre ère. L’Égypte se pare de pyramides et d’édifices majestueux qui sont l’œuvre des esclaves hébreux mais la révolte est proche. Élevés comme des frères, nos potes Moïse et Ramsès (Christian Bale & Joel Edgerton) vont voir leurs destins prendre des chemins différents. A la mort du Pharaon Séthi (John Turturro), son fils Ramsès succède naturellement au trône mais apprend les véritables origines de Moïse qui serait hébreux. Décision est alors prise de le chasser de Memphis mais 9 ans plus tard il réapparaitra guidé par une apparition divine et la prophétie qu’on lui avait raconté va s’accomplir ; il sera le sauveur des hébreux.

    01.jpg

    Retour au Péplum pour notre pote Ridley Scott 14 ans après son Gladiator et cette fois il adapte un chapitre important de la Bible en revenant sur la vie du prophète Moïse. Niveau spectacle Exodus : Gods and kings se montre généreux avec nous avec des décors alternant entre le superbe et le grandiose renforcés par des effets spéciaux donnant ainsi des scènes impressionnantes. Seulement les deux personnages principaux se retrouvent un peu noyés dans tout ça ; l’opposition entre Moïse et Ramsès est trop superflue pour donner au film une véritable intensité. Une superproduction clinquante mais à laquelle il manque une âme.

     

    Il faut le voir pour : Répondre à quelques questions avant de "poursuivre" avec votre femme !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2015 0 commentaire
  • Tobey Marshall - Need for speed

    Allo M. Ingram (Stevie Ray Dallimore) ?

    2167860595.147.jpg

    01.jpgC’est Tobey Marshall (Aaron Paul), je viens de sortir de prison et j’ai besoin que vous me rendiez un service. J’aimerais que vous prêtiez votre Mustang car j’ai l’intention de participer à la De Leon et surtout de la remporter !

     

    Ce que vous pouvez y gagner ? Une fois que je serais déclaré vainqueur de la course, j’obtiendrais toutes les voitures et elles seront toutes à vous ! Croyez-le ou non mais j’ai été emprisonné durant 2 ans alors que je suis totalement innocent.

     

    02.jpgC’est Dino Brewster (Dominic Cooper) qui aurait du se retrouver à ma place mais il a réussit à s’en sortir grâce à son fric. Je suis vraiment déterminé à remettre les compteurs à zéro en remportant la course et rétablir la vérité. Je dois le faire pour Pete (Harrison Gilbertson) alors s’il vous plait M. Ingram, faites-moi confiance !

     

    En savoir plus sur Need for speed ?

    Lien permanent Catégories : Dans la peau du héros 0 commentaire
  • Need for speed

    star 03.5.jpg

    aff.jpg

    A Mount Kisco, tout le monde connait le nom de Tobey Marshall (Aaron Paul), un pilote de voiture hors-pair et qui gère avec ses potes d’enfance un garage légué par son père récemment disparu. Ils possèdent le meilleur atelier et c’est pourquoi Dino Brewster (Dominic Cooper) a fait appel à eux pour remettre sur la route une superbe Mustang Shelby GT 500 développé par Ford. Dino c’est surtout un rival que Tobey a du mal à supporter mais il a absolument besoin d’argent pour sauver le garage. La compétition entre les deux pilotes va les conduire (ba oui forcément !) à improviser une course durant laquelle un drame va changer à jamais leurs vies.

    01.jpg

    Qui aurait misé un copeck lorsqu’on a évoqué l’adaptation sur grand écran de la franchise Need for speed. Si vous n’êtes pas un adepte de la manette, sachez donc qu’à la base c’est un jeu vidéo édité par Electronic Arts ce qui explique les réserves qu’on pouvait avoir. On craignait évidemment que ça vire à un sous Fast & Furious mais on a en fait devant nous un film bien calibré avec une histoire certes très simpliste. Ce qui nous intéresse surtout ce sont les courses et les cascades, on n’est pas du tout déçus par le spectacle avec de superbes véhicules qui n’ont pas besoin d’être dopés à la Nitro pour nous donner de belles sensations de vitesses. Pour une fois qu’on a une adaptation de jeu qui tient la route, on ne va pas bouder notre plaisir !

     

    Il faut le voir pour : Apprendre à remplir votre réservoir sans vous arrêter (mais ça peut être un peu dangereux !).

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2014 0 commentaire