Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

morgan freeman

  • La chute de Londres

    star 02.5.jpg

    AFF1 (3).jpg

    Le monde entier est en émoi ; le Premier ministre anglais est mort. C'est un véritable deuil national auquel on assiste et Londres va ainsi accueillir dans ces tristes circonstances de nombreux chefs d'état parmi lesquels Benjamin Asher (Aaron Eckhart), Président des États-Unis. C'est un voyage qui s'est organisé au dernier moment et pour assurer la protection du Président, il était impossible de se passer de Mike Banning (Gerard Butler). Ce dernier aurait toutefois préféré rester auprès de sa femme Leah (Radha Mitchell) qui va prochainement donner naissance à leur premier enfant. Il ne faudra pas beaucoup de temps pour qu'il regrette ce choix puisque une fois arrivé en Angleterre, de multiples attaques terroristes ébranlent la ville.

    02.jpg

    Les amoureux de la poésie s'étaient déjà bien régalé avec La chute de la Maison Blanche et voilà que notre pote Mike Banning revient pour de nouvelles aventures. Notons toutefois que la réalisation échoit cette fois à Babak Najafi (me demandez pas qui c'est j'en sais rien !) succédant à Antoine Fuqua. Quand on se plante devant La chute de Londres, on ne recherche évidemment pas un scénario très élaboré et en ce sens nos attentes sont totalement comblées. Ajoutons à ça quelques scènes d'action menées sans véritable conviction où l'on peut admirer Gerard Butler dégommer les méchants terroristes avec parfois l'aide du courageux et exemplaire President of the United Sates of America ! Un bon choix si vous souhaitez vider le cerveau mais moins fun que son prédécesseur.

     

    Il faut le voir pour : Réfléchir à deux fois avant de réserver votre week-end à Londres !

     

    En savoir plus sur La chute de la Maison Blanche ?

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2016 0 commentaire
  • Ted 2

    star 03.jpg

    AFF.jpg

    Il y a 1 an, Tami-Lynn (Jessica Barth) & Ted se sont dit oui mais très vite le bonheur du couple allait s'éclipser pour laisser place à d'incessantes disputes. Ils en sont à un tel point que leur mariage est en danger et pour ressouder leur couple, ils veulent franchir l'étape de la parentalité. Au début, ils voulaient faire appel à l'insémination artificielle mais découvrent que Tami-Lynn possède un utérus trop endommagé. Dernier recours pour eux l'adoption et ça va être un gros choc puisque Ted apprend qu'aux yeux de la loi il ne peut être considéré comme un citoyen mais seulement comme un objet. Avec son pote d'enfance John (Mark Wahlberg), il va alors s'engager dans un long combat pour faire valoir ses droits civiques !

     01.jpg

    On prend presque les mêmes et on recommence ! Niveau changement Mila Kunis a préféré mettre les voiles pour laisser sa place à Amanda Seyfried qui aura l'occasion de se retrouver face à son double du moins au niveau du regard. L'ourson le plus trash fait donc son come-back avec un humour toujours aussi corrosif en revanche les idées manquent dans cette suite. En dehors d'une succession de caméos (Jay Leno, Liam Neeson, Tom Brady) et d'une scène de baston assez fun au Comic-Con, on reste un peu sur notre faim. Clairement l'effet de surprise n'est plus de la partie, Ted 2 n'apporte rien même si on est plutôt content de revoir ce héros atypique.

     

    Il faut le voir pour : Faire attention quand vous faites des recherches sur Google ...

     

    En savoir plus sur Ted ?

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2015 0 commentaire
  • L’incroyable histoire de Winter le dauphin 2

    star 02.jpg

    AFF.jpg

    Depuis que Winter, le dauphin à la queue artificielle a rejoint leur famille, le Clearwater Marine Aquarium n’a jamais été aussi populaire hélas ils vont devoir affronter une triste nouvelle. Panama vient de mourir ce qui provoque chez Winter un état dépressif auquel notre pote Sawyer (Nathan Gamble) ne peut rien. Ce dernier est également préoccupé par son avenir car on lui a proposé de rejoindre un programme scolaire prestigieux où il pourra approfondir son travail avec la vie maritime. La décision est difficile à prendre ; c’est une véritable opportunité pour lui mais il ne peut se faire à l’idée de quitter Winter surtout en cette période difficile.

    01.jpg

    On ne s’attendait pas vraiment à ce qu’il y ait une suite même si les histoires qui animent le quotidien du Clearwater Marine Aquarium méritent d’être partagées. Totalement calibré pour un public familial, L’incroyable histoire de Winter le dauphin 2 n’apporte aucune surprise et se contente d’un scénario toujours inspiré de faits réels mais naïvement enjolivé. Par égard à l’institution, on se montrera plutôt complaisant mais quand on voit les dernières images pleines d’émotions, on se dit finalement qu’un documentaire aurait été bienvenu. Si vous avez envie de faire plaisir à vos enfants, vous savez ce qu’il vous reste à faire mais pour vous il faudra supporter un film assez fade.

     

    Il faut le voir pour : Surveiller attentivement le goéland !

     

    En savoir plus sur L'incroyable histoire de Winter le dauphin ?

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2014 0 commentaire
  • Lucy

    star 02.5.jpg

    aff.jpg

    Tout ce que notre pote Lucy (Scarlett Johansson) voulait ; c’était rentrer chez elle prendre une douche et se plonger dans les révisions mais Richard (Pilou Asbæk) en a décidé autrement. Elle l’a rencontré il y a une semaine et le connait peu mais il va lui demander un service assez spécial : remettre une mallette à un certain Mr. Jang (Min-sik Choi). Menottée à cette mallette, la jeune femme n’a pas vraiment le choix et va découvrir qu’elle contient une nouvelle drogue très puissante. Le calvaire de Lucy est loin d’être terminée puisqu’elle va servir de mule cependant un accident est vite arrivé et le sachet de drogue s’ouvre dans son estomac. Elle ne sera plus jamais la même.

    01.jpg

    Après avoir côtoyé Michelle Pfeiffer et Robert De Niro dans Malavita, Luc Besson continue de taper dans l’international et s’offre le luxe d’avoir Scarlett Johansson mais aussi Morgan Freeman ou encore Min-sik Choi (Old Boy). S’il peut faire penser à Limitless, le scénario se montre assez accrocheur nous permettant de suivre l’évolution de Lucy, une héroïne qui malheureusement manque de consistance tout comme le reste des personnages. La réalisation est elle aussi assez banale avec notamment au début du film cette comparaison naïve avec un animal tombant dans les griffes du prédateur. Coté action, ce n’est pas plus réjouissant avec seulement une petite course dans les rues parisiennes et un gunfight sans inspirations. Si on utilisait réellement 100% des capacités de notre cerveau, il y a de grandes chances qu’on évite ce film !

     

    Il faut le voir pour : Vous contenter d’exploiter 29.09% de votre cerveau, ce sera déjà pas si mal !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2014 0 commentaire
  • Transcendance

    star 01.5.jpg

    aff.jpg

    L’évolution des technologies a pris une telle ampleur aujourd’hui que l’on y associe désormais l’avenir de l’humanité. Une perspective qui n’est pas sans provoquer des levers de boucliers et c’est ainsi que le R.I.F.T., une organisation luttant contre l’invasion des technologies, s’illustre avec différents attentats perpétrés à travers les Etats-Unis. Parmi les victimes se trouve Will Caster (Johnny Depp), éminent docteur qui a reçu une balle au Polonium qui va le tuer à petit feu. Sa femme Evelyn (Rebecca Hall) et son pote d’enfance Max Waters (Paul Bettany) décident alors une expérience folle : transférer sa conscience dans un ordinateur et créer ainsi une intelligence artificielle totalement unique.

    01.jpg

    La place prépondérante des nouvelles technologies au sein de notre société, à priori ça offrait un sujet plutôt prometteur pour la première réalisation de Wally Pfister. A notre grand regret, Transcendance porte bien mal son nom car il nous débite au final d’une histoire aussi inintéressante que peu crédible. La paire Johnny Depp / Rebecca Hall qui a déjà du mal à trouver l’osmose lors de leurs scènes en "physique" se perd encore davantage lorsque l’acteur se dématérialise. A coté de ça, Paul Bettany et Morgan Freeman se démènent sans que cela ait de grands effets pour le spectateur. En fait, ce film c’est un peu une version bêta à laquelle on attend les corrections aux très nombreux bugs et là il reste encore pas mal de boulot !

     

    Il faut le voir pour : Prévoir un ordinateur plus puissant si vous voulez y mettre la conscience de votre conjoint(e) !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2014 0 commentaire
  • Lucy

    Ce sera certainement l'un des films attendus de cet été, d'abord parce que Lucy c'est Scarlett Johansson et aussi que derrière la caméra c'est notre pote Luc Besson. L'histoire suit les malheurs d'une jeune étudiante qui va soudainement se voir doter de dons extraordinaires.

    Date de sortie : 06 Août 2014.


    Lien permanent Catégories : La B.A. du jour 0 commentaire
  • Sam - Last Vegas

    Bonjour !

     

    2167860595.126.jpg

    01.jpgVous venez souvent ici ? Je m’appelle Sam (Kevin Kline). Est-ce que je peux me permettre de vous offrir un verre ? Je viens d’arriver à Las Vegas avec Billy, Archie & Paddy (Michael Douglas, Morgan Freeman & Robert De Niro), nous sommes des potes d’enfance depuis l’âge de 6 ans !

    Si nous sommes ici, c’est pour une raison particulière puisque ce veinard de Billy va se marier avec la petite Lisa (Bre Blair), une belle demoiselle de 31 ans. On a même réussi à faire venir Paddy et maintenant que le Quatuor de Brooklyn est reformé, on compte bien en profiter !

    02.jpg

     

    Quant à moi, je dois vous avouer que je suis marié à une femme merveilleuse. En fait avant de partir, Miriam (Joanna Gleason) m’a offert un joli cadeau et en résumé j’ai l’autorisation de la tromper ! Oui, je connais Madonna … pourquoi cette question ?

     

     

     

    En savoir plus sur Last Vegas ?

    Lien permanent Catégories : Dans la peau du héros 0 commentaire
  • Last Vegas

    star 02.jpg

    aff.jpg

    C’est en rendant hommage à son mentor que notre pote Billy (Michael Douglas) a eu le déclic et a fait sa demande de mariage à la charmante Lisa (Bre Blair). Après cette proposition pleine de romantisme, il informe ses 2 potes d’enfance Sam & Archie (Kevin Kline & Morgan Freeman) qui décident immédiatement d’organiser un enterrement de vie de garçon digne de ce nom à Las Vegas. Reste encore à convaincre Paddy (Robert De Niro) de se joindre à eux et de réunir ainsi ceux qu’on appelait autrefois le Quatuor de Brooklyn. Ce ne sera pas facile car depuis que sa femme est morte, Paddy erre dans son appartement et est en froid avec Billy.

    01.jpg

    Encore du Very Bad Trip s’exclameront certains oui mais à la différence qu’ici ce sont les seniors qui prennent le pouvoir. Atout considérable et aussi le seul, Last Vegas a réuni une belle brochette avec Michael Douglas, Robert De Niro, Morgan Freeman & Kevin Kline. Il est assez amusant de les voir attribuer les notes durant un concours de bikinis ou s’éclater dans des soirées à coups de Vodka-Redbull mais on est quand même bien loin des délires de la bande de Todd Philips. Une petite comédie menée à un rythme de sénateur donc, ça donnera lieu à quelques sourires mais jamais plus ; à réserver pour votre retraite !

     

    Il faut le voir pour : Continuer à cotiser pour votre retraite et aller faire un tour à Las Vegas !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2013 0 commentaire
  • Last Vegas

    Very Bad Trip 4 ? Non mais on pourrait le croire quand on jette un coup d'oeil à Last Vegas où l'on sera les témoins privilégiés de l'enterrement de vie de garçon de Michael Douglas. Il sera entouré par ses potes d'enfance Morgan Freeman, Kevin Kline et Robert De Niro et il semblerait bien qu'ils ne soient pas à l'abri d'une bonne gueule de bois !

    Date de sortie : 27 Novembre 2013.


    Lien permanent Catégories : La B.A. du jour 0 commentaire
  • Insaisissables

    star 03.5.jpg

    aff.jpg

    Ils se font appeler les Four Horsemen et viennent de livrer un spectacle extraordinaire à Las Vegas où ils ont tout simplement dévalisé une banque à Paris. Le public s’est ainsi partagé 3 millions d’euros mais l’affaire n’a pas échappé au F.B.I. ni à Interpol qui s’empressent d’arrêter Daniel Atlas, Merritt McKinney, Henley & Jack Wilder (Jesse Eisenberg, Woody Harrelson, Isla Fisher & Dave Franco). Difficile de les condamner pour un spectacle de magie ; Dylan Rhodes (Mark Ruffalo) le sait et il n’est pas au bout de ses peines car le quatuor a encore deux autres shows à assurer et ils promettent de nous en mettre encore plein les yeux. Pour l’aider dans son enquête, Dylan va recevoir l’aide d’Alma Dray (Mélanie Laurent) mais aussi celle de Thaddeus Bradley (Morgan Freeman) spécialiste de la magie.

    01.jpg

    Un braquage qui prend la forme d’un spectacle de magie, ce simple concept suffit pour s’intéresser à Insaisissables et puis derrière cette production américaine il y a le français Louis Leterrier. Déjà, il a la chance de bénéficier d’un splendide casting avec entre autres Michael Caine, Morgan Freeman ou encore Mark Ruffalo. Entre illusions optiques et diversions, le spectacle est assuré d’autant plus que coté action, on n’est pas en reste ; le réalisateur de L’incroyable Hulk ou Le choc des Titans récitant les gammes qu’il a apprise à Hollywood. Là où c’est moins brillant c’est cette romance attendue avec Mélanie Laurent qui fait davantage ralentir le film qu’autre chose autrement la magie opère et on a un excellent divertissement.

     

    Il faut le voir pour : Apprendre quelques tours de magie !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2013 0 commentaire