Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

joséphine de meaux

  • Léonie - Les vacances de Ducobu

    Cher journal,

     

    2167860595.46.jpg

    cinéma, film, comédie, Les vacances de Ducobu,  elie semoun, joséphine de meaux, helena noguerra, pierre-françois martin-laval, bruno salomone, françois viette, juliette chappey, philippe de chauveronÇa y est l’école est finie et ce sont les grandes vacances qui commencent et je sens que ça va être long ! Pour ne pas perdre trop de temps, j’ai pris avec moi plein de livres afin de réviser mais j’en aurais peut-être pas beaucoup l’occasion car le destin a fait que Ducobu (François Viette) et son père passent les vacances avec nous.

     

    Ce n’est évidemment pas avec ce tricheur que je vais pouvoir réviser mes tables de multiplication, lui s’est plutôt passionné pour un soi-disant trésor caché par un pirate. Depuis qu’il en a entendu parler, il ne rêve que de le retrouver mais pour ça, il lui faudrait un bateau.

     

    cinéma, film, comédie, Les vacances de Ducobu,  elie semoun, joséphine de meaux, helena noguerra, pierre-françois martin-laval, bruno salomone, françois viette, juliette chappey, philippe de chauveronLe club Mickey de la plage organise d’ailleurs des Olympiades où le gagnant remportera un superbe drakkar noir gonflable. S’il est décidé à le gagner, moi je suis aussi déterminée à être la première partout alors il va falloir qu’il me batte !

     

    Léonie (Juliette Chappey)

     

    En savoir plus sur Les vacances de Ducobu ?

    En savoir plus sur L'élève Ducobu ?

    Lien permanent Catégories : Dans la peau du héros 0 commentaire
  • Les gazelles

    star 02.5.jpg

    aff.jpg

    14 ans que notre pote Marie (Camille Chamoux) est en couple avec Eric (Franck Gastambide) et c’est au moment de signer le crédit pour l’achat de leur premier appartement  que les doutes ont commencé à l’assaillir. Elle a de plus en plus de mal à supporter son compagnon et ce soir, c’est la goutte d’eau qui a fait déborder le vase ; la voilà donc dans la rue avec sa valise. Elle n’a pas d’autres choix que de s’incruster dans la soirée de sa collègue Sandra (Audrey Fleurot) ; une mère de famille célibataire qui sait profiter à fond de la vie avec ses potes d’enfance. Pour Marie, c’est une nouvelle étape de sa vie qui commence mais à terme ne va-t-elle pas regretter son choix ?

    01.jpg

    Voici ce qu’on pourrait appeler une comédie girly s’intéressant aux mésaventures de Camille Chamoux, fraiche célibataire. Devant cette bande de copines, on ne peut s’empêcher de penser à l’excellent Mes meilleures amies mis à part que Les gazelles ne galopent pas à la même vitesse en matière d’humour. D’accord on se sent plutôt en bonne compagnie avec ces femmes aux manières de bonhomme et pas les dernières à mettre un peu de folie aux soirées mais les rires manquent cruellement. Décevant surtout quand on sait qu’il y a au générique les compères du Palmashow Gérgoire Ludig & David Marsais ou encore Franck Gastambide et de voir ceux-ci si peu mis à profit.

     

    Il faut le voir pour : Ne pas vous étonner de voir des employés du Pôle-emploi en robe de soirée !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2014 0 commentaire
  • Les vacances de Ducobu

    star 02.5.jpg

    aff.jpg

    Pour notre pote Ducobu (François Viette), on n’a rien inventé de plus cool que les grandes vacances ! Son père Hervé (Pierre-François Martin-Laval) a d’ailleurs trouvé la destination idéale : un camping où se rendent par le plus grand des hasards Adeline Gratin (Helena Noguerra) et sa fille Léonie (Juliette Chappey). Pas sur que cela emballe notre jeune cancre surtout lorsqu’il s’agit de se lever à l’aube pour aller visiter les musées régionaux ! Pourtant, il va se passionner pour l’histoire d’un pirate et d’un trésor qui serait caché sur l’ile des Crocs maudits hantée par un monstre ; le Pours mi-porc, mi-ours. Les vacances sont pleines de surprises pour nos écoliers qui vont avoir le bonheur (ou le malheur) de croiser sur leur route les professeurs Rateau & Latouche (Joséphine de Meaux & Elie Semoun).

    01.jpg

    Nouvelles aventures de notre pote Ducobu, le héros de bande-dessiné avec quelques changements au casting puisque c’est maintenant François Viette qui enfile le costume piqué aux Dalton. Pef prend également le rôle du père mais pour le reste on retrouve l’équipe du premier épisode. Il n’y a grand-chose à en dire, Les vacances de Ducobu réunit le cocktail idéal pour servir de divertissement aux enfants. De l’humour toujours très potache, un léger brin d’aventures et un Latouche plus maladroit et jaloux que jamais ; ça n’a rien de très original mais cela semble encore fonctionner. Evidemment au-delà de 12 ans, rien ne garantit que vous ressortiez de la salle avec la banane !

     

    Il faut le voir pour : Toujours garder la banane !

     

    En savoir plus sur L'élève Ducobu ?

     

    Découvre le film Dans la peau de Léonie !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2012 0 commentaire
  • La délicatesse

    aff.jpg

    Ils formaient un beau couple et avaient vraiment tout pour être heureux hélas Nathalie (Audrey Tautou) a vu son bonheur s’échapper lorsque son mari François (Pio Marmaï) est mort brutalement au cours d’un accident. Cela fait désormais 3 ans que ce drame a eu lieu et la jeune femme s’est depuis réfugié dans le travail pour surmonter cette terrible épreuve. Cette obstination lui a d’ailleurs permis d’obtenir une belle promotion lui permettant désormais de disposer de son propre groupe de travail parmi lequel se trouve Markus (François Damiens). Cet homme à l’allure banal va entrer de manière surprenante dans la vie de Nathalie et très vite cette relation va susciter de nombreuses réactions dans leur entourage.

    01.jpg

    David Foenkinos signe avec l’aide de son frère Stéphane l’adaptation de son propre roman, La délicatesse réunit donc un couple plutôt improbable personnifié à merveille par Audrey Tautou & François Damiens. C’est tout d’abord avec une grande tristesse qu’on découvre le désastreux destin de Nathalie plongée dans une détresse qui poussera certains d’entre vous à sortir les mouchoirs. Par la suite, les larmes laissent progressivement place aux rires ; on est attendri par la bonhomie du personnage de Markus et il y a une certaine mélancolie qui accompagne la naissance de ce nouveau couple. Par son histoire à la fois simple et donc tellement humaine, c’est un film qui nous touche et qui en séduira plus d’un !

     

    Il faut le voir pour : Aller voir votre patronne pour s’occuper du 114 !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2011 0 commentaire
  • Case départ

    aff.jpg

    Nos potes Joël & Régis (Thomas Ngijol & Fabrice Eboué) n’ont que peu de choses en commun ; le premier galère après avoir passé 3 mois en prison tandis que le second est un conseiller municipal prêt à tout pour se faire bien voir. Le seul lien qui les unit leur vient de leur père qui n’a jamais été très présent pour eux et dont les jours sont comptés. C’est en se rendant aux Antilles que leurs chemins se croisent et à cette occasion, ils se voient léguer une chose incroyable : l’acte d’affranchissement qui a libéré leurs ancêtres. Un héritage qui semble laisser de glace nos 2 compères qui détruisent le document ce qui a le don d’énerver leur vieille tante (Isabel del Carmen Solar Montalvo) qui leur jette alors un sort. Lorsqu’ils reprennent connaissance, ils se retrouvent en 1790, époque où les noirs sont encore considérés comme des esclaves.

    1273829916_Prison-Break-1600x1200-Wallpaper.jpg

    Rendus célèbres grâce à leurs apparitions dans le Jamel Comedy Club, le duo Thomas Ngijol & Fabrice Eboué se lancent maintenant dans le cinéma avec évidemment une comédie à la clé. A noter que les 2 comédiens ne se sont pas juste contentés de faire les clowns devant la caméra mais ils se sont également impliqués dans l’écriture du scénario et dans la réalisation. Si leur humour ne vous a jamais séduit, il risque d’en être de même ici d’autant plus qu’ils n’y vont pas avec le dos de la cuillère lorsqu’il s’agit de déballer leur lot de préjugés. L’objectif étant bien sur de sensibiliser les spectateurs sur le thème du racisme tout en ne perdant pas de vue qu’on est là pour se marrer. Résultat final réussi et donc Case départ est le film idéal pour se changer les idées.

     

    Il faut le voir pour : Ne plus voir votre mamie de la même façon !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2011 1 commentaire
  • L’élève Ducobu

    aff.jpg

    Une nouvelle année scolaire s’achève et une fois de plus, les résultats catastrophiques de notre pote Ducobu (Vincent Claude) l’on conduit à se faire renvoyer de l’école. Son père Hervé (Bruno Podalydès) ne sait plus quoi faire et il s sont alors obligés de déménager pour se rapprocher de Sainte Potache, la seule école encore capable d’accepter l’élève. L’heure de la rentrée a sonné et Ducobu s’apprête à reprendre ses bonnes vieilles habitudes mais avec un professeur comme M. Latouche (Elie Semoun), il ne va pas pouvoir se la couler douce comme il l’espérait. Propulsé au 1er rang, il doit se coltiner Leonie Gratin (Juliette Chappey); la meilleure élève et accessoirement la plus lèche-bottes.

    01.jpg

    Adaptation de la Bande dessinée crée par le duo Zidrou & Godi, le film de Philippe De Chauveron n’a malheureusement pas grand chose à offrir aux spectateurs du moins ceux qui ont dépassé l’âge de l’humour potache. L’élève Ducobu ne pourra que séduire les enfants qui sauront se montrer plus indulgents face à des personnages grossièrement caricaturés. Vincent Claude qui incarne le célèbre cancre a peut-être physiquement ce qu’il faut mais son jeu d’acteur lui mérite encore quelques heures de cours particulier. Reste tout de même Elie Semoun parfaitement à l’aise dans la peau de ce professeur acariâtre toutefois c’est clair qu’on ne va pas se jeter sur le film, allez 5/10 et au coin !

     

    Il faut le voir pour : Arrêter de tricher en cours, de toute façon les sujets sont sur Internet !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2011 0 commentaire
  • Tellement proches

    aff.jpg

    Il aura tout tenté mais notre pote Alain (Vincent Elbaz) n’y échappera pas ; il va devoir se coltiner un diner avec sa belle famille. Difficile pour lui de supporter Jean-Pierre (François-Xavier Demaison) et sa famille parfaite mais Nathalie (Isabelle Carré), la femme d’Alain ne lui a pas vraiment laissé le choix. Dès leur arrivée, les premières remarques fusent puisqu’ils n’ont pas pu faire garder leur fils Lucien (Max Clavelly), une véritable tornade ambulante et ce n’est pas ce soir qu’il va se calmer. Et puis il reste encore à attendre Roxanne (Joséphine de Meaux) qui va débarquer avec son nouveau compagnon rencontré il y a à peine quelques heures.

    01.jpg

    Après nous avoir fait passer de belles vacances avec Nos jours heureux, le duo Eric Toledano & Olivier Nakache s’attaque désormais à la famille et une fois encore c’est une comédie savoureuse qui nous est servi. S’appuyant sur la légendaire mésentente avec la belle famille, Tellement proches nous dresse un portrait magnifique où chaque membre enrichit réellement le scénario. De Vincent Elbaz en mari immature à la géniale Audrey Dana prête à se convertir au Judaïsme pour assurer l’avenir de sa fille ; le casting est parfait. Pas étonnant donc de rire et même de verser une petite larme émue devant ce nouveau Coup de cœur Ciné2909 !

     

    Il faut le voir pour : Retenir l’histoire de l’architecte des immeubles de Créteil.

    Lien permanent Catégories : Les coups de coeur, Premières Impressions 2009 0 commentaire