Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Nicky Larson et le parfum de Cupidon

star 02.jpg

AFF1 (3).jpg

Un client ! Vu l’état des finances, notre pote Laura (Elodie Fontan) est bien contente qu’un client se soit manifesté pour engager Nicky Larson (Philippe Lacheau). Ce dernier est certes réputé pour être un as de la gâchette mais c’est aussi quelqu’un de très porté sur les femmes dirons-nous. L’homme qui veut les engager est un certain Letellier (Didier Bourdon) qui a mis au point le parfum de Cupidon, un puissant filtre d’amour. Ce précieux produit attire de nombreuses convoitises et la mallette dans laquelle il se trouvait a été dérobée par un mercenaire du nom de Mammouth (Kamel Guenfoud). Nicky a désormais moins de 48 heures pour retrouver ce parfum.

01.jpg

C’est une adaptation qui aura provoqué beaucoup de réactions mais Philippe Lacheau a vite mis les choses au clair, il est là pour adapter le dessin animé du Club Dorothée ! On retrouve effectivement de nombreux éléments fidèles à l’œuvre de Tsukasa Hojo et on peut saluer une Elodie Fontan convaincante dans son rôle par contre on a perdu tout le côté charismatique du héros. Le réalisateur sait cultiver la nostalgie à travers quelques jeux de mot et des caméos mais il en faut quand même plus pour nous séduire. Reste alors un film aux scènes d’action limitées (seul se détache celle avec la vue subjective) et cet humour très potache qui ne fait que se répéter film après film. Si le retour de Reem Kherici dans la bande fait plaisir, l'omniprésence de ses potes Tarek Boudali et Julien Arruti dans les habituels rôles d’idiots de service devient lassante. Nicky Larson et le parfum de Cupidon ne sent pas si bon !



Il faut le voir pour : Ne surtout pas mettre de parfum quand votre belle-mère vous rend visite !

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel