Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

scarlett johansson

  • Ave, César !

    star 02.5.jpg

    AFF1 (2).jpg

    Grand studio de cinéma, Capitol Pictures est dirigé d’une main de maître par Eddie Mannix (Josh Brolin) et il n’a pas vraiment le temps de s’ennuyer devant tous les problèmes rencontrés. Récemment, il a appris que son comédien vedette Baird Whitlock (George Clooney) s’était volatilisé alors qu’il était en plein tournage d’Ave, César ! Une disparition qui n’inquiète pas plus que cela Eddie puisque l’acteur est réputé pour avoir une bonne descente et, par le passé, on l’a déjà retrouvé après une bonne cuite. Ce n’est qu’un peu plus tard qu’il apprendra que Whitlock a en fait était kidnappé et qu’une demande de rançon de 100 000 dollars a été formulée.

     

    02.jpg

    Nouvelle comédie pour les frères Ethan & Joel Coen qui, pour l’occasion, retrouvent pas mal de potes parmi lesquelles Frances McDormand, George Clooney ou encore Josh Brolin. Cette plongée dans les studios de cinéma offre ainsi l’occasion pour les spectateurs de visiter les coulisses des différents plateaux de tournage. Une leçon de diction prodiguée par Ralph Fiennes et un Channing Tatum qui dévoile ses talents de danseur de claquettes ; à part ces quelques moments qui nous font esquisser un sourire, difficile de se satisfaire d’Ave, César ! Tout ce beau monde semble s’amuser dans cette grande cour de récréation mais cette joie n’est, à notre plus grand regret, pas vraiment communicative.

     

    Il faut le voir pour : Demander à vos enfants de ne pas faire des lassos avec leurs spaghettis !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2016 0 commentaire
  • Avengers : L'ère d'Ultron

    star 04.5.jpg

    AFF.jpg

    C'est en Sokovie que nos potes les Avengers interviennent actuellement afin de remettre la main sur le sceptre de Loki. La mission est une réussite si ce n'est qu'Hawkeye (Jeremy Renner) a été légèrement blessé et que l'équipe de super-héros a été surpris par la présence de 2 humains optimisés ; Wanda & Pietro Maximoff (Elizabeth Olsen & Aaron Taylor-Johnson). De son coté, Tony Stark (Robert Downey Jr.) profite de l'occasion pour étudier le sceptre et découvre qu'il renferme une puissance phénoménale. Il y voir l'occasion de développer Ultron, un programme d’intelligence artificielle qu’il compte bien mener à terme avec l’aide des connaissances de Bruce Banner (Mark Ruffalo).

    01.jpg

    C'est un retour plus qu'attendu pour les héros de chez Marvel après un premier épisode qui a battu de nombreux records et cette suite tient ses promesses. On appréciera notamment le soin apporté par Joss Whedon à développer les personnages secondaires que sont la Veuve noire, Hulk & Hawkeye qui n'ont pas l'occasion de s'éclater dans des aventures solos. Avengers : L'ère d'Ultron est un blockbuster avec ce que cela implique à savoir de l'action en pagaille, des super pouvoirs à gogo et une bonne dose d'humour nécessaire pour contenter tout le monde. Le film annonce d’ores et déjà les prochaines intrigues (les tensions entre Cap & Iron Man pour Civil War ; la future saga cosmique, un éventuel reboot d’Hulk ?). Allez, je dirais juste que le final est un brin décevant pour le reste Avengers … vous êtes mon Coup de cœur Ciné2909 et on attend Thanos de pied ferme !

     

    Il faut le voir pour : Apprendre que le marteau de Thor ne peut pas être soulevé par tout le monde !

     

    En savoir plus sur Avengers ?

     

    En savoir plus sur L'incroyable Hulk ?

     

    En savoir plus sur Iron Man ?

    En savoir plus sur Iron Man 2 ?

    En savoir plus sur Iron Man 3 ?

     

    En savoir plus sur Thor ?

    En savoir plus sur Thor : Le monde des ténèbres ?

     

    En savoir plus sur Captain America : First Avenger ?

    En savoir plus sur Captain America, le soldat de l'hiver ?

     

    En savoir plus sur La naissance de l'incroyable Hulk ?

    Lien permanent Catégories : Les coups de coeur, Premières Impressions 2015 0 commentaire
  • #Chef

    star 01.5.jpg

    AFF.jpg

    Derrière ses fourneaux, notre pote Carl Casper (Jon Favreau) s’épanouit totalement au point qu’il en oublierait certaines priorités comme son fils Percy (Emjay Anthony). Chef du restaurant les Gauloises, il est particulièrement à cran car il sait que le critique gastronomique Ramsey Michel (Oliver Platt) est attendu ce soir. Carl avait l’intention de lui préparer un menu spécial à cette occasion mais Riva (Dustin Hoffman), le propriétaire du restaurant lui demande de rester sur le menu traditionnel. Malgré les efforts en cuisine, la critique est cinglante et va amener notre chef à se remettre en question toutefois travailler aux Gauloises ne lui offre pas beaucoup de libertés.

    01.jpg

    Si vous n’en aviez pas assez soupé avec les multiples émissions télévisées, vous pourrez prendre du rab avec #Chef. Comédie dédiée à la cuisine, c’est un projet dans lequel s’est grandement investi Jon Favreau à la fois réalisateur, producteur, scénariste et acteur. Dans cette dernière fonction, on ne peut pas dire qu’il soit très fédérateur et c’est pourquoi il s’est bien entouré avec des seconds rôles tenus par Scarlett Johansson, Dustin Hoffman & Robert Downey Jr. Même si le film parvient à travers quelques images à nous donner l’eau à la bouche, lorsqu’il s’agit de nous faire rire ça tombe toujours à plat. Ça aurait pu être un délicieux feel-good movie mais à la place on a un film sans saveurs au dénouement ridicule.

     

    Il faut le voir pour : Ne pas laisser votre père se servir de Twitter !

    Lien permanent Catégories : L'avant-première impression, Premières Impressions 2014 0 commentaire
  • Lucy

    star 02.5.jpg

    aff.jpg

    Tout ce que notre pote Lucy (Scarlett Johansson) voulait ; c’était rentrer chez elle prendre une douche et se plonger dans les révisions mais Richard (Pilou Asbæk) en a décidé autrement. Elle l’a rencontré il y a une semaine et le connait peu mais il va lui demander un service assez spécial : remettre une mallette à un certain Mr. Jang (Min-sik Choi). Menottée à cette mallette, la jeune femme n’a pas vraiment le choix et va découvrir qu’elle contient une nouvelle drogue très puissante. Le calvaire de Lucy est loin d’être terminée puisqu’elle va servir de mule cependant un accident est vite arrivé et le sachet de drogue s’ouvre dans son estomac. Elle ne sera plus jamais la même.

    01.jpg

    Après avoir côtoyé Michelle Pfeiffer et Robert De Niro dans Malavita, Luc Besson continue de taper dans l’international et s’offre le luxe d’avoir Scarlett Johansson mais aussi Morgan Freeman ou encore Min-sik Choi (Old Boy). S’il peut faire penser à Limitless, le scénario se montre assez accrocheur nous permettant de suivre l’évolution de Lucy, une héroïne qui malheureusement manque de consistance tout comme le reste des personnages. La réalisation est elle aussi assez banale avec notamment au début du film cette comparaison naïve avec un animal tombant dans les griffes du prédateur. Coté action, ce n’est pas plus réjouissant avec seulement une petite course dans les rues parisiennes et un gunfight sans inspirations. Si on utilisait réellement 100% des capacités de notre cerveau, il y a de grandes chances qu’on évite ce film !

     

    Il faut le voir pour : Vous contenter d’exploiter 29.09% de votre cerveau, ce sera déjà pas si mal !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2014 0 commentaire
  • Under the skin

    star 02.jpg

    aff.jpg

    A bord de sa camionnette, elle (Scarlett Johansson) sillonne les rues au hasard en espérant tomber sur une proie qui lui convienne. Une belle jeune femme brune seule et qui laisse à croire qu’elle est perdue ça attire forcément l’attention des hommes qu’elle n’hésite pas à aborder. Les quelques passagers qu’elle fait monter à coté d’elle ne résistent d’ailleurs pas longtemps à son charme mais viendra le moment où ils le regretteront. Alors qu’ils tentent de se rapprocher d’elle, ils vont s’enfoncer dans un liquide noir mystérieux duquel ils ne pourront jamais s’échapper. Qui est cette femme et quelle est son véritable but ?

    01.jpg

    Attention, ovni cinématographique en approche ce qui est presque logique avec cette adaptation du roman de Michel Faber. Il nous avait déjà fait le coup avec Birth, Jonathan Glazer persiste et signe avec une réalisation à l’esthétique soignée mais surtout lente et qui s’étend jusqu’au bout de l’ennui. Ennui parce que l’intérêt d’Under the skin se réduit vite comme une peau de chagrin puisque hormis voir notre pote Scarlett conduire et découvrir son corps, on se demande bien ce qu’on fait devant l’écran. L’absence de véritable histoire et surtout cette mise en scène monotone qui rappelle parfois ce que peut faire Terrence Malick font que beaucoup de monde risque de vite décrocher de cet étrange expérience.

     

    Il faut le voir pour : Ne plus jamais monter dans le véhicule d’une belle jeune femme seule !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2014 0 commentaire
  • Under the skin

    En attendant d'incarner Lucy pour notre Luc Besson national, Scarlett Johansson se glisse dans la peau d'une extraterrestre débarquant sur Terre. Dans Under the skin elle sera donc une femme fatale notamment pour les hommes qu'elle va croiser et le réalisateur Jonathan Glazer (Birth) nous laisse là une bande annonce intriguante.

    Date de sortie : 25 Juin 2014.


    Lien permanent Catégories : La B.A. du jour 0 commentaire
  • Lucy

    Ce sera certainement l'un des films attendus de cet été, d'abord parce que Lucy c'est Scarlett Johansson et aussi que derrière la caméra c'est notre pote Luc Besson. L'histoire suit les malheurs d'une jeune étudiante qui va soudainement se voir doter de dons extraordinaires.

    Date de sortie : 06 Août 2014.


    Lien permanent Catégories : La B.A. du jour 0 commentaire
  • Captain America, Le soldat de l’hiver

    star 03.5.jpg

    aff.jpg

    Après avoir brillamment sauvé le monde avec les Avengers, une nouvelle mission attend Steve Rogers (Chris Evans) que le monde connait mieux sous le nom de Captain America ! Un appareil du S.H.I.E.L.D. a été attaqué par des pirates qui retiennent également des otages et ils réclament en échange une énorme rançon. La mission du super-héros étoilé se déroule parfaitement bien jusqu’au moment où il s’aperçoit que Natasha Romanoff (Scarlett Johansson) alias Black Widow s’est vu confier une autre mission. Nick Fury (Samuel L. Jackson) lui a en effet demandé de récupérer des dossiers confidentiels qui pourraient changer à jamais l’avenir du S.H.I.E.L.D.

    01.jpg

    Le symbole américain made in Marvel est de retour sur grand écran en solo ou presque. Il retrouve en effet Nick Fury mais aussi Black Widow sans oublier l’apparition de nouveaux personnages destinés à jouer de plus grands rôles à l’avenir. Captain America, Le soldat de l’hiver est à peu près le film que l’on attendait ; de bonnes scènes d’action dans la lignée d’Avengers sans oublier bien sur une bonne pointe de patriotisme et une histoire sans grande dimension. La première scène avec l’attaque contre les pirates faisait quand même craindre le pire mais les spectateurs y trouveront un pop-corn movie rien de plus. Les fans eux resteront clairement sur leur faim.

     

    Il faut le voir pour : Rester sur vos gardes lorsque vous prenez l’ascenseur.

     

    En savoir plus sur Captain America : First Avenger ?

     

    En savoir plus sur The Avengers ?

    En savoir plus sur L'incroyable Hulk ?

    En savoir plus sur Iron Man ?

    En savoir plus sur Iron Man 2 ?

    En savoir plus sur Iron Man 3 ?

    En savoir plus sur Thor ?

    En savoir plus sur Thor : Le monde des ténèbres ?

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2014 0 commentaire
  • Her

    star 03.5.jpg

    aff.jpg

    C’est un fait, notre pote Theodore Twombly (Joaquin Phoenix) n’est pas au top de sa forme et a tendance à se renfermer sur lui-même. La cause de cela, c’est sa séparation avec sa pote d’enfance mais aussi sa femme Catherine (Rooney Mara) et le divorce n’est plus désormais qu’une question de temps. Ses amis tentent bien de lui présenter d’autres femmes mais rien n’y fait jusqu’au jour où il fait la connaissance avec Samantha (Scarlett Johansson) avec qui il reprend gout à la vie. Cela semble être le début d’une belle histoire cependant il faut savoir que Samantha n’est en fait que la voix de son système d’exploitation informatique !

    01.jpg

    La romance d’un homme avec son système d’exploitation ; un scénario qui prête à sourire mais c’est une réalité qui pourrait bien vite nous rattraper et qui a en tout cas permis de décrocher l’Oscar du meilleur scénario 2014. Her c’est d’abord la peinture d’une société totalement immergée dans une technologie toujours plus innovante jusqu’à absorber les émotions humaines rendant ainsi la frontière entre l’Homme et la machine encore plus floue. On ne peut pas non plus passer à coté de la jolie performance de Joaquin Phoenix qui réussit à nous transmettre toute sa mélancolie à travers ses doutes et sa solitude. Original et prenant, un film qu’il ne faut pas manquer !

     

    Il faut le voir pour : Surveiller ce que votre mec fait avec l’ordinateur.

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2014 0 commentaire
  • Don Jon

    star 02.5.jpg

    aff.jpg

    La vie de Jon Martello (Joseph Gordon-Levitt) tourne autour de son corps, son appart, sa voiture, sa famille, son église, ses potes d’enfance, ses baises et surtout son porno ! Ce jeune homme a beau aligné les conquêtes, il ne retrouve pas dans les rapports sexuels le plaisir qu’il peut avoir devant son ordinateur. Sa rencontre avec la belle Barbara Sugarman (Scarlett Johansson) pourrait peut-être combler ses attentes. Avant d’avoir une réponse à cela, il devra faire preuve de patience car la jeune femme va le faire languir avant leur première nuit ensemble. Il semblerait bien que le fameux "Don Jon" soit bien amoureux cette fois et qu’il va finir par oublier son porno … enfin pas tout à fait.

    01.jpg

    Préparez vos mouchoirs mais ce ne sera pas pour pleurer ! Première réalisation pour notre cher Joseph Gordon-Levitt qui s’empare d’un sujet qui reste tabou : la relation des hommes avec la pornographie. Il faut reconnaitre qu’il a parfaitement cerné cette démocratisation du sexe via Internet et surtout le semblant d’éducation sexuelle que beaucoup pense retirer de ces vidéos. Pour le reste, Don Jon est assez insignifiant à commencer par les potes d’enfance caricaturés et misogynes au possible ainsi que bon nombre d’autres personnages et un humour peu jouissif effaçant une mise en scène dynamique seulement par intermittence.

     

    Il faut le voir pour : Toujours effacer votre historique Internet !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2013 0 commentaire