Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

alden ehrenreich

  • Ave, César !

    star 02.5.jpg

    AFF1 (2).jpg

    Grand studio de cinéma, Capitol Pictures est dirigé d’une main de maître par Eddie Mannix (Josh Brolin) et il n’a pas vraiment le temps de s’ennuyer devant tous les problèmes rencontrés. Récemment, il a appris que son comédien vedette Baird Whitlock (George Clooney) s’était volatilisé alors qu’il était en plein tournage d’Ave, César ! Une disparition qui n’inquiète pas plus que cela Eddie puisque l’acteur est réputé pour avoir une bonne descente et, par le passé, on l’a déjà retrouvé après une bonne cuite. Ce n’est qu’un peu plus tard qu’il apprendra que Whitlock a en fait était kidnappé et qu’une demande de rançon de 100 000 dollars a été formulée.

     

    02.jpg

    Nouvelle comédie pour les frères Ethan & Joel Coen qui, pour l’occasion, retrouvent pas mal de potes parmi lesquelles Frances McDormand, George Clooney ou encore Josh Brolin. Cette plongée dans les studios de cinéma offre ainsi l’occasion pour les spectateurs de visiter les coulisses des différents plateaux de tournage. Une leçon de diction prodiguée par Ralph Fiennes et un Channing Tatum qui dévoile ses talents de danseur de claquettes ; à part ces quelques moments qui nous font esquisser un sourire, difficile de se satisfaire d’Ave, César ! Tout ce beau monde semble s’amuser dans cette grande cour de récréation mais cette joie n’est, à notre plus grand regret, pas vraiment communicative.

     

    Il faut le voir pour : Demander à vos enfants de ne pas faire des lassos avec leurs spaghettis !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2016 0 commentaire
  • Sublimes créatures

    star 02.jpg

    aff.jpg

    Il ne se passe pas grand-chose à Gatlin en Caroline du Sud aussi l’arrivée d’une nouvelle élève fait beaucoup parler surtout quand il s’agit de la nièce du vieux Macon Ravenwood (Jeremy Irons). Pour notre pote Ethan Wate (Alden Ehrenreich), c’est une rencontre qui va changer sa vie car dès qu’il aperçoit Lena Duchannes (Alice Englert), il reconnait la fille qui hante ses rêves depuis des mois. C’est évident, il y a quelque chose qui les lie l’un à l’autre mais le plus étonnant reste à venir car Lena possède des dons extraordinaires et pour cause il s’agit d’une enchanteresse ! Si elle est venue jusqu’à Gatlin, c’est parce qu’à l’approche de son 16ème anniversaire, sa vie va prendre un tournant décisif.

    01.jpg

    Plus de Twilight à se mettre sous la dent, voici donc la nouvelle saga qui va tenter de se faire une place dans le cœur des spectateurs. Œuvre littéraire de Kami Garcia et Margaret Stohl, l’histoire est proche de celle des aventures de Bella & Edward sauf qu’ici les vampires et loup-garou laissent place à des enchanteurs plus ou moins bien intentionnés. A part ça, pas grand-chose de magique ; on a droit à une énième romance saupoudrée ici et là de quelques effets spéciaux si bien que ça ne devrait trouver grâce qu’aux yeux d’un public qui se délecte de ses histoires à l’eau de rose. Reste maintenant à attendre de savoir si le succès de Sublimes créatures sera au rendez-vous, le cas échéant apprêtez-vous à les retrouver prochainement sur le grand écran !

     

    Il faut le voir pour : Eviter les repas de famille, ça risque de tourner au drame !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2013 0 commentaire
  • Twixt

    star 03.jpg

    aff.jpg

    Prochaine étape pour notre pote Hall Baltimore (Val Kilmer) ; la bourgade de Swann Valley ! Actuellement en tournée pour dédicacer son dernier livre, l’écrivain n’attire pas les foules à part peut-etre le shérif Bobby LaGrange (Bruce Dern) qui lui aussi est romancier à ses heures perdues. Beaucoup de choses ont changé pour Hall depuis la mort accidentelle de sa fille, il s’est mis à boire et n’écrit plus que pour payer les factures. D’ailleurs, on le pousse à écrire un nouveau roman de sorcellerie, un sujet qui ne l’intéresse plus du tout jusqu’à ce qu’il entende parler du massacre qui a eu lieu dans un hôtel de Swann Valley.

    01.jpg

    Francis Ford Coppola, ce seul nom suffirait sans doute à attirer les amateurs de cinéma dans les salles obscures preuve de l’attente qui accompagne chacun de ses films. Twixt est déroutant, on n’est pas dans la super production hollywoodienne, le réalisateur se lance dans une vague de projets plus personnels initié déjà avec Tetro en 2009. Swann Valley nous accueille avec son étrange atmosphère où plane à la fois mystère et fantastique, une ambiance qui n’est pas sans rappeler aux spectateurs la célèbre série Twin Peaks. S’il n’y a rien à dire sur la prestation de Val Kilmer, il va sans dire qu’il ne faut pas s’attendre à un nouveau chef d’œuvre de Coppola mais ça reste toutefois distrayant ni plus, ni moins.

     

    Il faut le voir pour : Eviter de déranger un écrivain dans son sommeil, il cherche l’inspiration !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2012 0 commentaire
  • Somewhere

    aff.jpg

    Star internationale de cinéma, notre pote Johnny Marco (Stephen Dorff) semble mener la belle vie. Il est convié dans les plus grandes soirées mondaines, toutes les femmes craquent pour lui et il a la chance de pouvoir voyager et de loger dans de somptueuses suites. Sa plus grande fierté reste toutefois sa fille Cleo (Elle Fanning) dont il partage la garde avec son ex-femme. Bien qu’ils ne se voient qu’occasionnellement, leur complicité est restée intacte ; il adore la voire patiner ou déguster les plats qu’elle lui mitonne. Il aimerait passer plus de temps avec elle mais ses obligations de star du grand écran l’emporte le plus souvent mais ça ne l’empêchera de l’emmener faire la promotion de son dernier film à Milan.

    01.jpg

    Ce qui est certain c’est que Sofia Coppola aime interpeller les spectateurs en proposant des films qui sortent de la norme. Avec Somewhere, on suit le parcours d’une star de cinéma drapée dans l’aisance et la luxure et dont le seul véritable lien avec la réalité reste ses rapports avec sa fille et son pote d’enfance. Coppola nous présente la célébrité sous ses plus belles coutures tout en disséminant quelques contrariétés (le Hummer qui suit la star, les textos anonymes). On nous rabâche que l’argent ne fait pas le bonheur, voici la preuve à l’écran ; un film digne de la réalisatrice mais dont la conclusion nous parait quelque peu bâclée ou un peu vite expédiée. 

     

    Il faut le voir pour : Vite aller dans le désert américain, y’a une Ferrari noire qui traine sur le bord de la route.

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2011 0 commentaire
  • Tetro

    aff.jpg

    Profitant d'une avarie technique du bateau sur lequel il travaille, Benjamin (Alden Ehrenreich) qu'on appelle plus communément Bennie profite de l'occasion pour aller rendre visite à son grand frère Angelo (Vincent Gallo). Seulement ce dernier n'est plus celui qu'il avait connu auparavant, il fait tout pour couper les liens qu'il avait avec sa famille jusqu'à se rebaptiser Tetro. L'accueil est assez glacial et si Miranda (Maribel Verdu), la petite-amie de Tetro, n'avait pas été là rien ne dit que Bennie aurait été invité à rester à la maison. Finalement, les deux frères renouent contact mais l'attitude de son frère intrigue Bennie qui va chercher à comprendre les raisons de ce changement.

    01.jpg

    Dans le cinéma de Francis Ford Coppola, le thème de la famille a toujours tenu une place particulière, il n'est donc pas étonnant de le voir consacré tout un film à ce sujet. Filmé en noir et blanc mais agrémenté de quelques scènes en couleurs pour les flashbacks ; il y  a un lourd secret familial qui plane au-dessus de Tetro. A mesure que le personnage de Bennie cherche à comprendre l'attitude de son grand frère, il déterre de tristes vérités jusqu'à le confronter à une révélation bouleversante. Avec ses faux airs de Di Caprio, Alden Ehrenreich constitue avec Vincent Gallo un duo formidable portant le film de Coppola. Un futur classique dans sa filmographie !

     

    Il faut le voir pour : Eviter de présenter vos copines à votre père.

     

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2010 0 commentaire