Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

frances mcdormand

  • Ave, César !

    star 02.5.jpg

    AFF1 (2).jpg

    Grand studio de cinéma, Capitol Pictures est dirigé d’une main de maître par Eddie Mannix (Josh Brolin) et il n’a pas vraiment le temps de s’ennuyer devant tous les problèmes rencontrés. Récemment, il a appris que son comédien vedette Baird Whitlock (George Clooney) s’était volatilisé alors qu’il était en plein tournage d’Ave, César ! Une disparition qui n’inquiète pas plus que cela Eddie puisque l’acteur est réputé pour avoir une bonne descente et, par le passé, on l’a déjà retrouvé après une bonne cuite. Ce n’est qu’un peu plus tard qu’il apprendra que Whitlock a en fait était kidnappé et qu’une demande de rançon de 100 000 dollars a été formulée.

     

    02.jpg

    Nouvelle comédie pour les frères Ethan & Joel Coen qui, pour l’occasion, retrouvent pas mal de potes parmi lesquelles Frances McDormand, George Clooney ou encore Josh Brolin. Cette plongée dans les studios de cinéma offre ainsi l’occasion pour les spectateurs de visiter les coulisses des différents plateaux de tournage. Une leçon de diction prodiguée par Ralph Fiennes et un Channing Tatum qui dévoile ses talents de danseur de claquettes ; à part ces quelques moments qui nous font esquisser un sourire, difficile de se satisfaire d’Ave, César ! Tout ce beau monde semble s’amuser dans cette grande cour de récréation mais cette joie n’est, à notre plus grand regret, pas vraiment communicative.

     

    Il faut le voir pour : Demander à vos enfants de ne pas faire des lassos avec leurs spaghettis !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2016 0 commentaire
  • Promised Land

    star 03.5.jpg

    aff.jpg

    Représentant Global Cross-Power Solutions, une société chargée d’exploiter le gaz naturel, Steve Butler (Matt Damon) est un de leurs atouts majeurs. Originaire d’Elridge en Iowa, il sait parfaitement les difficultés économiques et sociales que traversent les petites villes et il est donc plus à même de les convaincre de laisser la compagnie s’installer chez eux. Ce sont ainsi 20 à 30 millions de dollars qui pourraient renflouer les caisses de la ville de McKinley mais lors d’une assemblée, un certain Frank Yates (Hal Holbrook) partage ses doutes sur la question et parvient à imposer un vote. Cette situation inédite n’est pas vraiment au gout des employeurs de Steve et les choses ne vont pas s’améliorer avec l’arrivée de Dustin Noble (John Krasinski), un fervent défenseur de l’écologie.

    01.jpg

    Soulevant non seulement la question des énergies renouvelables mais aussi le comportement présomptueux des grosses compagnies débarquant telles des sauveurs, Promised Land séduit par son sujet passionnant. On peut donc déjà se réjouir d’avoir droit à un scénario intéressant d’autant plus qu’un incroyable twist va redistribuer les cartes et nous confronter à une implacable vérité qui finalement ne nous étonnera pas vraiment. Pour ne rien gâcher, le réalisateur Gus Van Sant s’offre les services d’un Matt Damon parfait dans ce rôle et formant avec Dolores McDormand un duo dynamique. Réellement captivant, voilà donc un film solide qui tient ses promesses !

     

     

    Il faut le voir pour : Eviter la "Folie absolue" quand vous allez boire un verre au bar !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2013 0 commentaire
  • Moonrise Kingdom

    star 03.5.jpg

    aff.jpg

    C’est la panique sur l’ile de New Penzance et notamment au Camp Ivanhoe où un scout manque à l’appel. Notre pote Sam (Jared Gilman) s’est en effet fait la belle en laissant derrière lui une lettre où il explique qu’il ne se sent pas à sa place et qu’il préfère quitter les scouts. Responsable de cette troupe, le Chef Ward (Edward Norton) prévient immédiatement les autorités et notamment le Capitaine Sharp (Bruce Willis) pour retrouver sa trace mais ce ne sera pas facile car Sam est un scout de premier ordre. D’ailleurs, on retrouve celui-ci à l’autre bout de l’ile car sa fuite était en fait un rendez-vous planifié de longue date avec Suzy (Kara Hayward).

    01.jpg

    Il est difficile de rester insensible face au cinéma de notre pote Wes Anderson qui nous avait déjà offert une drôle de virée A bord du Darjeeling Limited. Une fois encore, il nous embarque dans une histoire assez incroyable mettant en scène 2 adolescents marginaux et qui n’ont peur de rien ! Décalé et totalement imprévisible, Moonrise Kingdom a néanmoins toutes les chances une fois de plus de diviser le public. L’esprit du film fait un peu penser à ce que nous offre le cinéma des Frères Cohen ; des situations burlesques portées par des personnages toujours plus atypiques. Emporté dans un véritable voyage, on appréciera essentiellement la fraicheur qu’apporte le film dans le paysage cinématographique américain.

     

    Il faut le voir pour : Vous procurer un porte-voix pour communiquer en famille !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2012 0 commentaire
  • Transformers 3 - La face cachée de la Lune

    Bonjour Humains !

     

    2167860595.29.jpg

    01.jpgMon nom est Optimus Prime, je suis le leader des Autobots et nous nous sommes réfugiés sur Terre à la suite de notre guerre menée contre les Decepticons. Je viens d’apprendre que votre gouvernement m’a caché des informations cruciales : lorsque le 1er homme a posé le pied sur la Lune, il avait une tout autre mission !

     

    J’ai ainsi appris qu’un engin s’était écrasé sur la lune et qu’il s’agissait en fait de l’Arche mené par mon mentor Sentinel Prime contenant également une arme primordiale.

     

    02.jpgSentinel fut avant moi celui qui conduisait les Autobots et durant la guerre sur Cybertron et il avait mis au point un système de téléportation qui aurait pu nous permettre de vaincre nos ennemis. Désormais, les Decepticons veulent s’en emparer mais rassurez-vous nous vous protégerons de cette nouvelle menace !

     

     

    En savoir plus sur Transformers 3 - La face cachée de la Lune ?

    En savoir plus sur Transformers ?

    En savoir plus sur Transformers 2 La revanche  ?

    Lien permanent Catégories : Dans la peau du héros 0 commentaire
  • This must be the place

    aff1.jpg

    Il fut un temps où notre pote Cheyenne (Sean Penn) était une véritable rock star qui s’est même offert le luxe de chanter avec Mick Jagger ! Cette époque est désormais bien révolu, aujourd’hui il n’est plus que l’ombre de lui-même et se contente de gérer sa fortune investie en bourse. La musique est un lointain souvenir de sa vie, une passion enterrée par la disparition dramatique de 2 fans du chanteur ; un évènement qu’il ne s’est jamais pardonné. La vie de Cheyenne va de nouveau être bouleversée lorsqu’il apprend la mort de son père avec lequel il n’a pas parlé depuis près de 30 ans. Il se rend alors à New York pour lui rendre un dernier hommage et apprend à cette occasion que son père traquait un certain Aloise Lange (Heinz Lieven), un geôlier nazi.

    01.jpg

    Impossible de manquer le look de notre cher Sean Penn dans ce film à moins d’être myope comme une taupe. A l’image de l’apparence physique du personnage de Cheyenne, This must be the place inspire à la fois étonnement et perplexité. Certains parleront de la performance de l’acteur américain, cela ne saute pas forcément aux yeux car il ne se contente que d’arborer une tête de chien battu et de remettre en place sa mèche rebelle. En dehors de ça, pas grand-chose à retenir de ce road-movie sans grande consistance et qui laisse à penser que la place où vous devrez être n’est donc pas forcément devant ce film bien curieux et souvent fastidieux.

     

    Il faut le voir pour : Faire construire une grande piscine chez vous pour jouer au squash.

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2011 0 commentaire
  • Transformers 3 - La face cachée de la lune

    aff.jpg

    Le 21 Juillet 1969, Neil Armstrong & Buzz Aldrin créaient l’histoire en étant les premiers hommes à poser le pied sur la lune ; un évènement prodigieux qui cache en fait un lourd secret. 8 ans auparavant, on a détecté l’impact d’un objet sur la lune et c’est ainsi qu’a débuté la course lunaire entre les Etats-Unis et l’URSS. Retour au présent, notre pote Sam Witwicky (Shia LaBeouf) se désespère de ne pas pouvoir trouver un job digne de ce nom, lui qui a sauvé la Terre à 2 reprises. Il va d’ailleurs devoir remettre ça car une nouvelle menace émerge : Optimus Prime et ses alliés ont découvert ce qui s’était passé sur la lune et il s’avère que cet appareil renferme en réalité une arme décisive dans la guerre opposant les Autobots aux Decepticons.

    1273829916_Prison-Break-1600x1200-Wallpaper.jpg

    Je n’aurais jamais imaginé dire ça de ce 3ème volet mais j’ai été bien déçu !! Alors attention, ne vous y trompez pas le spectacle est bel et bien au rendez-vous, Michael Bay s’impose comme le King de l’entertainment mais avant ce feu d’artifice qui conclut la trilogie, il y a une longue heure et demie de vide. Autant le réalisateur a le don pour nous en mettre plein la vue autant  le coté comédie de Transformers 3 - La face cachée de la lune lui échappe totalement. L’humour est lourd, matraqué, sans inspirations (à l’image de Ken Jeong qui vient faire son show habituel) et même Shia LaBeouf en fait des tonnes jusqu’à la limite du supportable. S’il s’avère être un poids lourd en matière d’effets spéciaux, sur l’ensemble le film déçoit mais ça reste en tout cas la récréation cinématographique par excellence du moment.

     

    Il faut le voir pour : Découvrir la vérité sur les premiers pas de l’homme sur la lune.

     

    En savoir plus sur Transformers ?

    En savoir plus sur Transformers 2 La revanche  ?

    En savoir plus sur Transformers - L'âge de l'extinction ?

     

    Découvrez le film Dans la peau du héros !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2011 1 commentaire