Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

tina fey

  • Sisters

    star 02.5.jpg

    AFF1 (2).jpg

    Les choses semblent aller de mal en pis pour Kate (Tina Fey). A peine revenue, sa fille Haley (Madison Davenport) a décidé de s'en aller de nouveau fatiguée de voir sa mère fuir ses responsabilités au point qu'aujourd'hui cette dernière se retrouve sans toit sur la tête ! Le hasard fait bien les choses puisque sa sœur Maura (Amy Poehler) l'invite à venir à Orlando rejoindre la maison familiale qui vient d'être vendue. Les sœurs sont encore sous le choc de cette nouvelle et vont devoir rapidement vider leur chambre. Alors que leurs souvenirs rejaillissent, Kate & Maura vont avoir la folle idée d'organiser une dernière fête dans cette maison en invitant leurs potes d'enfance.

    02.jpg
    Associées pour nous faire marrer Tina Fey & Amy Poehler se connaissent bien, elles qui ont fait leurs armes en participant à l'émission américaine culte Saturday Night Live. Alcool, sexe, fiesta et stévia sont les ingrédients qui rythment Sisters et il ne faudra pas attendre bien longtemps pour se rendre compte qu'il ne faudra pas compter sur un humour très raffiné. Ce n'est pas non plus avec son scénario voyant ces sœurs retomber en pleine adolescence qui va nous aider à apprécier cette comédie. Si le duo d'actrices donne beaucoup et fait preuve d'une belle complicité, on a tout de même cette désagréable impression d'une comédie réchauffée et qui finit par vite nous lasser.

     

     

    Il faut le voir pour : Ne pas laisser trainer votre boite à musique, un accident est vite arrivé !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2016 0 commentaire
  • Au royaume des singes

    star 03.jpg

    AFF1 (2).jpg

    C'est une histoire qui nous mène au Sri Lanka, dans une foret au cœur de laquelle se trouve une cité abandonnée. Accrochés aux branches des arbres, courant dans tous les sens ou simplement en train de déguster un fruit du Jacquier ; ces animaux vivent en réalité selon une hiérarchie bien établie puisque Raja est le mâle alpha et donc le chef. Un pouvoir qu'il doit partager avec les 3 reines qui dictent leurs lois et il faut aller tout en bas de l'échelle pour faire la connaissance de notre héroïne ; la courageuse Maya. Elle devra en effet ne pas ménager ses efforts pour trouver de la nourriture mais même sans privilèges, cela ne l’empêchera pas de trouver l'amour !

    02.jpg

    C'est le millésime 2015 issu des studios Disneynature qui nous invite dans un merveilleux voyage vers le Sri Lanka. L'occasion pour les spectateurs de découvrir la vie de ces singes aussi facétieux qu'agiles et qui n'ont pas leur pareil quand il s'agit de piquer de la bouffe ! On ne peut qu’être admiratif devant la beauté des images (avec notamment quelques plans larges époustouflants) ou encore s'attendrir devant le petit Kip. Tout cela est mis en scène dans une histoire principalement montée et agrémentée d'humour pour faire plaisir aux plus jeunes. Au royaume des singes est un documentaire instructif et fait sur mesure pour un public familial.

     

    Il faut le voir pour : Éviter d'inviter des singes à votre anniversaire !

    Lien permanent Catégories : L'avant-première impression, Premières Impressions 2015 0 commentaire
  • Légendes vivantes

    star 03.5.jpg

    aff.jpg

    Le couple Veronica Corningstone / Ron Burgundy (Christina Applegate / Will Ferrell) avait tout pour être heureux. Unis par l’amour, ils étaient aussi les vedettes d’un journal télévisé de WBC jusqu’au jour où le big boss Mack Tannen (Harrison Ford) a décidé de confier les rênes de l’information exclusivement à Veronica. Six mois plus tard, le couple n’y a pas survécu et c’est un Ron Burgundy dépressif que retrouve Freddie Shapp (Dylan Baker), lui qui est venu lui proposer un incroyable projet. Global News Network sera la première chaine à proposer des informations 24H/24, une idée folle à l’époque mais qui va changer à jamais le paysage de l’information télévisée. Le journaliste déchu accepte le défi mais pas avec n’importe qui !

    01.jpg

    Ce n’est pas forcément une comédie très connue mais Présentateur vedette : la légende de Ron Burgundy était un joli petit délire signé Will Ferrell accompagné de sa fidèle bande. On ne peut que se réjouir de retrouver ses potes d’enfance presque 10 ans après les avoir quitté car l’humour est toujours aussi absurde avec un Steve Carrell revenu d’entre les morts ou encore un bébé requin nourri au biberon. Avec ça vous avez un casting 5 étoiles puisque viennent participer à la fête entre autres Kristen Wig, Meagan Good sans oublier une incroyable bataille de journalistes avec une pléthore de guests prestigieux dont notre Marion Cotillard. Légendes vivantes c’est un délire comme on les aime c’est un beau Coup de cœur Ciné2909, on en redemande et il n’y a qu’un mot à dire : Whammy !

    Lien permanent Catégories : Les coups de coeur, Les séances de 2013-2014 0 commentaire
  • Megamind

    aff.jpg

    Parce que quoi qu’il fasse, il se sentait toujours rejeté ; notre pote Megamind a rapidement trouvé sa vocation : devenir un méchant ! C’est ainsi que sa rivalité avec Metro Man a commencé, il lui concoctait des plans machiavéliques faisant notamment de la journaliste Roxanne Ritchi une de ses victimes favorites. Tout cela était vrai jusqu’au jour incroyable où Megamind est parvenu à accomplir un véritable miracle ; il a vaincu Metro Man ! Personne ne pouvant plus s’opposer à lui, Metro City est à ses pieds mais l’ivresse du pouvoir finit par le lasser. Il va remédier à cela en faisant en sorte qu’un nouvel super héros naisse et puisse combattre au nom de la justice mais l’expérience tourne au désastre.

    01.jpg

    Non il n’est pas simplement méchant, il est super méga méchant ! Les bad guys ont le vent en poupe puisqu’on avait eu droit à l’hilarant Moi, moche et méchant et voilà que Megamind vient nous faire trembler … de rire. Supervisé par les créateurs de Shrek, ce nouveau film d’animation lorgne également sur la mode des super-héros ce qui n’est pas pour déplaire à certains enfants et peut-être plus les garçons. Avec une bonne dose d’humour et de l’action, on est rapidement séduit même si les personnages bien que mega sympathiques manquent un peu de personnalité pour qu’on s’y attache réellement. Il n’empêche qu’on s’amuse comme des gosses donc vous pouvez y aller sans hésiter !

     

    Il faut le voir pour : Se dire que ce serait cool d’avoir une voiture invisible ! Sauf si on a oublié où on l’a garé …

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2010 0 commentaire
  • Crazy Night

    aff.jpg

    Pour éviter que leur couple tombe dans la spirale infernale de la routine, nos potes Claire & Phil Foster (Tina Fey & Steve Carell) ont décidé que ce soir ils se feront plaisir ! Ils vont jusqu'à Manhattan pour aller dîner au Claw, dernier restaurant à la mode où il faut réserver au moins un mois à l'avance. Le couple s'imaginait pouvoir, avec de la chance, bénéficier d'une table mais ils sont déçus et sont à deux doigts de quitter les lieux lorsque Phil décide de prendre la réservation de quelqu'un d'autre. Ils se font donc passer pour les Triplehorn et passent une charmante soirée jusqu'à ce que deux hommes viennent les menacer.

    01.jpg

    Si la réputation de Steve Carell en tant que comique n'est plus vraiment à faire, celle de Tina Fey - du moins au cinéma- est encore à écrire. La comédienne découverte dans le Saturday Night Live et star de la série 30 rock forme avec Carell un duo dynamique et nous entraîne pour une 1H30 de franche rigolade. L'histoire repose sur un simple quiproquo mais on oublie vite cette légèreté scénaristique pour se laisser guider par la complicité de ce couple détonant avec quelques scènes qu'on n'oubliera pas de si tôt. Si vous êtes à la recherche d'une bonne comédie et bien vous l'avez trouvé avec Crazy Night !

     

    Il faut le voir pour : Ne jamais piquer la réservation au restaurant de quelqu'un d'autre.

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2010 0 commentaire