Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

laetitia casta

  • Blu - Rio 2

    Salut !

    2167860595.138.jpg

    01.jpgEst-ce que par hasard vous sauriez où se trouve l’Amazonie ? J’ai l’impression que mon GPS ne fonctionne pas très bien et peut-être même que je suis un peu perdu. Oh pardonnez-moi, je me présente, je m’appelle Blu et voici ma famille.

     

    On était à Rio quand on a appris à la télévision que nos potes d’enfance Linda & Tulio ont fait une incroyable découverte au cœur de l’Amazonie. Il y aurait d’autres aras bleus que nous et ça c’est une sacrée nouvelle alors on a décidé de les rejoindre.

     

    02.jpgJe ne sais pas trop ce qui nous attend mais ce qui est sur c’est que ce voyage va être une véritable aventure pour tout le monde et surtout pour moi ! Par contre, j’ai une drôle d’impression comme si nous étions suivis … ba je dois me faire des idées.

     

    En savoir plus sur Rio 2 ?

    Lien permanent Catégories : Dans la peau du héros 0 commentaire
  • Des lendemains qui chantent

    star 02.5.jpg

    AFF1 (2).jpg

    Le 10 Mai 1981, la vie de Léon (Pio Marmaï) a changé. Certes, François Mitterrand vient d’être élu Président de la république ce qui laisse augurer des lendemains qui chantent mais surtout il a rencontré la belle Noémie (Lætitia Casta) ! Une relation qui ne durera que 3 jours puisque la jeune femme quitte Saint-Étienne pour construire sa carrière à Paris. Il faudra attendre 3 ans pour que Léon suive le même chemin lorsqu’il se voit proposer un poste chez Libération. Il y rejoint son frère Olivier (Gaspard Proust) qui travaille dans la communication mais aussi son pote d’enfance Sylvain (Ramzy Bedia) qui a fait fortune grâce à une invention qui va changer la vie de nombreux français : le minitel rose !

    01.jpg

    Dans le principe, ce film signé Nicolas Castro rappelle un peu Le nom des gens à savoir une comédie évoquant la classe politique et en l’occurrence ici la Gauche socialiste. Au-delà des évolutions politiques, Des lendemains qui chantent nous permet surtout de suivre une bande de potes d’enfance sur 20 ans. Des parcours croisés où se mêlent amour, désillusions, succès et au cœur desquels on se sent un peu comme des étrangers. Il faut bien avouer que ces personnages nous laissent totalement indifférents et que surtout l’humour semble être aux abonnés absents. C'est plus l'ennui et le désenchantement qui prédominent ici.

     

    Il faut le voir pour : Découvrir pourquoi vous aviez des factures astronomiques de minitel à l'époque !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2014 0 commentaire
  • Des lendemains qui chantent

    Après l'élection de François Mitterrand en 1981, nos potes Pio Marmai, Laetitia Casta, Ramzy Bedia & Gaspard Proust s'attendent à vivre Des lendemains qui chantent. On suivra ainsi chacun de ces personnages et leur évolution entre les années 1980 & 90.

    Date de sortie : 20 Août 2014.


    Lien permanent Catégories : La B.A. du jour 0 commentaire
  • Sous les jupes des filles

    star 02.jpg

    aff.jpg

    Avec 4 enfants et un mari absorbé par son travail, notre pote Ysis (Géraldine Nakache) n’a que peu de temps pour elle. Une routine qu’elle va subitement bouleverser après sa rencontre avec Marie (Alice Taglioni) qui était venue garder ses enfants, c’est ainsi que leur aventure commence. Au même moment, Jo (Audrey Dana) commence à se poser des questions sur ses relations amoureuses ; il serait peut-être temps pour elle de construire quelque chose de sérieux. Pour sa sœur Agathe (Laetitia Casta), ce n’est pas vraiment plus réjouissant elle qui souffre de terribles maux de ventre lorsqu’elle se trouve trop émue. Un vrai handicap surtout quand on se trouve en face d’un bel avocat !

    01.jpg

    Pour sa première réalisation, Audrey Dana a mis les petits plats dans les grands en conviant à cette fête un beau casting où Isabelle Adjani, Sylvie Testud, Vanessa Paradis viennent se mêler à Julie Ferrier, Alice Belaïdi ou encore Géraldine Nakache. Au premier coup d’œil Sous les jupes des filles on a donc plutôt envie de se laisser charmer malheureusement c’est la déception qui prime. En voulant donner la part belle aux femmes qui ne se seront jamais montré aussi libres, ce film choral a bien du mal à prendre forme et adopte davantage la forme d’une cascade de sketches pas toujours drôles. Avec des personnages dont le trait est parfois forcé, le film est semblable à cette scène au Trocadéro ; un feu d’artifice promis qui ne s’avère être tout au plus qu’un pétard mouillé.

     

    Il faut le voir pour : Ne plus jamais croire une femme qui jure sur la tête de ses enfants !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2014 0 commentaire
  • Sous les jupes des filles

    J'en connais beaucoup qui vont apprécier de se retrouver Sous les jupes des filles ! D'abord c'est la première réalisation de notre pote Audrey Dana et puis il y a un sacré casting réunissant entre autre Isabelle Adjani, Laetitia Casta, Vanessa Paradis, Audrey Fleurot, Marina Hands, Géraldine Nakache ou encore Sylvie Testud. Vraiment du beau monde !

    Date de sortie : 04 Juin 2014.


    Lien permanent Catégories : La B.A. du jour 0 commentaire
  • Rio 2

    star 03.jpg

    aff.jpg

    Blu, Perla et leurs 3 enfants croyaient être les derniers aras bleus de la planète mais ils viennent de voir à la télé qu’il y aurait d’autres oiseaux de leur espèce en Amazonie. C’est d’ailleurs leurs potes d’enfance Tulio & Linda qui ont fait cette incroyable découverte et la famille de Blu prend alors la décision folle de les rejoindre. Ils quittent ainsi Rio accompagnés de Rafael, Nico & Pedro et sans le savoir ils vont croiser sur leur chemin le cacatoès Hector qui n’a pas oublié ce qu’il a subi autrefois. Bien décidé à se venger, il se lance à leur poursuite jusque dans la jungle amazonienne où Perla va avoir une grande surprise !

    01.jpg

    Le Brésil ce n’est pas que le football, c’est aussi notre pote Blue qui revient pour de nouvelles aventures au cœur de l’Amazonie. Les studios Blue Sky nous régalent de nouveau visuellement avec un retour en pleine nature et le film d’animation prend même parfois des allures de spectacle musical. On ne s’ennuye pas avec Rio 2 cependant on peut pointer du doigt un scénario qui n’ose pas grand-chose et en dehors du héros principal les autres personnages ont beaucoup de mal à exister (comme dans le 1er épisode) mais cela les enfants ne devraient pas en tenir rigueur. S’il est loin d’atteindre les sommets du Corcovado, ça reste simplement une petite récréation sympathique et haute en couleurs pour réunir toute la famille.

     

    Il faut le voir pour : Oublier votre GPS si vous souhaitez aller en Amazonie !

     

    En savoir plus sur Rio ?

    Lien permanent Catégories : L'avant-première impression, Premières Impressions 2014 0 commentaire
  • Une histoire d'amour

    star 01.5.jpg

    aff.jpg

    Il (Benoit Poelvoorde) est banquier et c’est l’une des plus grandes fortunes de France et il n’hésite pas à dépenser son argent pour satisfaire ses plaisirs et assouvir certains fantasmes. C’est ainsi qu’elle (Laetitia Casta) l’a rencontré et que débute une relation aussi sulfureuse qu’atypique. Bondage ou coups de fouet c’est ce type de rapports qu’il recherche et il trouve en elle un partenaire idéale cependant elle a déjà quelqu’un dans sa vie. De manière étonnante, son mari (Richard Bohringer) est au courant des infidélités de sa femme mais a fini par l’accepter et si celle-ci finissait par le quitter ?

    01.jpg

    Les rapports sado-maso sont une forme d’amour serait-on tenté de croire et c’est avec un certain intérêt qu’on frémissait de découvrir l’adaptation du roman Sévère que l’on doit à Régis Jauffret. Ce sont ainsi Laetitia Casta & Benoit Poelvoorde qui ont été casté pour donner vie à un couple aux mœurs aussi particulières que malheureusement bien peu crédibles. En dehors de se donner des gifles, de jouer avec un revolver ou de s’insulter, il ne ressort rien de cette liaison et même d'Une histoire d'amour en général. La première réalisation d’Hélène Fillières se veut austère n’hésitant pas à nous plonger dans quelques moments de silence dont vous pourriez bien profiter pour piquer un petit roupillon.

     

    Il faut le voir pour : Trouver des idées pour pimenter vos rapports !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2013 0 commentaire
  • Les sorties du 09 Janvier

    aff.jpg

    Top départ pour les soldes les potes et comme d’habitude tous les magasins vont être pris d’assaut alors le seul endroit pour se réfugier au calme ça reste encore le cinéma ! Un programme bien léger cette semaine. Alors qu’on vient de sacrer pour la 4ème fois consécutive Lionel Messi avec un Ballon d’or, les footeux jetteront certainement un œil à Comme un lion. Mytri Attal y incarne un jeune sénégalais féru de ballon rond et qui espère être repéré et rejoindre un grand club pour aider financièrement sa famille.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Les sorties de la semaine 0 commentaire
  • Arbitrage

    star 02.5.jpg

    aff.jpg

    Tout semble sourire à notre pote Robert Miller (Richard Gere) ; à 60 ans il est à la tête d’un empire financier et est entouré d’une grande et magnifique famille. Pourtant, derrière ce beau portrait se cache une autre vérité ; l’homme d’affaires entretient une relation extraconjugale avec Julie (Laetitia Casta), une artiste française qu’il finance grâce aux fonds de sa compagnie. Un soir, alors qu’il était en voiture avec elle il s’assoupit au volant provoquant un terrible accident qui tue sur le coup la jeune femme. Robert s’en tire avec quelques hématomes mais il n’a pas prévenu les secours craignant que cette affaire n’éclabousse sa vie privée et professionnelle.

    01.jpg

    On ne cessera de vous le répéter ; l’argent ne fait pas le bonheur mais il peut permettre de régler certains problèmes comme ceux de notre pote Richard Gere. On ne peut pas dire qu’on soit vraiment emballé par les déboires de ce golden boy manipulateur qui se retrouve embarqué dans un dangereux engrenage. Il y a bien Tim Roth qui tente de secouer un peu le tout mais ça ne réussit pas non plus à provoquer la moindre passion sans compter une Susan Sarandon oubliée. On retiendra d'Arbitrage simplement cette ultime scène qui nous montre tout le cynisme qui accompagne la reconnaissance du personnage.

     

    Il faut le voir pour : Eviter de travailler en famille.

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2012 0 commentaire
  • Do not disturb

    star 02.jpg

    2167860595.69.jpg

    C’est en plein milieu de la nuit que Jeff (François Cluzet) a débarqué chez Ben (Yvan Attal). Ils ont fait l’école des beaux arts ensemble mais ont pris des chemins totalement différents ; le premier est devenu un grand voyageur tandis que le second a épousé Anna (Laetitia Casta) et aspire désormais à une tranquille vie de famille. Jeff va ainsi rester quelques temps avec son pote d’enfance et il va d’ailleurs l’entrainer dans une soirée assez étrange au terme de laquelle ils vont monter un projet étonnant. Évoquant le festival Hump, ils veulent tourner un film où on les verrait coucher ensemble exprimant ainsi de la plus belle des façons l’amitié qui les lie. Des paroles à l’acte il y a parfois un grand écart et il ne faudrait pas oublier non plus la pauvre Anna dans cette histoire !

    01.jpg

    Parce que les américains n’ont pas le monopole du remake, Yvan Attal s’est donc lancé dans sa version de Humpday aussi bien en tant que réalisateur que comédien. L’histoire n’a elle pas changé à savoir 2 potes d’enfance qui veulent faire un film très particulier dans le cadre du festival érotique Hump. Si on se laisse convaincre par un François Cluzet itinérant, on retrouve les mêmes travers que la version US à savoir un scénario qui fait du surplace loin de transporter le spectateur. Do not disturb n’apporte donc rien de plus à l’œuvre originale déjà assez fade et même si vous ne l’aviez pas vu, ne vous dérangez pas trop pour vous précipiter dans les salles.

     

    Il faut le voir pour : Ne pas laisser votre mec trainer trop longtemps avec ses potes d’enfance !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2012 0 commentaire