Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

olivia côte

  • Larguées

    star 03.jpg

    AFF1 (3).jpg

    Depuis que son mari l’a quitté pour une femme plus jeune, Françoise (Miou-Miou) traverse une période difficile. Ses filles Rose & Alice (Camille Cottin & Camille Chamoux) ont donc décidé de lui changer les idées et elles prennent ainsi la direction de la Réunion pour de splendides vacances d’autant plus que leur mère y célèbrera ses 60 ans ! Si Alice est une mère de famille accomplie, Rose elle ne partage pas vraiment les mêmes priorités préférant s’éclater et accumulant les aventures sans lendemain. D’ailleurs, cette dernière, à peine arrivée, se retrouve dans le lit du barman Thierry (Johan Heldenbergh) et celui-ci va avoir un rôle important durant ce séjour.

    01.jpg

    Elle avait co-réalisé le surréaliste Connasse, Princesse des cœurs et cette fois Eloïse Lang vole de ses propres ailes avec ce remake de All inclusive. C’est presque tout naturellement qu’elle y retrouve Camille Cottin formant avec Camille Chamoux et Miou-Miou un trio détonnant et savoureux mais on apprécie également les très bons seconds rôles. Que ce soit les excentriques Olivia Côte & Youssef Hajdi, le séduisant Johan Heldenbergh ou encore l’excellent Elliot Daurat ; on s’attache vraiment aux différents personnages le temps de ces vacances comme toujours bien trop courtes. Larguées nous offre donc l’occasion de passer un véritable bon moment, une belle surprise dont il serait dommage de se priver.


    Il faut le voir pour : Penser à applaudir le pilote de l'avion lorsqu’il réussit son atterrissage !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2018 0 commentaire
  • Des nouvelles de la planète Mars

    cinéma,film,comédie,des nouvelles de la planète mars,dominik moll,françois damiens,vincent macaigne,veerle baetens,jeanne guittet,tom rivoire,olivia côte,michel aumont,catherine samie,philippe laudenbach,léa drucker,julien sibre,gaspard meier-chaurand,olivier galzi

    cinéma,film,comédie,des nouvelles de la planète mars,dominik moll,françois damiens,vincent macaigne,veerle baetens,jeanne guittet,tom rivoire,olivia côte,michel aumont,catherine samie,philippe laudenbach,léa drucker,julien sibre,gaspard meier-chaurand,olivier galzi

    Il est à peine 5 heures du matin lorsque notre pote Philippe Mars (François Damiens) reçoit un coup de fil de son ex-femme Myriam (Léa Drucker). Cette dernière a été appelée d’urgence à Bruxelles et ne peut donc pas garder les enfants comme il avait été convenu ; elle vient ainsi déposer leurs affaires. Pris au dépourvu, Philippe retrouve donc Sarah & Grégoire (Jeanne Guittet & Tom Rivoire) lorsqu’il rentre du travail où il y a eu aussi de l’animation. Son patron lui a en effet demandé de donner un coup de main à un collègue Jérôme (Vincent Macaigne) peu sociable et qui a l’habitude de manipuler un hachoir pour se déstresser.

     

    cinéma,film,comédie,des nouvelles de la planète mars,dominik moll,françois damiens,vincent macaigne,veerle baetens,jeanne guittet,tom rivoire,olivia côte,michel aumont,catherine samie,philippe laudenbach,léa drucker,julien sibre,gaspard meier-chaurand,olivier galzi

    On a l’habitude de le voir exubérant mais notre pote François Damiens incarne ici quelqu’un de très terre-à-terre autour duquel gravitent de drôles de personnages. Un fils déterminé à adopter un régime végétarien, une fille pour qui les études sont devenues obsessionnels et bien entendu un Vincent Macaigne dépressif et imprévisible. La comédie de Dominik Moll se voit ainsi traverser par quelques moments de folie jusqu’à faire intervenir des fantômes donnant un certain charme à cette comédie. Sans être irrésistible, Des nouvelles de la planète Mars emmené par le duo François Damiens / Vincent Macaigne sait se montrer assez amusant pour vous faire passer un bon moment.

     

     

    Il faut le voir pour : Eviter de passer par un pont quand vous irez promener le chien !

    Lien permanent Catégories : L'avant-première impression, Premières Impressions 2016 0 commentaire
  • Cerise

    star 02.5.jpg

    AFF.jpg

    Parce qu'elle est au bout du rouleau et que ça ne peut plus continuer comme ça, Pascale (Olivia Côte) a pris la décision d'envoyer sa fille vivre auprès de son père. C'est ainsi que notre pote Cerise (Zoé Adjani-Vallat) se retrouve en Ukraine ce qui est loin de la réjouir. Sentiment partagé avec Fred (Jonathan Zaccaï) qui connaît peu sa fille et qui découvre une adolescente de 14 ans au look qui ne passe pas inaperçu. Entre eux, les relations sont assez tendues heureusement que Nina (Tania Vichkova), une des voisines est là pour apaiser les choses et donner à Cerise de l'attention et de l'amour qui lui manquaient tant.

    01.jpg

    Au départ, ce portrait d'adolescente ne donne pas vraiment envie ; Cerise est une caricature de la jeune fille fashion amoureuse d'un chanteur beau gosse. Par la suite, le film de Jérôme Enrico se révèle un peu plus intéressant avec d'abord le personnage de Nina qui apporte une vraie fraîcheur et qui contrebalance avec les excès de l’héroïne. D'un coté, le parcours de cette dernière est plutôt prévisible mais de l'autre elle évolue dans un contexte riche puisqu'on se retrouve plongé dans une Ukraine en pleine mutation. On a donc au final une comédie au visage particulier qui se dévoile avec le temps mais de laquelle on ressort plutôt mitigé.

     

    Il faut le voir pour : Aller bronzer à Tchernobyl, il y a de bonnes ondes là-bas !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2015 0 commentaire
  • Elle l’adore

    star 03.jpg

    AFF1 (2).jpg

    Les histoires, notre pote Muriel Bayen (Sandrine Kiberlain) n’en manque pas. Tenez, il n’y a encore pas si longtemps elle racontait qu’elle avait épilé les jambes de la fille de Klaus Barbie, rien que ça ! Comment la croire donc quand elle prétend avoir aidé l’artiste Vincent Lacroix (Laurent Laffitte) à dissimuler le corps de sa compagne tuée accidentellement ? Selon elle, le chanteur aurait sonné à sa porte un soir afin de lui demander un service ; ce que Muriel n’a pas pu refuser en tant que fan inconditionnelle. Tellement habituée à déformer la réalité, personne ne semble donner le moindre crédit à cette histoire insensée !

    01.jpg

    Elle l’adore et vous aussi vous pourriez tomber sous le charme de cette jolie et savoureuse comédie qui est aussi le premier long-métrage de Jeanne Herry. La présence d’une Sandrine Kiberlain une nouvelle fois délicieusement délirante n’y est pas pour rien et elle trouve avec Laurent Laffitte un partenaire de choix. Les premières minutes sont assez perturbantes dans le sens où elles nous conduisent sur le chemin d’un polar avant que l’on emprunte la route vers la pure comédie noire. On gardera en mémoire cette scène hilarante lors de l’interrogatoire bref voilà une très belle surprise à découvrir.

     

    Il faut le voir pour : Ne pas croire tout ce que vos potes racontent !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2015 0 commentaire
  • Les gazelles

    star 02.5.jpg

    aff.jpg

    14 ans que notre pote Marie (Camille Chamoux) est en couple avec Eric (Franck Gastambide) et c’est au moment de signer le crédit pour l’achat de leur premier appartement  que les doutes ont commencé à l’assaillir. Elle a de plus en plus de mal à supporter son compagnon et ce soir, c’est la goutte d’eau qui a fait déborder le vase ; la voilà donc dans la rue avec sa valise. Elle n’a pas d’autres choix que de s’incruster dans la soirée de sa collègue Sandra (Audrey Fleurot) ; une mère de famille célibataire qui sait profiter à fond de la vie avec ses potes d’enfance. Pour Marie, c’est une nouvelle étape de sa vie qui commence mais à terme ne va-t-elle pas regretter son choix ?

    01.jpg

    Voici ce qu’on pourrait appeler une comédie girly s’intéressant aux mésaventures de Camille Chamoux, fraiche célibataire. Devant cette bande de copines, on ne peut s’empêcher de penser à l’excellent Mes meilleures amies mis à part que Les gazelles ne galopent pas à la même vitesse en matière d’humour. D’accord on se sent plutôt en bonne compagnie avec ces femmes aux manières de bonhomme et pas les dernières à mettre un peu de folie aux soirées mais les rires manquent cruellement. Décevant surtout quand on sait qu’il y a au générique les compères du Palmashow Gérgoire Ludig & David Marsais ou encore Franck Gastambide et de voir ceux-ci si peu mis à profit.

     

    Il faut le voir pour : Ne pas vous étonner de voir des employés du Pôle-emploi en robe de soirée !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2014 0 commentaire