Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jason flemyng

  • Gemma Bovery

    star 03.jpg

    AFF.jpg

    Cela fait 7 ans que notre pote Martin Jourbert (Fabrice Lucchini) a quitté Paris pour s’installer en Normandie reprenant la boulangerie paternelle. Comme beaucoup d’autres citadins, il cherchait la paix et la tranquillité mais l’arrivée de nouveaux voisins allait tout bouleverser. C’est un couple d’anglais qui s’est installé en face de chez lui ; Charlie & Gemma Bovery (Jason Flemyng & Gemma Arterton) et immédiatement il a été subjugué par la jeune femme. Certes, elle est d’une beauté renversante mais surtout elle lui rappelle l’héroïne de sa jeunesse Madame de Bovary et pour Martin ce n’est certainement pas un hasard si elle s’est installée en Normandie là où même Flaubert a écrit son œuvre.

    01.jpg

    Si l’inspiration du titre de Flaubert est manifeste, il faut savoir qu’à la base il existe d’abord un roman graphique signé Posy Simmonds (à qui l’on doit déjà Tamara Drew) dont est adapté Gemma Bovery. Idée plutôt originale donc de donner une figure contemporaine à cette héroïne de romans du moins aux yeux d’un Fabrice Lucchini avec son éternel allure de pince-sans-rire. C’est donc un duo inattendu qu’il forme avec Gemma Arterton au charme dévastateur et le décalage entre ces deux personnages offre de beaux moments de réjouissances. Reste tout de même que la dernière demi-heure est moins enjouée malgré tout Anne Fontaine réussit à nous donner envie de découvrir ou redécouvrir le roman original à déguster avec un petit verre de Calva !

     

    Il faut le voir pour : Ne plus utiliser de mort aux rats !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2014 0 commentaire
  • Gemma Bovery

    En se retirant à la campagne et en reprenant cette boulangerie, notre pote Fabrice Luchini pensait trouver la tranquillité. C'était vrai jusqu'à ce qu'un couple d'anglais deviennent ses nouveaux voisins et notamment la charmante Gemma Bovery !

    Date de sortie : 10 Septembre 2014.


     

    Lien permanent Catégories : La B.A. du jour 0 commentaire
  • La ligue des gentlemen extraordinaires

    star 01.5.jpg

    aff.jpg

    A l’aube du 20ème siècle, les tensions entre l’Allemagne et l’Angleterre pourraient bien précipiter un conflit à l’échelle de l’Europe. L’empire britannique doit agir et c’est ainsi qu’il cherche à réunir une équipe d’individus dotés de dons exceptionnels. Plutôt réticent au départ, le légendaire Alan Quatermain (Sean Connery) a décidé de rejoindre l’aventure et il sera associé à Mina Harker, le Capitaine Nemo & l’Homme invisible (Peta Wilson, Naseeruddin Shah & Tony Curran). Reste encore à recruter l’immortel Dorian Gray (Stuart Townsend) et le plus dur sera de capturer le Dr Jekyll (Jason Flemyng) capable de se transformer une monstrueuse et indestructible créature.

    01.jpg

    Emmenée par Sean Connery, La ligue des gentlemen extraordinaires rassemble des figures ancrées dans notre patrimoine littéraire comme l’Homme invisible, Dorian Gray et bien sur le Docteur Jekyll et son célèbre alter ego Mr Hyde. Que ce soit individuellement ou en équipe et malgré la réputation qui les précède ces différents personnages nous laissent de glace. Adaptation de l’œuvre britannique éponyme d’Alan Moore & Kevin O’Neill, il n’offre pas vraiment les moyens de ses ambitions aussi à cause d’effets spéciaux limités et de scènes d’action sans aucun dynamisme. Face à la déferlante de films dédiés aux héros de comics, celui-ci ne pèsera pas lourd.

    Lien permanent Catégories : Les séances de 2013-2014 0 commentaire
  • Mariage à l’anglaise

    star 03.jpg

    aff.jpg

    Leur rencontre fut comme un feu d’artifice et cela peut paraitre fou mais à peine 9 mois après leur rencontre Nat & Josh (Rose Byrne & Rafe Spall) se sont mariés. 7 mois plus tard, le couple se pose de nombreuses questions et commencent à se dire qu’ils se sont peut-être précipités. Ils sont toutefois prêts à faire des efforts car comme le dit leur entourage, le cap de la 1ère année est le plus difficile à passer alors peut-être qu’après leur anniversaire de mariage tout deviendra rose. De bonnes résolutions qui pourraient vite s’évaporer puisque Nat n’est pas insensible d’un client Guy (Simon Baker) tandis que Josh semble encore éprouver des sentiments pour son ex Chloé (Anna Faris).

    01.jpg

    Le mariage c’est bien beau mais ça reste quand même une étape importante qui mérite réflexion ce qu’auraient du faire nos potes Rose Byrne & Rafe Spall. En tout cas, c’est le point de départ de Mariage à l’anglaise, une petite comédie fournie de quelques bons gags (mieux vaut éviter la bande-annonce pour préserver plus de surprises) et une belle distribution. On peut toutefois regretter le temps de présence famélique de certains personnages secondaires comme Naomi & Danny qui auraient pu apporter encore un peu plus de bonne humeur. Ça ne sera pas la grosse comédie du moment mais juste de quoi se changer agréablement les idées.

     

    Il faut le voir pour : Eteindre votre cadre photo numérique lorsque vous avez des invités à la maison.

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2013 0 commentaire
  • Le sang des templiers

    aff.jpg

    1215. L’Angleterre est sous le joug du roi Jean (Paul Giamatti) mais son règne fut contesté par le peuple et il fut contraint de signer une charte pour leur rendre leurs libertés. Cependant, le souverain n’entend pas laisser le pouvoir lui échapper aussi facilement et avec l’aide de mercenaires danois il entreprend de reconquérir son royaume. Durant sa quête, il va croiser le chemin de Frère Thomas (James Purefoy), chevalier de l’ordre des templiers qui va s’associer avec le Baron d’Albany (Brian Cox). Afin de stopper l’avancée des troupes du roi, ils vont s’emparer du château de Rochester, lieu stratégique mais ils ne sont qu’une vingtaine d’hommes pour vaincre des milliers d’ennemis !

    01.jpg

    Sur le papier, ça a tout de l’énième film d’action épique et d’ailleurs en dehors de Paul Giamatti, le reste du casting devrait vous laisser plutôt indifférent. Et puis très vite, ce qui nous frappe en plein visage dans Le sang des templiers ce sont les scènes de combat, violentes et impitoyables, c’est particulièrement sanglant et l’interdiction aux moins de 16 ans se justifie amplement. Outre les corps déchiquetés, les hectolitres d’hémoglobine versée et des mains tranchées ; il faut bien un peu de douceur dans ce monde de brutes et on c’est à ce titre qu’on nous sort l’habituelle romance entre le héros et la jeune princesse. Bourrin à souhait, c’est un film à réserver aux vrais mecs qui ont envie de se changer les idées agréablement.

     

    Il faut le voir pour : Ne pas oublier de passer chez le boucher pour le diner !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2011 0 commentaire
  • Hanna

    aff.jpg

    C’est désormais une certitude, notre pote Hanna (Saoirse Ronan) est prête ! Cette adolescente à l’air si innocent cache en fait une fille entrainée dès son plus jeune âge à traquer, tuer et disparaitre sans laisser de traces. C’est son propre père Erik (Eric Bana) qui s’est chargé de sa formation et ils ont un but bien précis : éliminer une certaine Marissa Wiegler (Cate Blanchett), responsable de la mort de la mère d’Hanna. Autrefois, Erik fut un des meilleurs agents secrets et travaillait avec Marissa mais un désaccord les a séparé et depuis il était devenu introuvable. Après avoir actionné volontairement une balise pour signaler leur position, le repère du père et de la fille est assailli mais ils n’y trouveront qu’Hanna. En la ramenant à leur base, ils ne se doutent pas un seul instant qu’ils agissent exactement selon le plan prévu par Erik.

    1273829916_Prison-Break-1600x1200-Wallpaper.jpg

    Attention, fille fatale ! Voilà un bon film d’action sans fioritures et sans artifices servi par un casting de prestige avec une Cate Blanchett aux allures de Dana Scully, Eric Bana dont les performances sont toujours appréciables et surtout une bluffante Saoirse Ronan. Pas de doute, le rôle d’Hanna semble avoir été crée pour elle et son interprétation impeccable porte littéralement l’histoire sans compter que la réalisation de Joe Wright est elle aussi très efficace. Celui à qui l’on doit Reviens-moi ou plus récemment Le soliste joue ici le grand écart en s’essayant au film d’action et quand on voit le résultat on ne peut que l’encourager à continuer dans cette voie. A noter également une bande originale signée The chemical brothers qui viennent rythmer avec joie les scènes d’action !

     

     

    Il faut le voir pour : Ne plus jamais prendre de jeunes filles inconnues dans vos bras !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2011 0 commentaire
  • X-men : Le commencement

    aff.jpg

    Après avoir vu mourir sa mère sous ses yeux, Erik Lensherr (Bill Milner/ Michael Fassbender) ne pense plus qu’à la vengeance et il compte bien mettre à profit les pouvoirs qui se sont réveillés en lui pour tuer celui qui se fait actuellement appeler Sebastian Shaw (Kevin Bacon). Au cours de sa croisade, il croise Charles Xavier (James McAvoy), puissant télépathe et ces 2 nouveaux potes d’enfance vont s’unir pour rassembler d’autres mutants et contrecarrer les plans de Shaw. Ce dernier veut en effet déclencher une 3ème Guerre mondiale en confrontant les Etats-Unis à l’URSS et faire émerger des décombres de ce conflit l’avènement de la race mutante.

    020.jpg

    Après les déceptions successives apportées par X-Men : L’affrontement final et le spin-off Wolverine, on se disait que le groupe de mutants allait faire profil bas. Et puis voilà que Bryan Singer revient dans l’aventure (bon comme simple producteur pour le moment) et donne la chance à Matthew Vaughn (Kick-ass) de diriger X-Men : Le commencement. Retour au passé ce qui constitue un nouveau point de départ pour les nouveaux spectateurs sans renier les fans de la première heure.  Surtout il y a l’intronisation du duo McAvoy / Fassbender accompagné de héros comme Havok, le Hurleur ou le Fauve qui insufflent un vrai nouveau souffle à la saga. Fan de comics devant l’éternel, impossible de ne pas craquer pour ce nouvel épisode, c'est simplement un Coup de cœur Ciné2909 !

     

    Il faut le voir pour : L’apparition remarquée de Wolverine !

     

    En savoir plus sur X-Men : Days of future past ?

     

    En savoir plus sur X-Men ?

    En savoir plus sur X-Men 2 ?

    En savoir plus sur X-Men L'affrontement final ?

     

    En savoir plus sur X-men Origins : Wolverine ?

    En savoir plus sur Wolverine : Le combat de l'immortel ?

    Lien permanent Catégories : Les coups de coeur, Premières Impressions 2011 0 commentaire
  • Le choc des titans

    aff.jpg

    Les hommes furent crées par Zeus (Liam Neeson) et pendant longtemps, il a été adoré mais ce temps est révolu. Désormais des conflits éclatent entre humains et dieux et c'est durant une attaque lancée par Hadès (Ralph Fiennes), Dieu des enfers, que le jeune Persée (Sam Worthington) a perdu toute sa famille. Décidé à se venger, il prend les armes pour mener un combat épique ; dans 10 jours si la cité d'Argos ne sacrifie pas la jeune Andromède (Alexa Davalos), le terrible Kraken dévastera tout sur son passage. Persée n'a pas été choisi par hasard, il a en effet en lui le sang de Zeus faisant de lui un demi-Dieu.

    01.jpg

    Réaliser le remake du Choc des titans était un rêve pour Louis Leterrier et du rêve à la réalité il y a souvent de la déception. On s'attendait à un film énorme, une claque à la hauteur des mythologies évoquées mais ce fut à peine plus excitant que de voir Percy Jackson ! Des scènes d'action et de combats très mornes, des personnages beaucoup trop fades plombent ce film qui mérite à peine le titre de pop-corn movie. On s'ennuie ferme et les deux heures que dure le film paraissent des siècles, une preuve encore que les remakes sont loin d'être de bonnes idées. Un beau gâchis surtout quand on voit la distribution !

     

    Il faut le voir pour : Arrêter de vexer les Dieux, ils sont super susceptibles.


    En savoir plus sur La colère des Titans ?

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2010 0 commentaire
  • Solomon Kane

    aff.jpg

    Il était autrefois un guerrier impitoyable qui ne laissait derrière que ruines et cadavres mais Solomon Kane (James Purefoy) cherche désormais la rédemption. Menacé par le diable de voir son âme emporté, il a changé et a renoncé à toutes formes de violence en trouvant refuge auprès de l'Eglise. Malheureusement, il est contraint de quitter ce sanctuaire et reprend donc la route où il va rencontrer la famille Crowthorn. A peine ont-ils eu le temps de faire connaissance qu'ils sont attaqués par les hommes de Malachi (Jason Flemyng) qui n'auront aucune pitié pour femmes et enfants.

    01.jpg

    Personnage crée par Robert E. Howard, le papa de Conan le barbare, Solomon Kane jouit d'une filiation bien prestigieuse, ce qui ne lui évite pas de se révéler extrêmement mauvais. Héros des temps anciens où l'on éclatait tout sur son passage avant de parlementer, Kane n'est pas plus réfléchi que son ancêtre Conan et ce n'est pas avec la piètre prestation de James Purefoy que le film parviendra à attirer les foules. Même en prenant le film au 2nd degré, on n'a pas le cœur à se moquer devant cette histoire ridicule accumulant les clichés et ce sera un exploit de ne pas vous endormir pendant la séance !

     

    Il faut le voir pour : Eviter de jouer avec le diable ça donne des films pourris.

     

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2010 0 commentaire