Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Fabien Onteniente

  • Turf

    star 01.jpg

    3502058702.122.jpg

    Potes d’enfance depuis plus de 20 ans Freddy, Nikos, Fortuné & Fifi (Edouard Baer, Alain Chabat, Lucien Jean-Baptiste & Philippe Duquesne) se retrouvent régulièrement au bar Le Balto. Autour d’un verre, ils parient sur les courses de chevaux en espérant un jour décrocher le gros lot mais jusqu’à présent ils n’ont pas eu beaucoup de chance. La roue va peut-être tourner puisqu’on leur propose une affaire en or : l’acquisition d’un cheval, une vraie flèche du moins c’est comme ça que le vend Monsieur Paul (Gérard Depardieu). En réalité, Torpille est un cheval qui n’intéresse personne et c’est donc avec beaucoup de naïveté que notre quatuor va en devenir les propriétaires. Un beau projet mais cela n’est pas donné et il va donc falloir le faire courir rapidement et les premiers résultats sont loin d’être encourageants.

    01.jpg

    Sachez déjà que je fais partie de ceux qui apprécient le cinéma de Fabien Onteniente donc il n’y avait vraiment aucun à-priori avant de fouler l’hippodrome de Turf. Les courses de chevaux étant en plus pour moi aussi passionnant qu’un tournoi de curling, on ne peut pas dire que cette comédie m’emballait particulièrement et ce n’est pas près de changer ! En dehors d’une bande assez sympathique et le fait que le réalisateur ait réussi à convier de nombreux guests, l’histoire avance au petit trot et on se demande bien où est passé l’humour dans tout ça. Si vous avez vu la bande-annonce avec la blague sur Banette, j’ai envie de vous dire que vous avez déjà eu droit au meilleur donc si vous souhaitez parier sur le bon cheval évitez ce film !

     

    Il faut le voir pour : Arrêter de laisser trainer votre mec au PMU du coin !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2013 0 commentaire
  • 3 zéros

    aff.jpg

    Tibor Kovacs & Manu (Lorànt Deutsch & Samuel Le Bihan) se sont connus en prison et sont rapidement devenus des potes d’enfance. Tibor s’est retrouvé derrière les barreaux en raison de mauvaises fréquentations mais possède un vrai talent pour le football. Manu l’a bien compris et à leur sortie de prison, il va faire des pieds et des mains pour lui décrocher un contrat en or et c’est ainsi qu’il fait la connaissance d’Alain Colonna (Gérard Lanvin), célèbre agent basé désormais au Brésil. Ce dernier fait débuter Tibor dans un petit club de banlieue mais pour Manu, c’est du temps perdu, ce qu’il faut à son poulain c’est de la magie soit le PSG ! Hélas, tous deux vont vite apprendre que le monde footballistique est devenu un business où chacun cherche avant tout à tirer son profit personnel.

    01.jpg

    Tout d’abord précisons qu’il s’agit là d’une comédie signée Fabien Onteniente ce qui en fera fuir plus d’un ! Personnellement je maintiens haut et fort que son cinéma me fait rire et chose plus rare, ses films se laissent revoir non sans plaisir mais voici qu’arrive l’exception qui confirme la règle : 3 zéros. Difficile de ne pas voir combien cette comédie a pris un sacré coup de vieux décrivant le milieu du ballon rond comme un univers étincelant de paillettes (ce qui n’a pas cessé avec le poids des années). Le réalisateur a d’ailleurs convié de nombreuses vedettes comme Ronaldinho, Raï, Luis Fernandez ou encore Rolland Courbis pour quelques clins d’œil qui n’intéresseront que les footeux comme ce film très léger.

    Lien permanent Catégories : Les séances de 2011-2012 0 commentaire
  • Camping 2

    aff.jpg

    En plein milieu de l'été et alors qu'ils étaient sur le point de partir en vacances, Jean-Pierre (Richard Anconina) tombe de haut. Sa compagne Valérie (Marilyne Canto) a décidé de mettre un frein à leur relation, une énorme déception qu'il va tenter d'oublier en emmenant sa fille dans un camping, le Camping des flots bleus. Il suffira ensuite d'un simple coup de fil pour qu'il fasse la connaissance de Patrick Chirac (Franck Dubosc) et de toute sa bande et dès lors ils ne se quitteront plus ! Jean-Pierre confie naïvement ses problèmes de couple à Patrick ce qui deviendra vite un secret de polichinelle mais ça marque aussi le début d'une grande amitié.

    01.jpg

    Le cinéma de Fabien Onteniente est loin de plaire à tout le monde et je fais parti de ceux qui apprécient ses films divertissants et surtout qu'on revoit avec grand plaisir. Après un joli succès, l'équipe de Camping est donc de retour au grand complet si ce n'est que Richard Anconina s'est substitué à Gérard Lanvin. Pas beaucoup de surprises malheureusement avec Camping 2 mais si on ne boude pas son plaisir de replanter sa tente aux flots bleus. Ceux qui avaient aimé le premier épisode ne seront pas dépaysés, pour les autres c'est un bon moyen de se détendre un peu en attendant les grandes vacances.


    Il faut le voir pour : Stopper votre abonnement chez Meetic et refaire la carrosserie de votre voiture


    En savoir plus sur Camping ?

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2010 0 commentaire
  • Disco

    6aa69981c3ea85cd9967e0a3036efead.jpg

    Jogging et caddie à la main, il est difficile de croire qu’autrefois notre pote Didier Graindorge (Franck Dubosc) était la star des dancefloor. Il est loin l’époque du disco où les pattes d’éph’ ornaient les pistes mais le grand Jean-François Jackson (Gérard Depardieu) propriétaire du club le Gin Fizz va remettre tout ça au gout du jour ! La Fizz Academy est un concours qui désignera les meilleurs danseurs avec comme prix un magnifique voyage en Australie. Une opportunité pour Didier qui cherchait à offrir à son fils des vacances inoubliables. Il est temps pour lui de ressortir jean serré et de parfaire son brushing, dégagez les pistes car Didier Travolta et les Bee Kings sont de retour !

    81cd4e91316601a99d392641cf3fbeea.jpg

    On le sait, Fabien Onteniente a une prédilection pour les comédies populaires et si dans l’ensemble on est loin des grandes œuvres ; il n’empêche qu’on y jette toujours avec plaisir un œil. Camarades nostalgiques c’est l’heure de revivre votre jeunesse, de vous déhancher sur le son des Bee Gees, Earth, Wind & Fire et autres. COmme dans Camping, Franck Dubosc tire presque toute la couverture à lui et c’est dommage car on aurait apprécié de voir davantage à l’écran Samuel Le Bihan, autre fidèle du réalisateur. Malgré de très bons passages, Disco manque de rythme ; les démonstrations de danse se révèlent rares, peu ahurissantes et donc décevantes. Inutile de cacher qu’on attendait plus de fun et que le film ne séduira que les aficionados d’Onteniente.

     

    Il faut le voir pour : Apprendre la moulinette de l’amour !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2008 0 commentaire
  • Jet Set

    a21673ad2512a79263da12ab6ee71e9a.jpg

    Lydia & Jimmy (Estelle Larrivaz & Bruno Solo) sont dans la merde jusqu’au cou ! Endettés de toute part, s’ils ne trouvent pas rapidement de l’argent, ils vont tout perdre. C’est là que Jimmy a une idée de génie ; lancer un nouveau concept de bar mais surtout organiser une soirée d’ouverture exceptionnelle. Pour mener à bien ce projet, il fait appel à son pote d’enfance Mike (Samuel Le Bihan), jeune comédien au chômage pour qu’il puisse s’infiltrer dans le milieu tant convoité du Star System. Ses premiers pas frisent le ridicule mais il sera vite pris en main par Arthus de Poulignac (Lambert Wilson) qui va l’aider à intégrer la Jet Set !

    43e351093148ac6eefb7d2359417090b.jpg

    Fabien Onteniente est un réalisateur que j’apprécie car généralement, il nous offre des films parfaitement adaptés pour se divertir. Jet Set rassemble donc tous les ingrédients de la comédie populaire et l’on passe un bon moment à rire des mésaventures de ce novice. L’occasion également de revoir des stars aujourd’hui oubliées comme Cachou ou Adel des 2Be3. En dehors de Samuel Le Bihan, ce film repose sur la gouache du personnage de Mellor Da Silva interprété par José Garcia (qui deviendra d’ailleurs le héros de la séquelle moins inspirée People) et la découverte du comédien Guillaume Gallienne.

    Lien permanent Catégories : Les séances de 2006-2008 0 commentaire
  • Camping

    Allo ? Oui, c’est Patrick (Franck Dubosc).

     

    medium_aff.344.jpg

    medium_01.311.jpgOui Patrick des Flots Bleus. Dis moi je t’appelle pour te demander un petit service. Voilà, j’ai avec moi des amis qui sont tombés en panne et qui doivent passer la nuit dans la région.

     

    J’ai besoin d’une chambre double avec petit déj’ inclus évidemment ! Au fait ne t’inquiètes pas pour la note, mon ami Michel (Gérard Lanvin) est chirurgien esthétique alors t’imagines, en plus il a la caisse à James Bond !

     

    medium_02.80.jpgMerci beaucoup ! Ah c’est complet, c’est pas grave ils dormiront avec moi sous la tente en plus il me reste plein de Benco. Allez je te laisse je vais me préparer pour sortir au Shogun !

     

    En Résumé : Un film qui s’inspire librement du sketch de l’humoriste Franck Dubosc (36 ans de camping, véridique !) et qui dépeint à merveille l’univers chaleureux du camping. Sans trop tomber dans les travers de la parodie, Camping est une très bonne comédie avec des répliques hilarantes servies par de nombreux comédiens de talents. A voir si vous avez besoin de prendre des vacances !

    Lien permanent Catégories : Dans la peau du héros 0 commentaire
  • Camping

    Les vacances s’annonçaient somptueuses pour Michel Saint-Josse (Gérard Lanvin). Il va pouvoir se reposer un peu et surtout passer un peu de temps avec sa fille Vanessa (Armonie Sanders) ; direction l’Espagne et plus précisément un grand palace à Marbella. A bord de son Aston Martin (celle de James Bond !), il avale les kilomètres quand tout à coup il tombe en panne entre Arcachon & le Moulleau. Il cherche évidemment à faire réparer son véhicule mais il va devoir prendre son mal en patience et n’aura pas d’autres choix que de faire du camping aux flots bleus ! Le pire dans tout ça c’est qu’il va devoir partager la tente de quelqu’un et pas n’importe puisque son nouveau pote d’enfance se nomme Patrick Chirac (Franck Dubosc) !

    Si vous connaissez l’humoriste Franck Dubosc alors vous connaissez probablement ce sketch sur le thème du camping qu’il avait proposé sur scène. Il participe ainsi au scénario du film en compagnie du réalisateur Fabien Onteniente qui signe une comédie peu subtile mais populairement réussie dirons nous. C’est un style qui ne séduira pas tout le monde mais si c’est le cas, les rires et la bonne humeur seront bien au rendez-vous et ça pourrait même faire remonter quelques bons souvenirs et vous donner envie de ressortir votre tente. Avec son cadre merveilleux, Camping flaire bon les vacances et le sable chaud ; on s’amuse avec cette belle bande de potes qu’on est presque triste de quitter quand apparait le générique de fin.

     

    Découvre le film Dans la peau du héros !


    En savoir plus sur Camping 2 ?

    Lien permanent Catégories : Les coups de coeur, Premières Impressions 2007 3 commentaires