Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

philippe duquesne

  • Chic !

    star 01.5.jpg

    AFF.jpg

    Notre pote Hélène Birk (Marina Hands) travaille dans l’univers de la mode et c’est un job qu’elle adore mais elle pourrait prochainement voir ce rêve s’écrouler. Tout dépend en fait du prochain défilé de la célèbre Alicia Ricosi (Fanny Ardant) et ça part sur de mauvaises bases puisque celle-ci parle de tout plaquer après une déception amoureuse. Hélène a alors l’idée de lui trouver dans le plus secret un homme au moins le temps de finaliser sa nouvelle collection. Son plan connait un petit accroc car Alicia va tomber sous le charme de Julien Lefort (Eric Elmosnino) et il se trouve que ce paysagiste a été congédié sans ménagement par Hélène !

    01.jpg

    Vous aimez rire et vous suivez la mode ? Alors cette comédie a toutes les chances de vous plaire mais c’est peut-être aller vite en besogne car Chic ! n’a rien du produit de haute-couture. En cause d’abord un scénario cousu de fil blanc de la première jusqu’à la dernière minute. La comédie de Jérôme Cornuau ne peut pas vraiment non plus compter sur Marina Hands qui se montre peu convaincante dans la peau de cette femme carriériste et égocentrique. Le reste de la galerie de personnages n’est pas non plus très réjouissant entre un Laurent Stocker quintessence du cliché, une Fanny Ardant sans saveur et puis Eric Elmosnino qui ne peut que se fondre dans le paysage en se mettant au niveau de ce marasme.

     

    Il faut le voir pour : Prendre soin de votre jardin !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2015 0 commentaire
  • Ben - Situation amoureuse : C'est compliqué

    Salut à tous !

    2167860595.141.jpg

    01.jpgMoi je m’appelle Ben (Manu Payet) et en ce moment ma situation amoureuse est un peu compliqué ! En fait elle devrait être limpide puisque dans 2 semaines, je suis censé épousé Juliette (Anaïs Demoustier) que j’aime plus que tout au monde.

     

    Mais il a fallu que je tombe sur Sylvain (Jean-François Cayrey), un pote d’enfance qui allait littéralement chambouler ma vie. Il m’a ainsi appris qu’il avait revu Vanessa (Emmanuelle Chriqui), la déesse de mes années collège.

     

    02.jpgJe me vois encore dans la cour prêt à lui déclarer que " Quoi que je fasse, Où que je sois, Rien ne t'efface, Je pense à toi " (Merci Jean-Jacques Goldman) mais je n’ai jamais pu le faire. Elle était resté un vieux fantasme et voilà qu’aujourd’hui elle revient vivre en France et on est juste devenu inséparables !

     

     

    En savoir plus sur Situation amoureuse : C'est compliqué ?

    Lien permanent Catégories : Dans la peau du héros 0 commentaire
  • Situation amoureuse : C’est compliqué

    star 02.5.jpg

    aff.jpg

    Dans 15 jours, c’est le grand évènement pour Juliette & Ben (Anais Demoustier & Manu Payet) qui vont célébrer leur amour par un joli mariage. On ne peut pas dire que le jeune homme se montre très concerné par les préparatifs par contre quand son pote d’enfance Sylvain (Jean-François Cayrey) lui apprend qu’il a revu Vanessa (Emmanuelle Chriqui), le monde semble s’arrêter. Pour lui, Vanessa c’est un fantasme d’adolescent ; la plus belle fille du collège dont il était éperdument amoureux et à qui il n’a jamais pu avouer ses sentiments. La revoir soudainement réveille de vieux souvenirs et il en oublierait presque qu’il doit passer devant le maire dans quelques jours.

    01.jpg

    Les années collège ce sont les potes d’enfance mais également les premiers émois amoureux et c’est avec ce sujet fédérateur que Manu Payet signe sa 1ère réalisation avec la complicité de Rodolphe Lauga. Une comédie qui partait sur de bonnes intentions mais qui ne tient vraiment pas ses promesses en raison d’un rythme pas très soutenu. Les bonnes idées se font rares et on est bien loin du festival de rires sans compter que c’est bien gentil de faire venir Emmanuelle Chriqui et son charmant accent mais ça ne relève pas une comédie bien terne. Situation amoureuse : C’est compliqué c’est comparable à un amour d’été ; on peut l’oublier très vite !

     

    Il faut le voir pour : Se contenter de retrouver vos potes d’enfance sur Facebook !

     

    Découvre le film Dans la peau de Ben !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2014 0 commentaire
  • 9 mois ferme

    star 03.jpg

    aff.jpg

    Tout ce qui compte pour elle c’est sa carrière de Juge d’instruction et bien entendu elle n’a pas besoin d’un homme à ses cotés pour l’encombrer. La surprise est donc totale lorsque notre pote Ariane Felder (Sandrine Kiberlain) a appris cette malheureuse nouvelle : elle est enceinte ! Elle accuse le coup dans un premier temps puis une question se pose : Qui est le père ? Avait-elle abusé du champagne 6 mois auparavant ce qui l’aurait conduit à commettre l’irréparable avec un de ses confrères ? La réponse est toute autre puisque grâce à des analyses ADN, elle va apprendre que le fécondateur serait un certain Bob (Albert Dupontel), un cambrioleur globophage !

    01.jpg

    Avec sa 5ème réalisation, notre pote Albert Dupontel nous prouve qu’il n’a rien perdu de son humour corrosif enfin presque. Bien sur, dans l’ensemble on passe plutôt un bon moment grâce à cette histoire exubérante et à ce duo formé avec la délirante Sandrine Kiberlain ainsi qu’à un invité spécial qui n’a toujours pas retrouvé la parole. Il n’empêche que 9 mois ferme reste une comédie un peu trop sage ; il n’y a pas de véritables surprises pour déclencher les fous rires et même certains gags sont redondants comme avec le personnage de Maitre Trolos. Amusant mais on est bien loin d’être condamné à la grande éclate et donc il y a un brin de déception dans tout ça.

     

    Il faut le voir pour : Protéger vos yeux la prochaine fois que vous croiserez un voleur !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2013 0 commentaire
  • Turf

    star 01.jpg

    3502058702.122.jpg

    Potes d’enfance depuis plus de 20 ans Freddy, Nikos, Fortuné & Fifi (Edouard Baer, Alain Chabat, Lucien Jean-Baptiste & Philippe Duquesne) se retrouvent régulièrement au bar Le Balto. Autour d’un verre, ils parient sur les courses de chevaux en espérant un jour décrocher le gros lot mais jusqu’à présent ils n’ont pas eu beaucoup de chance. La roue va peut-être tourner puisqu’on leur propose une affaire en or : l’acquisition d’un cheval, une vraie flèche du moins c’est comme ça que le vend Monsieur Paul (Gérard Depardieu). En réalité, Torpille est un cheval qui n’intéresse personne et c’est donc avec beaucoup de naïveté que notre quatuor va en devenir les propriétaires. Un beau projet mais cela n’est pas donné et il va donc falloir le faire courir rapidement et les premiers résultats sont loin d’être encourageants.

    01.jpg

    Sachez déjà que je fais partie de ceux qui apprécient le cinéma de Fabien Onteniente donc il n’y avait vraiment aucun à-priori avant de fouler l’hippodrome de Turf. Les courses de chevaux étant en plus pour moi aussi passionnant qu’un tournoi de curling, on ne peut pas dire que cette comédie m’emballait particulièrement et ce n’est pas près de changer ! En dehors d’une bande assez sympathique et le fait que le réalisateur ait réussi à convier de nombreux guests, l’histoire avance au petit trot et on se demande bien où est passé l’humour dans tout ça. Si vous avez vu la bande-annonce avec la blague sur Banette, j’ai envie de vous dire que vous avez déjà eu droit au meilleur donc si vous souhaitez parier sur le bon cheval évitez ce film !

     

    Il faut le voir pour : Arrêter de laisser trainer votre mec au PMU du coin !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2013 0 commentaire
  • Le vilain

    aff.jpg

    Est-ce de la chance ou une punition de Dieu, toujours est-il que rien ne semble pouvoir la blesser. Elle (Catherine Frot) vit seule dans cette maison depuis la mort de son mari et elle se sent d'autant plus isolée que le quartier se vide  à vue d'œil. Chaque maison est rachetée par des promoteurs et elle fait partie des irréductibles qui n'ont pas l'intention d'abandonner leur foyer. Un soir, après 20 ans d'absence, elle reçoit une surprenante visite celle de son fils (Albert Dupontel) adoré qu'elle considère comme un ange. Elle va alors découvrir son véritable visage, celui d'un vilain qui s'adonne dès son plus jeune âge au mensonge et à la tricherie.

    01.jpg

    Qui connait le cinéma d'Albert Dupontel ne sera pas surpris par Le vilain, une comédie bête et méchante avec en vedette Catherine Frot grimée en gentille et revancharde mamie. Sa prestation rehausse d'ailleurs l'intérêt de la nouvelle réalisation de Dupontel car dans l'ensemble on reste dans du classique. Le film ne tient pas le rythme imposé par le départ et doit alors faire intervenir des personnages secondaires pas toujours enthousiasmants pour relancer la machine. Une petite comédie qui reste beaucoup trop sage pour se faire remarquer, dommage le duo entre Catherine Frot & Albert Dupontel était plutôt savoureux à l'écran.

     

    Il faut le voir pour : Ne jamais décevoir votre maman sinon elle vous le fera regretter !

     

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2009 0 commentaire