Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

ciénma

  • Gaston Lagaffe

    star 02.jpg

    AFF1 (3).jpg

    De retour après 2 semaines de vacances, notre pote Prunelle (Pierre-François Martin-Laval) n’a pas idée de ce qui l’attend. En effet, en son absence, Au petit coin a accueilli un nouvel employé qui n’est pas passé inaperçu ; un certain Gaston Lagaffe (Théo Fernandez) ! Ce dernier a vite pris ses repères en aménageant les bureaux afin d’en faire le moins possible et surtout trouver le temps nécessaire pour dormir. La patience de Prunelle a ses limites si bien qu’il décide rapidement de se séparer de cet énergumène mais un quiproquo va venir tout changer. Dans le même temps, l’avenir d’Au petit coin est à un tournant puisque le puissant De Maesmaker (Jérôme Commandeur) veut racheter cette start-up au succès grandissant.

    01.jpg

    Après Les Profs, notre pote Pierre-François Martin-Laval s’attaque maintenant à un monument de la Bande Dessinée avec le plus célèbre des fainéants né sous la plume d’André Franquin. Dès le départ, c’est donc un projet extrêmement risqué que d’adapter les aventures de Gaston Lagaffe sur le grand écran (rappelons d’ailleurs qu’il y a déjà eu l’officieux Fais gaffe à la gaffe ! en 1981) et le résultat risque de rester en travers de la gorge des fans de la première heure. Si visuellement, on s’attache à rester fidèle à l’œuvre originale (avec notamment un Théo Fernandez assez convaincant) ; cette comédie ne se contente que de mettre en image, sans réel enthousiasme et de manière souvent poussive, certaines des gaffes de notre héros. Le générique nous achève et forcément à ce moment-là la seule chose qui nous vient à l’esprit c’est « M’enfin !! »

     

    Il faut le voir pour : Vous faire passer pour le fils / la fille du patron !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2018 0 commentaire
  • American nightmare 2 : Anarchie

    Notre pote Zach Gilford lui a fait le coup de la panne mais cela rend Kiele Sanchez très nerveuse car ce soir est une nuit spéciale. C'est en effet le début de la Purge et les crimes seront ainsi autorisées par le gouvernement durant 12 heures. American nightmare 2 : Anarchie reprend la même recette que son prédécesseur et ça risque d'être violent.

    Date de sortie : 23 Juillet 2014.


    Lien permanent Catégories : La B.A. du jour 0 commentaire
  • Maps to the stars

    star 02.jpg

    aff.jpg

    Après un séjour en Floride, notre pote Agatha (Mia Wasikowska) vient de débarquer à Hollywood et ce n’est pas vraiment pour partir à la chasse aux autographes ! Pourtant grâce à la relation qu’elle a tissée avec Carrie Fisher, la jeune femme va devenir l’assistante personnelle de l’actrice Havana Segrand (Julianne Moore). Cette dernière veut par tous les moyens décrocher un rôle important dans le prochain film Stolen waters. Il s’agit en fait d’un remake et la particularité c’est que Clarice Taggart (Sarah Gadon), la mère d’Havana tenait le premier rôle de l’œuvre originale il y a 30 ans. Ce serait un coup du destin magnifique d’autant que les relations entre cette mère et cette fille ont été pour le moins tumultueuses.

    01.jpg

    Hollywood ce n’est pas que le strass et les paillettes, non ici c’est plutôt cures de désintoxications associées à des relations familiales plus qu’ambigües avec une bonne dose de cynisme. Si Juliane Moore se montre savoureuse en actrice névrosée et sans scrupules, on est aussi séduit par le jeune Evan Bird qui fait preuve d’une maturité étonnante. Malheureusement, au-delà de ces performances Maps to the stars n’a rien de très attractif puisqu’on tombe rapidement dans une espèce de léthargie dont on ne sortira jamais. Une fois encore David Cronenberg nous déstabilise mais dans le cas présent ce n’est pas vraiment de manière positive.

     

    Il faut le voir pour : Créer un compte Twitter si vous voulez devenir pote d’enfance avec des stars.

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2014 0 commentaire
  • Maps to the stars

    Le mythe d'Hollywood risque d'en prendre un coup avec Maps to the stars ! Quand on sait que derrière la caméra on a David Cronenberg, on sait qu'on n'aura pas un film ordinaire avec notamment Julianne Moore en star de ciné, Mia Wasikowska qui va s'imposer comme son assistante et un chauffeur nommé Robert Pattinson.

    Date de sortie : 21 Mai 2014.


    Lien permanent Catégories : La B.A. du jour 0 commentaire
  • Babysitting

    star 03.5.jpg

    aff.jpg

    Passionné de mangas, Franck (Philippe Lacheau) espère un jour réaliser son rêve : sortir sa propre bande-dessinée. En attendant, il travaille depuis 2 ans à la réception de la maison d’édition Schaudel où le grand patron Marc (Gérard Jugnot) va lui demander un petit service. Une baby-sitter vient de se décommander à la dernière minute et voilà Franck propulsé comme nounou du fils Schaudel Rémi (Enzo Tomasini) ce qui tombe plutôt mal puisqu’il avait prévu de fêter son 30ème anniversaire avec ses potes d’enfance Sam & Alex (Tarek Boudali & Julien Arruti). Bien malgré lui, il va se retrouver mêlé à une fête chez ses employeurs qui va quelque peu dégénérer !

    01.jpg

    Fan de La bande à Fifi durant les années Canal +, c’est toujours un plaisir de les retrouver et Babysitting est vraiment ce que l’on attendait. Filmé en partie façon found-footage, la comédie de Philippe Lacheau (qui signe sa première expérience à la réalisation) fait penser à l’extravagant Projet X mais la comparaison ne va pas au-delà de quelques scènes. On ne peut pas dire que les surprises soient au rendez-vous avec sa conclusion assortie de la belle morale mais l’essentiel c’est de nous faire marrer et là on peut dire que ça marche. Avec cette joyeuse bande, les nombreuses références à la culture populaire c’est tout simplement un bon moment de détente.

     

    Il faut le voir pour : Découvrir pourquoi vous devriez arrêter de fumer et particulièrement le cigare !

     

    En savoir plus sur Babysitting 2 ?

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2014 0 commentaire
  • Les Interdits

    Dans Les Interdits on retourne en 1979 à Odessa où l'on retrouve Stéphanie Sokolinski & Jérémie Lippmann, un couple presque ordinaire qui fait du tourisme. Presque puisqu'en fait ce n'est qu'une couverture pour mieux aller à la rencontre de ceux qu'on nomme les Refuzniks, des juifs soviétiques qu'on empeche de quitter le pays.

    Date de sortie : 27 Novembre 2013.


    Lien permanent Catégories : La B.A. du jour 0 commentaire
  • Hôtel Transylvanie

    star 02.5.jpg

    aff.jpg

    On n’a pas tous les jours 118 ans alors notre pote Dracula a bien l’intention de réserver à sa fille Mavis une magnifique fête. Pour l’occasion, l’Hôtel Transylvanie déborde d’invités, dans cet établissement particulier vous n’y trouverez que des monstres qui s’y sentent en sécurité face aux dangereux humains. De son coté, Mavis s’estime désormais assez mature pour découvrir le monde extérieur, elle qui a toujours vécu enfermée dans ce château. Son père n’est pas très à l’aise à cette idée et crée un subterfuge pour la dissuader, cela fonctionne jusqu’à ce qu’un évènement inattendu vienne tout bouleverser. Stéphane, un humain en quête de découvertes est parvenu jusqu’à l’Hôtel Transylvanie et le comte va devoir le cacher s’il veut préserver sa réputation !

    01.jpg

    Dracula, Frankenstein, le Big foot ou encore L’homme invisible sont autant de créatures et de personnages fantastiques que vous aurez l’occasion de croiser dans l’Hôtel Transylvanie. Ce sont cette fois les studios de chez Sony (Monster house / Tempête de boulettes géantes …) qui se chargent de nous offrir un film d’animation qui malheureusement est loin d’être monstrueux. S’il n’y a pas grand-chose à lui reprocher techniquement, on ne peut pas en dire autant au niveau du contenu avec des héros qui sont tout sauf attachants et une histoire extrêmement légère. Au moins aux Etats-Unis, il s’était offert une sortie en salles pour célébrer Halloween mais là il débarque chez nous comme un cheveu sur la soupe.

     

    Il faut le voir pour : Arrêter de faire peur aux monstres !

     

    En savoir plus sur Hôtel Transylvanie 2 ?

    Lien permanent Catégories : L'avant-première impression, Premières Impressions 2013 0 commentaire
  • Africa United

    Bonjour tout le monde !

     

    a.jpgApprochez, approchez ; moi je m’appelle Dudu Kayenzi (Eriya Ndayambaje) et je suis le manager de ce futur grand joueur. Il s’appelle Fabrice (Roger Nsengiyumva) ; retenez bien son nom car un jour vous porterez ses chaussures !

     

    Il est rapide comme Thierry Henry, fort comme Rooney et agile comme Ronaldo et d’ailleurs son talent a été reconnu puisqu’on lui a proposé de participer à l’ouverture de la Coupe du monde en Afrique du Sud. Bon, c’est vrai qu’on a manqué les sélections à Kigali mais ce n’est pas bien grave ; j’ai toujours une tacatique dans mes poches.

     

    b.jpg

    Si on les a manqués à Kigali, il nous suffit juste de les rejoindre en Afrique du Sud à Soccer City ! Fabrice, ma sœur Béatrice (Sanyu Joanita Kintu) et moi-même sommes donc partis sur les routes ; nous allons au Mondial et vous ?

     

     

    En savoir plus sur Africa United ?

    Lien permanent Catégories : Dans la peau du héros 0 commentaire
  • Africa United

    aff1.jpg

    C’est l’évènement que le monde entier attend et encore plus sur le continent africain, la Coupe du monde de football 2010 fédère tous les passionnés du ballon rond. Fabrice (Roger Nsengiyumva) manie la balle tel un génie et son talent a tapé dans l’œil d’un émissaire chargé de recruter de jeunes joueurs pour le gala d’ouverture. Il lui propose de rejoindre les sélections à Kigali et c’est alors que son pote d’enfance Dudu (Eriya Ndayambaje) prend les choses en mains. Hélas, après un trajet en bus qui s’est mal goupillé, ils se retrouvent au Gabon manquant ainsi les sélections mais tout n’est pas perdu. La Coupe du monde commence dans 1 mois et pour y participer, il suffit de se rendre en Afrique du Sud !

    01.jpg

    Si la Coupe du monde 2010 fut un cauchemar pour nous supporters français, en Afrique c’était un évènement sans précédent. Ce road-movie est à l’image du ballon de foot conçu par l’ingénieux Eriya Ndayambaje ; c’est fabriqué à partir de presque rien mais ça réussit à nous distraire. Africa United est une comédie plutôt légère, des enfants héros d’une histoire simple et qui vont traverser toute l’Afrique pour réaliser leur rêve. Le personnage à suivre reste Dudu même si à la longue sa vivacité pèse un peu mais le dénouement vous réserve un moment d’émotions. Un film simple mais où on passe un bon moment.

     

    Il faut le voir pour : Utiliser des préservatifs … pour fabriquer un ballon de foot !


    Découvrez le film Dans la peau du héros !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2011 0 commentaire