Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

elton john

  • Sherlock Gnomes

    cinéma,film,animation,ciné2909,sherlock gnomes,michael gregorio,flora coquerel,johnny depp,james mcavoy,emily blunt,chiwetel ejiofor,elton john,mary j. blige

    cinéma,film,animation,ciné2909,sherlock gnomes,michael gregorio,flora coquerel,johnny depp,james mcavoy,emily blunt,chiwetel ejiofor,elton john,mary j. blige

    Une nouvelle vie commence pour Juliette, Gnoméo et tous leurs compagnons. Ces nains de jardin viennent en effet de s’installer dans un jardin à Londres mais très vite ils vont être confrontés à un grave danger ! Depuis quelques temps des nains de jardin disparaissent, les potes de Gnoméo & Juliette vont être aussi victimes de ce kidnappeur mais ils vont recevoir une aide précieuse. Cette affaire a attiré l’attention du détective Sherlock Gnomes et de son fidèle acolyte Watson ; ils savent que derrière tout ça se cache l’impitoyable Moriarty. Ce dernier sème en effet des indices probants menant notre quatuor jusqu’au quartier de Chinatown mais l’enquête est loin d’être résolue et réservera son lot de surprises !

    cinéma,film,animation,ciné2909,sherlock gnomes,michael gregorio,flora coquerel,johnny depp,james mcavoy,emily blunt,chiwetel ejiofor,elton john,mary j. blige

    Comme son titre ne l’indique pas forcément, ce film d’animation est en fait la suite de Gnoméo & Juliette qui était sorti sur nos écrans en 2011. On retrouve donc notre couple de héros associé à un autre célèbre duo crée par Sir Arthur Conan Doyle à savoir Sherlock Holmes & Watson. D’un épisode sur l’autre et malgré les années qui les séparent, on ne constate pas vraiment d’améliorations au niveau du graphisme qui reste bon enfant. Quant à l’histoire, elle est adaptée au jeune public en faisant évoluer nos héros nains de jardin avec deux gargouilles pas très futées tout ça avec des chansons remixées d'Elton John. Vous l’aurez compris, sans originalité et aucun atout particulier, ce Sherlock Gnomes est élémentaire mon cher Watson et plaira uniquement aux enfants.

     

    Il faut le voir pour : Vous abstenir d’offrir des fleurs à votre femme, ça vous attirera des ennuis !

     

    En savoir plus sur Gnoméo & Juliette ?

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2018 0 commentaire
  • Le roi lion

    star 04.jpg

    aff.jpg

    Tous les animaux de la Terre des lions sont venus pour célébrer la naissance du petit Simba, fils du Roi Mufasa et de Sarabi. Tous ? Pas vraiment puisque Scar, le frère de Mufasa, accueille l’arrivée de son neveu comme une malédiction qui va le priver de l’opportunité de devenir roi. Il a cependant plus d’un tour dans son sac et va faire appel aux hyènes pour tendre un piège à son propre frère. Ce dernier en voulant sauver son fils d’un troupeau de gnous perd la vie après que Scar ait refusé de lui venir en aide. Simba ne connait pas l’horrible vérité et s’estime responsable de ce qui est arrivé ; de peur d’affronter le regard des autres il préfère s’enfuir avec les encouragements de son oncle.

    01.jpg

    Il s’agit là tout simplement du plus grand succès des studios Disney au cinéma, un dessin animé entré dans le cœur de millions de spectateurs. Le roi lion c’est d’abord un environnement riche et coloré qui s’appuie également sur une bande-son très soignée pour laquelle le film obtiendra 2 Oscars en 1995. Que ce soit le Hakuna Matata du duo Timon & Pumba ou le majestueux L’histoire de la vie sans oublier la célèbre chanson Can you feel the love tonight d’Elton John, ça fait du bien aux oreilles ! Impossible toutefois de ne pas évoquer les étranges similarités entre ce chef d’œuvre de Disney et la création du Dieu du manga Osamu Tezuka Le roi Léo. A part ça c’est évidemment un des classiques incontournables de la maison de la souris aux grandes oreilles qui fera le bonheur de toute la famille.

     

    La version 3D : Dans l’ensemble c’est plutôt réussi ; on voit bien qu’il y a de réels efforts pour immerger les spectateurs dans l’histoire. Par moment, on se croirait réellement tapi derrière les brins d’herbe ou les branchages prêts à sauter sur Zazu ! Une déception toutefois, la célèbre poursuite du troupeau après Simba dans le ravin n’a pas le rendu que l’on attendait. On profitera donc de l’occasion de cette nouvelle version pour avoir une bonne raison de revoir les aventures de Simba & Nala.

     

    Il faut le voir pour : Hakuna Matata !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2012 0 commentaire
  • Gnoméo et Juliette

    aff1.jpg

    Ils sont voisins et ne peuvent pas se supporter, lorsque leurs propriétaires Madame Montague & Monsieur Capulet s’absentent, les nains de jardin se livrent une guerre sans merci. Chez les rouges, Tybalt joue les gros bras et n’hésite pas à tricher lorsqu’il s’agit de remporter une course de tondeuse au grand dam de Gnoméo. Ce dernier qui appartient au clan bleu va voir sa vie changer du tout au tout lorsqu’il rencontre Juliette venue cueillir un chrysanthème. Malgré les rivalités, leur amour sera plus fort que tout mais pour le moment ils doivent cacher leur relation à leurs proches craignant que cela ne dégénère.

    01.jpg

    L’œuvre éternel de William Shakespeare revisité à la sauce nain de jardin, c’était quand même une idée de départ assez curieuse. Pourtant, il faut bien dire que Gnoméo et Juliette n’est pas dénué de charme avec un graphisme plutôt soigné que l’on doit aux studios Touchstone offrant ici leur premier film d’animation. On retrouve également un grand nom parmi les producteurs en la personne du chanteur Elton John qui prête également sa voix le temps de quelques chansons. Au premier abord, ce film d’animation ne fait pas vraiment preuve d’arguments pour attirer les spectateurs mais au final on passe un bon moment, on rigole bien et les enfants (et les plus grands) devraient largement s’en satisfaire.

     

    Il faut le voir pour : Changer votre vieille tondeuse à gazon et commander le Terrafirminator !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2011 0 commentaire