Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

rachel mcadams

  • Game night

    star 03.jpg

    AFF1 (3).jpg

    C’est grâce à leur passion commune pour les jeux de société qu’Annie & Max (Rachel McAdams & Jason Bateman) se sont rencontrés. Depuis ce jour, ils se sont mariés et continuent de jouer chaque semaine aux jeux avec leurs potes d’enfance Michelle, Kevin & Ryan (Kylie Bunbury, Lamorne Morris & Billy Magnussen). Le groupe accueille un invité exceptionnel puisque Brooks (Kyle Chandler), le frère de Max est de retour et c’est d’ailleurs lui qui organiser la prochaine soirée de jeux. A cette occasion, il a décidé de voir les choses en grand et a fait appel à une agence spécialisée ; un des invités va être enlevé et les autres participants devront mener l’enquête pour tenter de le retrouver. Malheureusement, cette soirée va tourner au cauchemar car de véritables truands font faire leur apparition.

    01.jpg

    A l’heure où nous sommes tous plongés sur nos écrans (ne niez pas, vous êtes pris en flagrant actuellement !), Game night braque les projecteurs sur les indémodables jeux de société. Partant d’un scénario simple mais efficace, cette soirée entre potes part totalement en cacahouète. Coté casting, on est sous le charme du duo Rachel McAdams / Jason Bateman qui fonctionne à merveille avec notamment cette scène très drôle où Annie doit jouer les chirurgiens. On aurait apprécié que le reste de la bande fasse preuve d’un peu plus de démence à l’image du personnage du policier incarné par Jesse Plemons. Sans être extraordinaire, voilà une comédie qui tient tout simplement sa promesse de nous divertir !

     

    Il faut le voir pour : Apercevoir le sosie de Denzel Washington !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2018 0 commentaire
  • Spotlight

    star 03.5.jpg

    AFF.jpg

    2001. Le journal Boston Globe accueille un nouveau patron en la personne de Marty Baron (Liev Schreiber) et son arrivée va changer beaucoup de choses. Il décide ainsi de s'intéresser à une sombre affaire d'agression sexuelle commis par le prêtre John Geoghan sur des enfants et c'est l'équipe de Spotlight dirigée par Walter Robinson (Michael Keaton) qui va être mise à contribution. Au fil de leur enquête, ils vont découvrir que cette affaire est d'une toute autre ampleur que ce qu'ils imaginaient. Ils apprennent que d'autres prêtres sont impliqués dans des cas similaires et ce à Boston même, le plus étonnant étant que cela n'a jamais fait la une des journaux car certains cherchent à étouffer la vérité.

    01.jpg

    Malheureusement inspiré de faits réels, Spotlight revient donc sur l'un des plus grands scandales de l’Église. Le film adopte ainsi un point de vue journalistique pour mettre en lumière ces prêtres accusés de pédophilie et qui auront surtout bénéficié de la protection d'une institution puissante et influente. Le réalisateur Tom McCarthy nous invite à une enquête qui s'amorce de façon assez confuse dans ses premiers instants mais qui devient par la suite totalement captivante. Participe à cela une distribution remarquable d'où ressortent notamment Michael Keaton & Mark Ruffalo. Une histoire perturbante et la liste des différents cas révélés précédant le générique de fin nous laisse assez hagard.

     

     
    Il faut le voir pour : Vous méfier des prêtres qui prétendent être en congé-maladie !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2016 0 commentaire
  • La rage au ventre

    star 03.5.jpg

    AFF.jpg

    Il l'a fait ! Notre pote Billy Hope (Jake Gyllenhaal) est sacré Champion du monde mi-lourd consacrant un incroyable parcours pour cet orphelin qui a grandi à Hell's Kitchen. A la conférence de presse suivant cette victoire, il est interpellé par Miguel "Magic" Escobar (Miguel Gomez) qui aimerait l'affronter sur le ring et lui ravir son titre. Si Billy est prêt à relever le défi, sa femme Maureen (Rachel McAdams) pense elle qu'il a besoin de repos et de penser un peu plus à leur fille Leila (Oona Laurence). Cependant, alors qu'il assistait à un gala de charité, le boxeur va voir sa vie totalement bouleversé par un dramatique accident.

    01.jpg

    Si vous recherchez de la testostérone, l'odeur de la transpiration mêlé à celui du sang alors La rage au ventre devrait bien vous plaire ! Ce n'est pas forcément le scénario qui réussira à nous décrocher un uppercut puisqu'on retrouve le schéma assez banal du héros au fond du trou qui va devoir se relever. On appréciera bien plus la belle performance offerte par Jake Gyllenhaal qui s'est forgé pour l'occasion un physique impressionnant donnant ainsi lieu à des scènes de combat bien musclées. A défaut de se montrer original, le film d'Antoine Fuqua a suffisamment de punch pour nous rassasier.

     

    Il faut le voir pour : Écouter votre femme plus souvent !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2015 0 commentaire
  • Il était temps

    star 04.jpg

    aff.jpg

    C’est avec une sacrée gueule de bois que notre pote Tim (Domhnall Gleeson) commençait cette nouvelle année mais il va découvrir une chose incroyable. Son Père (Bill Nighy) lui apprend en effet un secret : tous les hommes de leur famille ont le don particulier de pouvoir voyager dans le passé. Bien sur, Tim prend d’abord cela à la rigolade mais une fois sorti de son placard, il doit bien admettre que son père ne lui a pas menti ! Le jeune homme va alors mettre à profit cet étonnant pouvoir pour une juste cause à savoir trouver l’amour. Il y aura d’abord Charlotte (Margot Robbie) pour qui il va avoir le béguin mais une fois qu’il sera installé sur Londres il n’aura plus d’yeux que pour Mary (Rachel McAdams).

    01.jpg

    Il nous avait enchantés avec son Good morning England, c’est donc un plaisir de revoir Richard Curtis avec ce qui semblait être une énième comédie romantique. Ce serait sous-estimer Il était temps car s’il y est bien question d’amour, le film se permet également un petit écart dans le fantastique en dotant son héros de ce pouvoir de retourner dans le passé. Loin d’être négligeable pour un Domhnall Gleeson, gaffeur invétéré mais homme au grand cœur et donc immédiatement sympathique à nos yeux. On est charmé par la galerie de personnages, tous par leurs comportements assez décalés amèneront de nombreux éclats de rires mais vous n’êtes pas non plus à l’abri de voire quelques larmes couler sur votre visage. On va laisser mon coté fleur bleue s’exprimer avec ce Coup de cœur Ciné2909.

     

    Il faut le voir pour : Faire de la place dans vos placards !

    Lien permanent Catégories : Les coups de coeur, Premières Impressions 2013 0 commentaire
  • Il était temps

    Certains rêvent d'hériter d'une belle richesse, dans Il était temps notre pote Domhnall Gleeson lui apprend que sa famille possède un pouvoir inestimable : le voyage dans le temps. Evidemment avec un tel pouvoir entre les mains, il n'hésite pas à l'utiliser pour effacer les erreurs commises comme par exemple sa rencontre avec la belle Rachel McAdams !

    Date de sortie : 06 Novembre 2013.


    Lien permanent Catégories : La B.A. du jour 0 commentaire
  • A la merveille

    star 02.5.jpg

    aff.jpg

    Elle n’avait que 17 ans lorsque notre pote Marina (Olga Kurylenko) s’est mariée et a donné naissance à Tatiana (Tatiana Chiline) mais la belle histoire n’allait pas durer. Un époux infidèle et le couple se sépare, Marina vit désormais seule avec sa fille et se dit alors que plus jamais elle ne retrouvera l’amour pourtant elle va rencontrer Neil (Ben Affleck). Une nouvelle famille se crée et part s’installer aux Etats-Unis mais le bonheur promis laisse place à une nouvelle désillusion ; le couple se délite doucement tandis que Tatiana a le mal du pays et souhaite retourner vivre en France. Son vœu sera exaucé mais l’histoire entre Marina & Neil est-elle réellement terminée, rien n’est moins sur.

    01.jpg

    Après le fameux The tree of life où j’ai découvert le cinéma de Terrence Malick, je savais dans quoi je m’embarquais et le réalisateur américain est fidèle à lui-même. En gros, c’est l’histoire d’un couple qui s’aime, se sépare et se déchire encore sans oublier un pasteur qui se promène dans ce film atypique. Succession d’images contemplatives et de scènes auxquelles se mêlent toutes les 5-10 secondes une phrase lâchée par les protagonistes ; voilà ce que vous réserve A la merveille. Le cinéma est un art et voilà juste l’illustration parfaite devant nos yeux et comme toute bonne œuvre, ça doit diviser les opinions en tout cas de mon coté c’est tranché, pas du tout mon trip !

     

    Il faut le voir pour : Danser dans les allées quand vous faites vos courses.

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2013 0 commentaire
  • Les sorties du 13 Février

    2167860595.94.jpg

    Si vous suivez régulièrement Ciné2909 déjà je trouve que vous êtes quelqu’un de bien et puis vous avez certainement noté quelques retards ces derniers jours. Loin de moi l’idée de laisser tomber le blog mais j’ai été pas mal occupé ces derniers temps ajouté à un déplacement et voilà que je me retrouve avec plein de choses à mettre à jour. Histoire de vous faire patienter, évoquons ensemble les sorties de la semaine avec d’abord Flight ou le retour au cinéma live pour Robert Zemeckis. Son héros c’est Denzel Washington, un pilote qui réussit la prouesse de sauver un avion voué au crash, le seul hic c’est qu’il a de nombreux problèmes avec l’alcool et la drogue. Comment ? Mais oui c’est exact vous avez déjà pu le découvrir avec L’Avant-Première Impression lundi dernier !

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Les sorties de la semaine 0 commentaire
  • Je te promets - The vow

    star 01.5.jpg

    aff.jpg

    Depuis qu’ils se sont rencontrés, la passion a toujours accompagné Paige & Leo (Rachel McAdams & Channing Tatum) mais un accident de la route va bouleverser leur couple. Tombée dans le coma, la jeune femme reprend doucement connaissance mais a perdu tout souvenir de ses 4 dernières années soit l’exacte période où elle a rencontré son mari. Elle a désormais besoin de retrouver une certaine routine et espérer que certains éléments lui permettront de recouvrer la mémoire. Tandis que Leo fait tout son possible pour l’aider, il voit Paige s’éloigner chaque jour un peu plus sous l’influence de ses parents. Ceux-ci s’étaient disputer avec leur fille avant qu’elle ne se marie avec Leo et veulent profiter de cet évènement pour la faire revenir auprès d’eux.

    01.jpg

    Au risque de paraitre un tantinet (mais seulement un tantinet) misogyne, Je te promets - The vow a tout du film destiné aux gonzesses au public féminin si raffiné. Rendez-vous avec une histoire très émouvante qui est inspirée d’un véritable fait-divers raison de plus pour laisser couler quelques larmes. Seulement, il suffit plus que le cul nu ou la musculature de Channing Tatum et une quelconque Rachel McAdams pour donner à ce film une véritable âme. On regrette que le scénario n’est pas davantage développé le combat de Leo pour retrouver sa femme ce qui nous aurait épargné cette bouillie romantique qui ne tient évidemment pas ses promesses !

     

    Il faut le voir pour : Arrêter de demander l’avis de votre compagnon, il n’est pas objectif (du moins s’il est vraiment amoureux)

    Lien permanent Catégories : L'avant-première impression, Premières Impressions 2012 0 commentaire
  • Sherlock Holmes 2 : Jeu d’ombres

    star 03.jpg

    aff.jpg

    A l’aube du 20ème siècle, les relations entre la France et l’Allemagne n’ont jamais été aussi tendues et le récent attentat qui a frappé Strasbourg ne va pas apaiser la situation. Ces attaques sont mises sur le dos des anarchistes mais notre pote Sherlock Holmes (Robert Downey Jr.) est lui sur une tout autre piste menant droit vers le Dr. James Moriarty (Jared Harris). Bien loin de ces affaires, John Watson (Jude Law) ne pense lui qu’à son mariage avec la charmante Mary (Kelly Reilly) mais leur voyage de noces va tourner court. Entre Moriarty et Holmes commence effectivement une passionnante partie d’échecs à grande échelle où tous les coups sont permis ! Le détective a trouvé un adversaire de taille face auquel il est vulnérable et l’issue est plus qu’incertaine.

    01.jpg

    Guy Ritchie avait réussi à redonner vie, avec l’adhésion du public, au célèbre duo de détectives ce qui l’a conduit à mettre en route cette suite dans la foulée qui reste ainsi dans l’esprit de l’épisode précédent. On retrouve bien entendu les vedettes que sont Downey Jr. & Law ainsi qu’une brève apparition de Rachel McAdams dans un film qui sait allier le spectaculaire et un scénario faussement complexifié. L’esprit de déduction de l’inspecteur de Baker street est plus que jamais magnifié par le réalisateur qui a tout de même le bon sens de ne pas trop nous abreuver de ce genre d’artifices. Sherlock Holmes 2 : Jeu d’ombres apparait plus adapté au grand public pour ne pas dire banalisé mais se révèle dans l’ensemble assez efficace, en résumé un bon divertissement ni plus ni moins.

     

    Il faut le voir pour : Apprendre l’art du camouflage urbain !


    En savoir plus sur Sherlock Holmes ?

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2012 0 commentaire
  • Minuit à Paris

    aff.jpg

    Sur le point de se marier Inez & Gil (Rachel McAdams & Owen Wilson) se sont offert une belle escapade à Paris. Pour Gil qui est en train d’écrire un livre, cette ville est un véritable émerveillement et il aurait sans doute mieux apprécié ce voyage s’ils n’avaient pas croisé Carol & Paul (Nina Arianda & Michael Sheen), un couple de potes d’enfance légèrement prétentieux. Après une soirée bien arrosée, il décide de faire cavalier seul et déambule dans les rues parisiennes jusqu’à se perdre et c’est là qu’il est invité à monter dans une vieille voiture. Il n’a pas fini d’être étonné puisqu’en fait il va retourner dans les années 1920 et rencontrer ses maitres à penser que sont Ernest Hemingway (Corey Stoll) ou encore Zelda & Scott Fitzgerald (Alison Pill & Tom Hiddleston).

    020.jpg

    Après New York, Barcelone ou encore Londres, Woody Allen pose ses caméras dans la capitale française comme on ne l’a jamais vu (A moins que vous fêtiez prochainement vos 100 ans). A travers son héros Gil, le réalisateur nous propose en effet un voyage dans le temps avec des rencontres improbables avec Hemingway, Picasso, Matisse ou encore Salvador Dali. Plus que le charme de la ville, Minuit à Paris capture la richesse du patrimoine culturel français tout en proposant un avis pertinent sur la nostalgie de chacun. Voilà encore un beau voyage auquel nous convie Allen et vous serez forcément transportés !

     

    Il faut le voir pour : Aller vous promener à Paris sous la pluie.

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2011 0 commentaire