Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

bill murray

  • Monuments men

    star 03.jpg

    aff.jpg

    1944. Les forces alliées se rassemblent et la victoire ne semble plus n’être qu’une question de temps mais notre pote Frank Stokes (George Cloooney) est lui préoccupé par le sort réservé aux œuvres d’art par les allemands. Adolf Hitler a pour ambition de faire construire un immense musée dans sa ville natale en Autriche et a par conséquent besoin de le remplir. Ce sont ainsi des milliers de peintures, statues ou encore des livres qui sont subtilisés par ses soldats et c’est là qu’entre en scène Frank et ses Monuments men. Leur mission est de retrouver la trace de ces trésors et surtout de les restituer aux vrais propriétaires mais la guerre n’est pas achevée et le danger reste omniprésent.

    01.jpg

    Si vous êtes un adepte des musées alors voilà un film que vous ne pouvez pas manquer ! A l’initiative de George Clooney réalisateur mais aussi acteur sur ce coup, c’est un bel hommage aux Monuments men qui est offert ici ; des hommes qui auront risqué leur vie pour l’amour de l’art. Bénéficiant d’un casting riche et séduisant, le récit est assez vivant par sa construction par petites touches portées par des binômes avec une préférence pour la paire Bill Murray / Bob Balaban. Voilà donc un bon film porté essentiellement par son scénario passionnant et qui lève un voile important sur un évènement historique méconnu.

     

    Il faut le voir pour : Prévoir une prochaine visite aux musées !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2014 0 commentaire
  • Dans la tête de Charles Swan III

    star 02.5.jpg

    aff.jpg

    Une histoire de tiroir et de photos ont eu raison de leur couple, Ivana (Katheryn Winnick) vient de larguer notre pote Charles Swan (Charlie Sheen), 3ème du nom et il n’arrive pas à accepter cette idée. Tout avait bien commencé entre cette actrice et cet artiste à l’imagination débordante mais Charles se dit aussi que cette rupture était inévitable et qu’elle attendait le moindre faux-pas pour le quitter. Juste après leur ultime dispute, il voulait se débarrasser des chaussures de son ex mais un concours de circonstances va propulser sa Cadillac dans une piscine. C’est donc à l’hôpital que l’on retrouve Charles qui rumine encore le comportement de son ex mais il peut compter sur le soutien indéfectible de sa sœur Izzy (Patricia Arquette) et de son pote d’enfance Kirby (Jason Schwartzman).

    01.jpg

    Dans la famille Copolla, je voudrais le fils ! Roman n’a pas encore la réputation de sa sœur et encore moins de son père mais avec cette première réalisation il se fait remarquer. On pénètre ainsi Dans la tête de Charles Swan III qui a une imagination très fertile transformant par exemple son enterrement en comédie musicale ou en jouant aux cow-boys avec des indiennes très sexy. Quelques scènes plutôt amusantes et dans lesquelles on se plonge avec plaisir le souci c’est qu’au moment où on retrouve la réalité celle-ci est bien morose que ce soit pour le héros mais surtout pour les spectateurs. La deuxième moitié du film se révèle donc nettement moins ensorcelant et c’est même l’ennui qui nous gagne et c’est un beau gâchis !

     

    Il faut le voir pour : Découvrir ce qu’il y a dans le cerveau d’un homme mais il n’y aura pas beaucoup de surprises !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2013 0 commentaire
  • Week-end royal

    star 01.5.jpg

    3502058702.102.jpg

    Il se murmure que l’état de Franklin Delano Roosevelt (Bill Murray) n’est pas au mieux de sa forme et c’est ainsi que Daisy (Laura Linney), une lointaine cousine se retrouve à ses cotés à la résidence d’Hyde Park. En réalité, c’est la mère du 32ème Président des Etats-Unis qui a tendance à trop dramatiser qui est à l’origine de la venue de Daisy et celle-ci va rapidement devenir une intime de Roosevelt. Elle va ainsi assister à un évènement historique ; c’est la première fois qu’un souverain anglais est invité sur le territoire américain. L’arrivée du roi George VI (Samuel West) et de la Reine Elizabeth (Olivia Colman) est une mission diplomatique ; il s’agit en effet de convaincre les Etats-Unis de rallier l’Angleterre qui s’apprête à entrer en guerre contre l’Allemagne d’Hitler.

    01.jpg

    Après le Lincoln de Steven Spielberg, c’est maintenant au tour du vieux Roosevelt d’envahir nos écrans avec Week-end royal. Le film de Roger Michell s’intéresse surtout à cette rencontre historique avec le couple souverain anglais de l’époque et en marge de cela il y a également une petite romance (quand même pas loin de l’inceste !) qui nous laissera complètement indifférent. Quant à cette réunion au sommet, on n’est guère plus emballé même si on ne peut rien reprocher aux différents comédiens, c’est juste que ça n’a rien de passionnant. Tout un film pour apprendre qu’un roi peut manger un hot dog ça a de quoi nous rester en travers de la gorge.

     

    Il faut le voir pour : Inviter les femmes à jeter un œil à votre collection de timbres !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2013 0 commentaire
  • Moonrise Kingdom

    star 03.5.jpg

    aff.jpg

    C’est la panique sur l’ile de New Penzance et notamment au Camp Ivanhoe où un scout manque à l’appel. Notre pote Sam (Jared Gilman) s’est en effet fait la belle en laissant derrière lui une lettre où il explique qu’il ne se sent pas à sa place et qu’il préfère quitter les scouts. Responsable de cette troupe, le Chef Ward (Edward Norton) prévient immédiatement les autorités et notamment le Capitaine Sharp (Bruce Willis) pour retrouver sa trace mais ce ne sera pas facile car Sam est un scout de premier ordre. D’ailleurs, on retrouve celui-ci à l’autre bout de l’ile car sa fuite était en fait un rendez-vous planifié de longue date avec Suzy (Kara Hayward).

    01.jpg

    Il est difficile de rester insensible face au cinéma de notre pote Wes Anderson qui nous avait déjà offert une drôle de virée A bord du Darjeeling Limited. Une fois encore, il nous embarque dans une histoire assez incroyable mettant en scène 2 adolescents marginaux et qui n’ont peur de rien ! Décalé et totalement imprévisible, Moonrise Kingdom a néanmoins toutes les chances une fois de plus de diviser le public. L’esprit du film fait un peu penser à ce que nous offre le cinéma des Frères Cohen ; des situations burlesques portées par des personnages toujours plus atypiques. Emporté dans un véritable voyage, on appréciera essentiellement la fraicheur qu’apporte le film dans le paysage cinématographique américain.

     

    Il faut le voir pour : Vous procurer un porte-voix pour communiquer en famille !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2012 0 commentaire
  • Peter Venkman - S.O.S. fantomes

    01.jpg



    Peter Venkman : La prochaine fois, tu y réfléchiras à deux fois avant de tout engluer un mec qui a un positroneur désintégrant !

    Lien permanent Catégories : La réplique culte 0 commentaire
  • Bienvenue à Zombieland

    aff.jpg

    L'être humain est désormais une espère en voie de disparition et pour cause, les zombies ont pris le pouvoir se propageant aussi vite que l'éclair. Notre pote Columbus (Jesse Eisenberg) est l'un des rares survivants et après avoir manqué de justesse de servir de repas à sa charmante voisine de pallier, il a décidé de prendre la route. C'est ainsi qu'il fait la connaissance de Tallahassee (Woody Harrelson) ; un solitaire énervé à la recherche d'un dernier Twinkie à savourer. Quelques temps après, ils croisent sur leur route 2 sœurs Wichita & Little Rock (Emma Stone & Abigail Breslin) qui se jouent d'eux et leur piquent leur bagnole.

    01.jpg

    Les films de zombies on en a déjà vu à la pelle par contre mêler avec de la comédie, ce sont les anglais qui avaient initié le mouvement avec Shaun of the dead. Le pays de l'oncle Sam ne pouvait pas rester indéfiniment les bras croisés et voici donc venir leur réponse avec Bienvenue à Zombieland, une magnifique récréation. Un road-movie avec dégommage de zombies à la pelle qui bénéficie de très bonnes idées (le zombicide de la semaine, la participation de Bill Murray...) qui font de ce film une excellente surprise. Le film pas prise de tête du moment dont le succès aux Etats-Unis a déjà conduit à annoncer une suite !

     

    Il faut le voir pour : Eviter de se faire passer pour un zombie face à quelqu'un qui a une arme !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2009 0 commentaire