Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Week-end royal

star 01.5.jpg

3502058702.102.jpg

Il se murmure que l’état de Franklin Delano Roosevelt (Bill Murray) n’est pas au mieux de sa forme et c’est ainsi que Daisy (Laura Linney), une lointaine cousine se retrouve à ses cotés à la résidence d’Hyde Park. En réalité, c’est la mère du 32ème Président des Etats-Unis qui a tendance à trop dramatiser qui est à l’origine de la venue de Daisy et celle-ci va rapidement devenir une intime de Roosevelt. Elle va ainsi assister à un évènement historique ; c’est la première fois qu’un souverain anglais est invité sur le territoire américain. L’arrivée du roi George VI (Samuel West) et de la Reine Elizabeth (Olivia Colman) est une mission diplomatique ; il s’agit en effet de convaincre les Etats-Unis de rallier l’Angleterre qui s’apprête à entrer en guerre contre l’Allemagne d’Hitler.

01.jpg

Après le Lincoln de Steven Spielberg, c’est maintenant au tour du vieux Roosevelt d’envahir nos écrans avec Week-end royal. Le film de Roger Michell s’intéresse surtout à cette rencontre historique avec le couple souverain anglais de l’époque et en marge de cela il y a également une petite romance (quand même pas loin de l’inceste !) qui nous laissera complètement indifférent. Quant à cette réunion au sommet, on n’est guère plus emballé même si on ne peut rien reprocher aux différents comédiens, c’est juste que ça n’a rien de passionnant. Tout un film pour apprendre qu’un roi peut manger un hot dog ça a de quoi nous rester en travers de la gorge.

 

Il faut le voir pour : Inviter les femmes à jeter un œil à votre collection de timbres !

Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2013 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.