Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

hugh bonneville

  • Paddington

    star 03.jpg

    AFF.jpg

    Il y a longtemps de cela, un explorateur anglais s’était rendu au Pérou où il a fait une incroyable découverte. Il a en effet fait la connaissance d’un couple d’ours extraordinaires avec lesquels il s’est lié d’amitié et les a baptisé Lucy & Pastouso. Des années plus tard, un petit ours débarque à son tour en Angleterre et va être recueilli par la famille Watson. On décide de lui donner le nom de Paddington et il est à la recherche de cet explorateur mais la seule chose qui le relie à lui est ce chapeau rouge qu’il ne quitte jamais. Ça ne sera pas chose facile d’autant plus qu’Henry Brown (Hugh Bonneville) aimerait se débarrasser au plus vite de cet ours gaffeur !

    01.jpg

    A ne surtout pas confondre avec Ted, Paddington c’est un ourson si mignon mais aussi tellement maladroit ! Héros crée par l’auteur britannique Michael Bond en 1958, les jeunes spectateurs vont découvrir et probablement vite s’attacher à ce personnage au son look si particulier. Avec tout ça, il faudra se montrer conciliant vis -à-vis d’un scénario qui n’a pas inventé l’eau chaude mais qui évite tout de même de trop tomber dans la niaiserie. Même s’il s’adresse essentiellement à un jeune public, le plaisir est au rendez-vous à condition de se laisser un peu retomber en enfance. 

     

    Il faut le voir pour : Découvrir ce que les Welsh Guards de la reine cachent sous leurs bonnets !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2014 0 commentaire
  • Monuments men

    star 03.jpg

    aff.jpg

    1944. Les forces alliées se rassemblent et la victoire ne semble plus n’être qu’une question de temps mais notre pote Frank Stokes (George Cloooney) est lui préoccupé par le sort réservé aux œuvres d’art par les allemands. Adolf Hitler a pour ambition de faire construire un immense musée dans sa ville natale en Autriche et a par conséquent besoin de le remplir. Ce sont ainsi des milliers de peintures, statues ou encore des livres qui sont subtilisés par ses soldats et c’est là qu’entre en scène Frank et ses Monuments men. Leur mission est de retrouver la trace de ces trésors et surtout de les restituer aux vrais propriétaires mais la guerre n’est pas achevée et le danger reste omniprésent.

    01.jpg

    Si vous êtes un adepte des musées alors voilà un film que vous ne pouvez pas manquer ! A l’initiative de George Clooney réalisateur mais aussi acteur sur ce coup, c’est un bel hommage aux Monuments men qui est offert ici ; des hommes qui auront risqué leur vie pour l’amour de l’art. Bénéficiant d’un casting riche et séduisant, le récit est assez vivant par sa construction par petites touches portées par des binômes avec une préférence pour la paire Bill Murray / Bob Balaban. Voilà donc un bon film porté essentiellement par son scénario passionnant et qui lève un voile important sur un évènement historique méconnu.

     

    Il faut le voir pour : Prévoir une prochaine visite aux musées !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2014 0 commentaire
  • Cadavres à la pelle

    aff1.jpg

    Edimbourg, Ecosse en 1828. Knox & Monroe (Tom Wilkinson & Tim Curry) sont 2 médecins spécialisés dans l’anatomie humaine et qui se livrent une guerre acharnée pour récupérer des cadavres, éléments indispensables pour leurs recherches. Malheureusement, cela devient chaque jour difficile de dénicher des corps à disséquer et c’est là qu’entrent en jeu Burke & Hare (Simon Pegg & Andy Serkis) qui connaissent actuellement quelques soucis d’ordre financier. Ils décident alors de se lancer dans cette nouvelle activité qui va vite s’avérer lucrative ; fournir des cadavres au Dr. Knox quitte à aider certaines personnes à passer de vie à trépas. Evidemment, leur discrétion n’étant pas vraiment leur fort ; ils vont rapidement se faire remarquer

    01.jpg

    Si l’humour noir vous fait pleurer de rire alors il semble bien que ce Cadavres à la pelle vous tende les bras puisque cette comédie anglaise va vous plonger dans une histoire drôlement macabre et inspirée d’un véritable fait-divers. Pour gagner leur vie, notre duo de potes d’enfance décident ainsi de devenir d’apprentis meurtriers ce qui réserve quelques bons moments saupoudrés de quelques piques adressés à nous français qu’on saura apprécier à leur juste valeur. Une comédie pas désagréable une fois qu’on est devant mais qui n’offre hélas rien de vraiment désopilant, on aurait pu s’attendre à plus d’irrévérence et donc ce n’est pas avec ça qu’on se retrouvera mort … de rire !

     

    Il faut le voir pour : Opter pour l’incinération pour vous éviter des problèmes.

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2011 0 commentaire