Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

valérie donzelli

  • Les chevaliers blancs

    star 03.5.jpg

    AFF.jpg

    Move for kids est une ONG basée en Afrique qui accueille les orphelins de moins de 5 ans. Notre pote Jacques Arnault (Vincent Lindon) et son équipe sont là pour leur offrir un toit, de la nourriture, des soins, un accès à l’éducation et ce pour une dizaine d’années. Du moins il s’agit là du discours officiel car en réalité Move for kids a en fait 1 mois pour trouver des enfants orphelins qui seront par la suite ramenés en France où ils seront placés en famille d’accueil. Évidemment, peu de gens sont au courant du véritable projet et les premiers jours s’avèrent délicats pour Jacques car il peine à recueillir les orphelins.

    01.jpg

    C’est une affaire qui a eu un retentissement médiatique incroyable ; l’association L’arche de Zoé avait sans le vouloir fait la une des journaux à la fin de l’année 2007. Leur intention initial était pourtant noble puisqu’il s’agissait de trouver une famille à de jeunes enfants orphelins mais dans les faits cela s’est vite mué en naufrage avant de créer un véritable incident diplomatique. Le réalisateur Joachim Lafosse s'inspire donc de cet événement dramatique avec un long-métrage prenant du début à la fin et bénéficiant en plus d’un impeccable casting de Vincent Lindon à Valérie Donzelli en passant par Reda Kateb. Les chevaliers blancs est tout simplement un excellent film dont il serait dommage de passer à côté !

     

    Il faut le voir pour : Éviter d’énerver les militaires américains.

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2016 0 commentaire
  • Marguerite et Julien

    star 03.jpg

    AFF1 (2).jpg

    Ils se connaissent depuis toujours et sont quasiment inséparables ; Marguerite (Anaïs Demoustier) aime Julien (Jérémie Elkaïm) et c’est réciproque mais de tels sentiments sont inappropriés aux yeux de leur entourage et pour cause ils sont frère et sœur ! Une relation que surveille de près leur oncle qui ira jusqu’à convaincre leurs parents de les séparer. C’est ainsi que durant de nombreuses années Julien et son frère Philippe (Bastien Bouillon) quittent leur foyer pour parfaire leur éducation. Durant tout ce temps, Marguerite refusera tous les prétendants qui se présentent à elle jusqu’au retour tant attendu de son frère.

    01.jpg

    Valérie Donzelli n’entend pas entrer dans le moule des réalisateurs et le prouve une fois de plus avec cette romance pour le moins particulière. Difficile en effet de ne pas se laisser envahir par le sentiment de malaise devant cette relation incestueuse qui se dévoile devant nos yeux. Ce scénario peu ordinaire s’est inspiré de la véritable histoire du couple Marguerite et Julien De Ravalet datant du 17ème siècle et comme pour souligner l’aspect hors-norme du récit, le film se retrouve truffé d’anachronismes. Marguerite et Julien ne peut pas laisser indifférent tout comme la belle prestation d’Anaïs Demoustier qui ne trouve que peu d’écho face à un Jérémie Elkaïm bien fade.

     


    Il faut le voir pour : Se réjouir d’être enfant unique !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2015 0 commentaire
  • Les grandes ondes (à l’ouest)

    star 03.jpg

    aff.jpg

    Suite aux recommandations du Conseil National, la Station Suisse de Radiodiffusion a mis en place un reportage sur l’aide apportée par le pays au Portugal. Pour cela une équipe va se réunir à Lisbonne avec Cauvin (Michel Vuillermoz) réputé pour son interview de Nasser, Julie (Valérie Donzelli) animatrice en quête d’une quotidienne et leur chauffeur Bob (Patrick Lapp). Ils doivent ainsi visiter différents lieux du Portugal ayant bénéficié d’un apport de la Suisse mais ce reportage va vite tourner au fiasco. Ils seront pourtant témoins d’un évènement inattendu qui va changer le destin du pays.

    01.jpg

    Voilà un film plutôt discret à première vue mais qui mérite vraiment qu’on s’y attarde puisque la bonne humeur sera au rendez-vous. On embarque donc à bord de ce van pour un road-trip à travers le Portugal avec Les grandes ondes (à l’ouest) et les surprises & situations inattendues ne manquent pas. Ça part tellement dans toutes les directions que le film se transforme même on ne sait comment en comédie musicale et cette impression de fourre-tout finit par nuire à l’ensemble. Un joyeux bordel mené par une belle et sympathique équipe (avec une mention pour le toujours excellent Michel Vuillermoz) et donc une belle surprise à coté duquel il serait dommage de passer à coté.

     

    Il faut le voir pour : Apprendre que le portugais du Brésil et celui du Portugal sont différents.

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2014 0 commentaire
  • Le grand méchant loup

    star 03.5.jpg

    aff.jpg

    Pour nos potes Louis, Philippe & Henri (Kad Merad, Benoit Poelvoorde & Fred Testot) ça a été un choc ; ils viennent en effet d’apprendre que leur mère a été victime d’un infarctus. Inconsciente, c’est sur son lit d’hôpital qu’ils viennent lui rendre visite et c’est à partir de cet évènement que ces 3 frères vont aussi voir leurs ennuis débuter. Tout commence avec Philippe, marié et père de 2 filles mais qui trouve sa vie terriblement ennuyeuse aussi lorsqu’il rencontre la pétillante Natacha (Charlotte Le Bon), il tombe tout de suite sous son charme. Un coup de folie qui va alors agir comme un déclic auprès d’Henri & Louis qui vont se rapprocher respectivement de Lai (Linh-Dan Pham) et d’Éléonore (Cristiana Reali) mettant ainsi en péril leurs couples.

    01.jpg

    Le remake n’a pas de frontières ; si le cinéma français inspire des productions internationales, la réciproque est aussi vraie. C’est donc le film canadien Les 3 p’tits cochons qu’adaptent le duo Nicolas & Bruno qui nous avaient bien fait marrer avec La personne aux deux personnes. Si vous ne connaissez pas l’œuvre originale, difficile de ne pas craquer avec Le grand méchant loup qui brille déjà par un superbe casting (en plus de ça pas dénué de charme chez les femmes !). Les rires et le plaisir sont donc bien au rendez-vous ; pas le temps de s’ennuyer on passe un excellent moment devant cette comédie réussie et ce, même si vous avez déjà vu l’original.

     

    Il faut le voir pour : Surveiller les frères de votre mec !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2013 0 commentaire
  • Main dans la main

    star 02.jpg

    2167860595.65.jpg

    Depuis la mort de leurs parents, nos potes Joachim (Jérémie Elkaïm) et sa sœur Véronique (Valérie Donzelli) sont plus que jamais inséparables. Une complicité qu’elle voudrait mettre à profit en participant à un concours de danse amateur à Monaco mais le chemin est encore long. En attendant, ce miroitier de Commercy doit se rendre à Paris et plus précisément à l’Opéra Garnier pour prendre des mesures et une chose incroyable va alors se passer. A peine a-t-il posé les yeux sur Hélène Marchal (Valérie Lemercier), une professeure de danse qu’ils échangent instantanément un baiser. Le plus étonnant reste à venir puisqu’ils ne pourront plus bouger l’un sans l’autre.

    01.jpg

    Valérie Donzelli avait charmé aussi bien la critique que les spectateurs avec La guerre est déclarée et le pitch de ce nouveau film avait de quoi séduire. Au casting, Jérémie Elkaïm répond une fois de plus présent afin de former un drôle de couple avec Valérie Lemercier mais une association qui a vraiment du mal à convaincre. Une fois que la magie a ensorcelé Hélène & Joachim, l’histoire devient incompréhensiblement ronronnant profitant à peine de cette situation incongrue pour apporter un peu d’humour qui aurait été plus que bienvenu. Main dans la main en décevra plus d’un, on ne gardera en mémoire qu’une idée originale qui n’a pas su être exploitée comme il se doit.

     

    Il faut le voir pour : Eviter de danser pieds nus surtout si votre partenaire porte des talons !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2012 0 commentaire
  • Les sorties du 19 Décembre

    aff.jpg

    Cette fois, c’est vraiment fini ! Dans 2 jours, la Terre ne sera plus qu’un souvenir et que faire de nos derniers jours ? Aller au cinéma bien entendu et si possible Main dans la main. Vous aurez certainement reconnu le dernier film de Valérie Donzelli qui met en scène Valérie Lemercier & Jérémie Elkaïm. Loin d’être une banale rencontre amoureuse, ce couple qui n’a pas grand-chose en commun va vivre en osmose jusqu’à fusionner leurs moindres faits et gestes.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Les sorties de la semaine 0 commentaire
  • La guerre est déclarée

    aff1.jpg

    La rencontre entre Roméo & Juliette (Jérémie Elkaïm & Valérie Donzelli) ne pouvait se dérouler autrement que comme un conte de fée. Leur relation fut immédiatement magique et de leur amour est né un enfant, un petit garçon prénommé Adam (César Desseix / Gabriel Elkaïm) ; cette famille semblait donc filer vers un doux bonheur. Pourtant, ils vont rapidement se préoccuper de leur fils car celui-ci n’arrive pas encore à marcher mais surtout est pris de vomissements soudains. Son pédiatre constate également une asymétrie faciale et demande aux parents de consulter un neurologue. Juliette profite de son passage à Marseille pour prendre rendez-vous avec le Dr. Fitoussi (Anne Le Ny) qui, après des scanners, va déceler une tumeur au cerveau chez le petit Adam !

    01.jpg

    D’un sujet aussi grave, nombreux sont les réalisateurs qui se seront délectés pour nous pondre un extraordinaire mélodrame larmoyant mais c’est une vision que ne partage pas Valérie Donzelli. Si on peut reconnaitre à l’actrice et réalisatrice une authenticité indéniable avec La guerre est déclarée, il y a tout de même certaines scènes qui ont le chic de prendre le spectateur à contrepied. Le film ne se résume pas au combat de parents contre le tragique destin de leur enfant, il met également en lumière le délitement d’un couple dont le quotidien est rythmé entre souffrances et sacrifices. Déconcertant par moments, les avis seront plus que partagés en tout cas on ne peut pas ignorer la personnalité qui s’en dégage et Donzelli fera encore parler d’elle !

     

    Il faut le voir pour : Apprendre à séduire les femmes avec un simple lancer de cacahuète !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2011 0 commentaire
  • L’art de séduire

    03.jpg

    Jean-François (Mathieu Demy) a un don pour écouter les gens et il en a d’ailleurs fait son métier en devenant psychothérapeute et c’est lors d’une de ses consultations qu’il a rencontré la belle Hélène (Julie Gayet). Cette mère de famille était en plein divorce lorsqu’elle a commencé sa thérapie et durant les 3 années qui ont suivi, son psychologue avait fini par tomber fou amoureux. Ayant désormais retrouvée un équilibre dans sa vie, elle souhaite arrêter les séances et Jean-François comprend alors qu’il n’aura plus l’occasion de la revoir. Il va alors se débrouiller pour que le hasard fasse que leurs chemins se croisent de nouveau mais il manque d’assurance dans l’art de la séduction. Ainsi, il va demander conseil auprès d’un de ses patients Julien (Lionel Abelanski) qui a un peu de mal à jongler avec ses 3 conquêtes.

    1273829916_Prison-Break-1600x1200-Wallpaper.jpg

    Séduire est tout un art et on n’est malheureusement pas tous doués en la matière à l’image de notre pote Jean-François, héros d’une petite comédie qui vous arrachera difficilement quelques sourires. En effet, en dehors de 2-3 répliques bien senties, on doit ensuite se contenter d’un film très monotone malgré les charmes conjugués de Julie Gayet & Valérie Donzelli. Le personnage de Mathieu Demy est lui aussi plutôt attachant mais ne réussit pas à nous faire oublier les défauts de cette première réalisation de Guy Mazarguil. L’art de séduire ne réussira à envouter que les spectateurs venus se vider l’esprit dans les salles obscures, pour ce qui est de se payer une bonne tranche de rigolade, il faudra continuer de prendre des leçons !

     

    Il faut le voir pour : Prendre en photo les poissons que vous mangez.

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2011 0 commentaire
  • Pourquoi tu pleures ?

    aff.jpg

    Dans quelques jours il (Benjamin Biolay) va voir sa vie basculer car il est sur le point de se marier. Pour l’instant, il célèbre comme il se doit ses dernières heures d’homme libre avec ses potes d’enfance et c’est à cette occasion qu’il fait la rencontre de Léa (Sarah Adler) avec qui il va terminer la soirée. Le lendemain matin, il revient à la réalité car les préparatifs de son mariage sont loin d’être réglés et chose encore plus importante ; il ne trouve pas Anna (Valérie Donzelli), sa future femme ! Alors que les heures s’égrènent, il ne cesse de réfléchir à cette relation et commence à douter du bien-fondé de leur union.

    01.jpg

    Personnellement, je n’ai rien contre Benjamin Biolay mais il montre ici ses limites en tant que comédien incapable de donner la moindre émotion à son personnage. Alors que le mariage devrait être synonyme de fête et de joie, on se retrouve avec une ambiance presque digne de funérailles. Le temps parait alors bien long devant les tourments de ce marié heureusement les rayonnantes Emmanuelle Devos & Valérie Donzelli nous font tenir le coup. Si vous vous apprêtez à échanger vos vœux, mieux vaut se passer de Pourquoi tu pleures ? qui pourrait immiscer le doute dans certains esprits.

     

    Il faut le voir pour : Eviter d’appeler vos enfants Coin coin ou Cui cui même si Cui cui c’est moins ridicule !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2011 0 commentaire