Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Jessica Alba

  • Sin City : J'ai tué pour elle

    star 03.jpg

    AFF.jpg

    Roarke (Powers Boothe) est un homme dangereux, tout Sin City n’est pas sans ignorer cela. C’est loin d’effrayer notre pote Johnny (Joseph Gordon-Levitt) qui a justement des comptes à régler avec lui d’autant plus qu’il partage un lien très particulier avec le sénateur. Alors lorsqu’il le défie au Poker et le ridiculise ; il peut s’attendre à ce que Roarke ne le laisse pas s’en tirer à si bon compte. De son coté, Dwight McCarthy  (Josh Brolin) s’est mis dans une drôle de situation après avoir retrouvé la belle mais vénéneuse Ava Lord (Eva Green). Seul, il n’ira pas bien loin c’est pourquoi il décide de faire appel à un poids lourd : Marv (Mickey Rourke) s’ennuyait ce soir et va pouvoir se défouler un peu.

    01.jpg

    Il aura donc fallu patienter 9 ans avant que la paire Rodriguez / Miller fasse à nouveau parler la poudre avec un épisode un peu décevant. Bon visuellement on retrouve l’esthétisme révolutionnaire avec les quelques couleurs qui se fondent dans cet univers noir et blanc qui font toujours leur effet. C’est au niveau des personnages que la magie de Sin City : J'ai tué pour elle opère moins avec des visages connus qui ne semblent être là que pour enrichir une distribution pléthorique (Hartigan / Gail). Les nouveaux venus ne se montrent pas tous très intéressants à l’image de Johnny ou Manute dont le potentiel ne sera jamais réellement exploité. Bon film mais après une telle attente on tendait déjà l’autre joue pour une nouvelle claque, il faudra se contenter d’une petite tape.

     

    Il faut le voir pour : Tenter votre chance aux machines à sous, ça a l’air facile !

     

    En savoir plus sur Sin city ?

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2014 0 commentaire
  • Sin city : j'ai tué pour elle

    Il y a 9 ans, Robert Rodriguez nous mettait une petite claque en adaptant l'oeuvre culte de Frank Miller et on aura bientot droit à la suite avec Sin city : j'ai tué pour elle dans lequel on retrouvera Mickey Rourke, Jessica Alba ou encore Bruce Willis sans oublier l'arrivée d'Eva Green qui a déjà fait parler d'elle aux Etats-Unis !

    Date de sortie : 17 Septembre 2014.


    Lien permanent Catégories : La B.A. du jour 0 commentaire
  • Machete kills

    C'est le rôle de la vie de Danny Trejo, Machete est de retour et ce n'est pas pour tricoter ! Charlie Sheen est the President of United states et a besoin d'un homme pour faire le ménage avec un seul mot d'ordre : Machete kills !!

     

    Date de sortie : 02 Octobre 2013


    Lien permanent Catégories : La B.A. du jour 0 commentaire
  • Sin City

    cinéma,film,action,policier,sin city,bruce willis,mickey rourke,jessica alba,benicio del toro,josh hartnett,jaime king,brittany murphy,carla gugino,clive owen,elijah wood,rosario dawson,michael clarke duncan,michael madsen,robert rodriguez,frank miller,quentin tarantino,devon aoki

    aff.jpg

    Bienvenue à Sin City enfin c’est une façon de parler bien sur car quand vous mettrez les pieds dans cette ville, vous aurez l’impression d’avoir pénétré dans l’antichambre de l’enfer. C’est ici que Jim Hartigan (Bruce Willis), ancien flic déchu cherche la trace de Nancy (Jessica Alba), une jeune femme qu’il avait secouru 8 ans auparavant et dont on l’a injustement accusé de viol. Vous pouvez également faire un tour au Katie’s bar où vous avez de fortes chances de croiser Marv (Mickey Rourke) lui aussi embarqué dans une drôle d’affaire. En tout cas quoi que vous fassiez, ne vous aventurez jamais dans la vieille ville où Gail (Rosario Dawson) et ses potes d’enfance vous feraient vite regretter cette escapade !

     001.jpg  02.jpg  03.jpg

    Ce qui saute immédiatement aux yeux ce sont bien sur les images, c’est un réel choc visuel et, cerise sur le gâteau, totalement fidèle à l’œuvre de Frank Miller. D’ailleurs, ce dernier prolongera l’expérience en s’essayant personnellement à la réalisation avec The spirit et puis Sin City laisse un héritage de poids inspirant notamment 300. Plongé entre le réel et l’imaginaire, ce sont donc 3 récits fonctionnant à la manière d’un film choral dans lesquels on retrouve entre autres Clive Owen, Benicio Del Toro ou encore la regrettée Brittany Murphy. Avec sa réalisation inédite, Robert Rodriguez frappe fort et sait comment faire plaisir aux spectateurs en multipliant les massacres avec un admirable esthétisme. L’une des meilleures adaptations de comic et forcément incontournable pour tout amateur de cinéma d’action.

     

    La scène à ne pas louper : La baston entre Hartigan & Roark Jr !

     

    Découvrir le film Dans la peau du héros !

     

    En savoir plus sur Sin city : J'ai tué pour elle ?

    Lien permanent Catégories : Pour l'éternité 0 commentaire
  • Mon beau-père et nous

    aff.jpg

    Les tensions se sont apaisées entre John Byrnes (Robert De Niro) et son gendre Greg Furniker (Ben Stiller) au point qu’il lui fait aujourd’hui une proposition qu’il ne peut pas refuser. Le cœur fragile, John a conscience qu’il ne pourra pas être éternellement présent pour sa famille aussi est-il temps de confier les rênes à Greg. Mais ce dernier est-il vraiment à la hauteur ? Pas si sur quand on voit cette splendide Andi Garcia (Jessica Alba) lui tourner autour et puis il n’est pas trop tard pour que Pam (Teri Polo) trouve un mari digne de ce nom. Le Don Furniker va devoir batailler dur pour prouver qu’il est l’homme de la situation.

    01.jpg

    Le duo Ben Stiller / Robert De Niro continue de faire des émules jusqu’à prolonger la saga des Beau-père en une trilogie. L’ombre du Parrain règne sur ce 3ème volet puisqu’il y est question de succession, de protection de la famille et c’est ainsi que le Don Furniker est né ! A défaut d’être une excellente comédie, Mon beau-père et nous parvient à honorer la promesse qu’il s’était fixé ; nous faire partager un bon moment en retrouvant une famille que l’on connait que trop bien. La bonne humeur sera donc une fois au rendez-vous si vous vous étiez déjà régalé avec les deux premiers épisodes.

     

    Il faut le voir pour : Arrêter de forcer vos enfants à manger ce qu’ils ne veulent pas, ça pourrait vous retomber dessus.

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2011 0 commentaire
  • Machete

    aff1.jpg

    Repéré dans la rue, notre pote Machete (Danny Trejo) a été engagé par un certain Michael Benz (Jeff Fahey) pour exécuter le sénateur McLaughlin (Robert De Niro) en pleine campagne pour sa réélection. Son programme repose essentiellement sur son féroce combat contre l’immigration, un fléau selon lui qui gangrène l’état du Texas mais surtout les États-Unis. La main légèrement forcée, Machete accepte le contrat mais s’aperçoit que trop tard qu’il s’agissait d’un piège. Un autre tireur a blessé McLaughlin et on veut faire porter le chapeau à Machete mais ils vont vite comprendre qu’ils s’en sont pris au mauvais homme !

    02.jpg

    La bande-annonce que l’on avait dégusté en prologue de Planète Terreur avait donné l’eau à la bouche de nombreux fans et finalement Robert Rodriguez l’a fait ! Evidemment, il est interdit de prendre Machete au 1er degré car ce film déjà culte a été conçu comme un énorme délire où les têtes volent, le sang gicle, les nanas sont aussi sexy que dangereuses. Même avec tout ça, le scénario est solidement construit faisant intervenir pas mal de personnages secondaires et on rendra bien sur un grand hommage à Danny Trejo qui a enfin droit à la tête d’affiche. Du fun à l’état pur, on ne s’ennuie jamais et c’est bien sur le Coup de cœur de Ciné2909 et on croise les doigts pour voir débarquer les suites aux titres déjà tout trouvés.

     

    Il faut le voir pour : Apprendre que votre intestin mesure 7 fois la taille d’un homme, ça pourrait vous sortir de situations inconfortables !


    En savoir plus sur Machete Kills ?

    Lien permanent Catégories : Les coups de coeur, Premières Impressions 2010 0 commentaire
  • The killer inside me

    aff.jpg

    Lou Ford (Casey Aflleck) est le shérif adjoint d’une petite ville de l’Oklahoma, un endroit plutôt calme en apparence. Pourtant, un soir on retrouve le corps sans vie d’un homme et à ses cotés se trouve une jeune prostituée du nom de Joyce (Jessica Alba) passée à tabac et dont les chances de survie sont minces. Pour Lou, ce serait une affaire délicate à traiter s’il n’en connaissait pas déjà les tenants et les aboutissants. Il n’a pas à chercher bien loin le coupable puisque c’est lui-même qui a orchestré tout cela. Derrière son uniforme de représentant de la loi, l’homme est en fait un véritable psychopathe qui n’en est pas à ses premiers méfaits.

    01.jpg

    C’est en 1952 que nait le roman de Jim Thompson qui a inspiré cette deuxième adaptation cinématographique. L’aspect thriller du film de Michael Winterbottom tourne court puisqu’on apprend rapidement que le personnage incarné par Casey Affleck n’est pas celui qu’il parait être. The killer inside me se transforme alors en un portrait psychologique du personnage dévoilant notamment une part de son enfance et l’origine du mal qui le ronge. Ponctué de scènes assez violentes (vous ne reconnaitrez pas Jessica Alba) et avec une misogynie ambiante, le film a tendance à se disperser et cela s’en ressent pour les humbles spectateurs que nous sommes.

     

    Il faut le voir pour : Ne pas oublier qu’il y a des fous qui se promènent dans la nature !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2010 0 commentaire
  • Valentine's day

    aff.jpg

    Le 14 Février est une date qu'il vaut mieux ne pas oublier lorsqu'on a le bonheur d'être en couple. Le jour de la Saint-Valentin est l'occasion pour chacun de nous de témoigner de tout l'amour qu'on éprouve pour l'autre ; un jour symbolique qu'a choisi notre pote Reed (Ashton Kutcher) pour demander en mariage la magnifique Morley (Jessica Alba). Après qu'elle ait dit oui, ce fleuriste est maintenant le plus heureux des hommes mais une grande journée l'attend car les demandes de fleurs vont exploser pour un tel évènement. Pourtant tout le monde n'est pas d'humeur aussi joyeuse, des personnes comme Kara (Jessica Biel) ou Kelvin (Jamie Foxx) cherchent à tout prix à oublier cette journée.

    01.jpg

    Fête commerciale ou date symbolique, chacun se fait sa propre opinion concernant la Saint-Valentin et il en est de même pour Valentine's day. De l'amour à foison, de jolies fleurs, des rires, des déceptions, des baisers, des larmes cette comédie sentimentale est telle qu'on peut l'imaginer ; très cucul la praline. Pourquoi se contenter d'une seule histoire lorsqu'on peut en proposer toute une mosaïque avec une pléthore de stars comme Julia Roberts, Patrick Dempsey, Anne Hathaway, Jennifer Garner et j'en passe. Ceux ou plutôt celles qui se régalent devant les films sirupeux vont apprécier celui-ci à voir idéalement en couple sinon c'est la déprime assurée.

     

    Il faut le voir pour : Vite vous trouver un partenaire pour la prochaine Saint-Valentin !

     

    En savoir plus sur Happy New Year ?

    En savoir plus sur Joyeuse fête des mères ?

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2010 0 commentaire
  • Love Gourou

    Mariska Hargitay !

     

    aff.jpg

     

    01.jpgJe suis Pitka (Mike Myers), l’un des plus grands gourous dans ce monde. En fait, pour tout vous dire je suis le deuxième derrière cet énervant Deepak (Deepak Chopra).

     


    Une belle opportunité s’offre à moi, la charmante Jane Bullard (Jessica Alba), propriétaire de l’équipe de Hockey des Toronto Maple Leafs m’a engagé pour que j’aide un de leur joueur vedette. Darren Roanoke (Romany Malco) est une star de la glace mais vient de se faire plaquer par sa femme et ça se ressent dans ses prestations.

     

    02.jpgL’objectif est donc de le remettre d’aplomb pour qu’il puisse d’abord se réconcilier avec sa femme et ensuite remporter la Stanley Cup ! Quant à moi, si je remplis correctement ma mission, je pourrais enfin être l’invité d’Oprah et être le gourou N°1 !

    Lien permanent Catégories : Dans la peau du héros 0 commentaire
  • The eye

    aff.jpg

    Depuis l’âge de 5 ans, notre pote Sydney Wells (Jessica Alba) a du apprendre à vivre sans ses yeux. Au fil des années, elle a développé ses autres sens pour évoluer au quotidien mais aujourd’hui un espoir se profile à l’horizon. Après une opération, on lui a greffé de nouvelles cornées lui permettant de retrouver peu à peu la vue. Après toutes ces années dans l’obscurité, la jeune femme va pouvoir voir de ses propres yeux tout ce qui l’entoure et cela pour la plus grande joie de sa sœur Helen (Parker Posey). Tout irait dans le meilleur des mondes si Sydney n’était pas victime d’étranges visions ; à de nombreuses reprises elle semble percevoir une ombre noire.

    01.jpg

    Encore un remake de la part de nos amis américains qui reprennent donc le film des frères Danny & Oxide Pang (Bangkok Dangerous) qui donnera naissance à une trilogie. Le gros du travail étant déjà fait, on a confié le projet aux mains de frenchies en la personne de Xavier Palud & David Moreau qui avaient réalisé Ils en 2006. Malheureusement, The eye entre vite dans le moule des autres remakes du même genre et ce n’est pas la présence de la belle Jessica Alba qui va changer les choses. Quelques sursauts par ci, un peu de surnaturel par là et une ombre numérique en guise de vision cauchemardesque en bref pas un film qui nous en mettra plein les yeux !

    Lien permanent Catégories : Les séances de 2006-2008 0 commentaire