Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Alvin et les Chipmunks 3

aff.jpg

L’heure des vacances a sonné pour Dave (Jason Lee) et ses potes. Rien de tel pour se détendre qu’une belle croisière où calme et volupté deviennent vos compagnons de route oui mais ça c’était sans compter sur Alvin ! Ce tamia est vraiment intenable et Dave va même devoir faire des courbettes auprès du capitaine du bateau pour sauver les meubles mais tout ça n’a pas l’air de calmer les ardeurs d’Alvin. Alors qu’il était sous le coup d’une punition, il décide de transformer cela en funition !! Il parvient ainsi à dégoter un cerf-volant qui va lui servir de parachute ascensionnel seulement le vent souffle particulièrement fort. Le résultat était prévisible et voilà que les Chipmunks et les Chipettes sont emportés et atterrissent sur une ile déserte.

01.jpg

2 secondes, c’est le temps qu’il faudra au film pour lancer sa première chansonnette. Si vous avez vu les épisodes précédents alors vous savez déjà le supplice / plaisir (à vous de rayer la mention inutile) qui vous attend c’est-à-dire une compilation de récents tubes remixés à la sauce Chipmunks. Au programme du Lady Gaga, Destiny’s child, LMFAO ou encore Katy Perry pour mettre de l’ambiance dans ce Koh-Lanta version rongeurs. Il est évident que seuls les enfants de moins de 7 ans prendront leur pied devant Alvin et les Chipmunks 3 et ceux qui doivent jouer les accompagnateurs feraient bien de vérifier qu’ils ont bien emporté leurs boules quiès pour éviter de ressortir de la salle avec un méchant mal de crane.

 

Il faut le voir pour : Conserver bien précieusement les colliers de pâtes de vos enfants ; ça pourrait vous dépanner si jamais vous échouez sur une ile déserte.

 

En savoir plus sur Alvin et les Chipmunks ?

En savoir plus sur Alvin et les Chipmunks 2 ?

En savoir plus sur Alvin et les Chipmunks - A fond la caisse ?

Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2011 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.