Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

curtis '50 cent' jackson

  • La rage au ventre

    star 03.5.jpg

    AFF.jpg

    Il l'a fait ! Notre pote Billy Hope (Jake Gyllenhaal) est sacré Champion du monde mi-lourd consacrant un incroyable parcours pour cet orphelin qui a grandi à Hell's Kitchen. A la conférence de presse suivant cette victoire, il est interpellé par Miguel "Magic" Escobar (Miguel Gomez) qui aimerait l'affronter sur le ring et lui ravir son titre. Si Billy est prêt à relever le défi, sa femme Maureen (Rachel McAdams) pense elle qu'il a besoin de repos et de penser un peu plus à leur fille Leila (Oona Laurence). Cependant, alors qu'il assistait à un gala de charité, le boxeur va voir sa vie totalement bouleversé par un dramatique accident.

    01.jpg

    Si vous recherchez de la testostérone, l'odeur de la transpiration mêlé à celui du sang alors La rage au ventre devrait bien vous plaire ! Ce n'est pas forcément le scénario qui réussira à nous décrocher un uppercut puisqu'on retrouve le schéma assez banal du héros au fond du trou qui va devoir se relever. On appréciera bien plus la belle performance offerte par Jake Gyllenhaal qui s'est forgé pour l'occasion un physique impressionnant donnant ainsi lieu à des scènes de combat bien musclées. A défaut de se montrer original, le film d'Antoine Fuqua a suffisamment de punch pour nous rassasier.

     

    Il faut le voir pour : Écouter votre femme plus souvent !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2015 0 commentaire
  • Evasion

    star 02.jpg

    aff.jpg

    Cela fait 7 ans que notre pote Ray Breslin (Sylvester Stallone) teste en situation réelle la sécurité des prisons et jusqu’à présent aucune n’a su lui résister. Un nouveau challenge l’attend ; c’est la CIA qui fait cette fois appel à ses services afin d’évaluer une prison non-officielle et une mission qui lui rapportera un beau pactole. Une décision qu’il regrettera très vite puisqu’il s’agit en réalité d’un piège ; Ray est livré à lui-même mais il ne va pas pour autant baisser les bras. L’évasion reste possible mais il va devoir identifier les failles de cette prison et pourra compter sur le soutien de son tout nouveau pote d’enfance Emil Rottmayer (Arnold Schwarzenegger) qui a pas mal de relations, ce qui peut toujours servir !

    01.jpg

    On avait eu droit à un avant-gout avec les Expendables, la réunion entre Sylvester Stallone & Arnold Schwarzenegger dans un film a enfin eu lieu (On pourra aussi saluer 50 Cent venu faire de la figuration). Pour les nostalgiques des films d’action des années 1980, c’est une vraie bénédiction d’autant plus que le réalisateur Mikael Hafstrom semble être lui aussi resté bloqué à la même époque. On va éviter d’évoquer le scénario rocambolesque mais quitte à partir dans le délire autant y aller à fond ce que ne fait évidemment pas du tout Evasion sans compter que les scènes d’action sont plus que décevantes. On est donc loin du divertissement promis et j’ai envie de dire que ce n’est pas avec ça qu’on va pouvoir s’évader !

     

    Il faut le voir pour : Apprendre que vous n’avez pas forcément besoin de vous faire tatouer les plans d’une prison pour vous évader !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2013 0 commentaire
  • Morning Glory

    aff.jpg

    Fraichement virée de l’émission Good Morning New Jersey, notre pote Becky Fuller (Rachel McAdams) s’est démené pour vite retrouver un job et c’est à New York qu’elle va trouver son bonheur. La chaine IBS lui propose en effet de devenir Productrice exécutive de Daybreak dont les scores d’audience sont pour le moins calamiteux. Dès son arrivée, Becky prend ses responsabilités en virant l’un des présentateurs et elle doit désormais lui trouver un remplaçant digne de ce nom. C’est là qu’elle a l’idée folle de faire appel à Mike Pomeroy (Harrison Ford), journaliste à la carrière impressionnante mais dont le caractère difficile promet quelques dissensions.

    01.jpg

    L’univers des médias et plus particulièrement de la télévision fait l’objet d’une certaine fascination auprès du grand public et Morning Glory est là pour remettre les choses à leur place. On est ainsi convié dans les coulisses d’une émission matinale à l’américaine présentée conjointement par Diane Keaton & Harrison Ford. On regrette d’ailleurs que ce duo n’ait pas donné plus d’éclat en matière de clash, ça se limite à quelques échanges verbaux ce qui fait qu’on est loin d’être plié de rire. Une comédie plutôt quelconque pas désagréable à regarder mais pas non plus une révolution dans le genre.

     

    Il faut le voir pour : Vous faire une Frittata pour le diner !

    Lien permanent Catégories : L'avant-première impression, Premières Impressions 2011 0 commentaire
  • Twelve

    aff.jpg

    Sa réputation le précède, White Mike (Chace Crawford) est un contact indispensable pour de nombreuses personnes qui font appel à lui quand elles ont besoin de dope. Pourtant, Mike a longtemps été un garçon modèle jusqu'à il y a 1 an où il a perdu sa mère emportée par un cancer. Depuis, il a arrêté l'école pour commencer à dealer à gauche et à droite avant d'en faire son unique business. Récemment, une nouvelle drogue a fait son apparition ; on l'appelle le Twelve et bien entendu les risques d'addiction sont énormes et notre pote Jessica (Emily Meade) va en faire l'amère expérience.

    01.jpg

    Joël Schumacher est capable du pire comme du meilleur mais c'est dans le pire qu'il est le meilleur. A le voir dans un état de total sobriété, on ne peut que déplorer les dégâts de ce film choral accumulant les clichés (la présence des 2 nerds, la blonde sexy et superficielle...) sans oublier une conclusion dégoulinante de moralité. Et puis quelle idée de nous infliger cette voix off qui tape vite sur les nerfs ! Jamais très loin du ridicule, la palme va certainement à Claude qui se veut être un personnage psychologiquement torturé mais qui provoque davantage les rires que l'empathie du spectateur. Après avoir vu Twelve, on comprend mieux que certains aient envie de se droguer pour tenir le coup.


    Il faut le voir pour : Constater qu'il va falloir mettre plus de moyens pour faire de belles soirées à la maison !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2010 0 commentaire