Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

michelle pfeiffer

  • Malavita

    star 02.5.jpg

    aff.jpg

    Une nouvelle famille vient de déposer ses valises dans le petit village de Cholong-sur-Avre mais les Blake n’ont pas vraiment choisi leur destination. Depuis qu’ils ont quitté Brooklyn et surtout la Mafia, Maggie & Fred (Michelle Pfeiffer & Robert De Niro) accompagnés de leurs enfants Belle & Warren (Dianna Agron & John D’Leo) cherchent à se faire discret avec l’aide du FBI. Considérés comme des traitres, leurs têtes sont mises à prix et mieux vaut éviter de penser aux conséquences s’ils se faisaient un jour repérer. En attendant, ils vont pouvoir profiter d’une vie normale enfin presque puisqu’ils ne sont pas à l’abri d’un petit dérapage de temps à autre.

    01.jpg

    Pour adapter le roman de Tonino Benacquista, Luc Besson a vu les choses en grand puisque non content d’avoir Martin Scorcese comme producteur, il s’offre aussi les présences de Michelle Pfeiffer, Robert De Niro & Tommy Lee Jones. Au milieu de tous ces grands noms, la seule anomalie reste le réalisateur français qui prouve, une fois n’est pas coutume, avec Malavita qu’il a bien du mal à s’adapter à l’ère du temps. Des personnages sans saveurs aux clichés qui ne réussissent même pas à nous arracher un sourire en coin, difficile de s’emballer pour un film totalement dépassé et au final on ne peut que constater ce terrible gâchis.

     

    Il faut le voir pour : Surveiller vos nouveaux voisins !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2013 0 commentaire
  • Dark Shadows

    star 03.jpg

    aff.jpg

    1972 à Collinsport dans le Maine. Notre pote Vicky Winters (Bella Heathcote) vient tout juste d’arriver, elle a été engagée par la famille Collins afin de devenir la nouvelle préceptrice du petit David (Gulliver McGrath). Si leur demeure apparait majestueuse, il manque clairement d’entretien mais il faut dire que la famille n’a plus son prestige d’antan. En voyant cela, certains pourraient se retourner dans leur tombe et c’est notamment le cas de Barnabas Collins (Johnny Depp), un vampire qui se retrouve libéré après 196 ans de sommeil. Sa malédiction il la doit à Angelique Bouchard (Eva Green), une sorcière qui n’a pas supporté d’être rejeté par l’homme qu’elle aimait et non seulement il va devoir apprendre à notre époque mais aussi aider ses descendants à redorer leur blason.

    01.jpg

    Une sorcière, un vampire et même un loup-garou ; notre pote Tim Burton ne risquait pas de se sentir dépaysé en adaptant la série homonyme des années 1960. Embarqué dans cette nouvelle aventure, il compte une fois encore sur Johnny Depp grimé en suceur de sang associé à une Eva Green plus femme fatale que jamais. Un cocktail fantastique et morbide assez alléchant au départ  mais l’intrigue fait vite du sur-place et certains personnages comme Elizabeth & Carolyn apparaissent clairement sous-exploités. A défaut de réussir à nous émerveiller, Dark Shadows parvient tout simplement à nous amuser pendant 1H50 mais ne fera pas date dans la filmographie de ce réalisateur à l’imaginaire fantasmagorique.

     

    Il faut le voir pour : Découvrir la marque de Méphisto !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2012 0 commentaire
  • Happy new year

    aff.jpg

    C’est la dernière journée de l’année 2011 et tout New-York s’est mis sur son 31 pour célébrer comme il se doit l’évènement. A Times Square, la foule se presse dès les premières heures pour assister aux festivités avec notamment un super concert de Jensen (Jon Bon Jovi) sans oublier bien sur la traditionnelle boule. Il y a donc beaucoup de pression sur les épaules de Claire (Hilary Swank) chargée de tout organiser et elle commence à paniquer quand la fameuse boule tombe en panne ! Pendant ce temps, Ingrid (Michelle Pfeiffer) est en train de parcourir les 4 coins de la ville en compagnie de Paul (Zac Efron), un coursier qu’elle a engagé afin de l’aider à réaliser toute une liste de résolutions avant l’arrivée de 2012 !

    01.jpg

    Après avoir célébré la fête des amoureux avec Valentine’s day, Gary Marshall le fameux réalisateur de Pretty Woman remet le couvert avec la nouvelle année à venir. Si l’évènement a changé, la recette du film reste elle identique à savoir une pluie de stars comme Katherine Heigl, Sarah Jessica Parker, Ashton Kutcher ainsi que des vedettes du petit écran comme Sophia VergaraLea Michele, Sarah Paulson ou encore Alyssa Milano. Ça brille donc beaucoup mais on ne peut pas en dire autant du scénario d’une banalité affligeante ; Happy new year est un insignifiant film choral dont on a soigneusement travaillé l’emballage pour mieux nous le vendre. A la limite, à voir pour digérer vos repas de fêtes mais rester chez vous pour faire la sieste c’est tout aussi bien !

     

    Il faut le voir pour : Ne pas oublier de fêter la nouvelle  …. Ba quoi on sait jamais vous aviez peut-être oublié !

     

    En savoir plus sur Valentine’s day ?

    En savoir plus sur Joyeuse fête des mères ?

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2011 0 commentaire
  • Esprits rebelles

    aff.jpg

    Notre pote Louanne Johnson (Michelle Pfeiffer) voulait tourner une page de sa vie notamment après un divorce difficile et c’est ce qui l’a conduit à l’enseignement. Avec l’appui d’Hal Griffith (George Dzundza), elle a ainsi pu décrocher une place de titulaire dans une classe de Programme d’Enseignement Spécialisé, un détail qu’elle n’a pas relevé sur l’instant mais dont elle comprendra tout le sens quand elle donnera son premier cours. Devant elle, ce sont en effet des élèves issus des quartiers difficiles auxquels les profs portent généralement que peu d’intérêt et ils le leur rendent bien ! Il en faudra plus pour décourager cet ancien officier de la Marine, Louanne va leur proposer un programme inédit et tout faire pour leur redonner espoir.

    1273829916_Prison-Break-1600x1200-Wallpaper.jpg

    L’air de rien, Esprits rebelles aura marqué une génération de spectateurs par son histoire tirée de la véritable expérience de Louanne Johnson. Par la suite, on verra fleurir d’autres films du même genre reprenant le schéma du prof volontaire et qui va redonner confiance à un groupe d’étudiants marginaux et désabusés. Et puis il y avait aussi cette bande originale avec le célèbre Gangsta’s paradise de Coolio qui, à l’époque, avait inondés les stations de radio. Si sur la forme le film a bien pris quelques rides, sur le fonds il reste malheureusement toujours d’actualité et devrait encore pouvoir trouver un écho auprès de nouveaux spectateurs.

     


    Découvrir Coolio / Gangsta's paradise

    Lien permanent Catégories : Les séances de 2011-2012 0 commentaire
  • Esprits Rebelles - Coolio / Gangsta's paradise

    Souviens-toi jeune trentenaire, en 1996 sortait Esprits rebelles avec Michelle Pfeiffer où elle incarnait un ancien officier de la Marine qui s’était reconverti en prof dans un lycée difficile. Un film qui a marqué toute une génération aussi bien par son histoire inspirée de la réalité que de sa bande originale qui a fait un vrai carton.

     

    Reprise d’une chanson de Stevie Wonder, Coolio (de son vrai nom Artis Ivey) explose les charts en vendant des millions d’exemplaires de Gangta’s paradise et marque nos mémoires par la même occasion.





    Lien permanent Catégories : Quand la musique fait son cinéma 0 commentaire
  • Chéri

    aff.jpg

    Il n’y a encore pas si longtemps, avoir à son bras une dame de compagnie était monnaie courante ; ce fut ce qu’on appela la Belle époque. Léa de Lonval (Michelle Pfeiffer) a ainsi vu de nombreux partenaires défiler dans sa vie mais aucun d’entre eux ne l’aura autant bouleversé que Fred Peloux (Rupert Friend), fils d’une de ses potes d’enfance Charlotte (Kathy Bates). Léa l’a vu grandir et a assisté à sa vie pleine d’excès en tous genres, elle va ainsi le reprendre en main pendant quelques temps. Jamais elle n’aurait imaginé que cela durerait 6 ans jusqu’au jour où celui qu’elle surnomme Chéri va prochainement se marier.

    01.jpg

    En adaptant le roman homonyme de Colette, Stephen Frears nous convie à une époque où le libertinage avait encore de beaux restes. Un peu à l’image de Michelle Pfeiffer qui, si elle n’a plus sa fraicheur d’antan (oui je sais, on ne dit pas ça d’une femme !), a suffisamment de charmes pour en séduire plus d’un. La surprise vient surtout de Rupert Friend en amoureux transi qui nous régale avec son "Nounoune" et qui forme avec Pfeiffer un couple inattendu et convaincant. Film d’époque traité avec une certaine nonchalance, Chéri se remarque d’abord par l’alchimie de son duo vedette et le reste fait son œuvre.

     

    Il faut le voir pour : Regretter que Maxim’s ne soit plus aussi bien fréquenté !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2009 0 commentaire
  • Batman, le défi

    de504da3c8359f2c001f57a339fd5f9f.jpg

    Selina Kyle (Michelle Pfeiffer) est une femme qui manque clairement d’assurance et qui est écrasée par l’autorité de son patron. Un soir, elle est victime d’un terrible accident et ce qui aurait du être une chute mortelle sera en fait sa renaissance en tant que Catwoman. Pendant ce temps, Gotham City est toujours la cible de nombreux criminels parmi lesquels on retrouve Oswald Cobblepot (Danny DeVito) appelé également le Pingouin. Pour défendre la ville, le richissime Bruce Wayne (Michael Keaton) répond toujours présent mais quand il sort la nuit, vous le connaissez davantage sous le nom de Batman !

    1eaf728df8765e79f80e7f9762bcafd7.jpg  b1c313204ef37568050fa8c6a2ab404e.jpg  44978729581f077e674e41f5f18cf026.jpg

    Dans la même lignée que son prédécesseur, Batman le défi est une excellente adaptation du Dark Knight avec notamment un joli casting chez les vilains. La palme va évidemment à Michelle Pfeiffer grimée en Catwoman qui marquera les esprits et fera l’objet de nombreux fantasmes (loin du costume ridicule d’Halle Berry). Burton continue donc son exploration dans le monde sombre de Bruce Wayne / Batman et signera là sa dernière adaptation en date du héros avant de laisser le flambeau à l’exubérant Joel Schumacher.

     

    La scène à ne pas louper : Toutes celles où Michelle Pfeiffer est en costume de Catwoman !!
     
     
    En savoir plus sur Batman ?
     
    En savoir plus sur Batman Forever
     
    En savoir plus sur Batman & Robin ?

     
     
    En savoir plus sur Batman Begins ?
     

    En savoir plus sur The dark knight rises ?


    En savoir plus sur Batman Year One ?

    En savoir plus sur Superman Batman/Public Enemies ?

     

    Lien permanent Catégories : Pour l'éternité 0 commentaire
  • Hairspray

    4118ec413f8e321a870682030c0768f7.jpg

    Pour rien au monde, elle ne manquerait une émission du Corny Collins Show car Tracy Turnblad (Nicole Blonsky) rêve un jour de danser à la télévision en compagnie du beau Link Larkin (Zac Efron). En attendant, après la fin de chaque cours, elle se précipite chez elle en compagnie de sa pote d’enfance Penny (Amanda Bynes) pour se déhancher encore et encore. Lorsqu’elle apprend qu’un casting est organisé pour recruter une danseuse, elle décide de tenter sa chance mais déchantera vite face à l’impitoyable Velma Von Tussle (Michelle Pfeiffer), directrice de la chaine. Finalement, elle obtient une nouvelle chance grâce à Link et devient ainsi la nouvelle coqueluche du show.

    3e47c0e441d0c405c133eab25aac7633.jpg

    Nouvelle adaptation d’un film qui donna lieu à une comédie musicale de Broadway, Hairspray redonne un peu de gouache et de fantaisie en cette rentrée scolaire. Belle découverte tout d’abord avec la pétillante Nicole Blonsky qui contribue grandement au succès de ce film entouré de valeurs sures comme John Travolta, Michelle Pfeiffer ou encore Christopher Walken. On se laisse facilement entrainer par les scénes musicales hautes en couleur et on finit par oublier nos tracas quotidiens . Si vous aimez  les comédies musicales et les années 60 nul doute que vous vous laisserez facilement charmer en dépit d’une histoire sans surprises et quelques longueurs.

     

    Il faut le voir pour : Se faire un bon brushing.

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2007 0 commentaire