Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

garry marshall

  • Joyeuse fête des mères

    star 01.5.jpg

    AFF1 (3).jpg

    Bien que divorcés, nos potes Sandy & Henry (Jennifer Aniston & Timothy Olyphant) ont gardé d'excellents rapports pour le plus grand bonheur de leurs deux fils. La jeune femme femme a remarqué un changement dans le comportement de son ex-mari et elle commence à se demander s'il n'essaierait pas de recoller les morceaux. Pendant ce temps, à l'approche de la fête des mères, Jesse (Kate Hudson) se met à penser à la sienne avec laquelle elle s'était disputé et à qui elle n'a pas adressé la parole depuis. Poussée par sa sœur Gabi (Sarah Chalke), elle se décide à la recontacter sans se douter que cela va provoquer des retrouvailles qui s'annoncent animées !

    02.jpg

    On dirait bien que Garry Marshall a trouvé un bon filon pour pérenniser sa carrière de réalisateur puisque après Valentine's day & Happy new year ; voilà qu'il vient nous souhaiter une Joyeuse fête des mères ! La formule n'a pas changé d'un iota avec la présence d'une multitude de personnages et d'histoires oscillant entre l'émotion (les histoires de Bradley & Kristin) et le vaudeville de bas-étage (Jesse et ses parents). Mielleux à souhait et aussi prévisible qu'un discours politique en pleine campagne présidentielle, la comédie est digne de ses prédécesseurs à savoir un produit sans saveur. Vous aurez peut-être envie d'aller le voir avec votre mère mais je ne suis pas certain qu'elle prenne cela comme un cadeau !


    Il faut le voir pour : Apprendre à tweeter si vous voulez être une maman branchée !

     

    En savoir plus sur Valentine's day ?

    En savoir plus sur Happy new year ?

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2016 0 commentaire
  • Pretty Woman

    star 03.5.jpg

    aff.jpg

    Fraichement séparé de sa petite-amie, notre pote Edouard (Richard Gere) avait bien besoin de se changer les idées et c’est pourquoi il a roulé sans trop réfléchir. Perdu au cœur de Los Angeles, il parvient à trouver de l’aide auprès de Vivian (Julia Roberts), une prostituée qui a désespérément besoin d’argent pour payer son loyer. Edouard est séduit par la spontanéité de la jeune femme et décide ainsi de l’engager pendant 1 semaine pour qu’elle lui tienne compagnie. Ce sera une vraie bouffée d’air frais pour cet homme d’affaire mais avoir une prostituée dans sa chambre d’hôtel fait beaucoup parler et Vivian éprouve beaucoup de difficultés à se faire respecter.

    03.jpg 02.jpg 01.jpg

    C’est l’un des couples de l’histoire du cinéma, Julia Roberts & Richard Gere ont séduit des millions de spectateurs dans un film plutôt inattendu. Difficile en effet de croire que ce Cendrillon des temps modernes mettant en scène une prostituée allait faire un tel carton ! Le rôle de Vivian n’était pas à proprement parler une affaire et Julia Roberts aura eu le nez creux puisqu’il s’agit à n’en pas douter d’un de ses plus grands rôles. Couple emblématique, une belle histoire d’amour ; pas la peine de chercher plus loin, Pretty Woman est juste l’une des références en matière de comédie sentimentale et il suffira d’entendre les premières notes de l’air de Roy Orbison pour s’y replonger.

     

    La scène à ne pas louper : Le shopping de Vivian !

    Lien permanent Catégories : Pour l'éternité 0 commentaire
  • Happy new year

    aff.jpg

    C’est la dernière journée de l’année 2011 et tout New-York s’est mis sur son 31 pour célébrer comme il se doit l’évènement. A Times Square, la foule se presse dès les premières heures pour assister aux festivités avec notamment un super concert de Jensen (Jon Bon Jovi) sans oublier bien sur la traditionnelle boule. Il y a donc beaucoup de pression sur les épaules de Claire (Hilary Swank) chargée de tout organiser et elle commence à paniquer quand la fameuse boule tombe en panne ! Pendant ce temps, Ingrid (Michelle Pfeiffer) est en train de parcourir les 4 coins de la ville en compagnie de Paul (Zac Efron), un coursier qu’elle a engagé afin de l’aider à réaliser toute une liste de résolutions avant l’arrivée de 2012 !

    01.jpg

    Après avoir célébré la fête des amoureux avec Valentine’s day, Gary Marshall le fameux réalisateur de Pretty Woman remet le couvert avec la nouvelle année à venir. Si l’évènement a changé, la recette du film reste elle identique à savoir une pluie de stars comme Katherine Heigl, Sarah Jessica Parker, Ashton Kutcher ainsi que des vedettes du petit écran comme Sophia VergaraLea Michele, Sarah Paulson ou encore Alyssa Milano. Ça brille donc beaucoup mais on ne peut pas en dire autant du scénario d’une banalité affligeante ; Happy new year est un insignifiant film choral dont on a soigneusement travaillé l’emballage pour mieux nous le vendre. A la limite, à voir pour digérer vos repas de fêtes mais rester chez vous pour faire la sieste c’est tout aussi bien !

     

    Il faut le voir pour : Ne pas oublier de fêter la nouvelle  …. Ba quoi on sait jamais vous aviez peut-être oublié !

     

    En savoir plus sur Valentine’s day ?

    En savoir plus sur Joyeuse fête des mères ?

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2011 0 commentaire