Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Maggie

    star 02.5.jpg

    AFF.jpg

    L'humanité traverse une terrible crise depuis l'apparition du virus appelé Necroambulis et les victimes ne cessent d'augmenter. Cela fait 2 semaines que notre pote Wade (Arnold Schwarzenegger) est à la recherche de sa fille Maggie (Abigail Breslin) et c'est en ville, à l’hôpital qu'il finit par la retrouver. Infectée par le virus, elle ne peut désormais pas échapper à une prochaine transformation malgré tout son père décide de la ramener à la maison. Au fond de lui il garde un infime espoir que Maggie parviendra à garder le contrôle mais pour combien de temps ? Lorsque son agressivité finira par prendre le dessus, Wade sera t-il capable de placer sa fille en quarantaine ?

    01.jpg

    Encore un film de zombies s'exclameront certains oui mais la participation de notre pote Arnold Schwarzenegger apporte une pointe de curiosité. Pour sa première réalisation, Henry Hobson a également fait un choix pertinent en laissant de coté l'action pour se concentrer sur la relation entre cette fille condamnée et un père plongé dans le désarroi. Si on apprécie de voir Schwarzie dans un rôle autre que celui du gros bras, il faut malheureusement reconnaître que Maggie n'a rien pour nous captiver. Ça se veut mélancolique et fort en émotions mais on est surtout submergé par un profond ennui et pour ça on a déjà certains épisodes de The walking dead. A vous de voir si vous avez envie de vous infliger ça !

     

    Il faut le voir pour : Vous poser des questions si votre entourage sent la bouffe !

    Lien permanent Catégories : L'avant-première impression, Premières Impressions 2015 0 commentaire
  • Carjacked

    star 02.jpg

    AFF.jpg

    Alors qu'elle rentrait chez elle avec son fils Chad (Connor Hill), notre pote Lorraine (Maria Bello) va être prise en otage par un homme. Elle s'était simplement arrêté pour acheter le dîner et c'est à ce moment là que Roy (Stephen Dorff) s'est faufilé dans le véhicule. Il va ainsi forcer cette mère de famille à faire un peu de route et surtout à passer les contrôles policiers. Roy est en effet recherché pour avoir braqué une banque avec un complice mais ils ont également fait feu sur un shérif. Lorraine n'a pas d'autres choix que d'obéir à son ravisseur mais elle pense surtout à faire en sorte que son fils s'en sorte indemne quitte à prendre certains risques.

    01.jpg

    Il est peu probable que le nom du réalisateur John Bonito évoque quelque chose aux amateurs de cinéma mais c'est lui qui avait mis en scène la star du catch John Cena dans la franchise de la WWE The marine. Avec Carjacked, il se lance dans un projet un poil plus ambitieux avec un quasi huis-clos dans une voiture malheureusement la route en compagnie de Maria Bello & Stephen Dorff paraît bien longue. Si l'histoire se tient à peu près, les personnages sont tout sauf crédibles et on pense essentiellement à Lorraine dont la maladresse est difficile à avaler. Manque d'action et de surprises, ça parle beaucoup pour pas grand chose bref un film … qui ne tient carrément pas la route !

    Lien permanent Catégories : Les séances de 2015-2016 0 commentaire
  • My old lady

    star 02.5.jpg

    AFF.jpg

    Avec la mort de son père, notre pote Mathias (Kevin Kline) qui préfère qu'on l'appelle Jim, a hérité d'un logement parisien. Il a ainsi quitté New York pour pouvoir revendre ce bien immobilier mais à son arrivée dans la capitale française, il constate qu'une vieille dame habite là. Il s'agit de Mme Mathilde Girard (Maggie Smith) qui révèle à Jim que son père a en fait acheté cet appartement en viager. En d'autres termes, il va devoir payer une rente de 2 400€ chaque mois à cette dame durant qui lui reste à vivre. Voilà qui bouleverse totalement ses plans et il va devoir rester à Paris plus longtemps que prévu et va ainsi s'installer dans une des chambres de sa nouvelle maison.

    01.jpg

    A l'origine il y a eu une pièce de théâtre écrite par Israël Horovitz qui a décidé de le porter lui-même au cinéma signant ainsi sa première réalisation. Au départ, My old lady sonne comme une petite comédie où le personnage de Jim découvre la situation ubuesque dans lequel l'a entraîne la mort de son père. La suite prend toutefois une tournure un peu plus dramatique avec des secrets familiaux qui vont se dévoiler sans grands effets pour le spectateur. On a beau apprécier les prestations impeccables que nous offrent Maggie Smith, Kristin Scott Thomas et Kevin Kline ; une fois que le film commence à déterrer le passé, le temps paraît incroyablement long.

     

    Il faut le voir pour : Réfléchir à deux fois avant d'acheter en viager ...

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2015 0 commentaire
  • Le talent de mes amis

    star 02.5.jpg

    AFF.jpg

    A 35 ans, la vie d'Alexandre (Alex Lutz) est déjà devenue une routine. Marié avec Carole (Anne Marivin) avec qui il essaie d'avoir un enfant, cet employé d'une compagnie d'assurances partage ses bureaux avec Jeff (Bruno Sanches) qui ne lui facilite pas toujours les choses. C'est au cours d'une formation organisée par sa boite qu'Alexandre a l'occasion de revoir un autre de ses potes d'enfance Thibaut (Tom Dingler) ; des retrouvailles qui vont changer sa vie. Du jour au lendemain il décide en effet de tout plaquer pour tenter sa chance dans sa véritable passion : la chanson ! Fortement encouragé par Thibaut, Jeff lui au contraire sent leur complicité s'éloigner.

    01.jpg

    Sur scène, à la télévision, au cinéma ; Alex Lutz ajoute une nouvelle corde à son arc en réalisant son premier long-métrage. A cette occasion, il a fait appel à ses potes et notamment Bruno Sanches qui n'est autre que son compère dans la pastille La revue de presse de Catherine & Liliane diffusée dans le Petit journal de Canal +. Le talent de mes amis nous présente les portraits de trentenaires bien établis qui vont soudainement voir leur vie remis en cause. Un scénario sans surprises pour une comédie assez morne où seuls quelques sourires parcourent l'histoire avec des personnages finalement assez quelconques.

     

    Il faut le voir pour : Éviter de jouer aux fléchettes au bureau !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2015 0 commentaire
  • Le labyrinthe du silence

    star 03.5.jpg

    AFF1.jpg

    1958. Jeune procureur au parquet de Francfort-sur-le-main, notre pote Johann Radmann (Alexander Fehling) s'impatiente car jusqu'à présent il n'a eu à traiter que des infractions routières. Il ne s'en doute pas encore mais sa vie s’apprête à être bouleversée lorsqu'il croise le journaliste Thomas Gnielka (André Szymanski) qui vient dénoncer sans succès un ancien officier nazi devenu professeur d'école. Pour Johann c'est une opportunité de traiter une affaire d'une toute autre envergure mais il va constater que l'administration allemande se montre assez laxiste à ce sujet. Avec l'aide de Thomas, il va ouvrir une enquête sur tous les officiers nazis ayant été présent à Auschwitz marquant ainsi un tournant historique pour son pays.

    02.jpg

    S'inspirant du véritable combat mené par le procureur allemand Fritz Bauer, Le labyrinthe du silence revient sur la période la plus sombre du pays. Au lendemain de la Seconde Guerre Mondiale, des officiers nazis se sont ainsi évanouis dans la nature parfois même avec l'aide de l’État échappant ainsi à toute condamnation. C'est donc un combat pour la justice mené ici mais également le respect d'un devoir de mémoire aussi douloureux soit-il qui doit permettre à un pays alors en ruines de se reconstruire sur des fondations plus solides. Si l’enquête ne propose pas réellement de rebondissements, on reste toutefois captivé par le parcours de ce procureur et de ses associés qui n'auront jamais reculé devant les nombreux obstacles.

     

    Il faut le voir pour : Demander au procureur de vous aider à payer votre prochaine amende !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2015 0 commentaire
  • Un voisin trop parfait

    star 01.5.jpg

    AFF.jpg

    Cela fait 9 mois que Claire Peterson (Jennifer Lopez) a vu son mari Garrett (John Corbett) quitter la maison laissant derrière lui son fils Kevin (Ian Nelson). Aujourd'hui le couple tente encore de sauver leur mariage mais la mère de famille ne peut pas oublier qu'elle a été trompée et sa pote Vicky (Kristin Chenoweth) ne manque pas une occasion de le lui rappeler. Un jour, un jeune homme s'installe à coté de chez eux ; Noah (Ryan Guzman) est le neveu de leur voisin M. Sandborn (Jack Wallace) et va passer beaucoup de temps chez les Peterson. Noah est plutôt séduisant et dans un petit moment de faiblesse, Claire va se laisser aller ; une relation qu'elle regrettera vite.

    01.jpg

    De temps en temps, notre pote Jennifer Lopez vient nous rappeler qu'elle est aussi actrice mais ce n'est pas avec ce genre de film qu'elle va relancer sa carrière au cinéma. Déjà que le scénario se montre tristement banal, la réalisation de Rob Cohen nous donne l'impression de revenir 10 ans en arrière au point qu'on se demande si on ne nous a pas refourgué un téléfilm. En fait, le seul intérêt véritable qu'il y aurait pu y avoir ça aurait été qu'Un voisin trop parfait mette en scène un personnage réellement imprévisible et menaçant pour nourrir l'intrigue. Au lieu de ça, on a un Ryan Guzman qui n'a pas la moindre envergure plombant encore un peu plus un film qui n'avait pas besoin de ça pour couler.

     

    Il faut le voir pour : Se méfier des mecs qui s'intéressent à la littérature !

    Lien permanent Catégories : L'avant-première impression, Premières Impressions 2015 0 commentaire
  • Les Optimistes

    star 03.jpg

    AFF.jpg

    C’est en 1979 au Danemark qu’a été crée Les Optimistes. Derrière ce nom se cache un club de volley-ball qui a la particularité de ne compter que des membres seniors. Elles s’appellent Gerd, Birgit ou encore Eldbjørg ; elles ont entre 66 et 98 ans et pratiquent régulièrement ce sport depuis de nombreuses années et prennent toujours plaisir à se retrouver. Un jour leur vient l’idée de disputer un match contre une autre équipe de seniors et c’est ainsi que leur aventure va débuter. Très vite, elles trouvent leur adversaire ; une équipe masculine située en Suède. La rencontre est organisée mais avant le Jour J, elles vont devoir s’entraîner durement !

    01.jpg

    A moins de ne pas aimer la vie, il est tout de même difficile de rester insensible face à ce documentaire danois qui prouve que l’âge n’est pas une fin en soi. On ne peut qu’être admiratif devant l’énergie déployée par Goro Wergeland qui malgré ses 98 printemps continue de s'éclater avec ses potes d'enfance mais bon ne vous attendez pas à la voir faire un smash. Des grands-mères qui pourraient être les nôtres qui ne se posent pas de questions et profitent simplement de la vie. Il y a donc une belle histoire derrière Les Optimistes et c’est ce qu’on retiendra même si il y a parfois des moments qui donnent un peu l'impression de combler les quelques moments creux.

     

    Il faut le voir pour : Ne pas boxer quand vous jouez au Volley-ball sinon vous connaissez le prix à payer …

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2015 0 commentaire
  • Jack Torrance - Shining

    02.jpg

     

    Jack Torrance : Here's Johnny ! (Coucou, c'est Johnny !)

     

     

     

    En savoir plus sur Shining ?

    Lien permanent Catégories : La réplique culte 0 commentaire
  • Connasse, Princesse des cœurs

    star 03.jpg

    AFF.jpg

    C'est une chose qu'elle n'aurait jamais cru faire et pourtant notre pote Camille (Camille Cottin) est aujourd'hui forcée de travailler ! Cela fait à peine quelques semaines mais cette situation ne peut pas continuer et après avoir tenté d'hériter d'une mère encore vivante, elle trouve une idée en or : épouser un Prince ! Encore faut-il trouver le bon parti et c'est pour cela qu'elle va demander conseil auprès de Stéphane Bern qui la dirige vers le Prince Harry. Direction l'Angleterre pour Camille ; elle doit désormais préparer son plan d'attaque même si elle sait pertinemment que sa grâce naturelle, sa beauté sidérante suffiront à le séduire, bref c'est une vraie connasse !

    01.jpg

    Personnage qui a fait son apparition à la télévision avec des caméras cachées sur Canal +, la Connasse s'émancipe et déboule sur nos grands écrans. Les réalisatrices Eloïse Lang & Noémie Saglio ont gardé le même principe en tissant une histoire et c'est donc sur les terres vierges d’Angleterre que notre héroïne va faire des siennes. Camille Cottin n'a vraiment pas froid aux yeux (ce qui lui coûtera quelques heures au poste de police), les situations cocasses ne manquent pas et il est difficile de rester impassible devant cette Connasse, Princesse des cœurs. Si vous êtes fans du personnage, vous devriez vous régaler ; pour les autres un divertissement sympa mais lassant sur la longueur.

     

    Il faut le voir pour : Préparer votre prochaine visite à la pharmacie !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2015 0 commentaire
  • Nos femmes

    star 02.jpg

    AFF.jpg

    La soirée Poker devait commencer à 21h tapantes mais Simon (Thierry Lhermitte) est en retard ce qui agace prodigieusement Max (Richard Berry). De son coté, Paul (Daniel Auteuil) se montre plus conciliant mais il n’a pas encore idée de la soirée agitée qui l’attend ! Lorsque Simon arrive enfin - après quand même trois quart d’heure de retard - il est livide et annonce à ses 2 potes d’enfance qu’il a commis quelque chose d’atroce. Il vient de tuer sa femme Estelle (Pauline Lefevre) ! C’est un véritable cataclysme pour Max & Paul dont la première réaction est de vouloir prévenir la Police mais il s’agit tout de même d’un de leurs meilleurs amis.

    01.jpg

    Un succès au théâtre s’accompagne souvent d’une adaptation pour le grand écran et la pièce d’Eric Assous a été confiée à Richard Berry qui, comme Daniel Auteuil, reprend le rôle qu’il tenait sur les planches. Pour les accompagner Thierry Lhermitte s’invite pour une comédie au schéma convenu ; une bande de potes et une réunion qui dégénère en règlements de comptes. Outre ce scénario bateau, Nos femmes est surtout plombé par le jeu excessif des comédiens (un poil cliché la prestation de Max sur Ma Benz non ?). Il ne doit y avoir que l’explosion de Paul qui ait réussi à me décrocher un léger sourire en dehors de ça on a quand même hâte que le jour se lève !

     

    Il faut le voir pour : Aider votre femme de ménage en faisant la vaisselle !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2015 0 commentaire