Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

documentaire

  • Les pépites

    star 04.5.jpg

    AFF1 (3).jpg

    Dès leur première rencontre, Christian et Marie-France des Palières savaient qu’ils vivraient ensemble de fabuleuses aventures. Il y a d’abord eu une vie de famille merveilleuse puisque avec leurs enfants ils se sont mis au chant avant d’entamer une tournée dans de nombreux pays d’Europe. Dans les années 1990, Christian se voit proposer la responsabilité d’une association au Cambodge où sa femme le rejoindra un an plus tard. Le couple découvre alors un somptueux pays mais se rend aussi compte de la misère qui touche les enfants de Phnom Penh. La plupart d’entre eux passe en effet leur journée à la décharge avec l’espoir de trouver de quoi se nourrir ainsi que leur famille.

    02.jpg

    Entrés dans le cœur de milliers de jeunes cambodgiens, Mamy & Papy vont également conquérir le votre ! Le réalisateur Xavier de Lauzanne braque les lumières sur un magnifique couple qui aura mis à profit son extrême générosité afin de fonder l'association Pour un sourire d'enfant et changer la vie de nombreux enfants. Difficile de contenir ses larmes face à la découverte de cette décharge abominable, aux visages de ces enfants en détresse ainsi que des témoignages véritablement poignants. Les pépites c’est un immense Coup de cœur Ciné2909 mais surtout un documentaire essentiel qui redonne foi en l'humanité et un formidable hommage pour le travail associatif dans son ensemble.

     

    Il faut le voir pour : Voir des enfants sourire de nouveau !

    Lien permanent Catégories : Les coups de coeur, Premières Impressions 2016 0 commentaire
  • Jodorowsky's Dune

    star 03.5.jpg

    AFF1 (3).jpg

    Après une petite expérience dans le théâtre au Mexique, notre pote Alejandro Jodorowsky s'est invité au cinéma en réalisant des films comme Fando et Lis, El Topo ou La montagne sacrée. Des œuvres totalement décalées qui reflètent la folie de ce génie créateur qui divise tout comme il est capable de nous fasciner et ce fut ainsi une merveilleuse découverte pour le producteur français Michel Seydoux. Une amitié est ainsi née et c'est tout naturellement qu'ils vont collaborer sur un projet commun : l'adaptation au cinéma du livre de Frank Herbert Dune ! Nous sommes en 1975, une époque où Star Wars n'a pas encore envahi les salles et Alejandro Jodorowsky voit son film comme le messie de la Science-fiction.

    02.jpg

    Que ce soit le livre de Frank Herbert ou encore l'adaptation cinématographique de David Lynch, je dois bien avouer que Dune fait partie d'une de mes lacunes culturelles. Jodorowsky's Dune revient ainsi sur le projet incroyable sur lequel avait planché le réalisateur matérialisé en un immense livre. Un casting aux allures de Dream Team, des dessins et esquisses signés par les maitres Moebius, Chris Foss ou encore H.R. Giger ; une Bande-Originale confiée à Pink Floyd et Magma ; tout ça ne peut que nous laisser rêveur. Rien ne dit que ce film fantasmé aurait connu le succès escompté et ce documentaire manque effectivement parfois d'objectivité mais il n'en reste pas moins passionnant. En tout cas, cela donne envie de (re-)découvrir l’œuvre originale !

     


    Il faut le voir pour : Espérer voir un jour le Dune d'Alejandro Jodorowsky !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2016 0 commentaire
  • Un vrai faussaire

    star 03.5.jpg

    AFF1 (2).jpg

    Tous les amateurs de tableaux de maitres connaissent les œuvres de Braque, Duffy, Picasso ou encore Matisse mais connaissez-vous le nom de Guy Ribes ? Non il ne s’agit pas d’un grand peintre ou du moins pas dans le sens où vous l’entendez ; cet homme est surtout réputé pour ses pastiches. Passionné par le dessin dès sa plus tendre enfance, il se lancera dans la peinture d’abord pour rendre hommage à ses maîtres puis afin de gagner sa vie. Il acquiert très vite une facilité déconcertante à reproduire le style des différents peintres jusqu’à réaliser ses propres toiles. Durant de nombreuses années, Guy Ribes va ainsi inonder le marché de l’art avec ses tableaux pour lesquels de riches collectionneurs débourseront jusqu’à des centaines de milliers d’euros.

    02.jpg

    Après avoir jeté un œil sur Un vrai faussaire, il est possible que vous observiez les grands tableaux sous un autre angle ! Si jusqu’à aujourd’hui vous n’aviez pas entendu parler de Guy Ribes, une chose est sur c’est que vous ne risquez pas de l’oublier de sitôt ! On a devant nous un véritable personnage qui aura connu un parcours incroyable mais qui surtout se révèle prodigieux pinceau à la main aussi à l’aise pour reproduire du Picasso que du Matisse. Si on laisse volontiers subjugué par les récits offerts par cet artiste, le réalisateur Jean-Luc Leon apporte quelques touches de nuances en faisant intervenir cet agent de la police judiciaire. Un documentaire passionnant !

     

     

    Il faut le voir pour : Éviter d’investir dans les tableaux de maîtres !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2016 0 commentaire
  • Les saisons

    star 02.5.jpg

    AFF.jpg

    Bienvenue à tous, nous allons remonter quelques milliers d'années en arrière et faire une plongée dans une foret quelque part en Europe. Nous sommes à une période de l'histoire où l'Homme se montre encore discret laissant la place à une Nature qui recèle de merveilles. Partout où votre regard se portera, vous pourrez apercevoir ceux qui peuplent ce lieu paisible. De jeunes canetons font le grand saut pour suivre leur mère, une meute de loups qui se lancent à la chasse d'un sanglier ou bien des hérissons qui font leur possible pour se protéger animent cette foret. Les saisons et les années s'écoulent et ce cycle de la vie se perpétue jusqu'au jour où l'apparition de l'Homme vient tout bouleverser.

    01.jpg

    Il y a eu Le peuple migrateur & Océans, le réalisateur Jacques Perrin évoque cette fois Les saisons enfin il faut le dire vite. En réalité, les caméras se posent au cœur d'une foret luxuriante qui grouille de vie. La naissance d'une biche, les confrontations musclées des chevaux et des ours ou encore une petite araignée qui tisse sa toile ; on voit effectivement de nombreux animaux. Alors quid des saisons ? Les paysages enneigés succèdent à une foret baignée par le soleil ou tapissée par les feuilles tombées mais il n'y a pas véritablement de logique à tout ça. La première partie est donc un documentaire dans sa forme la plus succincte enrichi toutefois par de belles images, ça se transforme ensuite en une diatribe sur l'Homme et son influence néfaste.

     

    Il faut le voir pour : Profiter de vos promenades en foret avant que ça soit remplacé par un centre commercial !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2016 0 commentaire
  • Vivre autrement

    star 02.jpg

    AFF.jpg

    Posséder une belle maison pour y voir grandir sa famille, c'est le rêve de toute une vie mais il n'est pas partagé par tout le monde. D'autres ont ainsi fait le choix de tout laisser derrière eux ; plus de travail, plus d'entraves financières et plus de contraintes. Ainsi nos potes Cécile & André vivent tels des nomades et parcourent la France avec leurs ânes et ne regrettent pas ce nouveau mode de vie. De son coté, Charles s'est lancé dans le projet fou de construire un village dans les arbres ; il suffit déjà de lever les yeux au ciel pour apercevoir sa maison pour le moins originale. Quant à Louise, elle privilégie la vie en collectivité et en communion avec la Nature c'est pourquoi elle a choisi d'habiter dans une yourte.

    01.jpg
    Que diriez-vous d'échanger votre maison avec cuisine équipée et installation home-cinéma contre une yourte ? Oui, vous ne semblez pas vraiment convaincu et c'est à l'image de ce documentaire réalisé par Camille Teixeira & Jérémy Lesquelen. Le titre laisse pourtant place au rêve mais au bout des 52 minutes, on a un peu l'impression d'avoir devant nous un reportage de France 3 (ça c'est pour avoir viré Julien Lepers !). Surtout quand ça perd du temps à nous expliquer le fonctionnement des toilettes sèches ou lorsqu'on évoque la customisation d'une charrette. Vivre autrement délivre un message à sens unique prenant presque des aspects de leçons de moral quand on écoute les témoignages du couple Cécile / André, seule l'expérience de Charles apporte un peu d’intérêt mais tout ça reste très léger.

     

    Il faut le voir pour : Abandonner les supermarchés et allez vous servir dans la Nature abondante !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2016 0 commentaire
  • Mon maître d'école

    star 02.5.jpg

    AFF1 (2).jpg

    Notre pote Jean-Michel Burel a commencé sa carrière d'enseignant à l'age de 21 ans lorsqu'il est venu s'installer dans le village de Saint-Just-et-Vacquières dans le Gard. Depuis ce jour, près de 40 années se sont écoulées et il est toujours connu comme étant l'instituteur, un poste qu'il cumule avec son statut de Maire. C'est une année scolaire particulière que s’apprête à vivre Jean-Michel car l'heure de la retraite a sonné pour lui et il effectue donc sa dernière rentrée. Émilie Thérond a été l'une de ses élèves et c'est en tant que réalisatrice qu'elle le retrouve pour le suivre durant cette dernière année qui sera remplie d'émotions.

    01.jpg


    C'est une belle initiative que celle d'Émilie Thérond qui dédie son premier documentaire à un homme qui laissera une grande empreinte au village de Saint-Just-et-Vacquières. Hommage donc à Jean-Michel Burel, enseignant attachant qui aura donc eu l'opportunité de suivre 2 générations d'élèves offrant à son départ un peu plus d'émotions. Oui on s'accordera tous à dire que l'homme suscite une certaine admiration mais on peut aussi regretter que la réalisatrice ne cherche pas aller plus loin que de poser ses caméras. Mon maître d'école se caractérise donc par sa simplicité pour ne pas dire sa légèreté s'accompagnant de quelques moments de flottement et ne laissant au final pas un grand souvenir.

     

    Il faut le voir pour : Retourner voir votre maître d'école !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2016 0 commentaire
  • Janis

    star 03.5.jpg

    AFF1 (2).jpg

    C'est dans la ville de Port Arthur au Texas que notre pote Janis Joplin voit le jour. Les années passées au lycée ne lui laissent pas de souvenirs impérissables ; il n'était pas facile de s'intégrer aux autres et de surcroît elle se sentait complexée par son physique. Sa voie, elle le trouvera dans la Musique et son entourage va ainsi découvrir le grand potentiel de cette chanteuse attirée par la folk et le blues. Son talent va lui permettre d'intégrer le groupe Big Brother and the Holding Company livrant notamment une prestation mémorable lors du festival de Monterey. Malheureusement son succès s'est aussi accompagné de moments plus difficiles où Janis s'est perdue dans les drogues et l'alcool.

    01.jpg

    Au risque de passer pour un inculte, je ne connaissais pas vraiment l’œuvre de Janis Joplin et c'est une lacune en partie comblée grâce à ce documentaire. La réalisatrice Amy Berg a ainsi réuni images d'archives, lettres personnelles et témoignages des proches de l'artiste pour nous dresser un portrait certes classique mais néanmoins captivant. Sa voix extraordinaire tout comme l'énergie déployée sur scène ont fait le tour du monde, on découvre aussi une femme de caractère qui dans le même temps souffrait d'une grande fragilité. Un bel hommage à une artiste considérée par beaucoup comme une icône de la Musique qui a malheureusement rejoint le fameux Club des 27.

     


    Il faut le voir pour : Vivre les concerts et ne pas rester assis !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2016 0 commentaire
  • Argentina

    star 02.5.jpg

    AFF1 (2).jpg

    Une troupe s'est aujourd'hui réunie à Buenos Aires en Argentine dans le studio Galpon de la Boca. Il s'agit de chanteurs et de danseurs qui vont nous offrir un spectacle unique puisqu'ils vont proposer une démonstration des différents danses et chants qui font la richesse de leur pays. Les influences ont été diverses et sont ainsi nées la Zamba, la Copla, le Carnavalito ou encore la Tonada. Elles se dévoilent à travers de belles chorégraphies et accompagnées avec des percussions, un piano ou tout simplement une guitare. Prenez donc place pour ce spectacle musical qui vous fera sans aucun doute voyager !

    01.jpg

    Sur le papier, c'est une invitation à découvrir l'Argentine mais de manière originale puisque cela est fait ici sous un prisme artistique. Si Argentina constitue un spectacle plutôt plaisant, ce projet aurait cependant être bien plus intéressant s'il ne contentait pas d’enchaîner ces performances. En tant que spectateur, difficile d'identifier les nuances entre les différentes prestations ; on aurait apprécié un peu plus d'informations que les quelques lignes lâchés au début. Pas sur non plus que les noms de Mercedes Sosa & Atahualpa Yupanqui à qui sont rendus un hommage évoquent quelque chose pour tout le monde. S'il y a des moments moins captivants, voici une petite découverte de laquelle on ressort quand même un peu frustré.

     


    Il faut le voir pour : Arrêter de résumer l'Argentine au Tango !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2016 0 commentaire
  • Demain

    star 03.jpg

    AFF1 (2).jpg

    Tout a commencé il y a 3 ans lorsque Cyril Dion est allé à la rencontre de Mélanie Laurent pour évoquer l’avenir écologique de notre monde. C’est ainsi que le projet de Demain est né ; avec l’appui d’autres personnalités du cinéma ils ont alors entrepris de tourner ce documentaire afin de nous présenter les différentes perspectives d’évolution pour l'humanité. Aujourd’hui nous sommes en effet à une date charnière, nous devons impérativement commencer à agir sérieusement si l’on souhaite léguer un monde encore viable aux futures générations. A travers les 4 coins du monde, de nombreuses initiatives sont ainsi crées pour tenter de changer les choses.

    01.jpg
    On en parle partout mais les actions tardent encore à se manifester ; l’avenir de notre planète ainsi que ses ressources naturelles sont menacés à court-terme, une réalité que certains semblent accepter avec fatalisme. Demain est donc un documentaire qui vient sonner, une énième fois, la sonnette d’alarme et surtout en nous proposant des alternatives déjà développés à travers le monde. Que ce soit les cultures urbaines de Boston, la création de ces monnaies de quartier ou encore cette éco-entreprise lilloise ce sont autant de pistes de réflexion qui méritent d'être développés. Même s'il y a quelques longueurs, ça reste très instructif mais on espère surtout que ce monde utopique puisse devenir un jour réalité !

     


    Il faut le voir pour : Regarder autrement les écrans de publicités qui traînent dans les stations de métro !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2015 0 commentaire
  • Le grand jour

    star 02.5.jpg

    AFF1 (2).jpg

    Ils s’appellent Deegii, Nidhi, Albert & Tom ; vivent aux quatre coins du monde et ont tous un rêve. Devenir un boxeur professionnel, intégrer une école de cirque, réussir un prestigieux concours ou encore être nommé Ranger d'un parc naturel ; tels sont leurs objectifs. Bien entendu, nos potes ont conscience que pour cela ils vont devoir fournir beaucoup de travail et de sacrifices. Nous allons ainsi accompagner Deegii & Albert pour qui chaque journée est ponctuée d'un intense entraînement tandis que Nidhi & Tom seront plongés dans les révisions qui leur permettront peut-être de réussir leurs tests.

    01.jpg

    Après Le chemin de l’école, Pascal Plisson nous revient pour un nouveau documentaire qui s’apparenterait presque à une suite. Ici aussi le spectateur a droit à différents portraits tournés dans plusieurs parties du monde et là encore on retrouve les mêmes défauts. Passons rapidement sur le doublage français douteux, le plus gênant reste la forme empruntée par Le grand jour à savoir des protagonistes jouant leur propre rôle (et pas forcément très bien) pour mieux broder leurs belles histoires. La finalité de tout ça c’est que le travail, les efforts, l’implication finissent toujours par être récompensés enfin au-delà d’un certain âge, ce message restera de l’ordre de l’utopie.

     

    Il faut le voir pour : Travailler votre souplesse si vous voulez faire comme la petite Deegii !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2015 0 commentaire