Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

rza

  • L’homme aux poings de fer 2

    star 01.5.jpg

    AFF1 (2).jpg

    Après son terrible combat avec Lion d'argent, notre pote Thaddeus (RZA) aspire désormais à trouver la paix en suivant le chemin de Bouddha. Un répit qui ne sera que de courte durée puisqu’il est de nouveau attaqué par les hommes du frère de Lion d'argent ; un féroce combat qui va le laisser en piteux état. Alors qu’il dérivait entre la vie et la mort, il est sauvé par Innocence (Pim Bubear) et ramené jusqu’à un village minier placé sous le joug du tyrannique Maître Ho (Carl Ng). La légende de l’homme aux poings de fer le précède et ses talents de forgeron pourraient être un atout pour Li Kung (Dustin Nguyen) qui veut renverser Ho et ramener ainsi la paix au village.

    03.jpg

    Si le premier épisode était sorti en grandes pompes dans les salles obscures, cette suite n’aura pas cet honneur et on comprend vite pourquoi. RZA répond toujours présent mais laisse sa place de réalisateur Roel Reiné (The marine 2, Death race 2...). Si les combats proposés font preuve d’une certaine violence, on ne peut pas dire qu’ils se montrent impressionnants visuellement au même titre que ce scénario convenu. Déjà peu convaincu par le premier volet, L’homme aux poings de fer 2 réussit la prouesse de se montrer encore moins intéressant et fait partie de ces suites qu’on va vite remiser au placard.

     

    En savoir plus sur L'homme aux poings de fer ?

    Lien permanent Catégories : Les séances de 2015-2016 0 commentaire
  • Damien - Brick mansions

    Ecoutes-moi Lino (David Belle).

    2167860595.138.jpg

    01.jpgJe m’appelle Damien (Paul Walker) et oui tu as vu juste, je suis un flic mais j’ai absolument besoin de ton aide car il faut sauver Brick mansions ! C’est le Maire de Detroit (Bruce Ramsey) qui m’envoie ici ; une bombe à neutrons a été volée.

     

    Selon nos sources, ce sont les hommes de Tremaine Alexander (RZA) qui l’auraient en leur possession et elle va exploser dans les prochaines heures. Je sais que tu as grandi à Brick mansions mais aussi qu’ils tiennent ta petite-amie Lola (Catalina Denis) ; c’est pourquoi j’ai organisé notre évasion.

     

    02.jpgEt puis j’ai personnellement des choses à régler avec cet enfoiré de Tremaine alors tu vas m’aider ou je dois te laisser menotté ici ? On a vraiment besoin de toi !

     

     

     

    En savoir plus sur Brick mansions ?

    Lien permanent Catégories : Dans la peau du héros 0 commentaire
  • Brick mansions

    star 02.5.jpg

    aff.jpg

    2018. Detroit est une ville en pleine reconstruction et le Maire (Bruce Ramsey) actuel  entend bien se faire réélire avec le projet qu’il a imaginé pour Brick mansions. Il s’agit d’un quartier que la ville a totalement abandonné et délimité par des murs, une zone de non-droit idéal pour les trafics de Tremaine Alexander (RZA). Pour ce dernier il n’y a en fait qu’un obstacle et il se nomme Lino (David Belle) qui fait son possible pour garder la cité propre mais il est difficile de mener un tel combat seul. Il va avoir l’aide d’un flic Damien (Paul Walker) chargé par le Maire de désamorcer une bombe à neutrons qui a disparu dans Brick mansions mais aussi pour régler une vieille affaire avec Tremaine.

    01.jpg

    Avec Banlieue 13, on voulait faire un film d’action à l’américaine et la boucle va se boucler puisqu’on a devant nous le remake US. En ce qui concerne le scénario pas de changements donc si vous vous attendiez à plus de philosophie, il faudra patienter (et longtemps !). Sinon on saluera la première réalisation du frenchie Camille Delamarre tout comme la présence de David Belle qui faisait partie du casting de l’original et bien sur l’un des derniers rôles de feu Paul Walker. A part ça, Brick mansions c’est juste un pop-corn movie peu raffiné pour qui a envie de se vider (et pas qu’un peu) le cerveau mais une nouvelle version qui n’apporte, une fois n’est pas coutume, rien du tout.

     

    Il faut le voir pour : Apprendre à se battre avec un volant de voiture !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2014 0 commentaire
  • Brick Mansions

    Ce sera l'une des dernières occasions de voir à l'écran le regretté Paul Walker, il sera la vedette de Brick Mansions qui se trouve être un remake d'un film français. Oui, il s'agit de la version américaine de notre Banlieue 13 et David Belle sera meme présent !

    Date de sortie : 23 Avril 2014.


    Lien permanent Catégories : La B.A. du jour 0 commentaire
  • G.I.Joe : Conspiration

    star 01.5.jpg

    aff.jpg

    Les G.I. Joe n’existent plus. C’est par cette déclaration officielle que le Président des Etats-Unis (Jonathan Pryce) a annoncé cette nouvelle qui a bouleversé le monde entier. Cette unité de super soldats aurait en effet trahi les siens en assassinant le Président pakistanais et orchestrant le vol d’ogives nucléaires. En fait, la réalité est bien plus inquiétante car celui qui prétend être le Président des Etats-Unis est en fait un imposteur ; il s’agit de Zartan (Arnold Vosloo), l’un des hommes de main du Cobra Commander (Luke Bracey). Ils pensaient avoir anéanti les G.I.Joe mais Lady Jaye, Roadblock, & Flint (Adrianne Palicki, Dwayne Johnson & D.J. Cotrona) sont parvenus à s’en tirer et organisent la contre-attaque.

    01.jpg

    Attendu initialement pour l’été 2012, il aura fallu presque 1 année supplémentaire pour découvrir les nouvelles aventures des personnages d’Hasbro. Un retard qui serait justifié pour mettre en valeur la participation de Channing Tatum et au vu du film je crois qu’on s’est bien foutu de nous ! Avec G.I.Joe : Conspiration, il y a un sentiment immense de gâchis ; Bruce Willis joue juste les guest-stars de 10 minutes et puis quelle idée de se priver d’un personnage comme Duke alors qu’à coté un gars comme Flint ne sert à rien. Bien sur le casting ne fait pas tout mais la réalisation de Jon M. Chu, jusque là cantonné à des films de danse, manque cruellement de punch et on a plus vite fait de retourner chercher nos figurines pour réellement s’amuser.

     

    Il faut le voir pour : Apprendre qu’on peut en planquer des armes dans une maison !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2013 0 commentaire
  • L’homme aux poings de fer

    star 02.5.jpg

    aff.jpg

    Depuis la mort de Lion d’or (Kuan Tai Chen), le sang n’aura jamais autant coulé à Jungle Village. Le clan des lions est désormais aux mains de Lion d’argent (Byron Mann) qui propage la guerre alors que son prédécesseur œuvrait pour faire régner la paix. Notre pote Thaddeus (RZA), le forgeront a été l’un des témoins directs de ces évènements lui qui reste rarement les bras croisés et capable de fabriquer des armes plus mortelles les unes que les autres. Pendant ce temps, Zen Yi (Rick Yune), fils de Lion d’or comprend que son père a été trahi et prend la direction de Jungle Village pour le venger. Une fois arrivé sur place il est stoppé par Corps de cuivre (Dave Batista), un combat dont il survivra in extremis grâce à l’aide du forgeron.

    01.jpg

    C’est donc Quentin Tarantino himself qui aurait mis le pied à l’étrier à RZA, l’un des membres du groupe Wu-Tang Clan si vous ne le saviez pas, pour se lancer au cinéma. Hommage aux films asiatiques et notamment aux Wu Xian Pan, L’homme aux poings de fer est un coup d’essai … qui restera un coup d’essai ! Si la passion pour le genre est palpable, le film ne trouve jamais son rythme de croisière (on pourrait même dire qu’il reste au poing mort ! Désolé) entre un RZA comédien sans envergure et des combats aux chorégraphies bien pauvres. Décevant est donc le maitre-mot, c’est loin d’être le pop-corn movie et le rendez-vous fun qui nous était promis.

     

    Il faut le voir pour : Trouver un adversaire de taille pour un défi au bras de fer !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2013 0 commentaire
  • Les sorties du 02 Janvier 2013

    aff.jpg

    Bien remis de cette période de fêtes ? Je suis sur que vous avez encore un peu mal à la tête ou que votre ventre est toujours ballonné et moi je connais le remède idéal pour ça : une séance de ciné bien entendu !

    2013 commence super bien avec, vous l’avez peut-être vu hier, le 1er Coup de cœur de l’année Sugar man. Je sais que j’insiste sur ce documentaire de Malik Bendjelloul mais je peux vous garantir qu’il est vraiment exceptionnel et que vous allez découvrir un énorme artiste !

    Allez, passons aux sorties de la semaine et le programme est riche avec en premier lieu La stratégie de la poussette menée par Raphaël Personnaz. Notre pote est encore amoureux de Charlotte Le Bon et il veut la reconquérir et le seul plan qu’il ait trouvé c’est d’avoir un bébé histoire de susciter sa curiosité ! Une comédie qui semble idéale pour se détendre.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Les sorties de la semaine 0 commentaire
  • Les trois prochains jours

    aff.jpg

    Tout est allé extrêmement vite. La police est entrée et a arrêté Lara (Elizabeth Banks) suspectée de meurtre après que l’on ait retrouvé ses empreintes sur l’arme du crime. Depuis ce jour, John Brennan (Russell Crowe) se bat chaque jour pour prouver l’innocence de sa femme espérant que sa famille puisse enfin être réunie. Seulement il a épuisé tous les recours possibles mais ne peut se résoudre à la laisser en prison aussi décide t-il de se lancer dans un projet invraisemblable ; la faire évader ! Plutôt que de se faire tatouer les plans de la prison sur son corps, il rassemble toutes les informations nécessaires et prépare l’évasion de sa femme dans les moindres détails. Ce qu’il n’avait pas prévu c’est que Lara allait être transférée et qu’il doit donc mettre son plan à exécution au plus vite.

    01.jpg

    Emballé par le film de Fred Cavayé, Paul Haggis s’est vite emparé des droits de Pour elle pour l’adapter à sa sauce. C’est l’imposant Russell Crowe qui occupe le rôle de Vincent Lindon et Elizabeth Banks celui de Diane Kruger dans Les trois prochains jours pour un remake dynamique mais toutefois sans surprises. On appréciera surtout le fait que le réalisateur n’ait pas voulu faire de la surenchère au niveau de l’action (à noter une évasion très spectaculaire) conservant avant toute chose l’aspect humain du scénario. Les plus chauvins d’entre nous préféreront sans aucun doute l’original porté par un duo plus authentique que cette version américaine de très belle facture.

     

    Il faut le voir pour : Veiller à toujours verrouiller la porte coté passager de votre voiture.

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2010 0 commentaire