Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Brick mansions

star 02.5.jpg

aff.jpg

2018. Detroit est une ville en pleine reconstruction et le Maire (Bruce Ramsey) actuel  entend bien se faire réélire avec le projet qu’il a imaginé pour Brick mansions. Il s’agit d’un quartier que la ville a totalement abandonné et délimité par des murs, une zone de non-droit idéal pour les trafics de Tremaine Alexander (RZA). Pour ce dernier il n’y a en fait qu’un obstacle et il se nomme Lino (David Belle) qui fait son possible pour garder la cité propre mais il est difficile de mener un tel combat seul. Il va avoir l’aide d’un flic Damien (Paul Walker) chargé par le Maire de désamorcer une bombe à neutrons qui a disparu dans Brick mansions mais aussi pour régler une vieille affaire avec Tremaine.

01.jpg

Avec Banlieue 13, on voulait faire un film d’action à l’américaine et la boucle va se boucler puisqu’on a devant nous le remake US. En ce qui concerne le scénario pas de changements donc si vous vous attendiez à plus de philosophie, il faudra patienter (et longtemps !). Sinon on saluera la première réalisation du frenchie Camille Delamarre tout comme la présence de David Belle qui faisait partie du casting de l’original et bien sur l’un des derniers rôles de feu Paul Walker. A part ça, Brick mansions c’est juste un pop-corn movie peu raffiné pour qui a envie de se vider (et pas qu’un peu) le cerveau mais une nouvelle version qui n’apporte, une fois n’est pas coutume, rien du tout.

 

Il faut le voir pour : Apprendre à se battre avec un volant de voiture !

Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2014 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.