Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

pierce brosnan

  • No escape

    star 03.jpg

    01.jpg

    C’est une nouvelle vie qui commence pour notre pote Jack Dwyer (Owen Wilson) et sa famille qui quittent Austin au Texas pour s’installer en Thaïlande. Cardiff, une société de traitement des eaux lui a en effet proposé une offre qu’il ne pouvait pas refuser. Ce qu’il ignore c’est que la position de Cardiff au pays crée des tensions et la nuit dernière, le premier ministre thaïlandais a été assassiné. Quelques heures après avoir atterri, Jack va ainsi se retrouver au cœur d’un soulèvement visant tous les expatriés américains. Sa seule préoccupation sera de rejoindre sa femme Annie (Lake Bell) et leurs filles Lucy & Beeze (Sterling Jerins & Claire Geare) afin de les mettre à l’abri.

    AFF1 (2).jpg

    Owen Wilson en action hero ça avait de quoi interpeller plus d’un spectateur et c’est donc une belle surprise de voir qu’il s’en tire brillamment. Si au niveau de la carrure et du charisme ce n’est pas un Bruce Willis et qu'il n'a pas la classe d'un James Bond (c'est peut-être pour ça que Pierce Brosnan est du voyage ) on s'identifiera plus facilement à ce monsieur-tout-le-monde. La réalisation de John Erick Dowdle se montre aussi efficace ne laissant quasiment aucun temps morts et offrant quelques sueurs froides (vous apprendrez le lancer d’enfants). Avec tout ça, No escape nous fait passer un bon moment mais ça ne va pas relancer le tourisme en Thaïlande !

     

    Il faut le voir pour : Vous interroger quand vous goûterez du poulet avec un arrière-goût de raisin !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2015 0 commentaire
  • The november man

    star 03.jpg

    AFF.jpg

    Alors qu’il coulait des jours heureux en Suisse à Lausanne ; notre pote Peter Devereaux (Pierce Brosnan) a reçu la visite d’Hanley (Bill Smitrovich). Ce dernier lui apprend que Natalia Ulanova (Mediha Musliovic), qu’il connait bien, se trouve dans une situation délicate à Moscou. Peter va donc devoir laisser sa fille Lucy (Tara Jevrosimovic) pour reprendre son costume d’agent secret pour aller lui prêter main-forte. Il parvient ainsi à la tirer d’affaire mais va avoir un véritable choc lorsqu’il verra sur son chemin son ancien protégé David Mason (Luke Bracey). Sa mission l’amènera ensuite à assurer la protection d’une certain Alice Fournier (Olga Kurylenko) qui détient des informations capitales.

    01.jpg

    A défaut de pouvoir réendosser les habits de l’espion de Sa majesté, Pierce Brosnan revient tout de même à l’action avec The november man. Même si le film est loin de se montrer flamboyant sur ses phases d’action, ça reste assez efficace pour satisfaire le spectateur. Là où on est bien moins enthousiasmé, c’est concernant un scénario qui aurait grandement gagné à offrir plus de clarté. En fait ça donne l’impression de vouloir nous dévoiler une histoire légèrement alambiquée façon John Le Carré alors que ça ne s’y prête pas réellement. Rien de transcendant donc avec ce film qu’on regardera sans grande passion mais au moins on constate que l’ex-agent 007 porte toujours aussi bien le costume.

     

    Il faut le voir pour : Eviter de trop bien former vos successeurs, on ne sait jamais !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2014 0 commentaire
  • Duo d’escrocs

    star 01.5.jpg

    aff.jpg

    Bien que divorcés, Kate & Richard (Emma Thompson & Pierce Brosnan) sont restés en bons rapports mais à une semaine de leur retraite, ils découvrent qu’on leur a joué un bien mauvais tour. La société de Richard a été victime d’une escroquerie qui lui a couté toutes ses économies mais aussi celles de ses employés. L’ex-couple décide alors de demander des explications et se rendent aussitôt à Paris afin d’y rencontrer Vincent Kruger (Laurent Lafitte), homme d’affaires sans scrupules. Pas de surprises, ils se font éconduire et ils ont désormais besoin d’un autre plan : dérober un bijou estimé à plus de 10 millions de dollars ! Pour cela, ils vont devoir faire appel à leurs potes d’enfance Penelope & Jerry (Celia Imrie & Timothy Spall) pour organiser leur coup !

    01.jpg

    Avec la réunion d’Emma Thompson et de Pierce Brosnan, on aurait pu espérer que le réalisateur Joel Hopkins se sente inspiré pour nous proposer une sympathique comédie au lieu de ça le spectateur se sent escroqué ! Il faut dire qu’avec un scénario d’une telle banalité et au dénouement tellement écrit d’avance ça ne risquait déjà par de faire des merveilles mais ajoutez à cela un niveau d’humour au plus bas et vous obtenez Duo d’escrocs. Ce ne sont pas non plus les présences de Louise Bourgoin & Laurent Lafitte qui y changeront quoi que ce soit. Tout est poussif et si vous cherchez vraiment à rigoler alors le mieux c’est encore d’aller voir ailleurs !

     

    Il faut le voir pour : Vous assurer que votre colocataire n’est pas en conversation sur Skype avant de faire certaines choses !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2014 0 commentaire
  • Duo d'escrocs

    Bien que nos potes Emma Thompson & Pierce Brosnan ne forment plus vraiment un couple, c'est ensemble qu'ils se rendent à Paris avec un objectif bien précis : récupérer leur retraite et pour cela ils projettent de voler un collier. Duo d'escrocs c'est une comédie à laquelle participeront également Laurent Lafitte & Louise Bourgouin.

    Date de sortie : 02 Juillet 2014.


    Lien permanent Catégories : La B.A. du jour 0 commentaire
  • Love is all you need

    star 03.jpg

    aff.jpg

    Pendant longtemps notre pote Ida (Trine Dyrholm) a combattu son cancer et elle pourrait très bientôt voir le bout du tunnel. C’est une nouvelle rassurante mais une mauvaise surprise l’attend puisqu’en rentrant des courses, elle surprend son mari en compagnie d’une autre femme et qui plus est une de ses collègues de travail. Sacré choc qu’il va falloir rapidement mettre de coté puisqu’ils doivent partir en Italie afin de célébrer le mariage de leur fille Astrid (Molly Blixt Egelind) avec Patrick (Sebastian Jessen). Tout naturellement, Ida s’apprête à prendre l’avion seule ce qui est loin de la rassurer mais un léger accrochage va lui permettre de rencontrer Philip (Pierce Brosnan) qui s’avère être le père de Patrick.

    01.jpg

    Derrière ce titre un peu ronflant se dissimule une comédie dramatique qui met un peu de temps à démarrer mais finalement assez sympathique. La cadre enchanteur dans lequel nous amène l’histoire y est aussi pour beaucoup puisqu’au fil des minutes on finit par s’évader à travers cette ambiance qui sent bon les vacances. Sans compter la présence de convives plus ou moins bienvenus apportant également un peu d’animation dans cette somptueuse propriété où les couples se font et se défont. N’oublions pas enfin la comédienne Trine Dyrholm dont le charme agir aussi bien sur Pierce Brosnan que sur les spectateurs qui passeront un bon moment avec Love is all you need et c’est déjà pas mal !

     

    Il faut le voir pour : Acheter des citrons pour la maison.

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2012 0 commentaire
  • Mais comment font les femmes ?

    aff1.jpg

    Notre pote Kate Reddy (Sarah Jessica Parker) est une femme très occupée, elle est gestionnaire de fonds, un poste à hautes responsabilités qui accapare la plupart de son temps. Quand elle n’est pas au bureau, elle est en déplacement et cela lui donne donc peu d’occasions de passer du temps avec son mari Richard (Greg Kinnear). Et de voir grandir ses 2 enfants. La situation ne va pas aller en s’arrangeant puisque son talent a été reconnu et que M. Jack Abelhammer (Pierce Brosnan) lui propose une opportunité qu’elle ne peut pas refuser. Elle va devoir multiplier les allers-retours entre Boston et New-York et au sein de sa famille on apprécie que modérément tous les sacrifices que Kate est en train de faire.

    01.jpg

    On ne peut pas dire que les projets de cinéma se bousculent auprès de Sarah Jessica Parker et ce n’est certainement pas prêt de changer. Mais comment font les femmes ? c’est aussi la question qu’on est en droit de se poser quand on se dit que certaines d’entre elles vont se délecter de cette comédie aussi bien poussive que convenue (Ah le coup du message électronique on le voit pas venir !). D’un sujet pourtant contemporain - la conciliation chez les femmes entre vie privée et vie professionnelle - le réalisateur Douglas McGrath n’en sort qu’un film sans intérêt et qui manque clairement d’humour pour parvenir à capter notre attention. Si vous manquez de temps libre entre votre travail et votre vie familiale, mieux vaut ne pas le gâcher à voir cette comédie falote.

     

    Il faut le voir pour : Arrêter de faire des liste de vos taches !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2011 0 commentaire
  • Richie Norris - Mars attacks

    01.jpg

     

    Richie Norris : Et je voudrais remercier ma grand-mère pour avoir toujours été aussi gentille avec moi, et de m'avoir aidé à sauver le monde et puis tout ça.

    Lien permanent Catégories : La réplique culte 0 commentaire
  • Remember me

    aff.jpg

    A bientôt 22 ans, Tyler (Robert Pattinson) est un jeune homme un peu paumé, il a été fortement traumatisé par le suicide de son frère ainé Michael. Un soir, alors qu'il trainait avec son pote d'enfance Aidan (Tate Ellington), il est pris dans une bagarre puis arrêté pour avoir interpellé avec un peu trop de véhémence le Sergent Neil Craig (Chris Cooper). Quelques temps après, ils apprennent que ce policier a une fille Ally (Emilie De Ravin) qui fréquente la même fac qu'eux et Tyler se voit pousser à faire sa connaissance. Très vite Ally & Tyler deviennent inséparables mais le jeune homme a également quelques soucis familiaux qui le tracassent principalement avec son père.

    01.jpg

    A priori, Remember me semble être le genre de films réservés avant tout aux midinettes venues voir Pattinson et qui n'en peuvent plus d'attendre le prochain épisode de Twilight. C'est donc sans grandes convictions que l'on entre dans la salle et pendant la majeure partie rien de nouveau à l'horizon. Robert Pattinson est un jeune homme qui souffre, il va rencontrer une jolie fille, réconcilier sa sœur et son père bref que du classique jusque-là. Mais on sent qu'il y a quelque chose d'autre au-delà et dès lors le dénouement arrive aussi inattendu qu'émouvant. En dépit de quelques clichés, c'est une réelle bonne surprise et c'est pourquoi ça mérite le Coup de cœur Ciné2909, souvenez-vous-en !

     

    Il faut le voir pour : Laisser tomber l'entrée et le plat, attaquez directement le dessert !

    Lien permanent Catégories : Les coups de coeur, Premières Impressions 2010 0 commentaire
  • The ghost-writer

    aff.jpg

    Il (Ewan McGregor) est nègre et ses compétences d'écrivain ont été sollicitées pour rédiger les mémoires de l'ex-premier ministre d'Angleterre Adam Lang (Pierce Brosnan). En réalité, ce projet est déjà bien avancé car un autre écrivain avait commencé cette biographie mais il est décédé à la suite d'un bien étrange incident. Il vient donc prendre le relais et part rejoindre l'homme politique sur une ile des Etats-Unis. Alors que la réputation de Lang est mis à mal par des accusations de crimes contre l'humanité, l'écrivain qui pensait que la vie d'Adam Lang était on ne peut plus banale va vite découvrir les secrets qui jalonnent sa carrière politique.

    01.jpg

    Oublions un peu les faits divers et parlons simplement de cinéma car dans ce domaine, Roman Polanski nous a concocté un excellent thriller avec The ghost-writer. On accroche rapidement au scénario et à ce personnage d'écrivain d'abord peu emballé à l'idée d'écrire une biographie politique et qui se transforme ensuite en un détective bien malgré lui. Face à Ewan McGregor, Pierce Brosnan retrouve de la prestance et le flegme digne des grandes personnalités anglaises. Bonne histoire, bons acteurs et donc un excellent film que vous vous pouvez allez découvrir sans problèmes avec une appréciation toute particulière pour cette magnifique dernière scène.

     

    Il faut le voir pour : Découvrir qu'être écrivain est un métier à risques !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2010 0 commentaire
  • Percy Jackson le voleur de foudre

    aff.jpg

    Percy Jackson (Logan Lerman) n'est vraiment pas un garçon comme les autres ! Oh, je ne vous parle pas du fait qu'il préfère vivre sous l'eau plutôt qu'en compagnie des autres jeunes de son âge mais de sa filiation divine. Il l'ignorait jusqu'à présent mais sa mère a eu une relation avec le Dieu Poséidon (Kevin McKidd) faisant ainsi de Percy un demi-dieu. Jusqu'ici tout allait bien mais il se trouve que quelqu'un a volé le précieux éclair de Zeus (Sean Bean) et ce dernier soupçonne Percy Jackson de l'avoir dérobé. Un ultimatum est alors lancé, si la foudre ne revient pas aux mains de Zeus dans un délai de 14 jours, une guerre divine éclatera et l'avenir de la Terre serait menacé.

    01.jpg

    Après les aventures du sorcier de Poudlard, Chris Columbus s'attaque à une nouvelle adaptation en l'occurrence l'œuvre de Rick Riordan déclinée déjà en 5 tomes. Epopée où humains et dieux se côtoient, plutôt que de nous envoyer dans un autre monde fantastique ; c'est à Las Vegas ou encore dans le Tennessee que nos jeunes héros croisent des créatures comme la Méduse, l'Hydre et consorts. Réservé principalement aux jeunes spectateurs, Percy Jackson le voleur de foudre est un divertissement agréable mêlant mythologie, action, des effets spéciaux plutôt bien réussis et une pointe de comédie. Regardable mais pas de quoi en avoir un coup de foudre !

     

    Il faut le voir pour : Mieux comprendre pourquoi certains beaufs ont une femme.

     

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2010 1 commentaire