Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

famke janssen

  • Taken 3

    star 01.5.jpg

    AFF.jpg

    Alors que sa relation avec Stuart (Dougray Scott) bat sérieusement de l’aile, notre pote Lenore (Famke Janssen) sait qu’elle peut toujours compter sur le soutien de son ex-mari. D’ailleurs entre eux, l’étincelle semble renaitre mais Bryan Mills (Liam Neeson) est dévasté lorsqu’il découvre le corps sans vie de Lenore chez lui et qu’on lui a tendu un piège. Alors que la police s’apprêtait à l’arrêter, il prend la fuite afin de découvrir la vérité et Bryan prévient immédiatement sa fille Kim (Maggie Grace). Avec les flics aux trousses, il va devoir se montrer discret tout en menant sa propre enquête et il risque d’avoir des surprises !

    01.jpg

    Après Paris & Istanbul, on retrouve donc notre pote Liam Neeson a.k.a Bryan Mills chez lui aux États-Unis où il semble avoir repris une vie normale mais ça ne saurait durer. Cette fois notre héros va devoir traquer l’assassin de sa femme, un scénario aussi sommaire qu’invraisemblable l’essentiel étant de nous refourguer un énième film d’action. Olivier Megaton rempile mais ne se montre pas plus prolifique que précédemment si bien que Taken 3 n’offre pas de scènes dignes de ce nom. On attendait un second souffle avec l’apparition de Forest Whitaker au casting mais en dehors de résoudre ses enquêtes en mangeant un bagel tout en triturant sa pièce de jeu d’échecs, il n’a aucune influence.

     

    Il faut le voir pour : Prendre la boisson de la 4ème rangée du frigo !

     

    En savoir plus sur Taken ?

    En savoir plus sur Taken 2 ?

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2015 0 commentaire
  • Dernier combat

    star 01.5.jpg

    AFF.jpg

    La boxe c’était du passé pour notre pote Sailor O’Connor (Dominic Purcell) jusqu’à ce qu’on lui propose une offre très intéressante. Le jeune King Solomon (Izaak Smith) est un grand boxeur en devenir et on lui cherche donc un adversaire d’envergure et Sailor qui n’a jamais été K.O. semblait tout désigné. L’objectif de ce dernier n’est pas tant de poursuivre cette incroyable série mais il souhaite avant tout gagner assez d’argent pour offrir à sa mère gravement malade un voyage en Irlande. De son coté, King va prochainement devenir père de famille et une victoire lui assurerait un solide apport financier.

    01.jpg

    SI le héros Sailor O’Connor peut se targuer de n’avoir jamais été K.O. ce n’est pas non plus Dernier combat qui réussira à nous mettre au tapis. Rapidement on découvre le combat entre les 2 boxeurs mais l’histoire va se construire à travers de (trop) nombreux flashbacks. Coté scénario rien de très brillant ; des héros au parcours mouvementé pour essayer de susciter l’empathie du spectateur mais sans convictions. On ne sera pas plus passionné par cette confrontation de boxe qui provoque plus d’ennui qu’il n’assure le spectacle. Enfin, le casting nous laisse indifférent que ce soit Dominic Purcell bien sans panache ou encore Famke Janssen qui ne semble là que pour apporter son nom au générique.

    Lien permanent Catégories : Les séances de 2015-2016 0 commentaire
  • Wolverine - Le combat de l’immortel

    star 02.5.jpg

    aff.jpg

    Depuis la mort de Jean (Famke Janssen), notre pote Logan (Hugh Jackman) erre tel un animal sauvage jusqu’au jour où Yukio (Rila Fukushima) se présente face à lui. Cela fait un an qu’elle est à sa recherche ; une mission que lui a confié M. Yashida (Hal Yamanouchi), un vieux pote d’enfance que Logan a connu lors de la Seconde Guerre Mondiale à Nagasaki. Cet homme se meurt et tient absolument à revoir une dernière fois celui qui, à l’époque, lui a sauvé la vie mais en arrivant au Japon, celui qu’on appelle Wolverine découvre le véritable but de son voyage. Si Yashida l’a fait venir ce n’est pas pour d’émouvants adieux mais pour lui demander rien moins que son immortalité ! Le mutant a-t-il encore l’envie de vivre ou ne serait-il pas mieux aux cotés de Jean ?

    01.jpg

    Après des premières aventures solos qui furent clairement un échec, on attendait beaucoup de ce nouveau volet censé repartir sur de nouvelles bases. C’est donc au pays du soleil levant que Wolverine - Le combat de l’immortel nous emmène mais les motifs de satisfaction vont se compter sur les griffes d’une main. Si Jackman est toujours aussi impeccable dans la peau du célèbre mutant griffu, il est hélas toujours aussi peu mis en valeur par une réalisation qui manque clairement de panache pour satisfaire les fans. Personnages insignifiants, des scènes d’action loin d’être éblouissantes ; James Mangold fait à peine mieux que son prédécesseur mais la déception est réelle et on attend toujours le véritable film qui fera honneur au héros de Marvel.

     

    Il faut le voir pour : Ne jamais planter vos baguettes !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2013 0 commentaire
  • Hansel & Gretel : Witch hunters

    star 02.5.jpg

    aff.jpg

    Ils n’étaient encore que des enfants lorsqu’ils furent abandonnés en plein milieu de cette foret et nos potes Hansel & Gretel (Cedric Eich / Jeremy Renner & Alea Sophia Boudodimos / Gemma Arterton) n’ont jamais compris pourquoi. Ils pensaient pouvoir trouver refuge dans cette belle maison faite de friandises mais au lieu de ça, ils ont eu à faire à une terrible sorcière. Ce frère et cette sœur sont parvenus à s’en débarrasser et débute alors pour eux une prestigieuse carrière de chasseurs de sorcières. Les années passent et leur réputation n’a cessé de grandir et c’est ainsi que le maire d’Augsburg fait appel à eux pour retrouver une dizaine d’enfants disparus, victimes des sorcières.

    01.jpg

    Encore un film qui va réveiller chez vous quelques souvenirs d’enfance ; comme son nom l’indique Hansel & Gretel : Witch hunters revisite de manière particulière le célèbre conte de Grimm. A part dans son introduction, l’histoire originale est vite balayée pour laisser place à une vision plus fantastique et bien plus violente. Vous l’aurez compris, on est certainement pas là pour faire fonctionner nos méninges; reste ensuite un défilé de sorcières que se feront un plaisir de dégommer nos héros à coups d’arbalètes, de mitraillette ou fusil à pompe. Le sang coule donc à flot mais c’est loin d’être aussi fun que promis, juste de quoi se vider la tête pendant 1H30.

     

    Il faut le voir pour : Arrêter de bouffer des bonbons !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2013 0 commentaire
  • Taken 2

    star 01.5.jpg

    aff.jpg

    En déplacement professionnel à Istanbul, notre pote Bryan Mills (Liam Neeson) en a profité pour inviter son ex-femme Lenore (Famke Janssen) et sa fille Kim (Maggie Grace) à venir se ressourcer dans ce magnifique pays. Toutefois, ils ne s’imaginaient pas un instant qu’ils deviendraient la cible de nouveaux ravisseurs déterminés à venger ceux que Bryan a tué durant les évènements à Paris pour sauver sa fille. Le danger peut provenir de partout et l’ex-agent de la CIA n’a qu’une priorité : mettre sa famille à l’abri quitte à se faire capturer et c’est malheureusement le cas lorsqu’il constate qu’ils ont mis la main sur Lenore. Fait prisonnier, il ne manque cependant pas de ressources et organise déjà son évasion.

    01.jpg

    Taken s’est imposé comme une vraie surprise révélant notamment Liam Neeson dans un rôle d’action qu’il avait jusqu’alors rarement endossé. Un succès qui a permis de mettre sur les rails cette suite confiée aux bons soins du français Olivier Mégaton qui est loin d’être un amateur du genre. On ne s’est pas beaucoup encombré au niveau du scénario avec comme toile de fond une vengeance menée par des méchants guère plus dangereux qu’une attaque de moustique. Limité, le film l’est également par des scènes d’action peu enthousiasmantes se réduisant à 2 pauvres courses-poursuite autant dire que la déception prend vite le dessus sur l’excitation de revoir Bryan Mills. Taken 2 est donc à ranger dans la catégorie de ces nombreuses suites sans caractère.

     

    Il faut le voir pour : Apprendre à vous repérer en ville grâce à des grenades !


    En savoir plus sur Taken ?

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2012 0 commentaire
  • City of crime

    star 02.jpg

    aff.jpg

    Un motel à Palm Springs. C’est là que se sont donnés rendez-vous nos potes Roy, Lee & Jorge (Harvey Keitel, Timothy Hutton & Wade Dominguez) et ils ne sont pas venus faire du tourisme ! Un tuyau les a informés qu’il y avait un beau coup à réaliser : une bijouterie reçoit chaque mois une livraison exceptionnelle de diamants, de quoi assurer leurs vieux jours. L’équipe n’est pas encore au complet puisqu’ils attendent l’arrivée de Skip (Stephen Dorff) qui doit ramener les armes et qui est également leur chauffeur. Leur plan se déroule sans encombres sauf que ce vieux Skip a décidé de se la jouer solo et abat froidement ses partenaires, seul Roy est parvenu à s’enfuir et il a bien l’intention de régler ses comptes.

    01.jpg
    Plus tout jeune ce film de John Irvin sorti en 1997 et cela s’en ressent. Le concept est simple ; le braquage d’une bijouterie, une trahison et une vengeance, un plat qui se mange toujours froid. Froid, on le restera devant ce City of crime ; quand on a droit à quelques scènes d’action celles-ci sont relativement pauvres et la seule séquence marquante reste cet "éclatage de gueule" initié par Keitel sur ce pauvre Stephen Dorff. Pour l’anecdote on notera aussi les participations discrètes de Famke Janssen et celle encore plus modeste de Lucy Liu qui décrochaient ici un de leurs premiers rôles au cinéma. Un film qui n’a donc rien de l’indispensable.

    Lien permanent Catégories : Les séances de 2011-2012 0 commentaire
  • Le caméléon

    aff.jpg

    Il y a 4 ans, Nicholas Mark Randall (Marc-André Grondin ?) disparaissait en Louisiane laissant derrière lui une famille profondément meurtrie par ce drame. Lorsqu'il réapparait miraculeusement en Espagne, sa sœur Kathy (Emilie de Ravin) se précipite pour le faire revenir mais tout le monde ne partage pas la même excitation. La mère de Nicholas, Kimberly (Ellen Barkin) se montre très distante et puis surtout ce fait divers interpelle l'agent du FBI Jennifer Johnson (Famke Janssen). Cette dernière est convaincue que le garçon qui est réapparu est un imposteur et va tout faire pour le démasquer.

    01.jpg

    Inspiré d'un véritable fait divers où un français avait usurpé l'identité d'un adolescent américain, le mensonge de ce garçon va surtout provoquer la résurgence d'une vérité familiale que l'on pensait enterrée. C'est donc le mystère autour de cette famille que tente en vain d'entretenir Jean-Paul Salomé usant parfois de procédés artificiels (la projection de l'histoire en 2006 est plutôt perturbante). Le caméléon c'est donc un projet mort né, un thriller qui perd toute son essence dès les premières minutes et qui n'arrive à aucun moment à remettre les machines en marche.

     

    Il faut le voir pour : Demander à votre petit frère de faire un test ADN.

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2010 0 commentaire
  • Taken

    6200067cc63637792be53be5f425aed5.jpg

    Pour le bonheur de sa petite fille, Bryan (Liam Neeson) est prêt à tous les sacrifices. Il n’y a pas si longtemps, il était une sorte d’agent secret au service des Etats-Unis mais du jour au lendemain il a tout plaqué pour se rapprocher de Kim (Maggie Grace) qu’il ne voyait plus qu’occasionnellement depuis son divorce. Quand cette dernière lui demande l’autorisation de se rendre à Paris avec sa pote d’enfance ; il a quelques réticences mais finit par céder pour la plus grande joie de sa fille. Lui connait bien les dangers qui parcourent le monde et son intuition va s’avérer exact puisque Kim est victime d’un enlèvement au centre d’un réseau de prostitution.

    1a9046cbe832da797fb8831763a06a13.jpg

    Touche pas à ma fille ! Sous le protectorat de Luc Besson, on voit fleurir de plus en plus de films d’action dirigés par de jeunes réalisateurs français, un genre qui a longtemps été l’apanage de nos potes yankees. Derrière la caméra, on retrouve Pierre Morel qui s’est notamment illustré grâce à Banlieue 13 et nous gratifie d’un petit film sympathique avec un Liam Neeson qu’on a rarement vu dans ce genre de rôle. Si vous êtes venus chercher de l’action divertissante, vous avez frappé à la bonne porte en revanche en matière d’idées on ne peut pas dire que Taken sorte vraiment du lot. Après ce film en tout cas, on arrêtera de nous bassiner avec Paris, la ville la plus romantique au monde.

     

    Il faut le voir pour : Ne jamais partager un taxi.


    En savoir plus sur Taken 2 ?

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2008 0 commentaire