Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Adam Sandler

  • Hôtel Transylvanie 2

    star 02.5.jpg

    AFF1 (2).jpg

    Entre nos potes Mavis & John, tout va pour le mieux ! Après un magnifique mariage, ils ont donné naissance un an plus tard à un petit garçon nommé Dennis. Drac est désormais grand-père et il est aux anges, il n'a qu'une hâte que les canines de son petit-fils apparaissent mais celles-ci tardent à se montrer. Et si le petit Dennis n'était qu'un simple humain ? C'est une chose que Drac ne peut pas imaginer et il fait tout son possible pour lui apprendre à se transformer en chauve-souris mais en vain. De son coté, Mavis s'interroge sur l'avenir de sa famille puisqu'elle envisage sérieusement de quitter la Transylvalnie pour s'installer en Californie.

    01.jpg

    Ils sont de retour et si cela peut en laisser certains indifférents, les enfants devraient eux se réjouir de revoir Drac et tous ses monstrueux potes d'enfance. La bande accueille pour l'occasion un tout nouveau venu dans la famille avec l'arrivée du tout mignon Dennis et sa touffe de cheveux roux. Malheureusement, Hôtel Transylvanie 2 ne se montre pas plus enthousiasmant que son prédécesseur et ce dès les premières minutes durant lesquelles on assiste à un mariage mené avec l'énergie d'un zombie. Un film d'animation qui n'a vraiment rien d'exceptionnel mais qui n'oublie pas l'essentiel à savoir amuser les jeunes spectateurs !

     

    Il faut le voir pour : Vérifier si les canines de vos enfants ont poussé.

     

    En savoir plus sur Hôtel Transylvanie ?

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2015 0 commentaire
  • Pixels

    star 02.5.jpg

    AFF.jpg

    Notre planète vient de subir une attaque aussi foudroyante qu'incroyable puisque la base de Guam a été la cible de vaisseaux issus … du jeu vidéo Galaga ! Fort heureusement, Will Cooper (Kevin James) a dans sa jeunesse passé beaucoup de temps dans les salles d'arcade et il se trouve qu'il est aussi le Président des États-Unis. Pour l'aider à gérer cette crise, il a fait appel à son pote d'enfance Sam Brenner (Adam Sandler), un champion des jeux vidéos d'antan et ils vont apprendre qu'une nouvelle attaque est sur le point d'avoir lieu. Il faut en fait remonter en 1982 durant les Championnats du monde de jeu vidéo pour comprendre ce qu'il s'est passé. A cette époque, une cassette a été expédié dans l'espace et les extraterrestres ont interprété cela comme une déclaration de guerre.

    01.jpg

    Il faut déjà aimer les jeux vidéos et (ça me fait un peu mal de le dire) avoir un âge assez avancé pour apprécier pleinement Pixels. Pac-Man, Space Invaders ou encore Donkey Kong ; ce sont là des noms qui vont sans aucun doute faire vibrer la fibre nostalgique de certains spectateurs. Ce projet n'aurait pas vu le jour sans un français ; Patrick Jean avait en effet diffusé sur Internet en 2010 un court-métrage homonyme rendant hommage à ces icônes du jeu-vidéo. Inutile de se mentir, si vous avez eu l'occasion de le voir, il est inutile de tenter l'aventure avec cette adaptation cinématographique à laquelle le réalisateur Chris Columbus n'apporte rien. Qui sait dans 20 ans on aura peut-être droit à un remake avec Candy Crush ou Nathan Drake ?

     

    Il faut le voir pour : Se brosser les dents plus souvent, on ne sait jamais quelles rencontres vous allez faire ...

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2015 0 commentaire
  • Copains pour toujours 2

    star 01.jpg

    aff.jpg

    Cela fait 10 mois que notre pote Lenny (Adam Sandler) a quitté Hollywood pour revenir vivre dans cette ville où il a grandit. Pas de doute, c’est l’environnement idéal pour que sa famille puisse s’épanouir et pour ne rien gâcher, il se trouve à proximité de ses potes d’enfance Eric, Kurt & Marcus (Kevin James, Chris Rock & David Spade). Alors que les vacances d’été se profilent à l’horizon, Kurt & Deanne (Maya Rudolph) célèbrent leur 20ème anniversaire de mariage et à cette occasion ils vont organiser une jolie fête dans la grande maison de Lenny. En attendant de pouvoir faire la bringue, ils vont pouvoir apprécier un beau spectacle de danse mais également se faire quelques ennemis !

    01.jpg

    Le premier épisode ne brillait déjà pas pour son bon goût et si ça peut en rassurer certains, ce n’est pas le cas non plus ici. On commence déjà très fort avec un cerf qui urine sur Adam Sandler et on atteint le climax avec le running gag quand même bien lourd du roternupet de Kevin James. Coté scénario c’est simple il n’y en a pas ; la bande de potes se promène au supermarché, défie la bande de Taylor Lautner puis vont s’éclater à une fête où sont conviés d’autres guests comme Steve Buscemi, Shaquille O’Neal ou encore Stone Cold Steve Austin. Avec son humour bien gras et cette impression de suite bâclée ce Copains pour toujours 2 se révèle bien plus désolant que marrant.

     

    Il faut le voir pour : Traverser la ville en roue, ça vous fera gagner du temps !


    En savoir plus sur Copains pour toujours ?

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2013 0 commentaire
  • Hôtel Transylvanie

    star 02.5.jpg

    aff.jpg

    On n’a pas tous les jours 118 ans alors notre pote Dracula a bien l’intention de réserver à sa fille Mavis une magnifique fête. Pour l’occasion, l’Hôtel Transylvanie déborde d’invités, dans cet établissement particulier vous n’y trouverez que des monstres qui s’y sentent en sécurité face aux dangereux humains. De son coté, Mavis s’estime désormais assez mature pour découvrir le monde extérieur, elle qui a toujours vécu enfermée dans ce château. Son père n’est pas très à l’aise à cette idée et crée un subterfuge pour la dissuader, cela fonctionne jusqu’à ce qu’un évènement inattendu vienne tout bouleverser. Stéphane, un humain en quête de découvertes est parvenu jusqu’à l’Hôtel Transylvanie et le comte va devoir le cacher s’il veut préserver sa réputation !

    01.jpg

    Dracula, Frankenstein, le Big foot ou encore L’homme invisible sont autant de créatures et de personnages fantastiques que vous aurez l’occasion de croiser dans l’Hôtel Transylvanie. Ce sont cette fois les studios de chez Sony (Monster house / Tempête de boulettes géantes …) qui se chargent de nous offrir un film d’animation qui malheureusement est loin d’être monstrueux. S’il n’y a pas grand-chose à lui reprocher techniquement, on ne peut pas en dire autant au niveau du contenu avec des héros qui sont tout sauf attachants et une histoire extrêmement légère. Au moins aux Etats-Unis, il s’était offert une sortie en salles pour célébrer Halloween mais là il débarque chez nous comme un cheveu sur la soupe.

     

    Il faut le voir pour : Arrêter de faire peur aux monstres !

     

    En savoir plus sur Hôtel Transylvanie 2 ?

    Lien permanent Catégories : L'avant-première impression, Premières Impressions 2013 0 commentaire
  • Jack & Julie

    cinéma, film, comédie, Jack & Julie, Adam Sandler, Katie Holmes, Al Pacino, Eugenio Derbez, Elodie Tougne, Rohan Chand (II), Gad Elmaleh, David Spade, Dennis Dugan

    aff.jpg

    Notre pote Jack (Adam Sandler) travaille dans la pub et il a quelques sueurs froides à l’idée que son plus gros client Dunkin’ Donuts décide d’aller voir ailleurs. Seule solution pour les garder ; convaincre le grand Al Pacino de participer à leur prochaine campagne de promotion et c’est loin d’être gagné ! Coté vie privée, ce n’est guère plus réjouissant puisqu’il attend Julie (Adam Sandler), sa sœur jumelle qu’il a bien du mal à supporter. Alors qu’il fait tout son possible pour qu’elle retourne au plus vite dans le Bronx, un évènement inattendu vient changer la donne. Al Pacino a en effet eu le coup de foudre pour Julie, une aubaine pour Jack sauf que sa sœur semble totalement impassible face à cet immense comédien.

    01.jpg

    Une comédie où l’acteur principal joue un double rôle dont celui d’une femme part généralement avec un certain handicap. Certains films comme Miss Doubtfire évite de trop en faire quand au contraire un Big Mamma n’hésite pas à user et abuser de l’humour bien gras. Jack & Julie appartient à cette dernière catégorie et Adam Sandler en fait des tonnes pour essayer de nous divertir sans grands résultats. Cette comédie aurait mérité une sortie directe en vidéo mais Dieu seul sait comment, Al Pacino est venu jouer les invités vedettes et on pourra même apercevoir le célèbre Johnny Depp ou notre Gad Elmaleh ce qui a incité certains à l’exploiter au cinéma. Si vous n’avez pas de mal à supporter les comédies bien lourdes alors effectivement vous allez être servi.

     

    Il faut le voir pour : Toujours garder un œil sur les jumeaux !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2012 0 commentaire
  • Le mytho - Just go with it

    c.jpg

    A l’aube de son mariage, notre pote Danny Maccabee (Adam Sandler) a découvert le vrai visage de celle qui était à deux doigts de devenir sa femme et a noyé son chagrin dans un bar. C’est là qu’il découvre le pouvoir de son alliance et l’empathie qu’il peut provoquer auprès de la gente féminine lorsqu’on est capable de trouver l’histoire qui convient. Des années plus tard, son manège continue mais en rencontrant Palmer (Brooklyn Decker), Danny est persuadé qu’elle est la femme de sa vie. Encore une fois, il s’empêtre dans le mensonge et prétend être en pleine procédure de divorce avec une certaine Devlin. Pas de chance, Palmer veut rencontrer cette femme et le chirurgien n’a d’autres choix que de demander à sa secrétaire Katherine (Jennifer Aniston) de jouer le jeu.

    a.jpg

    Pour nous pondre sa comédie romantique, le réalisateur Dennis Dugan a utilisé le moule adéquat et nous sort donc un film qui n’a franchement rien d’original. Le duo Jennifer Aniston / Adam Sandler est sympathique mais pour maintenir le rythme pendant 1H50, ce sont surtout les personnages secondaires et notamment les enfants (Bailee Madison & Griffin Gluck) qui apportent un brin de fraicheur. On ne cachera pas qu’on trouve parfois l’humour assez lourd (le commerce de chèvre a de quoi laisser pantois) mais ce serait vous mentir si je disais que je n’ai pas pris un certain plaisir à voir Le mytho - Just go with it. Une comédie passable quoi !

     

    Il faut le voir pour : Demander à vos potes mariés de vous prêter leur alliance.

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2011 0 commentaire
  • Histoires enchantées

    Bonjour, bienvenue au Sunny Vista Nottingham !

    aff1.jpg

    theodore3.JPGJe m’appelle Skeeter Bronson (Adam Sandler) et si vous avez le moindre souci, n’hésitez pas à faire appel à moi. Vous savez, cet hôtel appartenait autrefois à mon père mais il n’était pas un très bon gestionnaire et a du le vendre à M. Nottingham (Richard Griffiths) en promettant de me nommer à la direction.

     

    Malheureusement, il préfère ce lèche-bottes de Kendall (Guy Pearce) et jusqu’à maintenant j’avais peu d’espoir que cela change. Et c’est là que s’est produit un truc inimaginable, les histoires que j’ai raconté à ma nièce et mon neveu Bobbi & Patrick (Laura Ann Kesling & Jonathan Morgan Heit) sont devenues réalité !

    02.jpg

     Désormais, c’est simple, je dois les garder jusqu’à la fin de la semaine et je vais en profiter pour réaliser tous mes rêves ! Je me vois déjà au volant de la Ferrari en compagnie de la belle Violet (Teresa Palmer).

     

     

    En savoir plus sur Histoires enchantées ?

    Lien permanent Catégories : Dans la peau du héros 0 commentaire
  • Funny People

    aff1.jpg

     

    De ses premiers pas sur les scènes du stand-up à tous les films qu’il a tourné, George Simmons (Adam Sandler) a fait beaucoup de chemin pour devenir aujourd’hui l’une des plus grandes stars comiques. Derrière les paillettes et sa luxueuse maison, la réalité est moins joyeuse car il vient d’apprendre qu’il est atteint d’une leucémie et que ses jours sont comptés. C’est alors qu’il rencontre Ira Wright (Seth Rogen), un de ses grands fans qui tente avec 2 potes d’enfance de percer dans le milieu fermé de la comédie. Contre toute attente, Simmons décide de l’engager en tant qu’assistant et notamment pour lui écrire quelques textes.

    02.jpg

    En seulement quelques films, Judd Apatow s’est non seulement construit un petit empire mais surtout apporté un vent nouveau sur la comédie US. Cela est encore plus probant lorsque l’on se retrouve devant Funny People, une nouvelle comédie certes mais portée par un scénario solide. Contrairement aux autres films du même genre, il y a une véritable histoire qui se développe ici mise en valeur ensuite par la garde rapprochée du réalisateur (Adam Sandler / Seth Rogen / Jonah Hill …). Inhabituel tout comme la durée du film mais comme les personnages sont attachants on ne se rend pas forcément compte d’avoir passé 2H20 en salle. Sans atteindre des sommets, voilà du pur Apatow ; après on aime ou on déteste !



    Il faut le voir pour : Acheter du beurre de cacahuète pour jouer avec votre chien.

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2009 0 commentaire
  • Histoires enchantées

    aff.jpg

    Pour dépanner sa sœur Wendy (Courteney Cox), notre pote Skeeter Bronson (Adam Sandler) a accepté de garder sa nièce et son neveu Bobbi & Patrick (Laura Ann Kesling & Jonathan Morgan Heit) qu’il n’a pas revus depuis 4 ans. Pas évident pour cet homme à tout faire du grand Nottingham Sunny Vista, un hôtel qui appartenait autrefois à son père forcé de le vendre qui a d’autre chose en tête. M. Nottingham (Richard Griffiths) avait promis de confier un jour la direction à Skeeter mais sa patience a des limites. C’est alors qu’il découvre que les histoires qu’il invente pour border Bobbi & Patrick deviennent réalité !

    01.jpg

    Service minimum chez Disney avec Histoires enchantées porté par un Adam Sandler plutôt à l’aise et qui fera surtout plaisir aux plus petits. Toutefois, le film en lui-même est vraiment bien décevant car les scènes censées nous transporter dans un univers magique se comptent sur les doigts d’une main. L’imagination des enfants n’est pas très florissante et la magie a beaucoup de mal à opérer. On est donc loin de l’enchantement mais les enfants seront plus conciliants face à ce film familial qui, comme toutes les belles histoires, se termine bien !

     

    Il faut le voir pour : Inventer des histoires pour endormir vos enfants.


    Découvrez le film Dans la peau du héros !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2009 0 commentaire
  • Mi-temps au mitard

    Paul Crewe (Adam Sandler) était une ancienne gloire des Stealers de Pittsburgh avant qu’il ne soit impliqué dans une sombre affaire de match truqué. Aujourd’hui, il n’est plus que l’ombre de lui-même et la relation qu’il entretient avec Lena (Courteney Cox) n’est là que pour sauver les apparences mais sa situation ne va pas s’arranger. En pleine dépression, il provoque un accident de la route après avoir bu quelques bières et atterit au pénitencier d’Allenville. Le directeur de la prison, Hazen (James Cromwell) est un véritable connaisseur en football et la venue de Paul n’est pas tout à fait un hasard !

    01.jpg

    Voilà un film à réserver à tous ceux qui se lèvent en pleine nuit pour mater le Superbowl, le plus grand évènement pour tout amateur de football américain. Remake du film Plein la gueule, Mi-temps au mitard fera donc d’abord le bonheur des spectateurs sensibles à la culture américaine avec notamment la présence pas très reluisantes de mastodontes comme Kevin Nash ou Bill Goldberg (des stars du catch pour les incultes). C’est un film de divertissement assez efficace et qui se laisse regarder avec grand plaisir si l’on sait fait abstraction d’une histoire terriblement prévisible.

    Lien permanent Catégories : Les séances de 2006-2008 0 commentaire