Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

peter dinklage

  • Angry Birds - Le film

    star 03.jpg

    AFF1 (2).jpg

    La fête d'anniversaire qu'il était chargé d'animer a tourné au fiasco et notre pote Red est dans l'obligation de suivre aujourd'hui un stage pour canaliser sa colère. Il n'est pas le seul dans ce cas puisqu'il se retrouve aux cotés de Chuck, Bomb & Terrence mais un événement va venir bouleverser la vie de l'ile des oiseaux. Un bateau accoste avec à son bord des cochons verts et immédiatement Red se montre très méfiant vis-à-vis de ces explorateurs. Sont-ils réellement des gens bons comme ils le prétendent ou cachent-ils quelque chose ? C'est ce que Red va tenter de découvrir mais le plus difficile sera de convaincre son entourage.

    02.jpg

    A moins de faire partie des résistants aux smartphones et tablettes numériques, le nom d'Angry birds ne doit pas vous être totalement inconnu. Il s'agit donc à la base d'un jeu pour mobiles qui aura pris une incroyable dimension jusqu'à se marier à des univers comme Transformers ou encore Star Wars. La franchise n'est pas prête de s'éteindre puisque la conquête se poursuit désormais à travers le grand écran avec ce film d'animation et Angry Birds - Le film réussit l'essentiel à savoir ne pas nous décevoir. Un univers hautement coloré, des graphismes séduisants, quelques références cinématographiques mêlées à des jeux de mots (les gens bons m'a marqué !) ; voilà une récréation qui devrait faire la joie des petits comme des grands.

     


    Il faut le voir pour : Éviter de boire l'eau d'un lac !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2016 0 commentaire
  • Pixels

    star 02.5.jpg

    AFF.jpg

    Notre planète vient de subir une attaque aussi foudroyante qu'incroyable puisque la base de Guam a été la cible de vaisseaux issus … du jeu vidéo Galaga ! Fort heureusement, Will Cooper (Kevin James) a dans sa jeunesse passé beaucoup de temps dans les salles d'arcade et il se trouve qu'il est aussi le Président des États-Unis. Pour l'aider à gérer cette crise, il a fait appel à son pote d'enfance Sam Brenner (Adam Sandler), un champion des jeux vidéos d'antan et ils vont apprendre qu'une nouvelle attaque est sur le point d'avoir lieu. Il faut en fait remonter en 1982 durant les Championnats du monde de jeu vidéo pour comprendre ce qu'il s'est passé. A cette époque, une cassette a été expédié dans l'espace et les extraterrestres ont interprété cela comme une déclaration de guerre.

    01.jpg

    Il faut déjà aimer les jeux vidéos et (ça me fait un peu mal de le dire) avoir un âge assez avancé pour apprécier pleinement Pixels. Pac-Man, Space Invaders ou encore Donkey Kong ; ce sont là des noms qui vont sans aucun doute faire vibrer la fibre nostalgique de certains spectateurs. Ce projet n'aurait pas vu le jour sans un français ; Patrick Jean avait en effet diffusé sur Internet en 2010 un court-métrage homonyme rendant hommage à ces icônes du jeu-vidéo. Inutile de se mentir, si vous avez eu l'occasion de le voir, il est inutile de tenter l'aventure avec cette adaptation cinématographique à laquelle le réalisateur Chris Columbus n'apporte rien. Qui sait dans 20 ans on aura peut-être droit à un remake avec Candy Crush ou Nathan Drake ?

     

    Il faut le voir pour : Se brosser les dents plus souvent, on ne sait jamais quelles rencontres vous allez faire ...

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2015 0 commentaire
  • Underdog

    Bonjour,

    c.jpg

    b.jpgMoi c’est Cirage ! Non, vous ne rêvez pas ; je suis un chien et je parle ! En fait, ces facultés je les ai acquises depuis que j’ai échappé aux expériences clandestines du savant fou Minuscruel (Peter Dinklage) et que certains de ses produits se sont déversés sur moi.

     

    J’ai alors obtenu de drôles de pouvoirs ; je peux courir aussi vite que l’éclair, creuser au plus profond de la Terre en un temps record ou encore voler à travers toute la ville. En plus, j’ai été recueilli par le policier Dan Hunger (James Belushi) et son fils Jack (Alex Neuberger).

     

    a.jpg

    Maintenant que j’ai un foyer et une famille, je suis le plus heureux des chiens ! Quant à mes pouvoirs, j’ai décidé de les mettre au service des gens ; je suis le nouveau protecteur de Capitol City !

     

    C’est la fin de vos tracas, Underdog est là !!

     

    En savoir plus sur Underdog ?

    Lien permanent Catégories : Dans la peau du héros 0 commentaire
  • Underdog

    0bb7113e4b83573f260c988078ff3bad.jpg

    Il rêve depuis toujours de servir l’ordre et la justice, c’est pour cela qu’il a rejoint les forces de police mais son flair l’a perdu ! Pourtant, le Beagle est une race de chien réputé pour son flair infaillible mais notre pote a commis une gaffe ce qui l’a conduit à quitter la Police. C’est à ce moment-là qu’il fut kidnappé pour servir de cobaye au diabolique savant Minuscruel (Peter Dinklage). Par instinct de survie, il parvient à s’échapper non sans avoir mis sens dessus-dessous le laboratoire mais dans le même temps, il a été contaminé par des produits toxiques. L’impensable se produit, ce chien acquiert des pouvoirs surhumains ou plutôt surcanins et deviendra le héros que tout le monde connaitra sous le nom d’Underdog !

    102661e417b5bfc2cebd1bd4d0739dd1.jpg

    Il n’y a pas que Superman dans la vie ! Les super-héros débarquent en puissance sur les écrans de cinéma mais il ne faut pas sous-estimer nos amis les animaux et notamment le meilleur pote d’enfance de l’homme. Adaptation d’un dessin animé crée dans les années 1960, Underdog est une comédie purement familiale avec tout ce qu’on attend de ce genre de films à savoir des bons sentiments, de l’action et un humour bon enfant. Un chien comme super héros ? Pourquoi pas, les animaux et les super-pouvoirs séduisent toujours les enfants alors en conjuguant les 2, on aura forcément de bons résultats ! Malgré tous ses super-pouvoirs, Underdog ne vole jamais bien haut, ça reste bien sur une belle récréation pour les petits et finalement c’était ce que les producteurs recherchaient.

     

    Découvrez le film Dans la peau du héros !

    Lien permanent Catégories : Les séances de 2006-2008 0 commentaire