Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

chris columbus

  • Pixels

    star 02.5.jpg

    AFF.jpg

    Notre planète vient de subir une attaque aussi foudroyante qu'incroyable puisque la base de Guam a été la cible de vaisseaux issus … du jeu vidéo Galaga ! Fort heureusement, Will Cooper (Kevin James) a dans sa jeunesse passé beaucoup de temps dans les salles d'arcade et il se trouve qu'il est aussi le Président des États-Unis. Pour l'aider à gérer cette crise, il a fait appel à son pote d'enfance Sam Brenner (Adam Sandler), un champion des jeux vidéos d'antan et ils vont apprendre qu'une nouvelle attaque est sur le point d'avoir lieu. Il faut en fait remonter en 1982 durant les Championnats du monde de jeu vidéo pour comprendre ce qu'il s'est passé. A cette époque, une cassette a été expédié dans l'espace et les extraterrestres ont interprété cela comme une déclaration de guerre.

    01.jpg

    Il faut déjà aimer les jeux vidéos et (ça me fait un peu mal de le dire) avoir un âge assez avancé pour apprécier pleinement Pixels. Pac-Man, Space Invaders ou encore Donkey Kong ; ce sont là des noms qui vont sans aucun doute faire vibrer la fibre nostalgique de certains spectateurs. Ce projet n'aurait pas vu le jour sans un français ; Patrick Jean avait en effet diffusé sur Internet en 2010 un court-métrage homonyme rendant hommage à ces icônes du jeu-vidéo. Inutile de se mentir, si vous avez eu l'occasion de le voir, il est inutile de tenter l'aventure avec cette adaptation cinématographique à laquelle le réalisateur Chris Columbus n'apporte rien. Qui sait dans 20 ans on aura peut-être droit à un remake avec Candy Crush ou Nathan Drake ?

     

    Il faut le voir pour : Se brosser les dents plus souvent, on ne sait jamais quelles rencontres vous allez faire ...

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2015 0 commentaire
  • Kevin McCallister - Maman, j'ai raté l'avion

    Salut Père Noël !

    2167860595.51.jpg

    01.jpgJe sais que vous n’êtes pas le vrai Père Noël mais que vous travaillez pour lui alors transmettez-lui ce message. Je m’appelle Kevin  McCallister (Macaulay Culkin) et j’habite au 6 boulevard Lincoln à Chicago. Il y a quelques jours, j’avais souhaité faire disparaitre toute ma famille et c’est incroyable mais mon vœu s’est réalisé !

     

    Au début c’était plutôt cool, je pouvais regarder ce que je voulais, je mangeais de la glace pour le diner et je pouvais fouiller dans les affaires de Buzz (Devin Ratray) mais je dois dire qu’ils commencent à me manquer.

     

    02.jpgEn plus de ça, depuis que je suis seul il y a 2 cambrioleurs qui trainent dans le quartier et même s’ils me faisaient peur au début, je ne vais pas les laisser faire ; il faut que je défende ma maison. Je suis en train de leur préparer quelques pièges et je les attends désormais de pied ferme !

     

     

    En savoir plus sur Maman, j'ai raté l'avion ?

    En savoir plus sur Maman, j'ai encore raté l'avion ?

    Lien permanent Catégories : Dans la peau du héros 0 commentaire
  • Maman, j’ai encore raté l’avion

    star 01.5.jpg

    aff.jpg

    C’est de nouveau la panique chez les McCallister pour ces nouvelles vacances de fin d’année mais cette fois pas question d’oublier Kevin (Macaulay Culkin) ! En effet, si notre jeune pote a bien suivi sa famille jusqu’à l’aéroport, un bref moment d’inattention va le conduire à bord du mauvais avion. Alors que ses parents s’envolent pour la Floride, lui va atterrir à New-York livré à son propre sort. Par chance, il en a sa possession le portefeuille de son père ce qui va lui permettre de mener la belle vie au Plaza. Au cours d’une visite dans un magasin de jouets, il va avoir la désagréable surprise de croiser la route d’un duo qu’il connait bien ; les cambrioleurs Harry & Marvin (Joe Pesci & Daniel Stern).

    01.jpg

    Le public a été au rendez-vous pour Maman, j’ai raté l’avion, un succès qui a précipité la sortie de cette suite et ils ont été tellement vite qu’il semble en avoir oublié d’engager un scénariste. C’est simple, les idées du premier volet sont reprises à la différence que le terrain de jeu de Kevin s’appelle désormais New-York. A part ça on retrouve donc nos cambrioleurs poisseux, un personnage marginal auquel notre pote va s’attacher et bien d’autres détails qui font penser que les producteurs se sont laissé aller à la facilité. Autant j’apprécie de revoir les premières aventures du blondinet, autant ce Maman, j’ai encore raté l’avion n’existe que pour profiter du phénomène qui entourait à l’époque Macaulay Culkin. A oublier.

     

    En savoir plus sur Maman, j’ai raté l’avion ?

    Lien permanent Catégories : Les séances de 2011-2012 0 commentaire
  • Maman, j’ai raté l’avion

    star 03.jpg

    aff.jpg

    C’est l’effervescence chez la famille McCallister ; chacun court dans tous les sens pour préparer ce voyage exceptionnel à Paris pour les fêtes de Noel mais Kevin (Macaulay Culkin) lui se sent un peu délaissé. Il voit rouge quand son grand frère Buzz (Devin Ratray) dévore la seule pizza aux fromages et en guise de punition, sa mère Kate (Catherine O’Hara) l’envoie passer la nuit au grenier. Une soirée agitée également au niveau de la météo puisque des vents violents vont provoquer une coupure de courant. Panne de réveil pour tout le monde le lendemain matin et c’est de nouveau la panique ; leur avion décolle dans 45 minutes !! Personne ne va le réaliser tout de suite et ce n’est qu’une fois dans le ciel que Kate va se rendre compte qu’ils ont oublié Kevin à la maison !

    01.jpg

    Le film qui a révélé Macaulay Culkin et en même temps c’est aussi le seul avec lequel il rencontrera le succès, oui j’avoue j’ai une tendresse particulière pour Maman, j’ai raté l’avion. Une de ses œuvres qui aura marqué mon enfance car on a tous secrètement rêvé un jour de vivre sans l’autorité parentale et je suis convaincu qu’aujourd’hui encore ce film pourrait séduire le jeune public. Il est évident que cette comédie signée Chris Columbus joue énormément sur la caricature avec entre autre le duo de voleurs incarné par Joe Pesci & Daniel Stern mais on se laisse facilement séduire par l’ingéniosité du petit Kevin qui a des faux airs de Denis la malice. Une comédie qui respire la nostalgie !

     

    En savoir plus sur Maman, j'ai encore raté l'avion ?

    Lien permanent Catégories : Les séances de 2011-2012 0 commentaire
  • I love you Beth Cooper

    af1.jpg

    Après 4 années passées au Buffalo Grove High School, le jour de la remise des diplômes est enfin arrivé. Denis Cooverman (Paul Rust) a eu l’honneur d’avoir été choisi pour prononcer le discours d’adieu où il s’est complètement lâché. C’est sur les conseils de son pote d’enfance Rich Munch (Jack Carpenter) qu’il a décidé d’annoncer devant tous les élèves ses sentiments pour Beth Cooper (Hayden Pannetière). Pas sur que la belle ait vraiment apprécié ce grand déballage toujours est-il que Denis a réussi par la suite à la convaincre de venir à la fiesta qu’il organise chez lui. Mais tout ceci n’est pas vraiment du gout de Kevin (Shawn Roberts), ex de Beth qui va venir animer un peu la soirée.

    02.jpg
    On serait tenté de dire qu’il s’agit là encore d’un teen-movie dont le sujet va tourner autour du sexe saupoudré d’alcool et de blagues salaces. On n’est pas complètement à coté de la plaque et même si le réalisateur se nomme Chris Columbus (Maman, j’ai raté l’avion / Mrs Doubtfire…), ça ne sauve pas I love you Beth Cooper de la médiocrité. On est vite agacé par l’extrême caricature des personnages (le héros gentil, intelligent et impopulaire / le beau gosse rustre etc.) et surtout un scénario a été maintes fois recyclé. Un film que vous pouvez d’ores et déjà oublier.

    Il faut le voir pour : Montrer à votre copine comment les femmes conduisent !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2009 0 commentaire
  • Harry Potter et la chambre des secrets

    aff.jpg

    Depuis son retour à la maison, les choses n’ont pas vraiment changé pour Harry Potter (Daniel Radcliffe), il est toujours considéré comme un parasite par son oncle et sa tante. Plus que jamais, il a envie de retourner à Poudlard pour retrouver ses potes d’enfance Hermione & Ron (Emma Watson & Rupert Grint) lorsqu’il reçoit un avertissement d’un elfe de maison se faisant appeler Dobby. Ce dernier le supplie de ne pas retourner à l’école des sorciers car un terrible danger plane concernant un lieu appelé la chambre des secrets. Harry ne prête pas attention à cette mise en garde mais il va vite constater qu’il se passe de drôles de choses.

    01.jpg

    Suite des aventures du jeune sorcier le plus célèbre à travers le monde et pas de grandes surprises, on reste dans la même veine que le premier volet. On retrouve bien entendu les mêmes personnages au milieu desquels débarquent de nouveaux visages qui vont s’inscrire dans la mythologie d’Harry Potter. L’intrigue est plus élaborée et les effets spéciaux ne manquent pas donnant à l’aventure un aspect encore plus fantastique qui plairont aux petits comme aux grands. Harry Potter et la chambre des secrets est un succès garanti, un épisode qui donne le véritable point de départ de la saga.

     

    En savoir plus sur Harry Potter à l'école des sorciers ?

    En savoir plus sur Harry Potter et le prisonnier d'Azkaban ?

    En savoir plus sur Harry Potter et la coupe de feu ?

    En savoir plus sur Harry Potter et l'ordre du phénix ?

    En savoir plus sur Harry Potter et le prince de sang mêlé ?

    En savoir plus sur Harry Potter et les reliques de la mort Partie 1 ?

    Lien permanent Catégories : Les séances de 2009-2010 0 commentaire
  • Harry Potter à l’école des sorciers

    harrypotter.gif

    Contrairement à de nombreux enfants, notre pote Harry Potter (Daniel Radcliffe) n’a pas eu la chance de connaitre ses parents. Alors qu’il n’était encore qu’un bébé, il fut recueilli par son oncle et sa tante qui l’ont toujours traité avec mépris préférant s’occuper de leur fils Dudley (Harry Melling). Aujourd’hui Harry va célébrer ses 11 ans et c’est à cette occasion précise qu’apparait un drôle de personnage qui se nomme Hagrid (Robbie Coltrane). Ce dernier révèle la vérité au jeune garçon, il est le fils de 2 grands sorciers et doit rejoindre la célèbre école de Poudlard pour révéler ses immenses pouvoirs. C’est là que commence la formidable aventure d’Harry Potter !

    01.jpg

    A moins d’avoir vécu en autarcie sur Neptune, il est difficile d’avoir pu échapper au phénomène Harry Potter. Œuvre culte écrite par la britannique J.K. Rowlings ; l’adaptation sur le grand écran a fait le bonheur de millions de fans et notamment des enfants qui ont dévoré les aventures de cet apprenti sorcier. Confié aux bons soins de Chris Columbus (Miss Doubtfire, Maman, j’ai raté l’avion …), Harry Potter à l’école des sorciers rassemble tous les ingrédients pour satisfaire le grand public notamment le plus jeune et c’est peut-être là que le bas blesse. Avec du recul tout parait bien trop sage, on aurait apprécié plus de folie à l’image de la démesure que provoque cette saga dans le monde.

     

    En savoir plus sur Harry Potter et la chambre des secrets ?

    En savoir plus sur Harry Potter et le prisonnier d'Azkaban ?

    En savoir plus sur Harry Potter et la coupe de feu ?

    En savoir plus sur Harry Potter et l'ordre du phénix ?

    En savoir plus sur Harry Potter et le prince de sang mêlé ?

    En savoir plus sur Harry Potter et les reliques de la mort Partie 1 ?

    Lien permanent Catégories : Les séances de 2009-2010 0 commentaire