Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

gwyneth paltrow

  • Charlie Mortdecai

    star 02.jpg

    AFF.jpg

    Bien qu’il arbore fièrement sa nouvelle moustache, notre pote Charlie Mortdecai (Johnny Depp) a d’autres soucis en tête comme ses ressources financières. Comme lui rappelle si bien sa femme Johanna (Gwyneth Paltrow), ils seront bientôt sur la paille et sont même déjà en train de vendre quelques effets personnels pour s’en sortir. La solution pourrait venir de l’Inspecteur Martland (Ewan McGregor) qui a besoin des services de Charlie afin de retrouver une toile de Goya qui a été volée. Cette peinture aurait été confiée à Bronwen (Norma Atallah) pour être restaurée mais celle-ci a été retrouvée morte ce qui laisse à croire qu’elle aurait fait une découverte importante.

    01.jpg

    Avant toute chose, il convient de préciser que Charlie Mortdecai doit se regarder avec beaucoup de second degré tant par son histoire que par l’interprétation des acteurs qui n’hésitent pas à surjouer. Le genre de rôle que Johnny Depp maitrise depuis quelques années maintenant et à moins de l’adorer, il faut avouer qu’il ne nous amuse plus vraiment. A partir de là il est donc difficile d’apprécier cette comédie aux traits grossiers, aux gags répétitifs même si elle propose un mixte pas non plus désagréable entre humour, action et enquête policière. Un film devant lequel on ne s’enthousiasme pas vraiment.

     

    Il faut le voir pour : Porter une moustache !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2015 0 commentaire
  • Iron man 3

    star 04.jpg

    aff.jpg

    Une série d’explosions terrorise le monde et un homme revendique ces attentats, il se fait appeler le Mandarin (Ben Kingsley). La dernière explosion a grièvement blessé Happy Hogan (Jon Favreau) qui menait son enquête et après ce drame, Tony Stark (Robert Downey Jr.), le milliardaire connu pour être le célèbre Iron man a déclaré la guerre au Mandarin. La réponse ne se fait pas attendre et c’est la propriété de Tony qui est complètement ravagé alors qu’il parvient tout juste à s’échapper. Il atterrit bien malgré lui dans le Tennessee où il va devoir organiser son retour mais avec une armure à plat. De son coté, Pepper (Gwyneth Palthrow) apprend que le Mandarin aurait un allié en la personne d’Aldrich Killian (Guy Pearce) qu’elle vient justement de revoir.

    01.jpg

    Après l’explosif Avengers, la tentation était grande d’aller vers la surenchère d’effets spéciaux et en ce sens confier les clés de l’armure à Shane Black est plutôt malin. Le réalisateur est parvenu à marquer la saga de son empreinte l’exemple le plus parlant étant la révélation inattendue concernant le personnage du Mandarin. Une magnifique idée osée qui pourrait toutefois hérisser le poil des fans les plus aguerris d’autant plus qu’Iron man 3 ne manque pas d’humour peut-être même trop. Qu’on se rassure, l’action est aussi au rendez-vous avec un sauvetage de haut-vol ou encore un final jouissif et explosif. Un épisode vraiment en rupture avec ses prédécesseurs mais qui ne m’empêchera pas de lui décerner un Coup de cœur Ciné2909 !

     

    Il faut le voir pour : Offrir une VRAIE peluche à votre copine !


    En savoir plus sur Iron Man ?

    En savoir plus sur Iron Man 2 ?

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2013 0 commentaire
  • Contagion

    aff.jpg

    Après un voyage professionnel à Hong-Kong, notre pote Beth Emhoff (Gwyneth Palthrow) est heureuse de retrouver sa famille mais elle ne se sent pas en grande forme. Les jours suivants, son état empire et elle est victime d’une violente crise qui va la terrasser ; sa mort n’est que le début d’une terrible épidémie. Partout à travers le monde ce mal inconnu frappe et la contagion s’effectue à une vitesse vertigineuse. Le contact avec une personne infectée ou d’un objet manipulé par celle-ci suffit pour transmettre le virus et en quelques jours ce sont donc des millions de victimes qui seront touchées. On tente bien entendu de mettre au point un vaccin mais cela s’avère extrêmement difficile et malheureusement le temps manque !

    01.jpg

    Déjà si vous êtes quelqu’un d’hypocondriaque, il est interdit d’aller voir le dernier film de Steven Soderbergh car vous risquez de ne plus dormir ! Contagion est plutôt efficace ; on plonge avec plaisir dans ce monde infecté et le réalisateur se plait à aiguiser notre paranoïa sur chaque plan. Jusque là tout va bien mais le seul souci c’est qu’au-delà d’une belle entrée en matière, l’histoire finit par se décomposer et par perdre tout intérêt. On piaffe d’impatience de voir arriver un dénouement bien décevant et on ressort avec un avis plutôt mitigé. Malgré son riche casting (et une Marion Cotillard au rôle presque anecdotique) et un scénario habile, on n’est pas complètement contaminé par ce film.

     

    Il faut le voir pour : Prendre rendez-vous chez votre médecin, vous lavez les mains, faire des provisions, vous lavez les mains, porter un masque, vous lavez les mains, rester enfermé chez vous pour les 29 prochaines années et …. vous lavez les mains !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2011 0 commentaire
  • Iron Man 2

    aff.jpg

    6 mois ont passé depuis que le milliardaire Tony Stark (Robert Downey Jr.) a révélé au monde entier qu'il était Iron Man. Depuis cet évènement, l'armure attire de nombreuses convoitises et notamment celle de l'armée américaine qui voudrait en faire sa puissance de feu. Tony n'a évidemment pas l'intention de laisser une telle technologie entre de mauvaises mains arguant qu'il est le seul à posséder un tel pouvoir contribuant à maintenir le monde en paix. Seulement quand un mystérieux personnage du nom de Ivan Vanko (Mickey Rourke) prouve devant le monde entier ébahi tout le contraire, c'est la catastrophe.

    01.jpg

    Enorme succès au box-office, il n'est pas surprenant de voir débarquer Iron Man 2 qui s'inscrit dans la continuité de son prédécesseur. Même équipe en dehors de Terrence Howard remplacé par Don Cheadle et arrivée remarquée de Scarlett Johansson & Mickey Rourke pour un épisode très réussi. Favreau ne se contente pas d'un déluge d'effets spéciaux mais tisse une très bonne histoire en puisant dans la mythologie du héros de Marvel. Quelques fausses notes toutefois dans le jeu (le gardien de prison de Monaco, affreux !), une Black widow qui se fait trop discrète et un Justin Hammer un peu trop excentrique mais ça n'empêchera pas tête de fer d'avoir le Coup de cœur Ciné2909. Enfin une dernière chose pour les fans, restez après le générique de fin, un autre héros arrive sur le grand écran.

     

    Il faut le voir pour : Avoir la réponse à une question essentielle ; comment Iron Man fait-il pour aller aux toilettes ?

     

    En savoir plus sur Iron Man ?


    En savoir plus sur Iron Man 3 ?


    En savoir plus sur Avengers ?

    Lien permanent Catégories : Les coups de coeur, Premières Impressions 2010 0 commentaire
  • Two lovers

    aff.jpg

    Fragilisé par une rupture douloureuse, Leonard Kraditor (Joaquin Phoenix) est revenu vivre chez ses parents. Il travaille ainsi avec son père dans un pressing et c’est à l’occasion d’un diner qu’il fait la connaissance de Sandra (Vinessa Shaw). La jeune femme a complètement craqué pour Leonard qui reste plutôt insensible aux charmes de cette demoiselle. Le lendemain, il croise Michelle (Gwyneth Paltrow) une voisine de son immeuble et là c’est le coup de foudre. Il ne pensait pas pouvoir ressentir à nouveau un tel sentiment mais tout porte à croire qu’il est redevenu amoureux.

    01.jpg

    Entre le polar et le film romantique, il y a un sacré écart que notre pote James Gray (La nuit nous appartient) n’a pas hésité à faire et avec brio s’il vous plait ! Pour l’occasion, il retrouve le sous-estimé Joaquin Phoenix (dans son hypothétique dernier rôle) qu’il pousse dans les bras de Vinessa Shaw & Gwyneth Paltrow. Il ne faut pas prendre Two lovers pour un énième film romantique, Gray donne une autre dimension au genre sous l’impulsion d’un émouvant Joaquin Phoenix dans le rôle de cet amoureux blessé. Encore un grand film pour un réalisateur décidément hors-norme.

     

    Il faut le voir pour : Apprendre à danser en boite de nuit.

     

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2008 0 commentaire